Le spectacle de la terreur

Les terroristes ont toujours de bonnes raisons. Qu’ils se fassent exploser au milieu d’une foule, qu’ils répandent un gaz mortel dans le métro, qu’ils tuent un médecin pratiquant l’avortement ou qu’ils massacrent gratuitement une vingtaine de civils comme l’a fait Israël hier, ceux qui pratiquent la terreur se présentent toujours en victimes.

Source de l’image

« Ils ont non seulement refusé de collaborer, ils ont délibérément attaqué nos soldats » s’est plaint le premier ministre israélien, en visite à Ottawa aujourd’hui. Avouez qu’elle est bonne. Israël attaque des bateaux en eaux internationales – des bateaux remplis de plus de 10 000 tonnes d’aide humanitaire, d’aide médicale, de vêtements, de nourriture, de fournitures scolaires; des bateaux avec des journalistes, des religieux, une ancienne lauréate du prix Nobel de la paix, un rescapé de la Shoah, des écrivains, des personnalités publiques; des bateaux dont le seul but était d’alléger les souffrances des Palestiniens de la bande de Gaza, victimes d’un blocus israélien illégal et qui rend leur existence misérable – et extermine une vingtaine de civils innocents, mais évidemment, ils l’avaient cherché. Vous imaginez, le soldat armé jusqu’aux dents, violant les lois internationales, arraisonnant un navire pour la seule raison qu’il allait à un endroit qu’Israël s’est illégalement approprié, qui débarque en pleine nuit avec tout son attirail, et qui fait face à des militants, des écrivains, des journalistes, et des pacifistes? Oh le pauvre soldat israélien!

La situation israélienne est devenu tellement risible qu’on se demande si le rire ne constitue pas la dernière façon de conserver un semblant de stabilité mentale. Il y a un an, on condamnait un Canadien d’origine rwandaise de crimes contre l’humanité pour son rôle dans le génocide de 1994. Et aujourd’hui, en 2010, on accueille Benyamin Nétanyahou, le premier ministre israélien, à bras ouverts, on se donne des accolades, on parle de fraternité, de pays alliés. Pendant que Gaza est devenu un camp de concentration à ciel ouvert, que des centaines de milliers de personnes y vivent entassés comme des cloportes sous une roche, que l’électricité n’y est qu’intermittente, que des humains y meurent faute de médicaments, nous, ici, dans ce beau grand Canada « coast to coast », accueillons le chef de l’État responsable de cette barbarie et le traitons avec les meilleurs égards.

Il n’y a vraiment pas de justice dans ce monde. Ou plutôt, sur une planète où tout s’achète et tout se vend, la justice est devenu un bien de consommation comme un autre, qu’on joue à une bourse de la misère humaine où la valeur d’un Juif doit bien valoir un zillion de fois celle d’un Palestinien. Qu’un citoyen américain ou israélien soit victime d’un crime, s’il meurt le drapeau à la main en priant Dieu ou Yahvé, et il aura droit à une cérémonie grandiose, à des représailles terribles contre ses bourreaux. Mais qu’un peuple en entier se fasse écraser le visage dans la boue depuis un demi-siècle par un pays lui ayant volé ses terres, ses maisons, ses frontières, sa dignité et qu’on fauche la vie de dizaines de héros ayant décidé de lutter concrètement contre ce lent génocide, et on aura droit aux « regrets » officiels de Stephen Harper. Pas une condamnation, pas une dénonciation. Non, non, des regrets. Oups, scusez madame, je n’avais pas vu votre pied.

S’il y avait une justice dans ce monde, ou à tout le moins dans ce pays, Benyamin Nétanyahou serait aux arrêts, prêt à subir un procès pour crime contre l’humanité. Le Canada exigerait des frappes aériennes de l’OTAN contre Israël pour faire cesser ces crimes odieux et Washington cesserait de donner plus de trois milliards de dollars d’aide militaire annuellement à l’État hébreux et se servirait de ces ressources pour rebâtir la Palestine.

Oui, s’il y avait une justice, nous serions peut-être encore un peu des humains.

En attendant, c’est le spectacle qui continue. Celui qui se joue à guichets fermés depuis la nuit des temps et qui met en scène les jeux de pouvoir de puissants pour qui la vie d’autrui ne constitue qu’une variable comme une autre dans une équation pour le pouvoir et où les pires atrocités trouvent toujours toutes sortes d’explications tordues.

Pour le bien de tous, évidemment.

Demandez ça aux morts.

Publicités

115 Réponses

  1. C’est décidé, Louis, je ne te lirai plus jamais en mangeant!!! Je me suis étouffé avec mon sandwich, en lisant ton billet!!!

    «Pendant que Gaza est devenu un camp de concentration à ciel ouvert, que des centaines de milliers de personnes y vivent entassés comme des cloportes sous une roche, que l’électricité n’y est qu’intermittente, que des humains y meurent faute de médicaments»

    Ceci est complètement faux!!! Même pendant l’opération militaire «Plomb Durci» contre les terroristes du Hamas, l’approvisionnement de la Bande de Gaza n’a jamais vraiment été interrompu!!!! L’approvisionnement et l’aide humanitaire à la population civile de Gaza ont même été facilités par Tsahal, le nom de l’armée israélienne, elle-même, preuve de la grande moralité d’Israël et de son armée humaniste!

    La preuve: http://adonolam.e-monsite.com/rubrique,collectif-arabes-p-israel-1,1086926.html

    Comment peux-tu affirmer qu’Israël a transformé Gaza en un «camp de concentration à ciel ouvert», hein???? As-tu oublié que l’armée israélienne a quitté Gaza, depuis 2005, et que, si les Palestiniens de la Bande de Gaza sont en prison, c’est celle-là même qui a été mise en place par les extrémistes fanatiques du Hamas qui leur imposent une tyrannie sanguinaire qui est toute imprégnée d’un antisémitisme tellement haineux que l’on s’étonne qu’un homme comme toi, qui est si épris de liberté, ne s’en soit pas rendu compte????

    Un peu plus et on avait le droit au «système institutionnalisé de racisme et de ségrégation ressemblant à l’apartheid sud-africain», comme ce fut le cas avec la pétition des 500 zartisss du Québec, lors de la «Semaine contre l’apartheid israélien», semaine qui a été unanimement condamnée par l’Assemblée législative de l’Ontario et par le chef du Parti libéral du Canada, Michael Ignatieff!!!!

    Israël, nous dit le philosophe et le politologue français Pierre-André Taguieff, incarne l’Occident pour les anti-occidentaux, l’impérialisme pour les anti-impérialistes, les infidèles pour les islamistes, le racisme pour les pro-palestiniens, etc.! Il cumule les stéréotypes négatifs. Il est perçu comme étant l’État en trop qui devrait disparaître pour que les hommes soient délivrés du mal!

    Comment, pourtant, Israël peut-il imposer l’apartheid dans la Bande de Gaza? Il n’y exerce aucune autorité! Sur son territoire, cependant, il n’y a aucune politique à connotation raciste et aucun système discriminatoire! L’État d’Israël est un État démocratique, là où les Arabo-Musulmans sont des citoyens à part entière, jouissant de tous les droits fondamentaux et de toutes les libertés et qui sont représentés à la Knesset, le Parlement israélien.

    Même un terroriste comme le chef du Balad, Jamal Zahalka, que ton chum Amir Khadir a fait venir au Québec, dans le cadre de la «Semaine contre l’apartheid israélien», siège à la Knesset, alors que ce pharmacien de profession qui possède un doctorat de l’Université hébraïque de Jérusalem et qui est un député israélien depuis 2003 (donc, ce n’est pas un citoyen de deuxième classe qui est une pauvre petite victime de «l’horrible apartheid israélien», chers gau-gauchistes frustrés!), s’oppose au processus de paix entre Israël et la Palestine et à la position de, pratiquement, tous les pays occidentaux (des démocraties, soit dit en passant) sur le conflit israélo-palestinien, soit celle des deux États, et à la négociation entre les deux États.

    Il est, également, associé au Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), une organisation qui est classée comme étant terroriste par le Canada, les États-Unis et l’Union européenne!!!! Alors, ta haine anti-Israël, mon cher Louis, tu peux la mettre dans ta poche et commencer à analyser le tout d’une façon un peu plus froide et un peu moins émotive et idéologique!!!!

    De la lecture pour toi:

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/03/le-combat-disrael-est-le-combat-de.html

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2010/03/la-derniere-vraie-representante-de-la.html

    Oh, en passant, les Juifs n’ont pris la terre de personne: http://www.harissa.com/D_forum/Israel/lesjuifsnontprislaterredepersonne.htm

    Lis aussi les «Mythes du Moyen-Orient»: http://www.pvr-zone.ca/mythes_moyen_orient.htm

  2. Jean-Luc, tu n’as pas un autre sandwich sous la main … au cas où on aurait un peu plus de chance ce coup-ci.

  3. Pour ton info JLP Gaza est bel est bien une prison à ciel ouvert dont les entrées et sorties sont entièrement contrôlées par le gouvernement israélien. Il y a en ce moment une terrible crise humanitaire causée par le blocuc israélien qui est dénoncée par tous les groupes humanitaires. Il faut vraiment être aveuglé par la propagande israélienne pour dire le contraire. Israël exerce un contrôle très étroit sur la Bande de Gaza et son attaque contre la flotte humanitaire est un exemple très clair.

    Quant à la solution des deux États elle est morte depuis longtemps le gouvernement israélien ayant tout fait pour empêcher sa réalisation avec la colonisation et le vol continu des terres palestiniennes en Cisjordanie.

    Voici un article très intéressant d’un journaliste israélien sur la dernière attaque israélienne:

    http://www.lapaixmaintenant.org/article2055

    Un article du vétéran pacifiste israélien Uri Avnerysur la politique d’occupation et de colonisation du gouvernement israélien:

    http://www.france-palestine.org/article14684.html

    Et enfin un excellent article de l’ancienne députée israélienne Shulamit Aloni sur le traitement des Palestiniens par Israël:

    http://www.ism-france.org/news/article.php?id=6031&type=analyse&lesujet=Racisme

  4. Pour ton info JLP, la Bande de Gaza est bel et bien une prison à ciel ouvert dont les entrées et sorties sont totalement contrôlées par le gouvernement israélien qui pratique à son égard un blocus impitoyable, dénoncé par toutes les organisations humanitaires. La dernière attaque israélienne contre la flotte humanitaire ne fait que rendre plus évidente cette réalité. Pour ce qui est de la solution à deux États elle est morte depuis longtemps à cause de la politique de colonisation incessante et de vol des terres palestiniennes en Cisjordanie par Israël.

    Voici un article fort intéressant d’un journaliste israélien sur l’attaque contre la flotte humanitaire:

    http://www.lapaixmaintenant.org/article2055

  5. Voici un communiqué d’Amnistie Internationale sur le blocus israélien de Gaza:

    http://www.amnistie.ca/content/view/13948/114/

    En voici un autre:

    http://www.amnistie.ca/content/view/14025/114/

  6. @ Hugo.

    Israël a quitté Gaza à la fin de l’été 2005. Tu es en retard de presque 5 ans.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Plan_de_d%C3%A9sengagement_des_territoires_occup%C3%A9s

    Israël n’exerce plus aucune autorité dans la Bande de Gaza depuis 2005. On ne peut pas en dire autant du Hamas qui a prit le contrôle de ce territoire par la force des armes en 2007 et qui l’utilise pour attaquer l’État hébreu à coup d’attentats-suicides comme il le fait, aussi, depuis la Judée-Samarie (c’était le cas avant la mise en place de la clôture de sécurité, mais, maintenant, grâce à cette clôture, le niveau de sécurité, pour les civils israéliens, s’est considérablement accru, ce qui est une très bonne nouvelle) et à coup de lancements de roquettes à l’aveuglette sur les villes israéliennes, autant à partir de la Judée-Samarie qu’à partir de la Bande de Gaza, ce qui a obligé l’État hébreu à recourir à d’autres moyens de protection: les sirènes et les abris, notamment à Sdérot!!!!

    Mais, à un moment donné, la patience a des limites et Israël, voyant que le Hamas se moquait impunément du cessez-le-feu de 2008, a décidé de passer à l’action avec l’Opération militaire «Plomb durci» et d’en finir avec le Hamas qui met continuellement en danger sa population civile, surtout ses enfants et c’est une réaction qui a le mérite de se défendre et qui est basée sur le Jus ad Bellum qui concerne les causes d’une guerre juste!!!!

    D’ailleurs, Israël gagne sur le Jus ad Bellum, mais, aussi, sur le Jus in Bello qui concerne la justice des comportements des différents intervenants pendant le conflit!!! Je le répète: pendant l’Opération militaire «Plomb Durci» contre les terroristes du Hamas (opération qui découle du non-respect du cessez-le-feu de 2008 par le Hamas qui a continué son lancement de roquettes Quassam sur les villes israéliennes: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/01/rglement-de-comptes-envers-nos-bons.html ), l’approvisionnement de la Bande de Gaza n’a jamais vraiment été interrompu!!!! L’approvisionnement et l’aide humanitaire à la population civile de Gaza ont même été facilités par Tsahal, le nom de l’armée israélienne, elle-même, preuve de la grande moralité d’Israël et de son armée humaniste!

    La preuve: http://adonolam.e-monsite.com/rubrique,collectif-arabes-p-israel-1,1086926.html

    Par contre, le Hamas, lui, confisquait l’aide humanitaire à Gaza, en plus de se montrer coupable de plusieurs crimes de guerre: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/01/tout-sur-les-crimes-du-hamas.html

    De plus, alors que Israël faisait parvenir 100 camions israéliens contenant en tout 20 000 tonnes de nourritures et de médicaments pour faire parvenir de l’aide humanitaire pendant un cessez-le-feu temporaire qu’elle a adopté UNILATÉRALEMENT pour venir en aide aux civils, pendant l’Opération «Plomb durci», car, malheureusement, les dommages collatéraux sont l’apanage de la guerre, même si Tsahal fait tout pour éviter ces dommages collatéraux le plus possible, le Hamas a attaqué les dits camions et il a vendu, ensuite, la nourriture et les médicaments que ceux-ci contenaient, et ce, au plus offrant: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/01/drle-de-solidarit.html

    Les groupes humanitaires peuvent toujours entrer à Gaza pour apporter de la nourriture, des médicaments et des vêtements à la population civile. Par contre, le gouvernement israélien ne veut pas que l’aide humanitaire soit infiltrée par des terroristes qui voudraient faire entrer des armes, des explosifs, des roquettes, des missiles et du matériel de guerre qui pourraient être utilisés pour attaquer les civils israéliens à partir de la Bande de Gaza, comme ce fut le cas durant la trêve qui a précédé l’Opération «Plomb durci» de 2008-2009, où les terroristes envoyaient des roquettes Quassam sur des villes israéliennes (dont Sdérot, la ville israélienne la plus bombardée) à partir de la Bande de Gaza!!!!

    C’est juste que c’est une opération très difficile de trier tout ce qui peut être de la marchandise humanitaire et de la marchandise de guerre!!! Mais, on ne peut pas reprocher à Israël, qui est un pays souverain, de se défendre, de défendre son territoire et de défendre sa population civile.

    Par contre, on ne peut qualifier Israël de manquer de compassion ou d’humanisme, car Tsahal possède vraiment l’art de faire la guerre, tout en conservant l’honneur et la dignité humaine des civils qui sont sous l’emprise de l’ennemi à abattre (le Hamas et ses collecteurs de fonds que sont l’Iran et la Syrie)!!!!

    VIVE TSAHAL!!!!!

    VIVE ISRAËL!!!!

    Maintenant, vas donc lire les liens que j’ai donnés, dans mon premier commentaire!!!!

  7. C’est toi mon cher Jean-Luc qui devrait lire les liens que j’ai indiqué. Le « retrait » de Gaza par Israël n’empêche nullement ce dernier de contrôler les entrées et sorties de la bande de Gaza. Le blocage de l’aide humanitaire par Israël est un fait indéniable que ça te plaise ou non, comme le mentionne clairement les communiqués d’Amnistie Internationale.

    Le but du « retrait de Gaza » était de sortir les colons pour faire de cette région une prison à ciel ouvert et pour mieux renforcer les colonies en Cisjordanie. Voir les deux articles d’Uri Avnery qui expliquent très bien les dessous de ce « désengagement »:

    http://www.france-palestine.org/article2422.html

    http://www.france-palestine.org/article2070.html

    C’est Israël qui a rompu la trève en attaquant Gaza une première fois:

    http://www.france-palestine.org/article7896.html

    http://www.france-palestine.org/article10675.html

  8. Un an après l’offensive israélienne dans la Bande de Gaza, le blocus imposé par l’Etat hébreu empêche la reconstruction de l’étroit territoire palestinien, dénonce un rapport publié mardi par 16 ONG, dont Amnesty International France et Oxfam France, à la veille de l’anniversaire du début de l’opération « Plomb durci ».
    Seulement 41 camions de matériaux de construction ont été autorisés par les autorités israéliennes à entrer dans le territoire depuis janvier 2009, affirme un communiqué des ONG, qui explique que ôôles maisons, écoles, hôpitaux et réseaux d’assainissement ne peuvent être reconstruits ».

    D’après les ONG, il faudrait en effet des milliers de camions de matériaux pour pouvoir « réparer les dommages causés aux maisons, aux infrastructures civiles, aux services publics, aux fermes et aux entreprises ». Le rapport « souligne qu’il est interdit à la population civile, ainsi qu’aux Nations Unies et aux ONG, d’importer des matériaux comme le ciment ou le verre, mis à part dans un très petit nombre de cas », ajoute le communiqué.

    Le blocus a également conduit à de fréquentes coupures d’électricité, de gaz et d’eau, « avec des conséquences désastreuses sur la vie quotidienne et la santé publique », déplorent les ONG. Sans compter les restrictions d’approvisionnement en gaz industriel, qui privent « 90% des Gazaouis de courant pendant quatre à huit heures par jour ».

    De fait, « le blocus, qui avait commencé en juin 2007 après que le Hamas a pris le contrôle de la Bande de Gaza, a fortement aggravé la pauvreté, contribuant à rendre 80% de la population dépendante de l’aide », estiment ces organisations humanitaires. « Les entreprises et les fermes ont été contraintes de fermer et de renvoyer leurs ouvriers ».

    « La quasi interdiction qui pèsent sur les exportations a frappé les agriculteurs de plein fouet, et leur situation s’est détériorée avec la guerre qui a dévasté 17% des terres arables, serres et systèmes d’irrigation », soulignent les auteurs du rapport. « En outre, 30% des terres arables ont été interdites d’accès et estampillées « zone tampon » par les militaires israéliens depuis la fin de l’offensive ».

    Les ONG appellent notamment l’Union européenne « à entreprendre une action concertée immédiate pour obtenir la levée du blocus de Gaza avant la fin de la présidence espagnole en 2010 ».

    « Non seulement Israël, en imposant le blocus, a puni tous les habitants de Gaza pour les agissements de quelques uns, mais en outre les grandes puissances ont également abandonné, et même trahi, les Gazaouis », estime Nicolas Vercken d’Oxfam France Agir ici, cité dans le communiqué.

    « Le Hamas et les autres groupes palestiniens armés, doivent aussi maintenir leur actuelle cessation des hostilités de facto, stopper de façon permanente les tirs de roquettes indiscriminés vers Israël depuis Gaza », ajoute-t-il. « Et toutes les factions palestiniennes doivent par ailleurs intensifier le dialogue en vue de la réconciliation vers un gouvernement palestinien réunifié » capable de répondre aux besoins des civils.

  9. C’est toi qui devrait lire les liens que j’ai indiqué dans mon précédent message. Le soi-disant retrait de Gaza n’a jamais empêché Israël de contrôler les entrées et sorties de ce territoire. Le blocus humanitaire est une réalité indéniable comme le démontre les communiqués d’Amnistie Internationale que j’ai mentionné.

