L’argent-dette

Une vidéo très intéressante et pertinente pour comprendre l’origine de l’argent et mieux saisir de quelle manière les dettes ne seront jamais remboursées. La droite économique, quand elle prétend qu’il faut s’attaquer à la dette publique, fait montre d’une incompréhension totale de ce que constitue cette dette. Collectivement, s’il n’y avait pas de dettes, il n’y aurait pas d’argent. C’est le système en entier qui ne fonctionne pas…

Vers la fin de la vidéo, on rejette l’idée d’un retour à l’or ou à l’argent (le métal) pour favoriser une création publique de l’argent. Je crois, personnellement, que c’est la seule partie un peu plus faible de la vidéo, notamment quand il est question d’avoir un sac plein de pièces d’argent pour payer l’épicerie. L’argent étant présentement gravement sous-évalué (le ratio historique argent/or est d’environ 15,5/1; ce qui donnerait un prix de l’argent, par once, supérieur à 100$), une seule pièce devrait théoriquement permettre de faire une épicerie. De plus, l’utilisation des métaux précieux protège contre toute inflation.

En théorie on peut croire que l’inflation, si elle est contrôlée et pas créé dans la dette, constitue simplement une taxe, mais en pratique on peut imaginer les dérives possibles d’un tel système. Dans tous les cas, cette vidéo a le mérite d’exposer d’une manière assez facile à comprendre le ridicule du système actuel.

À voir ce qui se passe actuellement en Europe, alors que le cartel bancaire impose ses pions en Grèce et en Italie et que la population se prépare à souffrir largement, on comprend, comme l’explique la vidéo, que la seule finalité du système actuel est l’accaparement total de TOUTES les ressources par les banques.

Ainsi, ce n’est pas en privatisant ou en coupant les services à la population qu’on va régler quelque problème que ce soit. C’est en changeant le système.

Et inévitablement, il va s’effondrer de lui-même puisque les ressources énergétiques ne permettent plus sa croissance exponentielle, condition indispensable de son existence.

Ce n’est même plus une question de décennies…

Publicités

32 Réponses

  1. Comment se fait-il qu’il n’y ait pas de parti au Québec qui propose de réforme monétaire? Je sais bien que ça relèverait du fédéral, mais l’idée n’est même pas proposée ni même discutée par les partis souverainistes. J’entretenais espoir que chez Option Nationale la création de la Banque du Québec implique une réforme monétaire, mais je me rend compte que ce n’est pas du tout le cas. Nos hommes politiques sont des ignorants, ou des complices. De quoi s’ennuyer du parti créditiste! Un parti créditiste laïque souverainiste serait la combinaison gagnante pour le Québec.
    Ainsi donc l’esclavage du peuple québécois va se poursuivre, qu’il acquiert l’indépendance ou non.
    Le service de la dette continuera ad vitam aeternam à handicaper significativement les budgets de la province… ou du futur pays.

  2. Très bonne analyse. Ça rejoint une de mes critiques adressées à Option nationale: on gère notre petit pré carré, mais on n’a pas l’ambition de nous sortir de cet esclavage.

  3. Très bonne analyse. Ça rejoint une de mes critiques adressées à Option nationale: on gère notre petit pré carré, mais on n’a pas l’ambition de nous sortir de cet esclavage.

  4. Chaque fois que la monnaie a été basée sur l’or (ou autre métal) il s’en est suivie une dépression. C’est que les riches finissent par posséder tout l’or et donc contrôlent l’économie.

    La monnaie n’a besoin d’être basée que sur le travail, donc sur l’énergie.

    Celui qui contrôle la monnaie a le pouvoir. Donc, ce sont les banques privées qui ont le pouvoir et non le gouvernement fédéral.

    Il n’y a pas d’indépendance du Québec sans sa monnaie et son contrôle.

    Un Banque du Québec qui prête une monnaie des banques privées n’a de québécois que le nom.

  5. En fait, lorsque l’Angleterre respectait scrupuleusement l’étalon-or, elle a conquis le monde et étendu son empire partout sur la planète. Idem pour les États-Unis, qui ont eu un 19e siècle de croissance époustouflante avec une inflation moyenne de moins de 0,6%. L’étalon-or a fait ses preuves.

    Ceci dit, quand on parle de monnaie basée sur l’or, on ne parle pas nécessairement d’étalon-or. On peut également simplement parler d’une relation comparative entre les monnaies à partir du point d’ancrage qu’est l’or. Ce concept d’or libre impliquerait la fin de la manipulation des cours de l’or par l’émission d’or-papier. L’or deviendrait, par essence, la monnaie principale et plutôt que d’être stocké par des banques centrales, il circulerait librement.

