Internet, téléphone et cellulaire : comment économiser ?

En jasant avec des collègues ou des connaissances, je me suis rendu compte que plusieurs personnes paient jusqu’à 150$ par mois, voire davantage, pour leurs outils de télécommunications. Bien que les besoins de chacun diffèrent, je ne vois pas pourquoi il serait nécessaire de payer un tel montant. Pour ma part, j’ai Internet haute-vitesse, le téléphone avec beaucoup d’options et un cellulaire avec 2 Go de données pour un total mensuel d’environ 58$, taxes incluses. Voici comment je fais.

Source de l’image

internet

Pourquoi payer pour le plaisir de payer ? Je suis avec EBOX, une compagnie de Longueuil qui utilise le réseau Vidéotron. Même réseau, même stabilité, même vitesse, mais pour beaucoup moins cher. J’ai leur option la moins rapide, mais qui me permet tout de même de regarder des vidéos en ligne et de faire tout ce que j’ai à faire, en plus d’avoir la téléphonie IP (voir ci-bas). C’est tout à fait suffisant, à moins d’être quelqu’un qui télécharge des films à tous les jours.

Coût mensuel total, taxes incluses : 31$.

TÉLÉPHONE

Quand j’entends des gens dire qu’ils sont encore avec Bell pour leur téléphone à la maison, je deviens fou. J’ai l’image de quelqu’un qui ouvre son poêle à bois et y jette son argent pour le brûler. Je suis avec VOIP.MS. Qu’on se le dise, la téléphonie IP, c’est le futur. Pourquoi avoir un réseau parallèle pour la voix quand tout peut être numérisé et passer par la connexion Internet ? Non seulement le coût est ridiculement bas, mais il n’y a pas d’interurbains à considérer, je peux garder le même numéro de téléphone partout où j’habite, je reçois un fichier MP3 de tous mes messages par courriel, je peux avoir un message sur le répondeur différent dépendant de la personne qui appelle, de la musique en attente si je le désire, etc. Les options sont quasi-infinies. Et tout ça pour une bouchée de pain.

Coût mensuel total, taxes incluses : environ 7$, incluant l’accès au 9-1-1.

CELLULAIRE

Une des particularités intéressantes de la téléphonie IP avec VOIP.MS (voir ci-haut) est la possibilité d’utiliser son téléphone sur n’importe quel réseau disposant d’une connexion Internet, incluant le cellulaire. Donc, pourquoi payer pour un numéro de téléphone séparé si on peut utiliser le même numéro en tout temps ? Je suis donc avec FIZZ, une nouvelle compagnie (filiale de Vidéotron, je crois) qui offre des forfaits cellulaire avec données seulement. Utilisant fréquemment mon cellulaire dans des endroits où il y a le Wi-Fi, je n’ai besoin que de 2 Go de données. En utilisant l’API de VOIP.MS, je peux non seulement téléphoner (avec une application comme Zoiper), mais également texter en tout temps avec l’application correspondante VOIP.MS. Ce qui est bien avec Fizz, c’est la possibilité de reporter les données non utilisées d’un mois à l’autre, mais également de donner ses données à un autre membre.

Si vous vous abonnez à FIZZ, il est possible d’obtenir un rabais de 25$ sur son deuxième mois en entrant le code d’un autre utilisateur. Voici le mien, mais un autre pourrait faire la même chose : SA5I8.

Coût mensuel total, taxes incluses : 20$.

Le plus merveilleux avec cette combinaison, c’est sa flexibilité. Si un mois j’ai besoin de télécharger davantage, je peux augmenter ma vitesse Internet ou ma limite. Si je planifie attendre des appels importants, je peux payer pour l’option « push » de Zoiper, qui, pour environ 2$ par mois, soulage la batterie du cellulaire. Idem pour les données sur Fizz, que je peux modifier en tout temps.

Nous sommes en 2019. Pourquoi payer plus cher quand d’autres options existent ? Il suffit de se relever un peu les manches et d’oser.