    Voici deux articles d’Uri Avnery sur le retrait de Gaza et ses buts véritables qui étaient de retirer les colons israéliens pour en faire une prison à ciel ouvert et pour mieux renforcer les colonies israéliennes en Cisjordanie:

    http://www.france-palestine.org/article2070.html

    http://www.france-palestine.org/article2422.html

  10. COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    27 octobre 2009

    Israël et territoires palestiniens occupés. Israël ne laisse filtrer qu’un mince filet d’eau pour les Palestiniens

    Ce mardi 27 octobre 2009, Amnistie internationale a accusé Israël de priver les Palestiniens du droit d’accéder à une eau correcte en maintenant un contrôle total sur les ressources communes et en menant des politiques discriminatoires.

    Ces politiques limitent abusivement l’accès à l’eau pour les Palestiniens dans les territoires occupés et les empêchent de mettre en place un réseau de distribution.

    « Israël permet aux Palestiniens d’utiliser une faible quantité des ressources communes en eau, qui se trouvent principalement en Cisjordanie occupée, alors que les colonies israéliennes illégales de la région bénéficient d’un approvisionnement quasi illimité. Dans la bande de Gaza, le blocus israélien n’a fait qu’aggraver une situation déjà catastrophique », a indiqué Donatella Rovera, chercheuse d’Amnistie internationale sur Israël et les territoires palestiniens occupés.

    Dans un nouveau rapport circonstancié, Amnistie internationale révèle à quel point les politiques et pratiques discriminatoires d’Israël en matière d’eau bafouent le droit des Palestiniens d’accéder à cette ressource.

    Israël utilise plus de 80 p. cent de l’eau provenant de l’aquifère de montagne, principale source souterraine en Israël et dans les territoires palestiniens occupés, tout en limitant à seulement 20 p. cent la consommation des Palestiniens.

    Or, il s’agit de l’unique source d’eau pour les Palestiniens en Cisjordanie, alors qu’Israël dispose de plusieurs sources d’approvisionnement et utilise toute l’eau disponible du Jourdain.

    Tandis que la consommation d’eau des Palestiniens s’élève à peine à 70 litres par personne et par jour, celle des Israéliens dépasse 300 litres par jour, soit quatre fois plus.

    Dans certaines zones rurales, les Palestiniens survivent avec à peine 20 litres par jour, le minimum recommandé pour un usage domestique en situation d’urgence.

    Quelque 180 000 à 200 000 Palestiniens vivent dans des zones rurales sans réseau de distribution d’eau courante et l’armée israélienne les empêche souvent de recueillir l’eau de pluie.

    En revanche, les colons israéliens, établis en Cisjordanie en violation du droit international, recourent à l’irrigation intensive pour leurs cultures et disposent de jardins luxuriants et de piscines.

    Quelque 450 000 colons utilisent autant, sinon plus, d’eau que l’ensemble de la population palestinienne estimée à 2,3 millions.

    Dans la bande de Gaza, l’aquifère côtier, unique source d’eau, est contaminé à 90 à 95 p. cent et impropre à la consommation. Toutefois, Israël interdit de faire venir à Gaza de l’eau provenant de l’aquifère de montagne en Cisjordanie.

    À Gaza, les restrictions sévères imposées par Israël ces dernières années à l’entrée de matériel et d’équipement nécessaires à l’extension et à la réparation des infrastructures ont accéléré la dégradation des réseaux d’eau et d’assainissement, désormais en situation de crise.

    Afin de faire face à la pénurie d’eau et à l’absence de réseau de distribution, de nombreux Palestiniens sont contraints d’acheter l’eau, de qualité souvent douteuse, importée par des camions-citernes, au prix fort.

    D’autres adoptent des mesures d’économie d’eau qui sont préjudiciables à leur santé et à celle de leur famille et freinent le développement socioéconomique.

    « Depuis plus de quarante ans d’occupation, les restrictions imposées par Israël aux Palestiniens en matière d’accès à l’eau font obstacle au développement des réseaux et des services de distribution dans les territoires palestiniens occupés, privant des centaines de milliers de Palestiniens du droit de vivre une vie normale, de disposer d’une nourriture, de logements et de soins suffisants, et du droit au développement économique », a commenté Donatella Rovera.

    Israël s’est approprié de vastes secteurs des terres palestiniennes occupées riches en eau, interdisant aux Palestiniens d’y accéder.

    Il a en outre instauré un système complexe d’autorisations que les Palestiniens sont tenus d’obtenir de l’armée israélienne et de certaines autorités pour mener à bien des projets hydrauliques dans les territoires palestiniens occupés. Bien souvent, leurs demandes sont rejetées ou amplement retardées.

    Par ailleurs, les limitations sur les déplacements des personnes et des biens dans les territoires palestiniens occupés accentuent les difficultés que rencontrent les Palestiniens pour mettre sur pied des projets relatifs aux réseaux d’eau et d’assainissement ou simplement pour distribuer de petites quantités d’eau.

    Les camions-citernes sont contraints d’effectuer de longs détours pour éviter les postes de contrôle militaires israéliens et les routes interdites aux Palestiniens, ce qui se traduit par une forte hausse du prix de l’eau.

    Dans les zones rurales, les villageois palestiniens luttent chaque jour afin de trouver assez d’eau pour satisfaire leurs besoins élémentaires, d’autant que l’armée israélienne détruit fréquemment leurs cuves de récupération d’eau de pluie et confisque leurs camions-citernes.

    En revanche, dans les colonies israéliennes voisines, les arroseurs irriguent les champs sous le soleil de midi et gaspillent ainsi l’eau, une grande partie s’évaporant avant même de toucher le sol.

    Dans certains villages palestiniens, l’accès à l’eau est si sévèrement restreint que les paysans ne peuvent plus cultiver leurs terres, un potager pour leur consommation personnelle ni du fourrage destiné à nourrir leur bétail. Ils se sont résignés à réduire la taille de leurs troupeaux.

    « L’eau est un besoin élémentaire et un droit. Cependant, pour de nombreux Palestiniens, avoir suffisamment d’eau, même de mauvaise qualité, pour survivre, est devenu un luxe qu’ils peuvent à peine s’offrir, a conclu Donatella Rovera.

    « Israël doit mettre un terme à ses politiques discriminatoires, lever immédiatement toutes les restrictions imposées aux Palestiniens en termes d’accès à l’eau et s’attacher à remédier aux problèmes qu’il a engendrés, en privilégiant une utilisation équitable des ressources communes en eau. »

  11. COMMUNIQUÉ DE PRESSE

    18 janvier 2010
    Le blocus imposé par Israël continue d’asphyxier la bande de Gaza et d’entraver la vie quotidienne

    Israël doit mettre fin au blocus qui asphyxie la bande de Gaza et qui coupe 1 400 000 Palestiniens du reste du monde et les abandonne dans leur lutte contre l’extrême pauvreté, a déclaré Amnistie internationale lundi 18 janvier 2010, un an après la fin de l’offensive militaire israélienne.

    Le document d’Amnistie internationale intitulé Suffocating: The Gaza Strip under Israeli blockade, rassemble des témoignages de personnes qui continuent à lutter pour reconstruire leur vie à la suite de l’opération Plomb durci, qui a fait autour de 1 400 morts et plusieurs milliers de blessés parmi les Palestiniens.

    « Israël soutient que le blocus de Gaza, en vigueur depuis juin 2007, répond aux attaques à la roquette que des groupes armés palestiniens ont menées sans discrimination sur le sud d’Israël à partir de la bande de Gaza. Le fait est qu’au lieu de viser des groupes armés, ce blocus punit toute la population de la bande de Gaza en imposant des restrictions aux livraisons de nourriture, de médicaments, de fournitures scolaires et de matériaux de construction, a déclaré Malcolm Smart, directeur du programme Moyen-Orient et Afrique du Nord d’Amnistie internationale.

    « Le blocus constitue une peine collective aux termes du droit international et doit être immédiatement levé. »

    En tant que puissance occupante, Israël a le devoir, en vertu du droit international, de veiller à la qualité de vie des habitants de la bande de Gaza, y compris au respect de leurs droits à la santé, à l’éducation, à l’alimentation et à un logement convenable.

    Du 27 décembre 2008 au 18 janvier 2009, l’opération Plomb durci a fait 13 morts parmi les Israéliens, dont trois civils dans le sud d’Israël. Plusieurs dizaines d’autres ont été blessés dans cette même région par des tirs de roquette lancés sans discrimination par des groupes armés palestiniens.

    Dans la bande de Gaza, les attaques israéliennes ont endommagé ou détruit des infrastructures et des bâtiments civils, notamment des hôpitaux, des écoles et les réseaux de distribution d’eau et d’électricité. Des milliers de logements de Palestiniens ont été détruits ou gravement endommagés.

    On estime que 280 écoles, sur les 641 que compte Gaza, ont été endommagées et 18 complètement détruites. Plus de la moitié de la population de Gaza a moins de dix-huit ans et l’interruption des cours, due aux dégâts causés par l’opération militaire et par la poursuite du blocus israélien, a des conséquences gravissimes.

    Les hôpitaux ont eux aussi été sérieusement touchés par l’offensive militaire et le blocus. À plusieurs reprises, des responsables israéliens ont refusé l’entrée dans la bande de Gaza à des camions chargés de matériel médical fourni par l’Organisation mondiale de la santé.

    Il arrive toujours que les autorités israéliennes empêchent des personnes gravement malades, qui ne peuvent pas être soignées à Gaza, de quitter le territoire, ou qu’elles les fassent attendre. Depuis la fermeture des points de passage permettant d’entrer à Gaza ou d’en sortir, les patients sont contraints de déposer des demandes d’autorisation, fréquemment refusées. Samir al-Nadim, père de trois enfants, est mort le 1er novembre 2009 après avoir attendu vingt-deux jours de pouvoir sortir de Gaza afin de subir une opération du cœur.

    Amnistie internationale s’est entretenue avec plusieurs familles dont les habitations ont été détruites lors de l’opération militaire israélienne et qui, un an plus tard, vivent toujours dans des logements provisoires.

    Mohammed et Halima Mslih et leurs quatre jeunes enfants ont fui leur maison dans le village de Johor al Dik, au sud de la ville de Gaza, au moment du conflit il y a un an. En leur absence, leur maison a été détruite par des bulldozers de l’armée israélienne.

    « Quand nous sommes revenus, tout était cassé. Les gens nous ont donné à manger car nous n’avions plus rien », a dit Mohammed Mslih.

    Six mois après l’instauration du cessez-le-feu, le couple et les enfants vivaient toujours dans une tente en nylon, et ce n’est que maintenant qu’ils ont pu se construire une maison en dur, toute simple. Ils craignent néanmoins que les incursions militaires israéliennes, qui se poursuivent, détruisent le peu qui leur reste.

    Le taux de chômage dans la bande de Gaza ne cesse d’augmenter car les entreprises qui subsistent encore peinent à survivre sous le blocus. En décembre 2009, l’ONU a cité un taux de chômage de plus de 40 %.

    « Le blocus asphyxie la population, dont plus de la moitié est constituée d’enfants, dans pratiquement tous les aspects de la vie quotidienne. On ne peut laisser se poursuivre l’isolement et la souffrance dans lesquels elle est de plus en plus plongée. Le gouvernement israélien doit respecter l’obligation contraignante qui est la sienne, en tant que puissance occupante, de lever le blocus sans plus tarder », a déclaré Malcolm Smart.

  12. Un très bon article de Gideon Levy qui explique les dessous du « retrait de Gaza » et ses conséquences pour les Palestiniens:

    Les ténèbres de Gaza
    publié le jeudi 7 septembre 2006

    Gideon Levy

    Gaza a été réoccupée. Le monde doit le savoir et les Israéliens aussi doivent le savoir. Gaza se trouve dans la pire des situations de son histoire.
    Depuis la capture de Gilad Shalit et plus encore depuis le déclenchement de la guerre au Liban, les Forces de Défense d’Israël [FDI] saccagent tout dans Gaza – il n’y a aucun autre mot pour le décrire – tuent, démolissent, bombardent et pilonnent, sans discrimination.

    Personne ne pense à mettre en place une commission d’enquête, la question n’est même pas à l’ordre du jour. Personne ne demande pourquoi cela a lieu et qui l’a ordonné.

    Mais, sous le couvert des ténèbres la guerre au Liban, les FDI sont retournées à leurs vieilles pratiques à Gaza comme s’il n’y avait jamais eu aucun désengagement.

    Par conséquent, cela doit être dit sans détours : le désengagement est mort. À part les implantations qui sont toujours un tas de gravats, il ne reste rien du désengagement et de ses promesses.

    Combien tout ce blabla sublime et absurde au sujet de « la fin de l’occupation » et « de la partition de la terre » apparaît à présent méprisable !

    Gaza est occupée et avec une plus grande brutalité qu’avant. Le fait que ce soit plus pratique pour l’occupant de la contrôler de l’extérieur n’a rien à voir avec les conditions de vie intolérables de l’occupé.

    Ces derniers temps, dans de grandes parties de Gaza, il n’y plus aucune électricité. Israël a bombardé la seule station d’électricité de Gaza et plus de la moitié de la fourniture d’électricité sera coupée pendant encore au moins un an. Il n’y a pratiquement pas d’eau. Puisqu’il n’y a plus d’électricité, approvisionner les habitations en eau est pratiquement impossible.

    Gaza est plus sale et plus nauséabonde que jamais : À cause de l’embargo qu’Israël et le monde ont imposé sur l’autorité élue, aucuns salaires n’ont été payés et les nettoyeurs de rue ont été en grève pendant les dernières semaines. Des piles de détritus et des nuages de puanteur étranglent la bande côtière, la faisant ressembler à Calcutta.

    Plus que jamais, Gaza est aussi comme une prison. Le passage d’Erez est vide, le passage de Karni n’a été ouvert que quelques jours ces derniers mois et la même chose est vraie pour le passage de Rafah. Quelques 15.000 personnes ont attendu pendant deux mois pour entrer en Egypte, certains attendent toujours, y compris un grand nombre de personnes malades et blessées.

    5.000 autres personnes attendaient de l’autre côté pour retourner dans leurs foyers. Certains sont morts pendant l’attente. Il faut voir les scènes à Rafah pour comprendre à quel point cette tragédie humaine qui se déroule est profonde. Un passage qui n’était pas censé avoir une présence israélienne continue d’être un moyen pour Israël de faire pression sur 1,5 millions d’habitants. C’est une punition collective scandaleuse et choquante.

    Les Etats-Unis et l’Europe, qui font la police au passage de Rafah, sont aussi responsables de cette situation. Gaza est aussi plus pauvre et plus affamée qu’elle ne l’a jamais été. Il n’y a pratiquement aucune marchandise qui entre ou qui sort. Pêcher est interdit. Les dizaines de milliers de fonctionnaires de l’AP ne reçoivent plus aucun salaire et la possibilité de travailler en Israël est hors de question.

    Et nous n’avons pas encore parlé de la mort, de la destruction et de l’horreur.

    Ces deux derniers mois, Israël a tué 224 Palestiniens, dont 62 enfants et 25 femmes. Israël a bombardé et assassiné, détruit et pilonné, et personne ne l’a arrêté. Aucune cellule de lanceurs de Qassam et aucun tunnel de contrebande ne peut justifier une tuerie à si grande échelle. Il n’y a pas un seul jour sans morts, la plupart des civils palestiniens innocents.

    Où sont passés les jours où il y avait encore un débat en Israël sur les assassinats ? Aujourd’hui, Israël largue d’innombrables missiles, obus et bombes sur les maisons et tue des familles entières, en route vers un autre assassinat.

    Les hôpitaux croulent sous les plus de 900 personnes qui doivent subir des interventions. À l’hôpital de Shifa, le seul équipement de Gaza que l’on peut encore appeler un hôpital, j’ai vu des scènes déchirantes, la semaine dernière. Des enfants démembrés, sous respirateur, paralysés, infirmes pour le reste de leurs vies.

    Des familles ont été tuées dans leur sommeil ou pendant qu’elles se déplaçaient à dos d’ânes ou qu’elles travaillaient dans les champs. Des enfants effrayés, traumatisés par ce qu’ils ont vu, recroquevillés chez eux avec une horreur dans leurs yeux qu’il est difficile de décrire avec des mots.

    Un journaliste espagnol qui a passé récemment du temps à Gaza, un vieux routier des zones de guerre et de désastres dans le monde entier, a dit qu’il n’avait jamais été exposé à des scènes aussi horribles que celles qu’il a vues et qu’il a décrites pendant ces deux derniers mois.

    Il est difficile de déterminer qui a décidé tout cela. On peut douter que les ministres aient conscience de la réalité à Gaza. Ils en sont responsables, à commencer avec la mauvaise décision sur l’embargo, jusqu’aux bombardements des ponts de Gaza et de la centrale électrique et les assassinats de masse.

    Aujourd’hui, Israël est responsable une nouvelle fois de tout ce qui arrive à Gaza.

    Les événements de Gaza exposent la grande fraude de Kadima : Il est arrivé au pouvoir en profitant du succès visible du désengagement, qui est maintenant de l’histoire ancienne. Et il a promis la convergence, une promesse que le Premier ministre a déjà annulée.

    Ceux qui pensent que Kadima est un parti centriste devraient désormais savoir qu’il n’est rien d’autre qu’un parti d’occupation de droite.

    La même chose est vraie pour le parti travailliste. Le ministre de la défense, Amir Peretz n’est pas moins responsable de ce qui se passe à Gaza que le Premier ministre et ses mains sont aussi pleines de sang que celles d’Olmert. Il ne peut plus jamais se présenter comme un « homme de paix ».

    Les invasions terrestres toutes les semaines, à chaque fois à des endroits différents, les opérations d’assassinat et de destruction par voie maritime, aérienne et terrestre sont toutes affublées de noms qui tentent d’effacer la réalité, comme « Pluies d’Eté » ou « Jardin d’enfants verrouillé ».

    Aucun prétexte au nom de la sécurité ne peut expliquer ce cycle de folie et aucun argument civique ne peut excuser le silence scandaleux de nous tous. Gilad Shalit ne sera pas libéré et les Qassams ne s’arrêteront pas. Au contraire, il y a une horreur qui se déroule à Gaza et, pendant que cela pourrait empêcher quelques attaques terroristes à court terme, cela va sûrement donner naissance à beaucoup plus de terrorisme meurtrier. Israël dira alors avec son autosatisfaction coutumière : « Mais nous leur avons rendu Gaza ».

  13. Bon, on va essayer de transposer le problème Israelo-palestinien en version québécoise.

    On a réussi à avoir un pays; le Québec est indépendant. Bien sur, cela ne fait pas l’affaire des anglophones du pays. Ils décident donc de se promener en autobus et en train muni d’une bombe pour faire des attentats-suicides. On va les laisser faire parce qu’on se dit qu’ils ont besoin d’aide ? Je ne crois pas.

    Donc, on va probablement les emmurés dans un enclave pour restreindre leur mouvements. Mais ils continuent tout de même à faire des actes de terrorisme. Donc, on va contrôler les entrées et sorties du territoire anglais non ? À moins que vous ne préfériez mourir au nom de la liberté des minorités.

    Question comme ça: si la mission était humanitaire, qu’est-ce que les marins faisaient avec des armes ? Israël est peut-être une nation guerrière, mais elle possède une discipline qui fait qu’ils ne tireront rarement les premiers. Et si elle était humanitaire, je ne crois pas qu’Israël aurait empêcher les vivres de passer. Seulement les armes. Mais ça, c’est dur de croire que des terroristes peuvent utiliser des armes, n’est-ce pas ?

  14. Louis, quand tu as écris « Demandez ça aux morts », pensais-tu aussi aux femmes et enfants israélites qui sont morts dans les attentats-suicides des intégristes musulmans qui peuplent la bande de Gaza ?