    Je suis d’accord avec toi pour le reste. Mais n’oublions pas que dans toute l’histoire, une seule ressource a permis d’emmagasiner de manière optimale l’énergie humaine: l’or.

  6. En fait, lorsque l’Angleterre respectait scrupuleusement l’étalon-or, elle a conquis le monde et étendu son empire partout sur la planète. Idem pour les États-Unis, qui ont eu un 19e siècle de croissance époustouflante avec une inflation moyenne de moins de 0,6%. L’étalon-or a fait ses preuves.

    Ceci dit, quand on parle de monnaie basée sur l’or, on ne parle pas nécessairement d’étalon-or. On peut également simplement parler d’une relation comparative entre les monnaies à partir du point d’ancrage qu’est l’or. Ce concept d’or libre impliquerait la fin de la manipulation des cours de l’or par l’émission d’or-papier. L’or deviendrait, par essence, la monnaie principale et plutôt que d’être stocké par des banques centrales, il circulerait librement.

    Je suis d’accord avec toi pour le reste. Mais n’oublions pas que dans toute l’histoire, une seule ressource a permis d’emmagasiner de manière optimale l’énergie humaine: l’or.

  7. Biensûr que L’Empire Britannique utilisait l’étalon or ! C’était précisément pour contrôler ses colonies !

    C’est celà qui a menné à la révolution aux USA et l’adoption du talon argent. Le retour du talon or, par les banquiers anglais aux USA, au 19e siècle mènera à l’effondrement financier et à la guerre civile. Lincoln foutra dehors ces banquiers et introduit les « greenbacks ».

    Le 19e et début 20e siècles seront cette guerre d’indépendance économique jusqu’à la création de la Réserve Fédérale (1913) qui cellera la domination des banquiers de Londres sur les USA.

    C’est très clair que les crises sont toujours lorsque la monnaie est évaluée sur l’or ou l’argent ou émise par le privé.

  8. Excelent documentaire vidéo sur le sujet ici :

  9. Ce n’est pas l’étalon-or qui a tué les États-Unis, mais plutôt la fin de son respect… 1913 ça a été la création de la FED et 100 ans plus tard le dollar a perdu 98% de sa valeur… Dès 1914 l’inflation a augmenté rapidement; ce fut la création de la FED qui a mis les richesses dans les mains d’une minorité. Et regarde 1971: ce fut la fin de l’étalon-or et les salaires ont stagné et l’inflation a accéléré.

  10. Ce n’est pas l’étalon-or qui a tué les États-Unis, mais plutôt la fin de son respect… 1913 ça a été la création de la FED et 100 ans plus tard le dollar a perdu 98% de sa valeur… Dès 1914 l’inflation a augmenté rapidement; ce fut la création de la FED qui a mis les richesses dans les mains d’une minorité. Et regarde 1971: ce fut la fin de l’étalon-or et les salaires ont stagné et l’inflation a accéléré.

  11. En créant la FED c’est le retour à l’étalon or et la préparation de la guerre. Pendant cette guerre, seuls les USA gardent l’étalon or et le suspendra lorsqu’il entre en guerre. Après la guerre le rétablira et mènera à la grande dépression de 1929 pour alors l’abandonné encore une fois et préparer la prochaine guerre. Et ainsi de suite.

    En 1971, Nixon a pas eu le choix de déclarer l’abandon de létalon or car celà faisait belle lurette que les USA l’avait abandonné en cachette.

    L’étalon or a servi à enrichir les banques qui financaient les grandes minières qui vendaient ainsi tout leur or et argent au gouvernement. Assez de richesses pour se payer les politiciens et instaurer la FED privée qui est la véritable responsable de la faillite des USA. Une banque privée qui prête la monnaie du peuple à ce peuple, avec intérêts!

  12. Strictement parlant, oui 1913 c’est l’étalon-or, mais à partir d’un système bimétallique. Le problème, c’est la FED, et la création d’argent privé. Tu as raison. Mais l’étalon-or, ou le fait de baser sa monnaie sur l’or, est la seule façon, à terme, d’empêcher une création de monnaie à partir de rien.

  13. Strictement parlant, oui 1913 c’est l’étalon-or, mais à partir d’un système bimétallique. Le problème, c’est la FED, et la création d’argent privé. Tu as raison. Mais l’étalon-or, ou le fait de baser sa monnaie sur l’or, est la seule façon, à terme, d’empêcher une création de monnaie à partir de rien.

  14. Pourquoi l’argent basée sur rien est-elle un problème ?

  15. Parce que sa valeur, à terme, revient toujours à sa valeur intrinsèque: zéro. Ça a toujours été comme ça depuis des milliers d’années. Ça ne sera pas différent cette fois-ci.

