Ce n’est pas une crise: c’est un effondrement
3 décembre 2011