    Ou pensais-tu uniquement à ceux que tu essayes de défendre, les terroristes palestiniens qui utilisent toutes les façons possible de faire mal paraitre Israël pour mieux faire circuler les armes et ainsi pouvoir créer d’autre attentats-suicide ?

  15. @ Martin R.

    Excellente analogie!!!! Le Québec a beaucoup plus en commun avec Israël qu’avec la Palestine. L’Occident a, également, beaucoup plus en commun avec Israël, car ce pays représente le rêve occidental incarné dans la philosophie des Lumières: la liberté, la culture et la modernité!!!!

    Israël veut vivre en paix en tant que pays souverain, alors que, pour ce qui est de la Palestine, ce n’est seulement après que Israël ait pris Gaza à l’Égypte et la Judée-Samarie à la Jordanie, que les militants pro-palestiniens ont commencé à les appeler «les territoires palestiniens»!!!

    Les Palestiniens n’ont jamais cherché à créer un État dans ces fameux territoires, et ce, pendant tout le temps où ceux-ci étaient sous domination arabe!!!! Mais, ça, il n’y a pas grand monde qui le sait, car les militants pro-palestiniens passent leur temps à réécrire l’Histoire (comme lors de la guerre contre le Hezbollah en 2006 ou lors de l’Opération «Plomb durci» contre le Hamas à Gaza en 2008-2009 ou comme c’est le cas aujourd’hui avec cette histoire de bateau) et les médias leur donnent tous les micros pour faire passer leur propagande, alors!!!!

    Pourquoi??? Serait-ce par antisémitisme????

    Par ailleurs, comment se fait-il que la clôture de sécurité d’Israël soit devenue le «Mur de la honte» par excellence, hein??? Parce que c’est loin d’être le seul!!! Il en existe bien d’autres, des murs de séparation: entre les États-Unis et le Mexique, entre le Maroc et le Sahara, entre l’Inde et le Pakistan, entre le Botswana et le Zimbabwe, entre l’Arabie saoudite et le Yémen, à Chypre, en Irlande, entre la Thaïlande et la Malaisie, etc.!!!! Alors, pourquoi l’indignation de la gau-gauche occidentale est-elle, exclusivement, concentrée sur le «monstrueux mur israélien», hein???? Parce que ce sont des Juifs qui l’ont érigé pour se protéger du terrorisme islamiste et parce que la gau-gauche occidentale est anti-sioniste et antisémite!!!!

    Cher Louis, si Gaza est un enfer, aujourd’hui, saches que c’est le fruit pourri de la culture de la haine et de la violence dans laquelle marine la population palestinienne, et ce, depuis des lunes!!! La jeunesse palestinienne est endoctrinée, fanatisée, elle carbure à l’exécration du Juif et elle voue un culte pathologique à la terreur islamiste ( http://www.un-echo-israel.net/Des-protestants-protestent ). Saches, également, que c’est le Hamas et les autres hordes islamistes qui sont les uniques responsables de l’enfermement des Palestiniens dans la Bande de Gaza!

    @ Hugo.

    La Palestine, un véritable État de l’apartheid en construction: http://israel.over-blog.net/article-la-palestine-un-veritable-etat-de-l-apartheid-en-construction-45970723.html

    Dire «l’apartheid israélien», c’est insulter la mémoire de ceux et de celles qui ont connu la vraie apartheid et délester de son lustre le long combat qu’ont mené Nelson Mandela, Desmond Tutu et compagnie pour abolir ce système étatico-raciste en Afrique du Sud!!!!

    Ce qu’ils ont connu, eux et le peuple juif, un peuple qui représente nos valeurs libérales, soit dit en passant, est 1000 fois pire que les p’tits dérangements qu’ont pu connaître les Palestiniens depuis 1948, année de la création de l’État d’Israël, cette oasis de liberté et de démocratie dans un désert de dictatures et de théocraties islamistes, oasis qui, de surcroît, doit se battre, également, contre l’aveuglement pathologique, volontaire et idéologique de l’ONU qui l’a laissé tomber, depuis bien longtemps, et qui protège ceux qui veulent la destruction de cette seule démocratie libérale de tout le Proche-Orient et même de tout le Moyen-Orient!

    http://www.antagoniste.net/2007/07/30/terres-de-liberte/

    http://www.antagoniste.net/2009/10/03/une-oasis-de-democratie-dans-le-desert/

    Nous sommes Occidentaux et nous devons protéger nos valeurs contre nos ennemis qui veulent nous détruire, point à la ligne!

    Israël a le devoir historique de lutter, sans faiblir, pour protéger son droit à l’existence, nous dit l’ancien ministre péquiste Jacques Brassard, et l’Occident tout entier a le devoir moral d’être solidaire de ce long combat! Ne pas soutenir Israël, c’est se ranger dans le camp de l’obscurantisme, de la haine et de la barbarie! Ce n’est pas mon camp! J’appartiens à la civilisation occidentale, j’accepte de défendre ma civilisation, de même que les valeurs de celle-ci, et, de plus, pour reprendre les paroles du pape Pie XI, je suis «spirituellement sémite». Toute complaisance et toute forme d’apaisement servile et irresponsable, à l’égard des djihadistes, constituent une trahison des valeurs fondatrices et fondamentales de notre civilisation et un angélisme aveugle face à ce que Pierre-André Taguieff appelle «la haine ontologique et planétaire de l’Occident»!

    Les pires ennemis de la Palestine, ce ne sont pas Israël et les Juifs, mais bien les terroristes du Hamas et du Hezbollah, point barre!!!!

    Tu haïeras ton prochain comme toi-même, écrivait l’essayiste et le romancier français Pascal Bruckner, il y a plus d’un quart de siècle, dans son best-seller intitulé «Le Sanglot de l’Homme blanc»!!!!

    Dieu que ce grand prophète avait raison!!!!

  16. Ah la vache:  » des bateaux dont le seul but était d’alléger les souffrances des Palestiniens de la bande de Gaza, »
    non c’est pas vrai, les aides passent (on mange à sa faim à Gaza, il y a des médicaments, des fournitures scolaires, des livres, des disques (que brulent les fanatiques religieux mais c’est une autre histoire) des vêtements, des chaussures, des véhicules et même des iphone, dingue non?)
    c’était une manoeuvre politique, absolument pas humanitaire. l’humanitaire passe par la terre parce que l’accès par la mer est condamné, on peut juger du bien fondé ou pas du blocus, qui n’est pas israëlien mais israelo-égyptien pour mémoire, mais l’accès par la mer est interdit, ils le savaient, ils l’ont fait dans un but politique, non humanitaire.
    Israël est un état en guerre, elle se comporte comme tel, on peut la critiquer pour ses actes de guerre mais ce n’est pas une surprise. Je veux dire que les bateaux avaient été prévenus qu’ils n’accosteraient pas et que l’armée interviendrait parce que c’est la ligne de conduite annoncée par Israël. Si l’objectif était humanitaire, ils auraient emprunté les routes classiques, celles où Israël contrôle le passage parce que c’est un état en guerre.

  17. L’association france-palestine, je le sais pour avoir bosser avec eux, est fortement politisée « anti-israelienne ». Ils sont en fin de compte assez éloignés des intérêts réels des Palestiniens parce qu’ils se contentent de ce qui nuit aux intérêts israeliens. Ils trichent volontiers avec des raccourcis, j’ai été bien embêtée quand je faisais une étude sur les camps de réfugiés notamment palestiniens, mes contacts au sein de france-palestine cherchaient toujours à me guider vers les atrocités israeliennes alors que je voulais des faits et des chiffres sur l’état de certains camps de réfugiés, ça devenait ridicule, discrédit complet!
    je pense que ce n’est pas une bonne source d’information pour une personne qui privilégie réflexion et jugeotte dans ses positions.

  18. Pourtant les rapports d’Amnistie International sont très clairs sur le blocus humanitaire et on ne peut accuser cette organisation de parti pris. Les arguments d’Israël ne résistent pas à l’épreuve des faits. Si les membres de la flotte humanitaire étaient armés, ce qui n’est pas prouvé du tout, leur armement n’avait rien pour rivaliser avec celui des Israéliens. Pour ce qui est de la source d’information de l’AFPS il y a énormément d’articles fort pertinents, provenant bien souvent de sources israéliennes progressistes.

  19. Voici ce qu’en dit Aluf Benn du journal israélien Haaretz:

    http://www.lapaixmaintenant.org/article2056

  20. « Harper n’est pas désolé que l’État d’Israël ait tué ou blessé quelques douzaines de personnes sans aucune justification, il n’est pas désolé que le même État torture, affame, rende malade et assassine des milliers de Palestiniens : il est désolé que cela porte ombrage à la visite de l’assassin en chef. Bref, il déplore que le sang des victimes salisse le tapis sous les pieds de son invité. Ce faisant, Harper cautionne le geste de son invité, comme il a cautionné la livraison, par l’armée canadienne, de prisonniers afghans aux mains des tortionnaires du gouvernement fantoche de Karzaï, comme il a abandonné Khadr aux psychopathes étatsuniens de Guantanamo. J’oubliais : Harper se dit chrétien, il va même jusqu’à se prendre pour un être humain. »

    – Raymond Poulin

  21. La même réponse d’Ottawa, il y a quarante ans, lors de la crise (sic?) d’octobre?

  22. Le site d’informations Antagoniste.net nous donne l’autre côté de la médaille: http://www.antagoniste.net/2010/06/01/legitime-defense-2/

    Il faut savoir que ce convoi a été organisé par l’IHH, une organisation turque extrémiste. L’IHH a un long historique de collaboration avec des terroristes islamistes. Lors du procès d’Ahmed Ressam, on a appris que cette organisation a, depuis Montréal, été impliquée dans l’organisation d’un complot terroriste d’Al-Qaeda visant l’aéroport de Los Angeles. Les services de sécurité français ont aussi mis en évidence que l’IHH était impliqué dans le financement et le trafic d’armes destinées à des groupes terroristes affiliés à Al-Qaeda. D’ailleurs, des pacifistes à bord du navire de l’IHH ont appelé au massacre des Juifs, juste avant leur départ!!!

  23. Les pires ennemis d’Israël ne sont pas les Palestiniens ou le Hezbollah, mais ses dirigeants fanatiques et les mouvement juif et chrétiens extrémistes qui soutiennent aveuglément ses politiques colonialistes et militaristes. Heureusement de plus en plus d’Israéliens s’ouvrent les yeux et s’opposent aux actions extrémistes et barbares de leur gouvernement, comme l’association Brisons le silence, le Bloc de la Paix (Gush Shalom), Taayush, etc.

    http://www.gush-shalom.org

    http://www.taayush.org

  24. Ça prendrait une preuve bien plus crédible que le site de David Gagnon pour qui toute critique d’Israël est un crime contre l’humanité! On dirait que les partisans inconditionnels d’Israël sont bien plus fanatiques que bon nombre d’Israéliens comme les journalistes d’Haaretz qui dénoncent l’action de leur gouvernement.

  25. Bien sûr les exactions sans fin et les tueries des colons israéliens fascisants et fanatiques représentents des valeurs démocratiques et humanistes! Aveuglement quand tu nous tiens!

  26. Et les sources de David Gagnon pour ce billet sont:

    1) Le Seattle Times;

    2) DIIS;

    3) Haaretz;

    4) Plusieurs vidéos Youtube qui permettent d’expliquer ce qui s’est véritablement passé!!!

    Vas donc lire son billet par toi-même!!!!

  27. Les Juifs présents dans des manifestations anti-Israël aux côtés du Hamas et d’idiots utiles élus par le Plateau et qui crachent sur le pays de leurs ancêtres ne sont que des traîtres à leur peuple et ils n’ont aucune crédibilité à recracher les mensonges des terroristes qui veulent les détruire. Ces Juifs ne font que creuser leur propre tombe!!!!!

    Si un jour, à cause de la montée de l’antisémitisme mondial, il arrivait une deuxième Holocauste, ces Juifs pro-Hamas ne seraient pas épargnés, car tous les Juifs seront une cible à atteindre.

    Vont-ils souhaiter entrer en Israël, ce pays qu’ils ont tant dénigré et diabolisé aux côtés de leurs ennemis implacables? Allons-nous vers une deuxième Holocauste?

    En 1945, on avait pourtant dit: «Plus jamais!»!!!!!

  28. Attendez quelques jours avant de vous faire une idée définitive… Faut pas casser du sucre sur le dos d’Israel trop rapidement et il faut calmer ses ardeurs islamophobes. Le problème israelo-palestinien est une chose, vous ne changerez jamais d’idée. Cet incident est un évènement qui se doit d’être analysé comme tel.

  29. Quels armes? Des couteaux de cuisine? Des bâtons de bois? Un représentant d’Israël a avoué ce matin à Paul Arcand qu’ils n’avaient trouvés aucune arme.

  30. @JL Proulx :
    Le Québec a beaucoup plus en commun avec Israël qu’avec la Palestine. L’Occident a, également, beaucoup plus en commun avec Israël, car ce pays représente le rêve occidental incarné dans la philosophie des Lumières: la liberté, la culture et la modernité!!!!

    ???? Tu fumes quoi mon guignol ????? ça a l’air vraiment à rendre con comme stock !!!!

  31. Liste des pavillons des bateaux :
    liste des pavillons :

    1. Mavi Marmara (passager) Pavillon turc
    2. Sofia (cargo) Pavillon grec
    3. Gazza 1 (cargo) Pavillon turc
    4. Gazza 2 (cargo) Pavillon turc
    5. Spendoni (passager) Pavillon grec
    6. Challenger 1 Pavillon USA
    Il manque encore un bateau irlandais ( le Rachel Corrie ) et un autre américain Challenger II…
    Le fait que les bateaux portaient des drapeaux tels que ceux des États-Unis et de la Turquie, signifie qu’ils ne sont pas sous l’autorité d’Israël aussi longtemps qu’ils sont en eaux internationales. Israël n’a aucun droit légal d’émettre des ordres à cette flottille, ni de les aborder et de les saisir.

    Lorsqu’une nation saisit les bateaux d’une autre nation et tue les passagers et l’équipage de ces bateaux en eaux internationales, cela constitue un acte de guerre. La Turquie est membre de l’OTAN; et celle-ci considère une attaque contre n’importe quelle nation membre comme étant une attaque sur l’OTAN en entier.
    That’s it, that’s all ….

  32. Et Israel est signataire des conventions maritimes internationales et des droits de l’homme. Au mieux, si ce n’est un acte de guerre, c’est un acte de piraterie… ils ont le choix.

  33. http://www.facebook.com/video/video.php?v=1313523874259

    réaction de Michel Collon.

  34. @ Jean-Luc Proulx

    Si seulement vous étiez allé une fois dans votre vie en Israël vous auriez autre chose à dire que des conneries !

    Pour avoir été stationné au Liban sous mandant de l’ONU j’ai pu voir de mes yeux ce qu’était Tsahal …
    Là aussi pénétrer par la force dans les camps de l’ONU pour exterminer des réfugiés vous trouvez cela normal de la part de Tsahal je suppose …

    « Le Québec a beaucoup plus en commun avec Israël qu’avec la Palestine. L’Occident a, également, beaucoup plus en commun avec Israël, car ce pays représente le rêve occidental incarné dans la philosophie des Lumières: la liberté, la culture et la modernité!!!! »

    Là tu rêves mon gars, si tu ne connais rien à la géographie Israël c’est le moyen Orient, donc les Israéliens sont des Arabes comme les autres.

    A part que tous les gars qui font des conneries et qui sont recherché par la justice chez-eux font leur Alya et partent en Israël .
    C’est très loin de l’image de « bons ptits gars » qui ont beaucoup en commun avec les Canadiens …

    Car pour ce qui est de l’intégration et de la mixité sociale il est de notoriété publique que ce n’est pas vraiment à la mode dans le Judaisme.
    Le droit des femmes non plus, les orthodoxes étudient la Torah pendant que leurs femmes travaillent pour « faire bouillir la marmite » .
    Le voile Islamiste rivalise avec les Juif orthodoxes qui rendent obligatoire le port du foulard etc…
    Quand on parle d’un sujet il faut éviter de dire des conneries .

    Pour un Juif-sioniste tu n’es qu’un goy, tu es tout aussi une race impure et un idolâtre qu’un Musulman ou un chrétien à leurs yeux, pas la peine de faire « copain/copain » tu pourras marcher sur la tête que tu restera un goy, un étranger, un idolâtre.

    « Le peuple élu » ne s’encombre de personne qu’il soit Chrétien ou Musulman car tout non-Juif est inférieur au Juif en toute choses »
    Dieu a choisi le peuple élu et toi tu n’es qu’un goy qui fantasme sur le Judaïsme, un gentil idiot du village en somme …

    Il y a beaucoup plus de textes sacrés en commun entre le Christianisme et l’Islam qu’entre Christianisme et Judaïsme mais encore faut-il connaitre son sujet pour le savoir .

    l’islam entretient une relation privilégiée avec le christianisme comme l’atteste le verset coranique :

    « Ceux qui sont les plus disposés à sympathiser avec les musulmans sont les hommes qui disent : «Nous sommes des chrétiens.» Cela tient à ce que ces derniers ont parmi eux des prêtres et des moines et à ce qu’ils ne font pas montre d’orgueil. » (Coran, 5, 82)

    « Le Messie Jésus, fils de Marie, est seulement l’envoyé de Dieu, Son Verbe déposé dans le sein de Marie, un Esprit émanant du Seigneur ! Croyez en Dieu et en Ses prophètes » (Coran, 171-172)

    PS : Ma grand-mère est Juive, elle pourrait te parler de tout cela mieux que moi…

  35. Le souci c’est qu’il ne fume pas, c’est son état naturel, c’est bien cela le plus grave …

  36. @ Marc.

    (Sûrement le communiste qui écvrivait, jadis, sur le blogue de Ygreck!!!!)

    vendredi 21 novembre 2008
    Sept questions à un militant pro-palestinien
    par Alain Legaret

    Explique-moi pourquoi tu considères que c’est Israël qui a pris la terre aux Palestiniens, alors que c’est la Jordanie qui occupe 80% de la Palestine?

    Explique-moi pourquoi tu considères logique que la Palestine soit aux Palestiniens, alors qu’il ne t’est jamais venu à l’esprit que la Judée puisse être aux Juifs?

    Explique-moi pourquoi, tandis qu’un Arabe peut se promener tranquillement à Tel-Aviv et à Haïfa, alors qu’un Juif qui s’égare à Ramallah ou à Shehem (Naplouse) fait l’objet d’un lynchage, c’est Israël que tu accuses d’apartheid?

    Explique-moi pourquoi tu trouves normal qu’il y ait des Arabes vivant en Israël, mais qu’il t’est impensable qu’un seul Juif puisse vivre dans un État palestinien?

    Explique-moi pourquoi c’est seulement après qu’Israël ait pris Gaza à l’Égypte et la Judée-Samarie à la Jordanie, que tu as commencé à les appeler «les territoires palestiniens»?

    Explique-moi pourquoi les Palestiniens n’ont jamais cherché à créer un État dans ces fameux territoires tout le temps qu’ils étaient sous domination arabe?

    Explique-moi, enfin, pourquoi tu dédaignes de répondre à ces questions de peur de comprendre que ton soutien indéfectible à la cause palestinienne contre Israël n’est rien d’autre que l’expression humaniste de ton antisémitisme déguisé?

    http://lequebecdedemain.blogspot.com/2008/12/lantismitisme-mondial.html

    C’est le militant pro-palestinien engagé, qui apporte son soutien indéfectible à la cause palestinienne contre Israël, tout en refusant d’aller au fond des choses, qui peut se révéler être un antisémite qui plaint les pauvres petits Palestiniens uniquement pour pouvoir cracher sur Israël. Ce texte ne s’adresse ni aux naïfs, ni aux ignorants ni aux extra-terrestres. À partir du moment où vous réagissez plus ou moins positivement, qui plus est, en reconnaissant avoir tiré quelques enseignements, vous devez donner à ce texte d’être lavé de tout soupçon d’antisémitisme. Les questions sont posées à tous les pro-palestiniens, que ce soit les naïfs, les ignorants et les inconditionnels. Celui ou celle qui dédaigne d’y répondre, et ce, EN TOUTE CONNAISSANCE DE CAUSE, parce que son militantisme l’emporte sur son honnêteté intellectuelle est, LUI SEUL OU ELLE SEULE, concerné(e) par la peur de comprendre que son soutien INDÉFECTIBLE à la cause palestinienne contre Israël n’est rien d’autre que l’expression humaniste de son antisémitisme déguisé.