  16. Parce que sa valeur, à terme, revient toujours à sa valeur intrinsèque: zéro. Ça a toujours été comme ça depuis des milliers d’années. Ça ne sera pas différent cette fois-ci.

  17. Bein voyons, sa valeur est celle qu’on lui donne. Il est bien plus logique de lui donner une valeur stable !

    Lui donner une valeur selon le nombre de grammes d’or est ridicule car le prix de l’or est variable et non intrinsecte à l’or. C’est le meilleur moyen de la manipuler ! Et c’est la raison de ce choix d’ailleurs !

  18. Non, c’est faux. La valeur de l’or n’est pas variable; l’or est LA VALEUR. Ce n’est pas l’or qui prend de la valeur quand il vaut plus cher en dollars, mais le dollar qui vaut moins cher en or. On ne peut pas créer de l’or si on ne va pas le chercher dans les mines.

    Quand tu dis que l’argent est la valeur qu’on lui donne. Théoriquement, peut-être. Mais dans les faits, il faut toujours qu’il y ait juste le bon montant d’argent et ce n’est pas toujours possible, et les impératifs politiques finissent toujours par dévaluer la monnaie pour une raison ou une autre. Ça c’est fait ainsi depuis des milliers d’années.

    Aucune monnaie fiat n’a survécu très longtemps.

  19. Non, c’est faux. La valeur de l’or n’est pas variable; l’or est LA VALEUR. Ce n’est pas l’or qui prend de la valeur quand il vaut plus cher en dollars, mais le dollar qui vaut moins cher en or. On ne peut pas créer de l’or si on ne va pas le chercher dans les mines.

    Quand tu dis que l’argent est la valeur qu’on lui donne. Théoriquement, peut-être. Mais dans les faits, il faut toujours qu’il y ait juste le bon montant d’argent et ce n’est pas toujours possible, et les impératifs politiques finissent toujours par dévaluer la monnaie pour une raison ou une autre. Ça c’est fait ainsi depuis des milliers d’années.

    Aucune monnaie fiat n’a survécu très longtemps.

  20. L’or est LA VALEUR.

    Non, puisque comme tu le dit c’est le dollar qui lui donne une valeur à l’once. L’or n’est pas une valeur. Il ne sert à rien, ne produit rien. Il est limité en quantité et difficile à trouver à mesure qu’il devient plus rare. Alors son prix varie selon le coût de son extraction et son utilité (demande). C’est sûr que s’il sert de base à la monnaie la demande va exploser.

    C’est un très mauvais choix pour y baser la valeur de la monnaie. Il était seulement utile pour faire des pièces de monnaies de par sa propriété de pérénité (pas de corosion).

    Il n’y a même pas assez d’or pour y baser l’économie moderne.

    La monnaie doit tenir sa valeur d’une valeur absolue.

  21. Absolument en désaccord. Le dollar ne peut pas donner de valeur parce qu’il n’a pas de valeur intrinsèque. L’or, de tout temps, depuis des milliers d’année, a comme principale (seule, diraient plusieurs) fonction d’être une monnaie. Va jusqu’au fond de la jungle, partout, dans tous les peuples, toutes les villes, et l’or sera accepté. Le billet, lui, retourne inévitablement à sa valeur de simple papier.

    C’est faux également de dire qu’il n’y a pas assez d’or pour y baser l’économie mondiale. L’or est un métal très malléable qui peut être divisé à ce point qu’on peut faire couvrir plus de un kilomètre avec une seule once. Il y aura toujours assez d’or puisqu’il tire sa valeur de sa rareté; plus il est rare, plus il est valorisé, si bien qu’on peut morceler les unités d’or presque à l’infini.

    Je suis d’accord que la monnaie doit tenir sa valeur d’une valeur absolue, et celle-ci est l’or.

  22. Absolument en désaccord. Le dollar ne peut pas donner de valeur parce qu’il n’a pas de valeur intrinsèque. L’or, de tout temps, depuis des milliers d’année, a comme principale (seule, diraient plusieurs) fonction d’être une monnaie. Va jusqu’au fond de la jungle, partout, dans tous les peuples, toutes les villes, et l’or sera accepté. Le billet, lui, retourne inévitablement à sa valeur de simple papier.

    C’est faux également de dire qu’il n’y a pas assez d’or pour y baser l’économie mondiale. L’or est un métal très malléable qui peut être divisé à ce point qu’on peut faire couvrir plus de un kilomètre avec une seule once. Il y aura toujours assez d’or puisqu’il tire sa valeur de sa rareté; plus il est rare, plus il est valorisé, si bien qu’on peut morceler les unités d’or presque à l’infini.