    Les phrases assassines du genre : «Voilà, c’est toujours le même problème! On peut critiquer la politique de tout gouvernement, sauf le gouvernement israélien» ou encore «N’a-t-on pas le droit d’avoir des opinions contraires à la volonté d’un Juif?», sont révélatrices des ravages que provoque l’antisémitisme. Critiquer Israël est devenu un sport international. Nous avons dépassé le stade du droit pour atteindre celui du délire, et pourtant, vous, chers pro-palestiniens, en redemandez, en vous mettant dans la peau de vrais frustrés dont l’opinion se heurte à la volonté d’un Juif. Pendant ce temps-là, personne ne songe une seule minute à user un tant soit peu de son droit, pourtant incontesté, de critiquer les ennemis d’Israël. Doit-on comprendre qu’un Juif impose sa volonté pour contrarier les opinions? N’est-il pas capable d’avoir une opinion? Serait-ce possible que la technique consiste justement à contrecarrer cette opinion en intentant aux Juifs un procès d’intention découlant d’une volonté de les diaboliser, hein?

    Bien sûr que vous avez le droit de critiquer, mais rien ne vous interdit d’être objectif! Je vous défie de me citer les propos d’un seul Juif israélien ou pro-israélien qui aurait dit en substance qu’on ne doit pas critiquer la politique du gouvernement israélien. Il serait même amusant de voir mes humbles lecteurs et lectrices répondre aux questions posées dans ce billet avec des arguments objectivables, géopolitiques et historiques, et non pas par l’esquive habituelle disant : «Ah ben voilà, on ne peut pas critiquer le gouvernement israélien!»!!!

    @ Sun Tzu.

    Je ne crois pas que nous ayions déjà élevé des cochons ensemble. 😉

  37. « Chers habitants de la planète Terre ». Pour rafraîchir la mémoire des détracteurs d’Israël

    Traduit en août 2001 par Menahem Macina pour CJE – Chrétiens et Juifs pour l’Estime – Remis en course, ce lundi 17 juillet 2006, en pleine opération de Tsahal contre le Hezbollah au Liban

    jeudi 20 juillet 2006

    Navré de vous perturber! Je comprends qu’en ce moment, nous autres, Israéliens, vous irritons. Il s’avère, en effet, que vous êtes vraiment contrariés, fâchés, voire indignés. En fait, vous êtes souvent fâchés contre nous.

    Aujourd’hui, c’est pour l’utilisation excessive de la force contre les dirigeants « innocents! » du Hamas.

    – Récemment, c’était pour « la répression brutale des Palestiniens ».
    – Avant cela, c’était pour le Liban.
    – Avant encore, c’était à cause du bombardement du réacteur nucléaire de Bagdad,
    – de la guerre de Kippour
    – et de la campagne du Sinaï.

    Il s’avère que la victoire des Juifs et, par conséquent, leur survie, vous fâchent énormément.

    Naturellement, chers habitants de la planète Terre, longtemps avant l’existence de l’État d’Israël, nous, membres du peuple juif, vous avons irrités.

    – Nous avons irrité le peuple allemand qui a élu Hitler.
    – Nous avons irrité le peuple autrichien qui l’a applaudi à son entrée dans Vienne.
    – Nous avons irrité un bon nombre de nations d’Europe de l’est, dont les Polonais, Slovaques, Lithuaniens, Ukrainiens, Russes, Hongrois, Roumains.

    D’ailleurs, l’irritation que nous causons au monde remonte à fort loin dans l’Histoire.

    – Nous avons irrité les Cosaques de Chmielnicki, qui ont massacré des dizaines de milliers d’entre nous, entre 1848 et 1849.
    – Nous avons irrité les Croisés qui, en route pour libérer la Terre Sainte, étaient tellement irrités par les Juifs, qu’ils nous ont massacrés en quantité énorme.
    – Nous avons irrité, durant des siècles, une Église catholique qui a fait de son mieux pour établir notre parenté par des inquisitions.
    – Nous avons irrité l’ennemi juré de l’Église, Martin Luther, qui, dans son appel à brûler les synagogues – avec les Juifs à l’intérieur -, a fait preuve d’un remarquable esprit chrétien œcuménique!

    Et c’est parce que nous étions fâchés de vous fâcher de la sorte, chers habitants de la planète Terre, que nous avons décidé de vous quitter, si l’on peut dire, et de créer un État juif.

    Notre raisonnement était que, vivant en contact étroit avec vous, en tant que résidents étrangers dans les divers pays qui sont les vôtres, nous vous contrariions, vous irritions, vous dérangions. Y avait-il, dès lors, une meilleure idée que celle de vous laisser, afin de vous témoigner notre affection et de bénéficier de la vôtre?

    Et c’est ainsi que nous avons décidé de revenir chez nous, dans la patrie même dont nous avions été expulsés, 1.900 ans plus tôt, par un monde romain qu’apparemment, nous avions aussi irrité!

    Hélas, chers habitants de la planète Terre, il s’avère que vous êtes difficiles à contenter.

    Après vous avoir quittés, vous et vos Pogroms, vos Inquisitions, vos Croisades et vos Holocaustes, après avoir pris congé du monde en général pour vivre seuls dans un petit État à nous, nous continuons à vous irriter!

    – Vous êtes fâchés de ce que nous réprimions les pauvres Palestiniens.
    – Vous êtes très en colère de ce que nous ne renoncions pas aux territoires de 1967, qui sont, à l’évidence, l’obstacle à la paix au Proche-Orient.
    – Moscou est contrarié.
    – Washington est contrarié.
    – Les Arabes « radicaux » sont contrariés.
    – Et les doux Égyptiens modérés sont contrariés.

    Eh bien, chers habitants de la planète Terre, prêtez attention à la réaction d’un Juif normal d’Israël!

    En 1920, 1921 et 1929, il n’y avait pas de « territoires de 1967 » pour faire obstacle à la paix entre les Juifs et les Arabes.

    En fait, il n’y avait pas d’État juif pour irriter qui que ce soit.

    Néanmoins, les mêmes Palestiniens, opprimés et réprimés, ont massacré des dizaines de Juifs à Jérusalem, Jaffa, Safed et Hébron. En 1929, rien que dans cette dernière ville, 67 juifs ont été massacrés en une journée.

    Chers habitants de la planète Terre, pourquoi les Arabes de Palestine ont-ils massacré 67 Juifs en un jour, en 1929?

    Était-ce par colère contre l’agression israélienne de 1967?

    Et pourquoi 510 Juifs, hommes, femmes et enfants, ont-ils été massacrés durant les émeutes arabes, entre 1936 et 1939?

    Était-ce en raison de l’irritation arabe pour 1967?

    Et quand vous, chers habitants de la planète Terre, avez proposé, en 1947, un plan onusien de partition de la Palestine – qui aurait permis la création d’un « État palestinien » à côté d’un Israël minuscule -, et que les Arabes ont crié « Non! » et ont déclenché la guerre et tué 6.000 Juifs, cette irritation avait-elle pour cause l’agression de 1967?

    Et à propos, chers habitants de la planète Terre, pourquoi n’avons-nous pas entendu votre cri de colère à ce moment-là?!

    Les « pauvres Palestiniens » qui, aujourd’hui, tuent des Juifs avec des mortiers, des explosifs, des bombes incendiaires et des pierres, font partie du même peuple qui, quand il avait tous les territoires dont il exige maintenant qu’ils lui soient donnés pour son État, a essayé de jeter l’État juif à la mer.

    Les mêmes visages grimaçants, la même haine, le même cri de « itbah-al-yahud, massacrez le Juif! », que nous voyons et entendons aujourd’hui, ont été vus et entendus alors.

    Le même peuple, le même rêve : détruire Israël!

    Ce qu’ils n’ont pas réussi à réaliser hier, ils en rêvent aujourd’hui…

    Et nous ne devrions pas les réprimer?

    Chers habitants de la planète Terre,

    – vous êtes restés les bras croisés durant l’Holocauste.
    – Vous êtes restés les bras croisés, en 1948, quand sept États déclenchaient une guerre que la Ligue Arabe comparait fièrement aux massacres perpétrés par les Mongols.
    – Vous êtes restés les bras croisés, en 1967, lorsque Nasser, follement acclamé par des foules déchaînées, dans toutes les capitales arabes du monde, fit le serment de jeter les Juifs à la mer.
    – Et vous resteriez les bras croisés demain, si Israël était menacé d’annihilation.
    – Et puisque nous savons que les Arabes Palestiniens rêvent chaque jour de cette annihilation, nous ferons tout ce qui nous est possible pour rester vivants sur notre terre.

    Si cela vous ennuie, chers habitants de la planète Terre, eh bien, rappelez-vous combien de fois, dans le passé, vous nous avez causé des ennuis!

    De toute façon, chers habitants de la planète Terre, même si cela doit vous causer du tracas, il y aura toujours un Juif en Israël qui voudra rester vivant et garantir la sécurité de ses enfants et petits-enfants.

    Navré de vous perturber!

    http://www.desinfos.com/spip.php?page=article&id_article=5256

  38. @ Sun Tzu.

    Je «fantasme» peut-être sur le judaïsme, mais c’est un peu mieux que de fantasmer sur les terroristes du Hamas et du Hezbollah qui veulent détruire notre civilisation. Ma civilisation est la civilisation occidentale et, culturellement parlant, elle est basée selon les préceptes de l’enseignement judéo-chrétien. Jésus, le premier Chrétien, est né comme étant un Juif et Israël appartient aux Juifs depuis l’époque du Patriarche Abraham.

    Vas lire les liens que j’ai donnés dans mon premier commentaire!!!

    Le judaïsme est la source même de notre civilisation, le commencement de la majorité de l’Humanité. Regarde juste la fête de Hanoukka!!!! Il s’agit d’une fête universelle qui devrait être mieux connue de tous ceux et de toutes celles qui se sentent connectés au christianisme, à l’Islam ou au judaïsme, car, sans les évènements célébrés par Hanoukka, Jésus et Saint-Paul auraient reçu une éducation religieuse gréco-romaine, le christianisme ne serait jamais né et le Nouveau Testament n’aurait jamais été écrit et, encore moins, le Livre des Mormons! On peut en dire autant de l’Islam, car, sans Hanoukka, il n’y aurait pas de Juifs, donc pas de chrétiens et, donc, personne pour inspirer l’écriture du Coran. Hanoukka est, donc, une fête religieuse universelle par excellence, ce qui veut dire que, autant les chrétiens, que les Juifs, que les musulmans, pourraient, solidairement, la célébrer.

    Le judaïsme a donné vie à notre civilisation et à une bonne partie de l’Humanité. Être antisémite, c’est se détester soi-même et ça prouve combien nous n’avons aucune vie!!!!

    Pour ce qui est des chrétiens, ceux-ci sont qualifiés de kouffars (des infidèles) par les musulmans fanatiques.

    Vas lire ça: http://lequebecdedemain.blogspot.com/2009/08/on-ne-frole-pas-un-peu-le-nazisme-la.html

    J’ai déjà eu des discussions spirituelles très enrichissantes avec des Juifs qui me traitaient comme étant leur égal, leur frère, alors que tout dialogue respectueux avec des musulmans intégristes (et Dieu sait qu’il y en a beaucoup) est difficile, presque impossible. Pour certains, les femmes en bikini causent même les tremblements de terre et on n’a même pas le droit de dessiner Mahomet sans risquer de se voir coller une fatwa sur le dos, alors!!!!

    Je crois que tu as juste eu une mauvaise expérience avec une catégorie de Juifs en particulier. Si ce sont des Hassidims, je comprends un peu, car c’est la catégorie de Juifs la plus fermée, mais les autres Juifs ne sont pas comme ça!!!

    Non, je ne suis jamais allé en Israël, mais j’aimerais bien y aller un jour!!! Par contre, entre-temps, je ne m’informe pas n’importe où sur ce pays et je n’achète pas le discours pro-Hamas et pro-Hezbollah de Radio-Canada qui a déjà eu une femme dont le père fournissait les armes atomiques à l’Iran, sur son Conseil d’administration!!!!

    En ce qui me concerne, ça rend Radio-Canada inapte à traiter des dossiers du Proche-Orient et du Moyen-Orient!!!!

  39. JLP

    C’est pas parce qu’on condamne l’agression d’Israël qu’on prend pour les terroristes. Osti que j’suis tanné de l’entendre celle-là. Argument d’enfant de 6 ans.

    La réalité mon Jean-Luc, c’est qu’Israël vient de se tirer dans les deux pieds. Ses ennemis, maintenant, sont plus forts. Et c’est la réaction d’Israël qui les rends plus forts.

    Prends en compte la réalité géopolitique avant de balancer tes inepties :

    La Turquie a vue ses bateaux attaqués par une armée étrangère en eaux internationnales. Elle a vue aussi de ses citoyens être tués dans cette agression. Maintenant, en réaction, la Turquie, membre de l’OTAN, qui était alliée d’Israël, a changée son fusil d’épaule. Elle prévoit maintenant escorter ses bateaux civils par des navires militaires.

    Aussi, comme membre de l’OTAN, elle est en droit de s’attendre des autres membres un appuie en cas de conflit militaire avec Israël. Dans le cas contraire, elle pourrait se retirer de l’OTAN et du même coup jeter dehors les bases militaires américaines sur son territoire qui permettent l’approvisionnement des soldats en Irak.

    Donc, à cause de son geste irréfléchi, Israël a mis dans l’embarras ses alliés et s’est affaibli. Si j’étais Juif je fulminerais contre mon gouvernement.

    Enlève tes oeillières, cesse de traiter tout le monde de pro-terroristes (c’est ridicule) et réfléchis à la situation globale.

    Parce que là tu ne fais que répéter des inepties mille fois entendues et qui n’ont comme résultat que de te discréditer.

  40. En fait mon JLP, t’as absolument tout du profil du parfait beauf de banlieue avec sa grosse bedaine et son barbecue qui édifie mon onc sur ses vues politiques lues dans un canard d’extreme droite…il suffit de « googler » ton nom pour lire tes différentes interventions , c’est franchement..édifiant … entre tes inepties pro israélienne, anti arabe, anti gay, anti féminisme, pro blanc et facho, je soupçonne que tu dois te sentir franchement tout seul dans ta bulle …j’aime particulièrement cette citation de toi :« Moi, j’ai déjà dit qu’il faudrait larguer une bombe atomique sur tous les pays où la secte musulmane peut vivre tranquillement en complotant contre l’Occident.» – Tout est dit ….

  41. @JLP :Pour ce qui est des chrétiens, ceux-ci sont qualifiés de kouffars (des infidèles) par les musulmans fanatiques.

    Voyons voir comment la religion judaique nous traite nous autres :
    Baba Mezia 114a-114b. « Seuls les Juifs sont des hommes. »
    Sanhedrin 58b. “ Si un Gentil frappe un Juif, il doit être tué. Frapper
    un Juif est la même chose que frapper Dieu.”
    Sanhedrin 57a . “Un Juif n’a pas à payer un Gentil le salaire du pour son travail. »
    Sanhedrin 57a . « Quand un Juif tue un Gentil, il n’y a pas de peine de mort. Ce qu’un Juif vole à un Gentil, il peut le garder. »
    Baba Kamma 113a. « Les Juifs peuvent user de subterfuges pour circonvenir un Gentil »
    Yebamoth 98a. “Tous les fils des Gentils sont des animaux. »
    Abodah Zarah 36b . « Les filles de Gentils sont souillées depuis la naissance. »
    Abodah Zarah 22a-22b . « Les Gentils préfèrent le sexe avec les vaches. »
    Sanhedrin 43a . Jesus (les notes precisent “le nazaréen”) a été
    exécuté parce qu’il pratiquait la sorcellerie.
    Gittin 57a . dit que “ Jesus est en train de bouillir dans des
    excréments bouillonnants »
    Shabbath 116a (p. 569). “Les Juifs doivent détruire les livres des chrétiens”…
    Yebamoth 63a. affirme que Adam a eu des relations sexuelles avec tous
    les animaux du Jardin d’Eden.
    Yebamoth 63a. declare que l’agriculture est le plus vil des métiers..
    Sanhedrin 55b . « Un Juif peut marier une fillette de trois ans et un
    jour. »

  42. La solution au conflit Israelo-Palestinien ne peut venir que des États-Unis.

    Tant et aussi longtemps qu’Israël aura le support monétaire et politique de la Maison Blanche, rien ne va changer.

    Israël est l’enfant roi des états de la planète; Irresponsable, immature, dépendant et protégé par un grand frère qui est plus fort que tout le monde. Quand il n’y aura plus de grand frère, Israël sera forcé de négocier avec ses voisins.

  43. Israel a également le support du Canada :

    Dans l’entourage du premier ministre Nétanyahou, on considère maintenant le Canada comme l’allié le plus fidèle d’Israël. Une voix presque sans critique dans un monde qui a parfois durement rabroué les actions de l’État hébreu, notamment lors des offensives au Liban (2006) et dans la bande de Gaza (2008). Ottawa avait été le seul pays à trouver l’offensive de Tsahal au Liban «mesurée».

    Ce n’est pas pour rien que l’organisme activiste juif B’nai Brith vient de lancer une campagne de publicité pour féliciter le gouvernement Harper de son appui «inconditionnel» à Israël.

    Il faut dire que Stephen Harper est allé plus loin que n’importe quel premier ministre canadien avant lui lorsqu’il a déclaré, quelques mois après son arrivée au pouvoir, qu’une attaque contre Israël serait considérée «comme une attaque contre le Canada».

    La fin des subventions à certains organismes canadiens qui critiquent Israël et la crise à Droits et Démocratie montrent également à quel point l’appui à l’État hébreu a pénétré la pensée du gouvernement dans les derniers mois.

    http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/290009/le-canada-l-allie-le-plus-fidele-d-israel

  44. Je reviendrai sur chacun de ces points, chacun voit l’histoire avec un filtre différent mais on ne réécrit pas l’arrivée d’Exodus, les attentats sionistes de l’époque, l’USS Liberty, le fait que dans une époque ancestrale le pays d’Israël n’était rien d’autre qu’un lopin entre Omri et Bethel en Samarie et rien d’autre etc…

    I’ll be back (nous avons 10H00 de décalage horaire …)

  45. Voici un article du quotidien Haaretz qui est beaucoup plus nuancé que les délires de David Gagnon et cie.

    mis en ligne le lundi 31 mai 2010
    par Bradley Burston

    Ce n’est plus Israël que nous défendons mais le siège de Gaza, devenu en lui-même le Vietnam d’Israël

    Ha’aretz, 31 mai 2010

    Sur le site de Ha’aretz

    Traduction : Gérard Eizenberg pour La Paix Maintenant

    Une guerre dit à un peuple de terribles vérités sur lui-même. Voilà pourquoi il est si difficile de les entendre.

    Nous étions déterminés à éviter un regard honnête sur la 1re guerre de Gaza. Maintenant, dans des eaux internationales, après avoir ouvert le feu sur un groupe d’humanitaires, de travailleurs et de militants, nous sommes en train de perdre la deuxième. Et, pour Israël, au bout du compte, cette 2e guerre pourrait bien se révéler encore plus coûteuse et cruelle que la 1e.

    En entrant en guerre à Gaza, fin 2008, les dirigeants politiques et militaires israéliens pensaient donner une leçon au Hamas. Ils ont réussi. Le Hamas a appris que la meilleure manière de combattre Israël était de le laisser faire ce qu’il avait commencé naturellement : bourdes, bévues et exaspération.

    Le Hamas, comme l’Iran et le Hezbollah, ont appris très tôt que l’embargo qu’Israël avait imposé à Gaza était l’arme la plus sophistiquée, la plus puissante, qu’ils auraient pu déployer contre l’Etat juif.

    Ici, en Israël, la leçon n’a pas encore été apprise. Ce n’est plus Israël que nous défendons mais le siège, devenu en lui-même le Vietnam d’Israël.

    Bien sûr, nous savions que cela pouvait arriver. Dimanche, quand le porte-parole de l’armée avait commencé à parler de Gaza et d’une flottille en termes d’attaque contre Israël, Nahman Shaï, porte-parole de l’armée en 1991, pendant la guerre du Golfe, avait évoqué publiquement le pire des cauchemars, une opération où des soldats israéliens, en attaquant la flottille, pourraient ouvrir le feu sur des militants pacifistes, des travailleurs et des Pris Nobel. La députée (Likoud) Miri Regev, qui a dirigé elle aussi les services du porte-parole, a dit dès lundi matin que le plus important était de s’occuper très vite des informations négatives des médias, de façon à ce qu’elles disparaissent.

    Mais elles ne vont pas disparaître. L’un des bateaux portait le nom de Rachel Corrie, tuée à Gaza il y a sept ans en tentant de barrer la route à un bulldozer de l’armée. Son nom et son histoire résonnent depuis chez les militants pro-palestiniens.

    Peut-être plus inquiétant encore : comme dans une marche folle de lemmings, dans nos relations avec Ankara, une puissance régionale d’une importance cruciale et qui, si l’on avait fait attention, aurait pu aider à se sortir du guêpier de Gaza, nous nous sommes approchés dangereusement d’une déclaration effective d’état de guerre avec la Turquie.

    « Il y aura un très gros incident avec les Turcs », a dit Benjamin Ben-Eliezer, le ministre le plus sensible aux relations entre Israël et le monde musulman.

    Nous expliquons, encore et toujours, que nous ne sommes pas en guerre contre le peuple de Gaza. Nous le répétons parce que nous-mêmes avons besoin d’y croire, et parce que, au fond, nous n’y croyons pas.

    Il fut un temps où l’on pouvait dire que nous ne nous connaissions qu’en temps d guerre. Ce n’est plus vrai. Aujourd’hui, nous ne connaissons plus rien. Encore un problème pour s’empêcher de parler avec le Hamas et l’Iran. Car ils nous connaissent tellement mieux que nous ne connaissons nous-mêmes.

    Ils savent, comme le disait la chanson sur le seconde guerre du Liban ((« Lo Yakhol La’atzor Et Zeh » – « Impossible d’arrêter ça »), que nous sommes incapables de nous voir avec lucidité, et ne sommes plus capables de rien arrêter.

    Le Hamas, comme l’Iran, en sont arrivés à connaître les bienfaits de la toxicité de la politique intérieure israélienne, tellement prête à hypothéquer l’avenir en échange d’un moment de calme apparent.

    Ils savent que, dans notre désir désespéré de protéger l’image que nous avons de nous-mêmes, nous éviterons de modifier une politique qui a, littéralement, aidé et conforté nos ennemis, en particulier le Hamas, que le siège de Gaza a enrichi par les taxes qu’il prélève sur les tunnels et conforté à travers la colère envers Israël.

    Il faut dire que pour beaucoup de monde, à droite, il y aura une sorte de joie silencieuse, On croassera : « Nous vous l’avions bien dit, le monde nous hait, quoi que nous fassions. Alors autant continuer de construire (en clair : dans les colonies et à Jérusalem Est) et de défendre nos frontières (en clair : renforçons le Hamas et finalement, faisons-nous du mal en refusant de lever l’embargo sur Gaza). »

    Le Hamas, l’Iran et la droite dure, en Israël comme en diaspora, savent bien qu’il s’agit d’un test d’une extrême importance pour Benjamin Netanyahou. Désireux de voir le monde se concentrer sur l’Iran et sur la menace qu’il pose aux habitants d’Israël, Netanyahou doit reconnaître qu’aujourd’hui, le monde a les yeux fixés sur Israël et sur la menace qu’il pose aux habitants de Gaza.

  46. N’importe quoi comme d’habitude n’est-ce pas JLP. Dès que l’on est critique envers Israël on se fait traiter de suppôt de Ben Laden et cie. C’est vraiment cheap comme argumentation!

    Cet article ne mentionne pas la répression brutale des manifestations pacifiques en Cisjordanie par l’armée israélienne, notamment dans le village de Bilin. Il ne mentionne pas non plus les exactions quotidiennes des colons israéliens fondamentalistes et fascistes contre les Palestiniens avec l’appui tacite de Tsahal. Il ne mentionne pas non plus que l’eau est réservée en priorité aux colons israéliens qui ont le droit d’en consommer au moins cinq fois plus que les Palestiniens même s’ils sont moins nombreux. Il ne mentionne que les avant-postes illégaux selon la loi israélienne, érigés par les colons, sont encouragés par le gouvernement israélien alors que les Palestiniens se voient constamment refuser des permis de construire et se font détruire leurs habitations.

  47. Il y a de nombreux Juifs qui tout en étant sionistes sont de plus inquiets pour la survie d’Israël à cause des agissements du gouvernement israélien. Le manifeste JC Call qui a été signé par des milliers de Juifs européens et qui appelle au retrait israélien des territoires occupés et à la création d’un État palestinien viable et souverain tout en défendant le droit d’Israël à l’existence, a été l’objet d’attaques haineuses de la part des inconditionnels d’Israël.

    L’ancien premier ministre Yithzak Rabin s’est fait traiter de SS pour avoir négocier avec l’OLP et Arafat et il a été tué à cause de ça.

  48. Après ça il a le culot de nous accuser de prôner la mort des Juifs parce qu’on critique les agissements d’Israël! Imagine si on changeait musulmane par juive! On aurait droit à tout un tollé avec raison! Il projete sur les autres sa propre idéologie meurtrière!

  49. Ahh! Si dieu pouvait lancer un rayon destructeur sur tous les enculés de la terre qui n’ont pas compris que faire le mal à leur prochain c’est se faire du mal à soi et envoyer leurs ames sur une sphère pourrie digne de leur malveillance et laisser les vrais humains charitables reconstruire le monde.

    Dieu tout puissant! M’entends tu?

  50. @ Marc.

    Wow!!! Ton affaire est vraiment digne d’un procès à la soviétique!!!! Salir une personne, pour délit d’opinion, à ce point-là relève de la névrose!!!! Vivement que mon peuple mature un peu!!!! J’en ai assez de lire de l’émotion, en lieu et place d’arguments, sur les blogues québécois de gauche!!!!

    «tes inepties pro israélienne, anti arabe, anti gay, anti féminisme, pro blanc et facho»

    Pro-Israël??? Right, sir!!!! C’est une étiquette que je revendique fièrement!!!!

    Anti-arabe???? Dis plutôt anti-islamiste!!!! Je n’ai rien contre ceux qui pratiquent l’Islam de façon modérée. Par contre, il est vrai que je déteste au plus haut point les fanatiques islamistes, une idéologie meurtrière, obscurantiste, totalitaire et liberticide qui souhaite soumettre le monde entier à sa loi rétrograde!!!!

    Anti-gay???? Prouve-moi homophobe!!!! Sors une seule déclaration homophobe que j’aurais pu faire!!!! En passant, critiquer le festival de la Fierté gaie et dire que ça fait plus de tort que de bien aux homosexuels n’est pas de l’homophobie, c’est une analyse sociale qui se défend!!!

    Anti-féministe??? Right, sir!!!! Mais, je préfère le terme «égalitariste»!!!

    Pro-Blanc??? Là, je ne la comprends pas!!!! Si tu as honte de la couleur de ta peau au point de mépriser ceux qui sont comme toi, je ne peux rien faire pour toi!!! Moi, je suis pro-occidental, pro-américain et pro-Israël!!! Ce sont des étiquettes que je revendique fièrement!!!!

    Facho???? Non!!!!

    «Moi, j’ai déjà dit qu’il faudrait larguer une bombe atomique sur tous les pays où la secte musulmane peut vivre tranquillement en complotant contre l’Occident.»

    Oui, cette phrase est bel et bien de moi. Je l’ai écrit en 2007 ou en 2008, je m’en souviens très bien, mais, à l’époque, je confondais l’Islam (une religion tout à fait légitime) avec l’islamisme (une idéologie qu’il faut combattre à tout prix pour les raisons que j’ai écrites plus haut)!!!! Ma culture politique n’était pas aussi bien développée qu’elle peut l’être aujourd’hui. Pour la bombe atomique, disons que je me suis vite rendu compte que j’étais dans l’erreur, par la suite!!!!

    Ta tentative de me discréditer, grâce à cette citation sortie des boules-à-mites, tombe à l’eau!!!!

    @ Cali.

    Si je prends le bateau avec des amis à moi, que nous sommes armés de bâtons, de lance-pierres, de barres de fer, de haches et de couteaux, que nous crions à qui veut l’entendre, avant notre départ, que nous souhaitons la mort de tous nos ennemis et que l’on poignarde même l’un d’entre eux, pendant que ceux-ci ne faisaient que se défendre, crois-tu sincèrement que l’on pourra, ainsi, nous qualifier de «militant pacifiste», hein????

  51. Donc si je comprend bien, tu veux recevoir un rayon destructeur parce que tu souhaites du mal à des gens?

  52. Disons que côté émotions tu donnes pas ta place Jean-Luc et même chose pour les procès à la « soviétique » comme tu dis. Tu fais exactement ce que tu reproches aux autres, tu lances plein d’accusation comme un petit procureur en mal de sensation.

  53. Monsieur Proux

    Me revoilà comme promis, en définitive pour vous répondre « point par point » il suffit de lire Shlomo Sand ,Historien, professeur à l’université de Tel-Aviv.

    http://www.monde-diplomatique.fr/2008/08/SAND/16205

    Peut-être trouverez-vous également que ce Juif Israélien est antisémite mais en tous cas il respecte ses textes sacrés .

    Si toutefois cela ne vous suffit pas je pourrais revenir sur les débuts de la communauté d’Israël qui n’a jamais été un pays mais une tribu !!!

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Royaume_de_Juda

    Si toutefois vous désirez remonter encore plus loin dans l’histoire pas de souci sachant que toute la région était sous domination Égyptienne puis domination Romaine.
    —————

    Pour vos questions « aux défenseurs de la Palestine » (sous entendu des pro-Hamas, des Islamistes) voilà :

    Les questions que vous n’avez pas le droit de poser :

    1/ Le Judaïsme, est-ce une religion ou est-ce une race ?

    2/ Le sionisme est-ce un courant POLITIQUE ou une race ?

    3/ Israël est-il le seul état au monde pour lequel il est impossible d’émettre la moindre critique politique sans être accusé d’antisémitisme ?

    4/ Les peuples du moyen-orient “ « non Israéliens”  » sont-ils définis comme peuple sémites ?

    5/ Israël peut-il être qualifié d’état laïc ?

    6/ Est-ce qu’avoir subi des sévices permet au DESCENDANTS de la victime de les répéter sur des innocents tout en remportant l’approbation générale ? (ce qui donnerai pire que la loi du talion sur des générations)

    7/ Un con qui se dit Juif sans même être pratiquant ni même Juif est-il un imposteur ou un grand ami d’Israël et du Judaïsme ?

    8/ Quel est le seul état au monde pouvant se permettre de violer TOUTES les résolutions de l’ONU depuis 60 ans sans rencontrer aucune sanction, dont un génocide sadique “ « à petit feu”  » ? (Pas même la suspension des 3 milliards d’aide financière annuelle des USA, ni même l’aide financière de l’Europe…)

    9/ De quoi l’entité sioniste aurait-elle peur au point d’appeler les Israéliens à parcourir le net pour faire du lobbyisme pro-sioniste ?

    10/ Je déteste la politique sioniste, suis-je antisémite ?
    ———–

    Je n’ai pas de mauvaise expérience avec des Juifs sinon je devrai fuir ma famille.
    Comme je vous l’ai déjà précisé ma grand-mère est Juive, comme tout le monde j’ai eu un jour besoin de connaitre plus mes origines et je Judaïsme mais aussi le sionisme.

    Il est un fait que l’histoire Juive n’existe pas depuis -600 avant J.C, donc l’histoire Juive n’existe pas . (Les Juifs étaient disséminé partout dans le monde) .

    Si nous reprenons les premières idées de sionisme nous trouvons Herzl père du sionisme, énormément d’Israéliens y voient un type bien, la propagande et le révisionnisme d’Israël se faisant dès le berceau .

    Pourtant documentez-vous Herzl était un des plus grands antisémites de son époque, il était non pratiquant et ses enfants n’étaient même pas circoncis .
    Herzl comparait la Palestine à un papier gras et sale où il n’irai jamais mais il voulait y parquer tous les Juifs.

    Pour aller plus vite lisez-donc « le crime occidental » de Viviane Forrester, le livre est très résumé mais il donne les véritables bases du sionisme .

    Pour finir souvenez-vous de la seconde guerre mondiale.
    Israël a été donné au mouvement POLITIQUE sioniste après 1945 parce que les sionistes disaient que les mauvais souvenirs les empêchaient de rester en Europe .(des millions y sont resté)
    Qu’est-ce qu’ont fait les sionistes en tout premier lieu ?
    Recréer une guerre civile pour chasser les Palestiniens qui ne voulaient pas vendre leurs terres .

    Avouez que dès la base le sionisme était foncièrement antisémite, hé OUI !
    Comment mettre plus les Juifs en danger que de les parquer tous réunis dans un seul endroit ?
    C’est foncièrement antisémite, ça rappelle si bien les camps ou le ghetto !

    Je ne parle même pas du fait que le sionisme est totalement contraire aux textes sacrés, à moins que les sionistes se prennent pour « dieu »…
    ———–

    Pour Hanoucca il faut cesser de regarder la télévision (NCIS et toutes ces conneries de formatage des esprits)
    Cette fête ne symbolise que la victoire d’une seule famille Juive : Les Maccabées (le fils de notre grand ami JUDAS)
    Cette fête n’a absolument rien à voir avec le Noël Chrétien sauf dans la tête de scénaristes Américains…

    « Le judaïsme a donné vie à notre civilisation et à une bonne partie de l’Humanité. »
    Il ne faut pas trop fantasmer, le Judaïsme est la première religion monothéiste et cohabitait avec des centaines de religions.That’s all !
    Ce n’est certainement pas la religion qui a crée la civilisation ni qui a donné la vie aux gens, leurs mères leur ont donné la vie et la civilisation s’est faite en utilisant différentes religions pour justifier ses crimes.

    « J’ai déjà eu des discussions spirituelles très enrichissantes avec des Juifs »
    Tu aurais les mêmes avec des Musulmans, tous ne sont pas intégristes.
    Je suis conscient qu’en Europe nous avons bien plus de Musulmans que chez-vous, donc nous avons plus souvent l’occasion de parler avec eux .

    « Je crois que tu as juste eu une mauvaise expérience avec une catégorie de Juifs en particulie »
    Hé non, j’ai un gros souci avec le mouvement politique sioniste qui est le monopole d’aucun courant du Judaïsme.
    En revanche je ne fantasme pas sur « le bon Juif » le Christianisme te permet de manger ce que tu veut quand tu veut et te marier avec qui tu veut sans apporter la honte sur toute ta famille, ce n’est pas partout pareil …

    « Non, je ne suis jamais allé en Israël, »
    Contrairement à toi je suis allé en Israël et j’ai fréquenté nombre de pays du Moyen Orient et de pays Musulmans.
    Si tous les pays Musulmans étaient comme tu le décrit Israël serait en cendre depuis très longtemps.
    Il n’existe pas dans la pratique qu’un seul Judaïsme TOUT comme il n’existe pas un seul Islam, les pratiques varient selon les pays et les courants religieux.

    On ne peut en aucun cas comparer l’islam au Maroc, celui d’Algérie, celui d’Arabie Saoudite, celui de l’Iran etc…
    Note bien que dans chacun de ces pays les Juifs vivent très bien avec les Musulmans et ne sont pas traités en « sous citoyens » contrairement à comment sont traité les Palestiniens des colonies et Israël …
    Demandes donc à un Juif d’Iran s’il ne se bat pas aux côtés des Musulmans pour défendre son pays (même contre Israël ).

    Pour ce qui est du nucléaire d’accord il n’est pas souhaitable que l’Iran soit équipé en Nucléaire mais ceci-dit il n,’était pas souhaitable qu’Israël soit illégalement équipé nucléaire et pourtant …

    Car voilà ce que fait Israël avec son arme nucléaire :

    Ils pointent bien toutes leurs têtes nucléaires sur l’Europe :

    La septième chaine israélienne a diffusé un entretien exceptionnel avec le professeur Martin Van-Crevel, spécialiste mondial de référence des guerres de basse intensité. Le professeur émérite de l’Université hébraïque de Jérusalem y a développé publiquement les propos qu’il tient depuis une dizaine d’années dans les cénacles fermés des académies militaires israéliennes et états-uniennes.

    Selon lui, la continuation sur une longue période de la guérilla palestinienne aboutira inévitablement à l’effondrement de l’Etat d’Israël. C’est pourquoi, à terme, Tel-Aviv n’a d’autre choix que de « transférer » les arabes Israéliens et les Palestiniens apatrides hors de frontières sûres (c’est-à-dire non seulement hors des frontières de 1948, mais aussi des territoires occupés depuis 1967 et idéalement de Cisjordanie et de la bande de Gaza). Dans la cas où les Européens s’opposeraient à une telle déportation, Tel-Aviv n’aura d’autre choix pour survivre que de détruire des capitales européennes sous le feu atomique, étant entendu que les Européens ne pourront pas riposter sans tuer leurs amis Palestiniens.

    L’auteur de The Transformation of War [1] a insisté en soulignant que, d’ores et déjà, des têtes nucléaires israéliennes sont pointées vers Rome et d’autres capitales européennes pour rendre la menace crédible et le « transfert » des Palestiniens possible.

    Le professeur Martin Van-Crevel aime à se référer à la devise du général Moshe Dayan, dont il est le biographe officiel : « Israël doit toujours apparaître comme un chien enragé, trop dangereux pour les autres »

  54. @ Monsieur Proux

    Si vous-voulez aller par là :
    http://www.ujfp.org/modules/news/article.php?storyid=628

    Il n’y a pas eu que du négatif envers les Juifs : Monopole bancaire, monopole du diamant, obtention automatique de la nationalité Française pour les Juifs Algériens tout en la refusant automatiquement aux Musulmans Algériens.
    (C’était l’idée d’un ministre Juif Français…En revanche nous ne pouvons pas trouver de traces de ministres Musulmans Français bien que les Juifs soient 1% en France contre 6% de Musulmans…)

    D’autre part nous retrouvons des caricatures des prophétes Musulmans ou des caricatures liées au Christianisme mais rien d’équivalent l’a jamais été osé pour le Dieu d’Abraham, d’Isaac et de Jacob, au Nom ineffable, qu’elle conçoit comme une Essence éternelle (YHWH), qui détient tous les pouvoirs (Elohim), transcendant Seigneur des seigneurs (Adonaï) qu’elle considère Un et Unique….

    Pas mal de choses sont comme cela aussi je vous conseille de voir ceci fait par un Juif Israélien (en 9 parties) :

    http://www.dailymotion.com/video/xc06tt_defamation-soustitre-fr-partie-1_webcam

    Pour votre commentaire ci-dessus, vous pouvez remplacer le mot Juif par Noir ou même Musulman et votre commentaire s’allongera de milliers de lignes .
    (à moins que vous ignoriez que la ségrégation raciale avait cours aux USA jusqu’en 1967, que nous avons fait la traite des noirs, fait des expériences sur eux comme sur des souris de laboratoire etc…)

  55. Disons que le grand frère trouve le petit frère encombrant depuis que la guerre froide est terminée (sans la guerre froide Israël n’est plus aussi important stratégiquement).