    Je suis d’accord que la monnaie doit tenir sa valeur d’une valeur absolue, et celle-ci est l’or.

  23. L’argent scripturale est de l’argent comptable sans cours légal, sans réserve monétaire, elle produit des intérêts des dettes et l’inflation. Cet argent scriptural est un instrument monétaire créé par les banques à charte privées comme vous le mentionné, à partir de l’endettement de la personne physique immatriculée d’un numéro d’assurance sociale. Cette personne physique est une personne juridique selon ma jurisprudence Cour du Québec # 200-22-028373-041, confiée à l’être humain sans droit de propriété selon l’article 911 du Code civil de l’État sans constitution du Québec. Le compte bancaire 004 4288 6310495 a démontré par le jugement Cour de l’État du Québec # 460-61-011021-092 qu’il est interdit à l’être humain de posséder un compte bancaire et payer de l’impôt puisque le droit de propriété est interdit à l’être humain. L’argent scriptural est un instrument monétaire fictif sous forme de lettre de change « billet à ordre » sans billet de banque et sans monnaie minérale. L’argent fiduciaire contrairement à l’argent scriptural, ne créé pas d’intérêt, ne créé pas d’inflation et ne créé pas de dette. L’argent fiduciaire sur lequel nous avons mis notre confiance a une réserve monétaire de 31,914 millions$USD pour le Canada. Sa valeur refuge est fondée sur 196 millions aurifères $USD. En rapport à la réserve d’or garantissant la valeur refuge aurifère de notre argent fiduciaire, il faut 0.0061 en valeur refuge aurifère pour créer un dollar fiduciaire. Selon vous combien faut-il de dollars scripturaux pour créer un dollar fiduciaire si le système automatisé de compensation de règlement représente sur les échanges fiduciaires la somme de 24,000,000.oo$USD par jour de commerce alors que les transactions scripturales totalisent quotidiennement 172 milliards.Quotidiennement, l’instrument fiduciaire représente en valeur de transaction 0.000139 du dollar fiduciaire pour un dollar scriptural. L’équation qui veut que 100 cents représentent un dollar sur les marchés commerciaux est fausse. Il faut 0.0001… dollar scriptural pour faire un dollar fiduciaire. Puisque l’esclavage c’est d’être privé du droit de propriété. Cette équation de 1000$ scriptural = 1$ fiduciaire a sans doute sa raison d’être pour l’enrichissement de l’oligrachie à la gouverne de nos législature.

  24. Le focus sur l’OR est une arnaque.

    Si tu as un pommier tu dois etre en mesure de prendre une pomme de ton propre pommier sans avoir a emprunter ou a vendre quelquechose a un charlatan pour le faire. Une communaute doit etre en mesure d’initier une production n’impliquant que les membres de la communaute (ex: toi et un autre, ont des planches, des clou et des marteau, vous DEVEZ etre en mesure de prendre les planches et les clouer pour faire une cabane dans un arbre sans avoir a payer un charlatan pour le faire), et doit etre en mesure d’emettre de la monnaie (ou du credit) pour le faire. Si la monnaie est n’importe quoi(mais disons de l’or), et que quelqun l’angrange au point ou il n’y a plus de monnaie/d’or en circulation, l’angrangeur se fera payer pour que d’autre puisse produire, pour le droit de produire, c’est comme payer pour le droit de prendre une pomme dans ton propre pommier.

    C’est pas facile a expliquer comme ca, il y a plusieurs angles (meme avec l’or il peut y avoir du ‘fractional reserve’ et donc plus de monnaie en circulation que d’or, on peut se faire aussi avoir lorsque les politiciens empruntent inutilement etc)

  25. Worgl lors de la grande depression avait un systeme de monnaie papier qui a ete excellent pour l’economie (mais la Banque Centrale d’Autriche a mis un terme a l’experience)

    Je comprends que l’on puisse etre sur dur comme fer que l’Or est une solution, j’ai passé par la moi aussi et c’est vraiment pas evident de voir la pogne.

  26. Le problème que je vois avec cette idée, c’est qu’elle ne tient pas compte du fait que si quelqu’un possédait la quasi-totalité des stocks d’or, l’or restant vaudrait infiniment plus cher de sa rareté. Ainsi, la personne qui possède l’or serait tentée de s’en départir pour d’autres bien utiles en profitant de la valeur élevée.

    Au contraire, le système actuel fonctionne sur de l’argent-dette, c’est-à-dire que dès que de la monnaie-dette est impliquée, on emprunte de facto, individuellement ou collectivement.