    Depuis 60 ans tous les pays occidentaux payent leur dime à Israël, les USA ont doublé leur aide l’année dernière passant de 2,5 milliards de dollars à 5 milliards de dollar, l’europe donne la même chose .
    Israël n’est plus un pays en voie de développement mais un concurrent économique, militairement Israël n’est un allié que sur le papier, la guerre froide est terminée, j’aimerai savoir pourquoi nous continuons à verser notre dime à Israël ?
    (si quelqu’un avait une réponse, j’avoue que je ne comprend pas )

  56. @ Mr Proux

    « Anti-arabe???? Dis plutôt anti-islamiste!!!! Je n’ai rien contre ceux qui pratiquent l’Islam de façon modérée. Par contre, il est vrai que je déteste au plus haut point les fanatiques islamistes, une idéologie meurtrière, obscurantiste, totalitaire et liberticide qui souhaite soumettre le monde entier à sa loi rétrograde!!!! »

    Erreur, l’islamisme est le pendant du sionisme, c’est une idée POLITIQUE qui se sert du religieux à des fins bellicistes .
    Je vous conseille d’aller faire un tour en Israël et de vous éloigner des grandes villes, vous verrez que vos qualificatifs de fin de phrase peuvent également y convenir…

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Religion#R.C3.A9partition_mondiale

    L’intégrisme est une infime minorité et certainement pas à la taille d’un pays et avec la même puissance de feu (dont le nucléaire) qu’Israël .
    Avec plus de 20% de Musulmans dans le monde si les intégristes n’étaient pas une infime partie nous serions rapidement au courant.
    Israël a réussi le tour de force de faire la guerre à TOUS ses voisins en 60 petites années !
    Israël a l’occident pour le défendre de façon aveugle, les pays d’Islam n’ont aucune cohésion du style OTAN.
    Donc parler du « péril Islamiste » dans la bouche de GW Bush c’est de son niveau culturel mais pour tous les autres c’est évidemment ri-di-cu-le ! (même les Islamistes le savent)
    Les intégristes s’en prennent principalement à des Musulmans c’est un fait avéré .

    J’habite à côté de la Belgique, il est certain que si la Belgique devait être donnée à une secte mi-religieuse / mi-politique, je n’accueillerai pas mes nouveaux voisins avec le sourire !

    Si la scientologie devait s’emparer des USA sous prétexte que c’est le berceau de leur religion je ne pense pas que les Canadiens apprécieraient leurs nouveaux voisins même si c’était l’ONU qui le décidait ….
    ————-

    « que nous souhaitons la mort de tous nos ennemis et que l’on poignarde même l’un d’entre eux, pendant que ceux-ci ne faisaient que se défendre, crois-tu sincèrement que l’on pourra, ainsi, nous qualifier de «militant pacifiste», hein???? »

    Ce qui est certain c’est que si des types qui viennent de tirer sur mon bateau dans les eaux INTERNATIONALES et s’amusaient à monter à bord de MON bateau (dans les eaux internationales où ils n’ont aucun droit) pour tirer sur tout ce qui bouge au fusil d’assaut, je n’hésiterai pas une seule seconde à « planter » le premier qui passe .

    Face à des pirates dans le Golfe d’Aden vous-vous laissez faire peut-être ?
    Un pirate muni d’un fusil d’assaut est un pirate, peut importe sa nationalité, il est de la responsabilité du capitaine de protéger ses passagers .
    (Habitant en mer du nord je réagirai à l’identique en cas d’abordage armé dans les eaux internationales. Comme tout marin expérimenté si me on tire dessus je ne laisse personne monter à bord ! )

    « Lance-pierres, de barres de fer, de haches et de couteaux »
    C’est vrai que dans toutes les guerres modernes ce dispositif militaire est dissuasif contre des hélicoptères, des fusils d’assaut et des types bien entraînés …[sic]
    Vous retrouverez les mêmes équipements dans tous les bateaux hauturiers, haches couteaux barres de fer .

    Mon petit frère a un lance pierre il me reste à souhaiter que la police ne lui tire pas dessus lors d’un contrôle d’identité, c’est bien connu le lance pierre est une arme de destruction massive encore plus létale qu’un fusil d’assaut.
    Les meilleurs experts du lance pierre font mouche à 400 mètres avec visée laser, ils tuent instantanément leur cible c’est bien connu …

  57. Jean-Luc

    De un, j’ai pas dit que c’était des militants pacifistes. Là n’est pas la question.

    De deux, si après avoir crié à tout le monde que tu serais agressif sur ton bateau, hé bien ceux qui y monteront sans ta permission auront couru après le trouble. Ce seront eux les agresseurs et ils ne pourront pas venir brailler après coup qu’ils ne faisaient que se défendre.

    Tu vois, Israël est en train de perdre ses alliés. C’est con. C’est rendu que même l’Irlande a déclarée qu’elle allait forcer le blocus.

    Cette flotille de la « paix » était un gros piège même pas subtil. Israël s’est jeté dedans la tête première. Je le déplore. Tout ce qui suit ces événements désavantage Israël et avantage le Hamas. Ce dernier est mort de rire.

    Il y a des règles de base en politique. Israël a enfreint ces règles et maintenant elle est affaiblie et son adversaire plus fort. Son blocus ne sera plus respecté par personne.

  58. Hugo, aujourd’hui nous savons que les premiers soldats arrivés sur le bateau, sont descendus avec des paintball, qui ne sont pas des armes mortelles a priori.

    Un clin d’oeil sur « la prison à ciel ouvert », ce n’est pas moi qui ai réalisé ce pdf pcq je le trouve un peu too much mais c’est une façon d’essayer de relativiser certains termes employés abusivement: http://www.desinfos.com/IMG/pdf/Gazaaffamee.pdf

    Quand je vous lis à propos de quelques colons juifs fous de dieu, je suis embarrassée. Je ne nie pas cet état et je honnis ces gens. Je ne chercherai jamais à trouver des excuses ou à mettre en balance. j’ai juste envie de vous demander si vous savez ce qui se passe à Gaza sous la férule du Hamas? Le mois dernier deux jeunes actifs au sein du Hamas se vantaient sur internet d’avoir jeter de l’acide sur une femme parce qu’on voyait ses cheveux et qu’elle n’avait pas obtempéré à leurs injonctions.
    En février je crois, des hommes ont débarqué de nuit pour mettre le feu à un camp de vacances pour enfants à Gaza, camp monté et géré par l’ONU (l’UNRWA pour être précise) parce que je cite: « on n’apprend pas aux petites filles à danser ». pas de morts heureusement mais quelques traumatisés je vous laisse imaginer.
    Les valeurs démocratiques d’israël ne sont pas celles présentes à Gaza… là ce sont celles du Hamas.
    Quel état laisserait certains de ces députés (des arabes israëliens en l’espèce) participer à une manifestation comme la flottille? c’était le cas, pas sur le bateau où il y a eu des morts parce que ces députés israëliens s’exprimaient démocratiquement mais je doute qu’ils auraient adhéré au dessein caché des faux humanitaires du bateau de tête.

    La réponse que vous faites plus bas au sujet des partisans d’israel fanatiques etc… est mal venue. Je ne suis pas juive, pas associée à Israël et pire, je suis franco-algérienne :o) (les connaisseurs de la France comprendront que je suis mal partie pour être un défenseur inconditionnel d’Israël et je ne le suis pas. J’essaie de garder la tête froide.)
    Les groupuscules les plus extrémistes en Turquie semblent avoir participé à ceci et on commence à en parler en France aujourd’hui. Cela risque d’être lourd de conséquences pour la Turquie sur un plan de politique européenne mais c’est un autre sujet…

  59. promis après j’arrête, si ça passe pour du harcèlement désolée!!!
    http://marcoroz.over-blog.com/article-le-meurtre-non-violent-des-juifs-51492900.html
    et ma contribution à ce foutoir: http://meditationsmetacritiques.over-blog.com/article-flottille-ensemble-de-petits-bateaux-51463069.html

  60. Jean-Luc

    Tu devrais aussi te calmer avec les supposés armes qu’on a trouvé. Sur n’importe quel bateau marchand tu vas trouver des barres de fer, des couteaux de cuisine et des haches de pompier. La vérité est que les Israéliens n’ont trouvé acune arme digne de ce nom.

  61. Y reste deux bateaux qui vont arriver d’ici quelques jours, escortés par 4 frégates de guerre turques , Tayyip Erdogan étant vraiment en criss ( http://www.aysor.am/en/news/2010/06/02/turkey-israel-war ) …. reste à voir si les israéliens vont se calmer ou oser couler des bateaux de guerre en eaux internationales …

  62. Pour votre information ce ne sont pas quelques colons israéliens mais une multitude qui font la vie dure aux Palestiniens, les harcèlent quotidiennement et les agressent. Ils sont soutenus à fond par les groupes et les partis de l’extrême-droite israélienne et bénéficient de la complicité tacite de l’armée israélienne. Les rapports d’Amnistie Internationale et la presse israélienne regorgent d’articles à ce sujet. Des colons déversent leurs ordures sur les Palestiniens, d’autres empoisonnent leurs champs, etc. En 2002 lors de l’Opération Rempart des enfants de colons ont envoyé des lettres aux soldats israéliens pour leur demander de tuer le plus d’Arabes possible. L’historien israélien Moshe Zimmerman a déjà comparé l’éducation des enfants des colons juifs à l’endoctrinement de la jeunesse hitlérienne.

    Le site Désinfo est un ramassis de propagande pro-israélienne. Il n’a pas plus de crédibilité à mes yeux que France-Palestine aux vôtres.

  63. Voici un communiqué d’AI sur la violence sans limites des colons israéliens:

    http://www.amnistie.ca/content/view/8800/114/

  64. Gaza torturée, gaza bombardée, gaza misérable, gaza outragée, gaza isolée, gaza sacrifiée ou les pauvres petits « zenfants » n’ont rien à manger…d’après Radio-Canada. Je vous propose une série de photos sur la réalité de cette enclave de barbus terroriste ! Attention, certaines images (atroces) peuvent choquer.
    http://www.amitiesquebec-israel.org/photos/Gaza.html

    Un petit tour dans les restaurants de Gaza ? Histoire de faire la paix ?
    http://www.bivouac-id.com/2010/05/16/bivouac-magazine-nos-meilleures-adresses-a-gaza/

  65. En 2009, le volume des échanges commerciaux entre Israël et la Turquie s’est élevé à 2,5 milliards de dollars: les Turcs ont vendu à Israël pour 1,4 milliard de dollars et les Israéliens ont vendu à la Turquie pour 1,1 milliard de dollars. En fait, la Turquie a plus à perdre qu’Israël à une rupture des relations économiques: la part des exportations turques vers Israël représente 2,2% des exportations turques, alors que la Turquie absorbe 1,6% seulement des exportations israéliennes totales.

  66. Et ont fini le tout en chanson ! Pour Israël évidemment !
    http://www.pvr-zone.ca/sable_soldat.htm

  67. La Flotte de la Paix à Gaza en était-elle une ?
    http://www.rebelles.info/article-la-flotte-de-la-paix-a-gaza-en-etait-elle-une-51507014.html

  68. Un excellent article de l’historienne française Esther Benbassa.

    Nous, juifs de la diaspora, disons non à l’égarement d’Israël
    publié le mercredi 2 juin 2010

    Esther Benbassa

    L’historienne Esther Benbassa, auteur en 2006 d’« Etre juif après Gaza », réagit ici à l’assaut meurtrier donné, lundi au large de Gaza, par un commando israélien sur une flottille humanitaire pro-palestinienne. Celle qui a signé « l’Appel à la raison » du collectif J-Call condamne « le pas de plus d’Israël vers le pire ».
    Les commandos de la marine israélienne ont donné l’assaut lundi contre six bâtiments de la « flottille humanitaire pour Gaza » à bord de laquelle se trouvait des militants pro-palestiniens et du matériel de construction et de santé. Cette flottille naviguait dans les eaux internationales. On compte des dizaines de blessés et entre dix et dix-neuf morts selon un bilan provisoire.

    Même si cette flottille avait peu de chances d’atteindre son objectif, à supposer même qu’elle ait provoqué les commandos israéliens et qu’elle ait, comme le suggèrerait une source officielle israélienne, manifesté une « violente résistance physique », Israël s’est attaqué à un symbole, à un symbole « humanitaire ».

    Son image, déjà dramatiquement entamée par l’offensive contre Gaza en décembre 2008 et janvier 2009, ne pourra que se détériorer davantage, et comme il est d’usage, suivra une hostilité accrue des opinions publiques à son endroit.

    D’autant plus que le symbole visé est celui de l’aide apportée à des civils palestiniens étouffés par le blocus israélo-égyptien, décimés par l’offensive contre Gaza, réduits à la misère et vivant au milieu des ruines. Ce sont ceux-là même qui convoyaient cette aide qui ont perdu leur vie en raison de leur engagement humanitaire.

    Quelle qu’ait pu être leur éventuelle « résistance » à des militaires israéliens les attaquant hors des eaux territoriales d’Israël, aucune rhétorique ne saura fournir des arguments pour justifier cette barbarie, ni bien sûr aucune propagande pro-israélienne.

    Ni la menace terroriste ni le fantôme régulièrement invoqué du méchant Iran travaillant à l’élimination d’Israël ne pourront justifier l’arrogance de ce dernier, qui tire honteusement parti de l’immunité que lui confère la Shoah.

    Du Struma à l’Exodus, Israël perd de vue son histoire

    Israël a oublié ce passé même qu’il rappelle pourtant sans cesse au monde pour couvrir ses propres méfaits. Rappelons-nous ces bateaux remplis de juifs fuyant l’Europe meurtrière qui tentaient d’accoster ici ou là pour échapper au massacre, et qui étaient refusés, repoussés ou torpillés comme le Struma en Mer Noire en 1942.

    Même si ce qui s’est passé ce 31 mai à l’aube avec la « flottille humanitaire pour Gaza » n’a pas de points communs avec ces précédents tragiques, l’image du bateau, cible de violences, à l’approche des côtes israélo-palestiniennes, l’image, elle, est prégnante.

    Qui ne se souvient encore de l’Exodus, qui transportait en 1947 des juifs émigrant clandestinement d’Europe vers la Palestine, à l’époque sous mandat britannique ? Un grand nombre d’entre eux étaient des réfugiés ayant survécu à l’Holocauste. La marine britannique s’empare du navire, et la Grande-Bretagne décide de renvoyer ses passagers en France et finalement jusqu’en Allemagne. Cet épisode, témoignage de la dureté de la répression britannique, donnera un coup de pouce à la création de l’État d’Israël.

    Il est à espérer que ce qui s’est passé ce 31 mai précipitera les pourparlers israélo-palestiniens et la fondation d’un État palestinien. Mais quand bien même cette issue se confirmait (ce dont on peut tout de même douter dans l’immédiat), l’histoire d’Israël aura été une fois de plus terriblement entachée.

    À qui oublie son histoire, il n’est pas d’avenir possible. Les Israéliens ont oublié leur histoire et poussent les diasporas juives à faire de même au nom de l’amour inconditionnel qu’Israël exige d’elles.

    Le raid est un signal d’alarme pour l’Europe et les Etats-Unis

    La « flottille humanitaire pour Gaza », hélas dans le sang, est un signal d’alarme non seulement pour Israël mais aussi pour l’Europe et les États-Unis. Le premier cédant aux démons d’une droite intransigeante. Les seconds, dans leur légèreté et leur tolérance excessive, se révélant incapables de mettre le premier au pied du mur. Cette fois, le moment est venu.

    Au premier anniversaire de l’offensive contre Gaza, c’est à peine si les médias ont évoqué le souvenir de cette catastrophe. Le rapport de Richard Goldstone, accusant Israël et le Hamas de crimes de guerre, a été enterré. Et comme pour récompenser Israël (mais de quoi ? ), on lui a ouvert les portes de l’OCDE.

    Un Etat palestinien dans les plus brefs délais, par l’intervention directe et autoritaire de l’Europe et des États-Unis, voilà ce qu’il faut désormais.

    Et ce non seulement pour que les Palestiniens sortent de leur cauchemar, mais pour éviter aussi à Israël de poursuivre une politique suicidaire qui risque de le mener à court terme vers la disparition. La Turquie, victime collatérale de la politique suicidaire d’Israël

    N’oublions pas que le syndrome de Massada est inhérent à Israël. Dans l’Antiquité, à Massada, des Judéens assiégés préférèrent se suicider plutôt que de négocier avec l’ennemi d’alors, les Romains.

    Après l’affaire de la flottille rouge du 31 mai 2010, Israël, s’il n’en est pas empêché par des tiers, pourrait bien se refermer davantage sur lui-même, essuyant de manière autiste les retombées internationales, et continuant de rationaliser à ses propres yeux et dans sa propre prison jusqu’aux actions les plus inhumaines.

    Songe-t-on seulement aux juifs de la diaspora qui pâtiront eux aussi des retombées de cette affaire ? Le ressentiment contre Israël se confondra un peu plus avec un antisémitisme de moins en moins rampant.

    À ce propos, a-t-on suffisamment relevé que la plupart des victimes sont turques ? La Turquie, dans les années 1930, est aussi le pays qui a accueilli nombre d’intellectuels juifs allemands persécutés, qui, pendant les années noires, a autorisé le passage de militants sionistes fuyant l’Europe pour la Palestine, et qui a été longtemps le seul Etat musulman à reconnaître Israël. Osons espérer que nulles « représailles » ne viendront toucher, désormais, les 20 000 juif s qui y vivent encore. Le J-Call saura-t-il condamner l’égarement d’Israël ?

    Ce 31 mai est une épreuve test pour le collectif « J-Call », ce mouvement né d’un « Appel à la raison » lancé il y a peu par des juifs européens qui, bien qu’attachés à Israël, entendent exercer leur droit de libre critique de la politique de ses gouvernants. J-Call saura-t-il se démarquer clairement et courageusement des positions radicales d’institutions juives comme le Conseil représentatif des instituions juives de France (CRIF), attachées à Israël de façon nombriliste et prêtes à tout admettre de lui, y compris le pire ?

    Certains d’entre nous ont signé cet appel, malgré leurs réserves. J-Call tiendra-t-il ses promesses ? Agira-t-il sans délai ? Condamnera-t-il, sans réserve, lui, ce qui est arrivé ? Exigera-t-il l’ouverture immédiate d’une enquête internationale indépendante ?

    L’heure est grave pour toutes les organisations juives de la diaspora. [1] Au nom des morts de la flottille, victimes de l’impunité israélienne, au nom de l’histoire que nous portons, nous, juifs de la diaspora et d’Israël, pour que les souffrances des Palestiniens puissent prendre fin, et qu’un Etat palestinien puisse enfin voir le jour, recouvrons notre simple humanité et disons non à l’égarement d’Israël.

    [1] voir le communiqué de l’UJFP :

    C’EST LE BLOCUS DE GAZA QUI EST ILLEGAL !!
    L’assaut de commandos tirant à balles réelles pendant la nuit sur les militants des bateaux en route pour Gaza constitue un acte de piraterie dans les eaux internationales. On parle pour l’instant de 16 morts et d’une trentaine de blessés .Les bateaux capturés sont remorqués vers Haïfa, pour éviter les journalistes massés à Ashdod .La censure est imposée à toute la presse israélienne.

    Cette agression meurtrière visant des centaines de militants non violents venus du monde entier dénoncer le blocus de gaza qui dure depuis plus de trois ans ajoute un cran à l’horreur de la politique israélienne. Une politique qui vise en particulier, ces derniers mois, les militants des droits humains et non violents des Territoires Occupés comme d’Israël.

    Les commandos envoyés sur ces bateaux dont le « Rachel Corrie » (du nom de la jeune militante écrasée par un tank à Gaza alors qu’elle essayait d’empêcher la destruction d’une maison) avaient les mains libres ! Comme lors de l’invasion de Gaza de janvier 2009. Pas de limites ! tout est permis !

    Il appartient aujourd’hui à la communauté internationale de tirer toutes les conséquences de ses tolérances, de ses soutiens, et même de ses encouragements à Israël, qui amènent à cette tragédie. Il lui appartient d’arrêter Israël, D’arrêter la terreur et le crime.

    SANCTIONS IMMEDIATES CONTRE ISRAEL ! – LEVEE DU BLOCUS SUR GAZA !http://www.ujfp.org/modules/news/ar

    voir aussi le communiqué de l’Union des juifs pour la résistance et l’entraide (héritière de la « Naie Presse » et de la résistance juive communiste) relayé par le MRAP :

    Assaut de la flottille pour Gaza par Israël L’UJRE condamne la tuerie
    Dans la nuit du 30 au 31 mai 2010, la marine israélienne a donné, dans les eaux internationales, l’assaut à une flottille de six bateaux acheminant du matériel humanitaire en direction de Gaza, en raison du blocus décrété par Israël depuis la fin de son attaque destructrice contre ce territoire en janvier 2009. Cet assaut a entraîné une vingtaine de morts et des blessés parmi les militants pacifistes, passagers de ces bateaux.

    L’UJRE est profondément indignée par cet assaut meurtrier, contraire, tout à la fois, au droit international et à toutes les valeurs humaines portées par la tradition juive.

    L’UJRE rend hommage au courage des militants pacifistes passagers de ces bateaux et exprime toute sa compassion et sa solidarité aux victimes de l’agression de la marine israélienne.

    Dans l’immédiat, l’UJRE exige que toute la lumière soit faite sur les conditions de l’assaut contre la flottille d’aide à Gaza et que les responsables de cet acte barbare soient sanctionnés.

    L’UJRE exige également la levée de l’injuste blocus de Gaza qui motivait l’existence de cette flottille.

    L’UJRE est convaincue que l’action des principaux Etats de la communauté internationale, dont la France et l’Europe, pour ramener Israël dans le chemin du respect du droit international est déterminante. C’est pourquoi elle appelle tous ceux qui considèrent qu’il est urgent de sortir de la tragique situation actuelle, notamment la population juive de France, à manifester auprès du gouvernement français leur volonté d’une action internationale permettant d’imposer une paix juste et durable au Proche-Orient.

    Plus que jamais, l’UJRE rappelle la justesse de ses positions concernant le conflit du Proche-Orient :

    1) L’affirmation du droit à l’existence et à la sécurité d’Israël et la reconnaissance de l’État palestinien,

    2) L’exigence de la reconnaissance et de la réparation des préjudices subis par les populations palestiniennes du fait du gouvernement israélien,

    3) L’exigence de négociations fondées simultanément sur ces deux points, comme seul moyen de rétablir la Paix dans la région.

    Paris, le 31 mai 2010

    )

  69. On va régler cette histoire «d’apartheid israélien» une bonne fois pour toute!!!

    Israël

    Les Palestiniens vivant en Israël ont la citoyenneté israélienne, le droit de vote et le droit de se présenter aux élections. D’ailleurs, un ministre de l’actuel gouvernement israélien est Arabe. Ils peuvent, aussi, être nommés comme juges à la Cour suprême, et c’est même le cas pour l’un d’eux!!!!!

    Ils ont le droit de circuler sur le territoire, de fréquenter les écoles et les hôpitaux et l’arabe est l’une des 2 langues officielles du pays (l’autre étant l’hébreux). Ils ont le droit de travailler, d’ouvrir des commerces, d’être des propriétaires terriens et immobiliers.

    En 2004, Ariel Sharon a fait passer une loi exigeant que toutes les compagnies appartenant à l’État embauchent au minimum un Israélo-Arabe sur leur Conseil d’administration. Les Israélo-Arabes sont, aussi, couverts par les programmes sociaux du gouvernement.

    Voyons voir ce qui se passe ailleurs, un peu!!!!

    Liban

    Les Palestiniens vivant au Liban n’ont aucune liberté politique, sociale et civile: http://www.forcedmigration.org/guides/fmo018/

    Ils n’ont pas accès aux hôpitaux, ni aux écoles, ni aux programmes sociaux du gouvernement!!! Ils sont confinés dans les camps dont ils ne peuvent sortir pour circuler sur le territoire.

    Ils n’ont pas le droit d’exercer une profession ou d’ouvrir un commerce, et ce, même dans les camps!!! Depuis 1994, la police libanaise a fréquemment fermé des pharmacies, des cliniques et des boutiques. La liberté d’association leur est, aussi, interdite, tout comme il leur est interdit d’être les propriétaires d’une maison!!!!

    Syrie

    Les Kurdes vivant en Syrie sont victimes d’un programme «d’arabisation» sauvage: http://www.cidcm.umd.edu/mar/assessment.asp?groupId=65202

    La Syrie leur interdit la pratique de leur culture et l’usage de leur langue. En 1980, la Syrie a retiré aux Kurdes tous leurs papiers d’identité. Ils ont, ensuite, été expropriés et relocalisés aux quatre coins du pays par leur gouvernement. Il va s’en dire que les organisations politiques kurdes sont illégales.

    Les Kurdes ont, aussi, été privés de leur nationalité syrienne. Par conséquent, ils n’ont pas le droit de vote et ils ne peuvent pas fréquenter les écoles et les hôpitaux. Ils n’ont pas le droit d’être des propriétaires, de faire des études supérieures, d’exercer une profession ou d’ouvrir un commerce. L’État syrien interdit aux Kurdes l’accès aux programmes d’aides alimentaires du gouvernement.

    Avez-vous déjà vu Noam Chomsky ou Jimmy Carter parler des Kurdes de Syrie et des Palestiniens du Liban, hein????

    Mais, voilà, c’est Israël qu’on accuse de pratiquer l’apartheid, alors qu’Israël est plutôt un exemple à imiter pour les pays voisins.

    Plus ironique encore?

    Quand le Hezbollah a fait pleuvoir les roquettes sur Israël, des villages d’Israélo-Arabes ont été pris pour cible. Désirant fuir les combats, ces Israélo-Arabes ont quitté vers la Judée-Samarie (baptisée faussement «Cisjordanie» pour faire plaisir aux terroristes qui en ont pris le contrôle)!!!

    Voici l’accueil qui leur a été réservé: http://www.ynetnews.com/articles/0,7340,L-3291866,00.html

    Et pour enfoncer le clou final: http://www.antagoniste.net/2007/07/30/terres-de-liberte/

    J’espère que ça remet les choses en perspective pour plusieurs personnes de ce côté-là!!!! 🙂

  70. @ Zarmagh

    C’est vrai mais c’est également vrai pour tous les pays, en Inde on trouve la plus grande pauvreté mais également des hôtels de luxe pour touristes, en Chine on trouve les plus beaux hôtels et restaurants à Péquin mais 80% de la population vit dans des cabanons etc…

    La réalité est que la densité de population y est multipliée par 100 par rapport à Israël, le chômage atteint les 40% (pas facile de faire de l’import/export et nourrir ses enfants sous blocus), même si la prison était « dorée » une prison reste une prison dans laquelle Tsahal-lopettes vient faire un carton de temps en temps (principalement sur des femmes et des enfants)etc….

    N’ayez crainte, si les Gazaouis vivaient dans le luxe Israël l’afficherai partout dans les médias .

    La réalité est plus proche de cela :

    Population (2008): 1 376 289 hab.
    Jeunes (moins de 15 ans) (2004): 49%
    Densité de population (2008) : 3 823 hab./km²
    Croissance démographique (2000-2005): 3,7%
    Indice de fécondité (2000-2005): 5,78
    Espérance de vie (2000-2005): 71,59 ans
    Mortalité infantile (2000-2005): 22,4%o
    PIB (2003): 768 millions US$
    PIB par habitant (2003): 600 US$
    Croissance annuelle (2005): 4,5%
    Taux de chômage (Rapport de la Banque mondiale 2007): 33%
    Exportations (2003): 603 millions US$
    Importations (2003): 1.900 millions US$

    Si vous voulez comparer avec Israël :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Isra%C3%ABl

    Israël c’est 361 Hab/Km 2 (318 fois moins dense que Gaza !!!)
    PIB : 215 milliards de dollars
    Chomage 7,7 %

    Etc….

    Au lieu de comparer les apparences vous feriez-mieux de vous renseigner sur l’armement et constater qu’un Qassam tiré de Gaza ne peut en aucun cas atteindre les grandes villes des mythomanes Israéliens .
    Un Qassam n’a une portée de 10Km, ils ne peuvent toucher que la ville de Sdérot, si Israël reculait Sdérot de 100 mètres plus aucun Qassam ne pourrai atteindre sa population …

    Mais voilà, pour une partie des israéliens et pour leurs politiques la colonisation est idéologique, ils n’ont rien à foutre de crever du moment qu’il arrivent à VOLER ILLÉGALEMENT plus et plus de terres quitte à en crever !

    Un Qassam qui atteint Tel Aviv ou Jérusalem ne peut en aucun cas être tiré de Gaza tous ceux qui ont servi sous les drapeaux le savent, nos gouvernements y compris .
    De là à dire que les Israéliens tirent des Qassam sur leurs propres villes pour avoir l’appui de l’opinion internationale, il y a un pas à franchir que n’hésites pas à franchir !

    L’opération « Plomb Durci » a été faite en représailles aux tirs de Qassam sur les GRANDES villes Israéliennes !!!
    (donc très très loin de Sdérot !!!)

    Je pense que je vais re-publier mon dossier sur l’armement reproché par Israël aux Palestiniens, histoire de remettre une seconde couche de ridicule pour les Israéliens et de complicité active pour leurs alliés !

  71. Article d’une nullité Journalistique proche de la propagande du III éme Reich .

    1/ Le blocus de Gaza est illégal (l’ONU en atteste)

    2/ Les eaux internationales n’appartiennent pas à Israël, la flottille n’a pas violé l’espace Israélien .

    3/ Tirer sur des embarcations dans des eaux internationales c’est un acte de PIRATERIE en violation de toutes les règles internationales .
    (ils ont tiré des rafales dans toutes les vitres avant de monter à bord, après ils s’étonnent de ne pas être accueillis avec des fleurs …)

    4/ Arrêter les gens à bord de la flottille dans les eaux internationales c’est ENLÈVEMENT ET SÉQUESTRATION .

    5/ Tuer dans les eaux internationales c’est un HOMICIDE VOLONTAIRE AVEC PRÉMÉDITATION (l’opération était planifiée et ils ont tiré avant de monter à bord donc c’est bien prémédité) .

    Leurs actes sont dignes d’un état totalitaire, fasciste et raciste (ce qui n’est plus à prouver) mais encore mythomane et manipulateur au plus haut point (quitte à se rendre ridicules) .

    Je laisse les internautes faire leurs propres recherches sur les Qassam (leur portée de tir) et sur la géographie Israélienne, ils verront à quel point ils se font manipuler et depuis combien de temps !
    Un Qassam tiré de Gaza ne peut en aucun cas toucher les VILLES Israéliennes !!!

  72. Moi je te propose la liste de ce qi est interdit dans Gaza :

    De la sauge,du cumin, de la coriandre, du gingembre, confiture, vinaigre,chocolat, fruit, graines et noix, biscuits et sucres, des chips, fruits séchés , viande fraiche, pansements, goudron, bois à construction, ciment, fer, glucose, sel, margarine, jouets, rasoirs…
    La liste est ici :
    http://www.fastforgaza.net/sites/default/files/List_of_permitted_and_prohibited_items_for_Gaza__0.pdf

    La Croix Rouge trouve 15 corps en train de mourir de malnutrition :
    Red Cross Slams IDF After Grisly Gaza Find
    Corpses, starving children in zone where army banned rescuers :
    http://www.newser.com/story/47341/red-cross-slams-idf-after-grisly-gaza-find.html

  73. @ Mr Proux

    Je vous rassure les Juifs vivent très bien dans tous les pays Musulmans, ce depuis toujours !
    Demandez-donc à un Juif Iranien s’il est ennuyé, stigmatisé ou même s’il vit un semblant d’apartheid de la part des Musulmans !
    A tel point que tous les Juifs Iraniens se sont toujours battu avec les Musulmans Iraniens pour protéger leur pays .
    Si Israël attaquait le Liban les Juifs Iranien se battraient contre Israël .
    D’ailleurs la terre promise n’est pas très loin, pourquoi ils ne partent pas dans le « paradis Israël d’après-vous ?
    Si vous trouvez un pays aussi progressiste que l’Iran (même dans ses lois) pour accueillir les Juifs venez-donc m’en parler …

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Juifs_en_Iran

    Syrie :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Juifs_mizrahim

    Et tous les autres pays Arabes :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Juifs_mizrahim#Liens_externes

    (Hé oui, dans tous les pays Arabes les Juifs n’étaient pas des citoyens de seconde zone …On ne peut pas en dire autant d’Israël : http://fr.wikipedia.org/wiki/Juifs_mizrahim#Les_Mizrahim_dans_l.27.C3.89tat_d.27Isra.C3.ABl )

    Le gros souci avec vos allégations c’est qu’elles entretiennent confusion et amalgames et parfois idées fausses.
    Voyagez, voyez de vos yeux, documentez-vous, puis revenez en parler.

    http://www.monde-diplomatique.fr/2009/05/ALGAZY/17049

    http://www.liberation.fr/monde/0101254519-israel-la-fracture-ouverte-entre-ashkenazes-et-sefarades-les-declarations-racistes-d-un-cacique-du-parti-travailliste-contre-les-juifs-marocains-ont-rouvert-les-vieilles-blessures-entre-les-deux-commu

    http://www.israelvalley.com/news/2007/10/27/13732/isrannl-universites-onn-sont-les-snnpharades-plus-de-90-des-prof-d-universitnn-sont-ashknnnazes-en-isrannl

    En Israël qu’on soit séfarade ou ashkénaze la vie change de beaucoup, le pays duquel on vient influe sur l’intégration .
    Les Israéliens sont racistes entre-eux ne rêvez-pas, si entre Juifs-sionistes ils font de la discrimination imaginez que les Palestiniens d’Israël sont des sous-citoyens .
    Ils vivent séparément des Israéliens dans beaucoup de domaines :

    http://www.fondation-res-publica.org/Les-Arabes-en-Israel_a320.html

    Pour ce qui est du Liban vous êtes très très très mal informé (ne pas confondre réfugiés politique en transit et immigrants)
    Le Liban est pluri-ethnique et pluri religieux .
    Oui il y a eu des difficultés lors de la Nakba, c’est normal aucun pays ne peut assimiler 700 000 réfugiés instantanément !
    A moins que vous pensiez que 700 000 réfugiés qui débarquent au Canada seraient accueillis avec les mêmes droits que les Canadiens en 24 heures ?
    Demandez-donc aux USA s’ils donnent les droits U.S aux Mexicains non naturalisés…
    C’est pareil avec les Palestiniens quand ils immigrent chez leurs voisins, en 1948 ils étaient 700 000 à intégrer d’un seul coup !

    Alors oui, un Palestinien reste un étranger au Liban tant qu’il n’a pas la nationalité Libanaise mais c’est pareil au Canada je présume…

    « J’espère que ça remet les choses en perspective pour plusieurs personnes de ce côté-là!!!! 🙂 » (moi aussi !)

  74. Quand on parle de l’apartheid c’est pour décrire les conditions de vie des Palestiniens des territoires occupés. Voici ce qu’en dit l’ancienne députée israélienne Shulamit Aloni:

    « Oui, il y a un Apartheid en Israël », par Shulamit Aloni

    Publié le 28-11-2009

    Article de Shulamit Aloni, que nous dédions à William Godnadel et Sammy Ghozlan, car c’est bien à eux que s’adresse l’ancienne ministre israélienne de l’Education, qui sait de quoi elle parle.

    Peu soupçonnable de « gauchisme », Shulamit Aloni, qui a reçu le Prix Israel et le prix Emi Grunzweig des Droits de l’Homme de l’Association pour les Droits Civils en Israël, fait de temps à autre un constat salutaire. Elle avait ainsi déclaré, à propos des crimes israéliens, : « Il n’y a pas besoin de fours crématoires et de chambres à gaz pour perpétrer un génocide ».

    « Oui, il y a un Apartheid en Israël

    Par Shulamit Aloni

    L’autosatisfaction juive est tellement banale parmi nous que nous ne parvenons pas à voir ce qu’il y a juste sous notre nez. Il est tout simplement inconcevable que les victimes ultimes, les Juifs, puissent se livrer à de mauvaises actions. Pourtant, l’Etat d’Israël pratique son propre Apartheid, extrêmement violent, à l’égard de la population palestinienne.

    L’attaque lancée par les institutions juives américaines contre l’ancien président Jimmy Carter résulte de ce qu’il ose dire cette vérité connue de tous : à travers son armée, le gouvernement d’Israël pratique une forme sauvage d’Apartheid dans les territoires qu’il occupe. Son armée a fait de chaque village et de chaque ville palestiniens un camp de détention emmuré, ou interdit. Tout cela est fait pour garder l’œil sur les mouvements de la population, et pour rendre sa vie difficile. Israël impose même un couvre-feu total toutes les fois que les colons, qui ont illégalement usurpé la terre des Palestiniens, célèbrent leurs fêtes ou paradent.

    Pour peu que ce ne soit pas suffisant, les généraux qui commandent la région émettent fréquemment des ordres supplémentaires, règles, instructions et décrets (n’oublions pas : ce sont les seigneurs de la terre). Actuellement ils ont encore réquisitionné d’autres terres afin de construire des routes « pour Juifs seulement ». Routes merveilleuses, routes spacieuses, routes bien pavées, brillamment éclairées la nuit, tout cela sur une terre volée. Quant un palestinien conduit sur une telle route, son véhicule lui est confisqué et il est renvoyé sur son chemin à lui.

    Un jour, j’ai été témoin d’une telle rencontre entre un conducteur et un soldat qui notait des renseignements avant de confisquer le véhicule et de renvoyer son possesseur sur son chemin. « Pourquoi ? » ai-je demandé au soldat. « C’est un ordre. Cette route n’est destinée qu’aux Juifs », a-t-il répondu. J’ai voulu savoir où était le panneau l’indiquant et informant d’autres conducteurs de ne pas l’utiliser. Sa réponse fut pour le moins étonnante : « C’est de sa responsabilité de le savoir, en outre, que voulez-vous que nous fassions, mettre un panneau ici et laisser un reporter ou un journaliste antisémite prendre une photo pour qu’il puisse montrer au monde entier que l’Apartheid existe ici ? ».

    Evidemment il n’y a pas d’Apartheid ici. Et notre armée est « l’armée la plus morale du monde » comme nos commandants nous le disent. Il suffit de dire que chaque ville et chaque village sont transformés en centres de détention et que chaque entrée, chaque sortie ont été fermées, les coupant des voies à grande circulation. Au cas où il ne suffirait pas que les Palestiniens n’aient pas l’autorisation de circuler sur des routes « pour Juifs seulement », sur leur terre, le GOC (NdT : quartier général multi commandements) actuel a jugé nécessaire de cogner encore plus sur les natifs, et sur leur propre terre, avec un « plan ingénieux ».

    Des militants humanitaires ne peuvent pas non plus assurer le transport des Palestiniens.

    Le major Général Naveh, renommé pour son patriotisme exemplaire, a émis un nouvel ordre. Prenant effet le 19 janvier, il interdit de convoyer des Palestiniens sans permis. Cet ordre établit que les Israéliens n’ont pas le droit de transporter des Palestiniens dans des véhicules israéliens (enregistrés en Israël sans distinction de la plaque minéralogique qu’ils portent) à moins d’avoir reçu une permission explicite pour le faire. Ce permis concerne le conducteur comme le passager palestinien. Evidemment rien de tout cela ne s’applique à ceux dont le travail bénéficie aux colons. Eux et leurs employeurs recevront naturellement le permis requis pour pouvoir continuer à servir les seigneurs de la terre, les colons.