  27. Le problème que je vois avec cette idée, c’est qu’elle ne tient pas compte du fait que si quelqu’un possédait la quasi-totalité des stocks d’or, l’or restant vaudrait infiniment plus cher de sa rareté. Ainsi, la personne qui possède l’or serait tentée de s’en départir pour d’autres bien utiles en profitant de la valeur élevée.

    Au contraire, le système actuel fonctionne sur de l’argent-dette, c’est-à-dire que dès que de la monnaie-dette est impliquée, on emprunte de facto, individuellement ou collectivement.

  28. La Grande Dépression a été largement causée par l’excès de liquidité des années suivant 1914, alors qu’on a laissé tomber le gros de l’étalon-or pour créer une orgie de liquidités. Évidemment, suite à la déflation, tout retour de liquidité crée un baume, mais ce baume est toujours temporaire. Aucune monnaie fiat, dans l’histoire de l’humanité, n’a fonctionné.

  29. La Grande Dépression a été largement causée par l’excès de liquidité des années suivant 1914, alors qu’on a laissé tomber le gros de l’étalon-or pour créer une orgie de liquidités. Évidemment, suite à la déflation, tout retour de liquidité crée un baume, mais ce baume est toujours temporaire. Aucune monnaie fiat, dans l’histoire de l’humanité, n’a fonctionné.

  30. On aurait besoin de discuter autour d’une table, par message c’est vraiment pas evident.

  31. Si la monarchie utilisait l’étalon d’or pour contrôler ses colonies aujourd’hui l’étalon d’or a été remplacé par l’argent scriptural sous le contrôle des banques, des institutions publiques et des entreprises garantissant un crédit scriptural qui produit des intérêts et de l’inflation. L’or pour sa part ne produit pas d’intérêt ni d’inflation puisque l’OR est une valeur refuge des monnaies de nos pays industrialisés. L’abolition des billets de banque fiduciaires et de sa monnaie divisionnaire est un projet planifié par les grands de ce monde ceux qui nous dominent, nous contrôlent et nous assujettissent à leur besoins et à leurs intérêts. Oui l’esclavage n’a jamais été aboli, il a tout simplement trouvé sa nouvelle vocation dans l’existence juridique de l’homme. L’existence juridique pour les républiques de bananes comme les États-Unis, le Canada, la France, etc. a pris sous son aile les tribunaux judiciaires de la MONARCHIE pour nous réduire à l’esclavage. L’esclavage n’est plus l,affaire des rois tyrans mais l’affaires des Présidents synonyme de Premier Ministre Dictateur ou MAFIA politique tous du pareil au même. J’aurai mon site prochainement. Je donne une conférence le 2 décembre pour les INDIGNÉS (ES) d’OCCUPONS MONTRÉAL. J’ai des diapos à présentés ainsi que les explications pertinentes à ces diapos. L’Or est toujours la valeur refuge de notre monnaie fiduciaire canadienne la valeur refuge de l’Or représente 0.006$USD pour chaque dollar fiduciaire. Si nous évaluons en scriptural la réserve du FMI, du Tirage de Droits Spéciaux et de la MONNAIE ÉTRANGÈRE au Canada, il y a 170 milliards de transactions scripturales par jour pour 24 millions de transaction fiduciaires par jour ce qui dans son cours légal fiduciaire les transactions fiduciaires ayant cours légal considéré de la fausse monnaie représente 0.00014 des transactionsa scripturales sans cours légal sans billet de banque, sans monnaie divisionnaire. L’argent fiduciaire est de l’argent NET elle ne produite pas d’intérêt et d’inflation alors que l’argent scriptural produit des intérêts et de l’inflation. Il y a une réserve monétaire fiduciaire mais il n’y a aucune réserve monétaire scripturale. EXCUEZ: la réserve scripturale EST L’ENCRE DU LA PLUME utilisée pour créer à chaque seconde cet instrument monétaire dénaturant notre devise monétaire canadienne « LA MONNAIE ROYALE CANADIENNE ». Jacques-Antoine Normandin monarchiste gardien des intérêts de Sa Majesté la Reine Élisabeth II gardien des intérêts des successeurs et héritiers de Sa Majesté la Reine Élisabeth II et gardien des intérêts des dignes et loyaux sujets du Royaume de la Monarchie Canadienne. voir FACEBOOK Jacques-Antoine Normandin ou sur GOOGLE. mobile: 450.204.7880

  32. IL FAUT LE RETOUR DU CRÉDIT SOCIAL ET DE RÉAL CAOUETTE… TOUT SUITE !!!!!!!!!!!!!

Comments are closed.