    Est-ce que le président Carter, homme de paix, se trompait vraiment quand il concluait qu’Israël créait un Apartheid ? Exagérait-il ? Est-ce que les leaders de la communauté juive des Etats-Unis reconnaissent la Convention Internationale pour l’élimination de toutes les formes de Discrimination Raciale du 7 mars 1966, dont Israël est signataire ? Est-ce que les juifs des Etats-Unis qui ont lancé une bruyante et injurieuse campagne contre Carter, supposé avoir diffamé la nature d’Israël, sa nature démocratique et humaniste, ne connaîtraient pas la Convention Internationale pour la Suppression et les sanctions contre le Crime d’Apartheid du 30 novembre 1973 ? L’Apartheid y est défini comme un crime international, qui entre autres, inclut l’usage de différents outils légaux pour soumettre différents groupes raciaux, privant ainsi les gens de leurs droits humains. Est-ce que la liberté de circulation n’est pas l’un de ces droits ?

    Dans le passé, les chefs de la communauté juive des Etats-Unis étaient très au fait du sens de ces conventions. Pour une mystérieuse raison, pourtant, ils sont convaincus qu’Israël a le droit d’y contrevenir. C’est parfait de tuer des civils, des femmes et des enfants, des personnes âgées, des parents avec leurs enfants, délibérément ou non sans en assumer la responsabilité. Il est permis de voler leurs terres aux gens, de détruire leurs moissons, et de les encager comme des animaux de zoo. Désormais, les volontaires des organisations humanitaires israéliennes et internationales ont l’interdiction d’assister une femme qui accouche en la transportant à l’hôpital. Les militants (de L’association israélienne des droits de l’Homme) Yesh Din ne peuvent pas emmener un palestinien qu’on a volé et battu au poste de police pour porter plainte. (Les postes de police sont situés au cœur des colonies). Qui peut croire que ce n’est pas l’Apartheid ?

    Jimmy Carter n’a pas besoin de moi pour défendre sa réputation souillée par les responsables d’une communauté israélophile. Le problème c’est que leur amour d’Israël déforme leur jugement et les empêche de voir ce qu’il y a en face d’eux. Israël est une puissance occupante qui depuis 40 ans oppresse un peuple indigène, qui a le droit à une existence souveraine et indépendante tout en vivant en paix avec nous. Nous devrions nous rappeler que nous aussi avons utilisé le terrorisme contre une domination étrangère parce que nous voulions notre propre état. Et la liste des victimes de la terreur est longue et considérable.

    Nous ne nous bornons pas à nier au peuple (palestinien) ses droits de l’homme. Nous ne faisons pas que leur voler leur liberté, leur terre et leur eau. Nous appliquons des punitions collectives à des millions de gens et même, dans une frénésie de vengeance, nous détruisons l’alimentation en électricité d’un million et demi de civils. Qu’ils « restent dans le noir » et « qu’ils crèvent de faim ».

    Des employés ne peuvent recevoir leur salaire parce qu’Israël détient 500 millions de shekels appartenant aux Palestiniens. Et après tout ça nous restons « blancs comme neige ». Il n’y a pas de faute morale à nos actions. Il n’y a pas de séparation raciale. Il n’y a pas d’Apartheid. C’est une invention des ennemis d’Israël. Hourra pour nos frères et sœurs des Etats-Unis ! Votre dévotion est très appréciée. Vous nous avez vraiment lavés d’une vilaine tache. Maintenant nous pouvons continuer à nous sentir guillerets tandis que bardés de nos certitudes, nous opprimons le peuple palestinien, avec l’aide de « l’armée la plus morale du monde »

  75. Mr Proux

    Une question :

    Si des Animistes débarquaient au Canada demain et vous disaient « cette terre nous appartient partez » et au passage expulseraient 80% des Canadiens puis tueraient une partie de ceux qui restent.

    Est-ce que vous toléreriez d’avoir vu votre famille mourir sous vos yeux, vos amis être expulsés ou tués, et de rester comme « immigré toléré » sur vos propres terres et dans votre propre pays ?
    ———

    Pour ce qui est du seul ministre Arabe en Israël sachez que la France a bien plus de ministres Juifs qu’il n’y a jamais eu de ministres Musulmans en Israël, pourtant la France ce n’est pas une ancienne terre Israélienne .Il n’y a pas de quoi pavoiser !

    20% D’arabes en Israël; 1% de Juifs en France contre 6% de Musulmans Français .
    ( zéro ministres Musulmans en France mais une multitude de ministres Juifs ce depuis la nuit des temps !)

  76.  » L’approvisionnement et l’aide humanitaire à la population civile de Gaza ont même été facilités par Tsahal, le nom de l’armée israélienne, elle-même, preuve de la grande moralité d’Israël et de son armée humaniste!
    La preuve: http://adonolam.e-monsite.com/rubrique,collectif-arabes-p-israel-1,1086926.html »

    Elle est comique celle là, le site d’origine est un site de propagande Israélienne « Shalom al Israël Vé HaOlam Un Homme Un Peuple Un Pays »
    Crédibilité = zéro !

    Quelle armée humaniste, c’est bien connu du monde entier Tsahal ne fait que dans l’humanitaire [sic]
    ————
    « Ceci est complètement faux!!! Même pendant l’opération militaire «Plomb Durci» contre les terroristes du Hamas, l’approvisionnement de la Bande de Gaza n’a jamais vraiment été interrompu!!!! »

    Vous parlez de l’approvisionnement de leurs chars et hélicoptères de combat ?
    Car RIEN ne passait durant le raid, pas même les journalistes, alors de l’aide humanitaire n’y pensez-pas !
    (tous les journalistes ont protesté contre la censure, même les Canadiens)

    Résultat de l’opération pour les Palestiniens:
    167 policiers tués (PCHR)
    223 combattants tués (PCHR), 700 selon Israël
    895 civils tués (PCHR)

    Tuer 885 civils pour avoir 223 combattants c’est peut-être ça l’armée « humaniste » ???
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_de_Gaza_de_2008-2009
    ———–

    « si les Palestiniens de la Bande de Gaza sont en prison, c’est celle-là même qui a été mise en place par les extrémistes fanatiques du Hamas qui leur imposent une tyrannie sanguinaire »

    C’est bien connu le Hamas empêche même l’aide humanitaire d’arriver chez-eux; Ce sont même eux qui ont payé les Israéliens pour ériger quatre murs tant que vous y êtes ?
    Ri-di-cu-le !
    ————

    « Israël, nous dit le philosophe et le politologue français Pierre-André Taguieff, incarne l’Occident pour les anti-occidentaux, l’impérialisme pour les anti-impérialistes, les infidèles pour les islamistes, le racisme pour les pro-palestiniens, etc.! »

    Tagieff, c’est un témoin impartial ça, un Juif-pro-sioniste notoire qui même en France insupporte tout le monde avec ses délires !
    ———–

    « Un peu plus et on avait le droit au «système institutionnalisé de racisme et de ségrégation ressemblant à l’apartheid sud-africain», comme ce fut le cas avec la pétition des 500 zartisss du Québec, lors de la «Semaine contre l’apartheid israélien», »

    Hé bien oui, c’est même une Israélienne qui en parle en détail :
    http://www.maroc-hebdo.press.ma/MHinternet/Archives_728/html_728/jimmy.html
    ————-

    Commentaire N°2: Pure délire hallucinatoire, ni plus, ni moins !

  77. zarmargh

    Belles photos le resto chic… Mais crois-tu vraiment que c’est acessible au commun des Palestiniens? M’est idée que ce luxe est réservé aux grosses gommes du Hamas qui détourne des fonds à son profit.

  78. Avec l’embargo pas vraiment simple de trouver des provisions pour les cuisines, au niveau « tourisme prison » sous embargo ce n’est pas vraiment à la mode …

    Ce passage est à charge pour Israël : « Gaza torturée, gaza bombardée, gaza misérable, gaza outragée, gaza isolée, gaza sacrifiée ou les pauvres petits « zenfants » n’ont rien à manger… »

    Reprendre les mots du Général De Gaulle c’est oublier bien vite qu’il était un des premiers et un des plus virulents pour condamner les crimes sionistes .

  79. […] Publié aussi sur ledernierquebecois.wordpress.com […]

  80. Ce qui est interdit dans Gaza :

    De la sauge,du cumin, de la coriandre, du gingembre, confiture, vinaigre,chocolat, fruit, graines et noix, biscuits et sucres, des chips, fruits séchés , viande fraiche, pansements, goudron, bois à construction, ciment, fer, glucose, sel, margarine, jouets, rasoirs…
    La liste est ici :
    http://www.fastforgaza.net/sites/default/files/List_of_permitted_and_prohibited_items_for_Gaza__0.pdf

    Voir également :
    http://www.economist.com/node/16264970

    La Croix Rouge trouve 15 corps en train de mourir de malnutrition :
    Red Cross Slams IDF After Grisly Gaza Find
    Corpses, starving children in zone where army banned rescuers :
    http://www.newser.com/story/47341/red-cross-slams-idf-after-grisly-gaza-find.html

    What exactly is the blockade of Gaza?
    http://mideast.foreignpolicy.com/posts/2010/06/03/what_exactly_is_the_blockade_of_gaza

    Ah oui, c’est vrai, les palestiniens ont le droit de circuler librement dans un pays démocratqiue, j’oubliais ….

  81. Hey le jeune, tu t’ennuies devant ton écran, tu deviens gros et lâche ? viens participer à la liberté et la démocratie sur internet !! download le plugin Mégaphone, et rejoins les milliers d’israéliens qui trollent sur tous les blogs et défend notre pays de tous ces goyims enragés !!!

    http://giyus.org/

    Regarde avec qui tu travailleras !!
    http://giyus.org/partners.html

  82. « Je laisse les internautes faire leurs propres recherches sur les Qassam (leur portée de tir) et sur la géographie Israélienne, ils verront à quel point ils se font manipuler et depuis combien de temps !
    Un Qassam tiré de Gaza ne peut en aucun cas toucher les VILLES Israéliennes !!! » (dixit de Sun Tzu)

    J’ai fait mes recherches(sur Google Map)pour les distances entre la bande de Gaza et les villes les plus proches. La plus proche n’est même pas à 500 mètres de distance, alors que Wikipedia m’informe qu’un missile Qassam de type 1(celui qui va le moins loin) peut aller à une distance maximale de 3 kms avec une charge explosive de 1.1 lbs. Alors quand on sait que les quassam de type 2 et 3 peuvent atteindre une distance de 10 kms, avec des charges explosives pouvant aller jusqu’à 22 lbs, on s’entend que ça peut faire de beaux dégâts.

    Mais probablement que Google Map et Wikipedia font de la désinformation. Après tout, c’est des outils de « l’impérialisme américain »…

  83. @ Marc.

    Toi, j’espère vraiment que le SCRS t’a à l’oeil.

    Tu te crois peut-être invincible et à l’abri de tout sur Internet, bien caché derrière ton écran d’ordinateur, le cul bien assis sur ta chaise, mais, saches que, il y a 3-4 ans, un p’tit minable du nom de Yvon Thivierge (qui passe, maintenant, toutes ses journées sur le blogue de Richard Hétu sur Cyberpresse et qui est même un collaborateur du blogue de Hétu) a vu la GRC débarquer chez-lui pour un interrogatoire, parce qu’il a proféré des menaces de mort assez sérieuses merci envers un ancien président américain qui, à l’époque, était en exercice (George W. Bush), sur un forum de discussion!!!!!!

    Je n’invente rien. C’est même très vérifiable pour n’importe qui qui se donne la peine de fouiller le Web, un peu!!!!!

    Si les Services secrets ont réussi à retracer Thivierge pour ses menaces de mort envers le président Bush, je pense qu’ils peuvent tout aussi bien te retracer pour avoir véhiculé et avoir donné du crédit à une théorie conspirationniste aussi idiote et qui empeste l’antisémitisme et la haine des Juifs à des kilomètres à la ronde!!!

    On dirait vraiment que tu ignores dans quelle marde tu as mis les pieds.

    Un p’tit Protocole des Sages de Sion avec ça, mon p’tit Marco??????

  84. @ Mr Martin

    Hé bien vous devez avoir la mémoire très très courte.
    Si seulement votre mémoire avait stocké la propagande Israélienne disant que Gaza menace TOUTES les grandes villes Israéliennes (TelAviv Jérusalem etc)…

    Si Israël voulait mettre sa population hors de danger il leur suffirait de NE PAS COLONISER la ville de Najd et de laisser une zone de sécurité de 10Km aux abords de Gaza .

    Si des Mexicains colonisaient une ville Américaine vous trouveriez normal que les USA la bombardent, c’est vrai les Israéliens ont tous les droits depuis 60 ans même de pointer leurs têtes nucléaires sur l’Europe, même couler des navires américains, même tuer 3 fois plus de civils que de combattants, même voler des terres, perpétrer des crimes de guerre, créer un blocus illégal, détruire systématiquement les nouvelles maisons des Arabes Israéliens etc…

    Pour ce qui est de la « désinformation » elle n’est plus à prouver, c’est un fait !

    Si vous lisez mes commentaires ci-dessus vous pouvez également les lire içi : http://les7duquebec.wordpress.com/2010/06/01/israel-attaque-la-flottille-de-la-liberte-en-route-vers-gaza-massacre-et-acte-de-guerre-en-eaux-internationales/

  85. Une série de vidéos très instructive pour les inconditionnels défenseurs des Judéo-Nazis :

    http://www.dailymotion.com/video/x43rak_yeshayahou-leibowitz-les-judeo-nazi

  86. […] Publié aussi sur ledernierquebecois.wordpress.com […]

  87. Hey l’enflammé provocateur,
    c’est franchement pathétique ton truc ….je vais te répondre une dernière fois, après tu pourras retourner dans les jupons de Harper en criant ton amour de la nation québécoise …

    Faits prouvés :

    -Aborder et pirater un navire battant pavillon étranger en eaux internationales est un délit reconnu par le droit maritime.

    -Tuer des passages de ces bâteaux est un acte de guerre …encore heureux que l’OTAN soit frileux à aider un des leurs sinon on aurait une sale situation actuellement avec tous les traités de guerre …

    -Bloquer l’accés à la nourriture, l’eau potable est également reconnu comme acte inhumain par différentes conventions, donc celle de Genêve , torturer par Nuremberg …les faits sur la bande de Gaza ont été reconnus par différents organismes , Croix Rouge, Reporters sans frontières, l’ONU, les ONG, Amnestie etc etc …pas pour rien que des dizaines de résolutions ont été passé ( et jammé par les Us) qui demande à L’état d’israel de retourner aux frontières originelles de l’état qui leur a été donné, et de laisser les gens circuler librement … de la même façon l’Afrique du Sud avait eu son lot de résoltions et quand on les appuyait on n’était pas anti-sémite à l’époque, on tait pour l’égalité, différents pays différentes approches ?

    – Que l’état d’Israel engage des gens pour troller sur le net pour défendre leur politique est également un fait public et prouvé , il n’y a pas qu’eux ( Pentagone, Elysée) mais il est interessant de le noter pareil dans la situation d’actualité présente ..

    – Que le judaisme soit une religion qui fait une nette séparation entre ses pratiquants et les chrétiens est un fait , s’agit juste de lire la Torah et des théologiens…y a rien d’anti-sémites là dedans…

    Les faits sont là, les examiner et se faire une opinion est un acte citoyen et non anti-sémite …un état qui ne respecte pas les lois internationales est un état voyou selon le terme, qu’il soit israelien, ou qu’il est été sud africain ou autre… mon opinion est basée sur des faits géo politiques facilement démontrables et non basés sur une émotivité purement théorique et enflammée …ce serait la Finlande qui aurait fait ça je réagirais de la même façon …

    – C’est également un fait reconnu en psychologie que lorsque le coté adverse n’a plus d’arguments valable tu as toujours un trou du cul qui essaye de te faire peur , félicitations tu portes bien le chapeau …

    Je ne me cache pas, Louis P. peut facilement tracer mon IP et a mon Email , et de toute façon, se tenir debout contre n’importe quelle violence, mêm d’êtat, est un droit, et même une obligation ….par contre accuser les autres sans preuves est de la diffamation, fais que check bien tes réponses toi aussi mon tit homme, l’intimidation est une arme à double tranchant quand on veut jouer le provocateur.

  88. « Je ne suis pas antisémite parce que je trouve honteux le blocus autour de Gaza -d’ailleurs appliqué aussi par l’Égypte-, qui prive un million et demi de personnes (dont la moitié sont des enfants) de bouffe, d’eau, de tout. Je ne suis pas antisémite parce que je trouve cynique le vrai motif de ce blocus, qui n’est pas d’empêcher les armes d’entrer à Gaza, mais de punir la population de Gaza d’avoir élu (démocratiquement) le Hamas, qui dérange tout le monde (l’Égypte presque autant qu’Israël).

    Je ne suis pas antisémite parce que je me souviens que le blocus de Gaza a été précédé d’une offensive de 22 jours qui a fait près de 1500 morts, dont 330 enfants. Opération assimilée à un crime de guerre par un rapport des Nations unies, le rapport Goldstone, qui relève l’utilisation d’armes interdites, comme des obus au phosphore blanc tirés sur des zones résidentielles et une école.

    Je ne suis pas antisémite parce que je ne comprends pas comment on peut attaquer un cargo dans des eaux internationales, avec des troupes d’élite héliportées qui lancent des grenades avant d’arriver sur le pont, et affirmer ensuite, comme Israël le fait, que c’est l’autre qui a attaqué. Neuf morts, des dizaines de blessés dans le cargo turc, tous du même côté, et ce sont les Israéliens les victimes? Cherchaient quoi, dans le cargo? Des armes? On peut les voir?

    Le communiqué de la défense israélienne dénonce l’acharnement et la violence inouïe des militants embarqués à bord des bateaux arraisonnés. Des militants qui ont tendu un guet-apens aux pauvres soldats israéliens. On dirait un communiqué de l’Iran ou de la Corée du Nord.

    Je ne suis pas antisémite parce que je ne comprends pas pourquoi les États-Unis ne peuvent pas à la fois protéger Israël et le rappeler à l’ordre quand il commet des crimes qu’on ne permettrait à aucun autre pays.

    Je ne comprends pas pourquoi les États-Unis ne mettent pas fin aux colonies, au moins ne font pas en sorte qu’il n’y en ait pas de nouvelles.

    Je ne suis pas antisémite parce que je ne comprends pas comment Obama a pu laisser tomber comme une vieille chaussette sale l’espoir qu’il a soulevé par son discours du Caire le 4 juin 2009. Nombre de Juifs espéraient qu’il ferait pression sur Israël, tout comme près de 1 milliard d’Arabes, bien sûr.

    Deux choses encore, pour être bien clair. Le règlement du conflit israélo-palestinien ne changera rien à l’antisémitisme. Il sera toujours là, virulent comme avant, ancré pour longtemps encore dans l’ignorance.

    Mais que ce conflit atteigne de nouveaux sommets d’horreur, comme il n’y manquera pas, qu’Israël se montre plus colonialiste encore, aucun risque que je devienne moi-même antisémite. Je ne suis pas antisémite. Ne le deviendrai jamais.

    Quelques centaines de millions d’humains sont dans mon cas et un peu tannés, comme moi, de se faire dire le contraire chaque fois qu’ils condamnent Israël. »

    http://www.cyberpresse.ca/chroniqueurs/pierre-foglia/201006/04/01-4287102-nous-ne-sommes-pas-antisemites.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_les-plus-populaires-title_article_ECRAN1POS3

  89. Est-ce que le Canada a le choix ou des leçons à donner à Israël?

    Neuf oppressions au Canada, dont certains sont reconnus comme génocides, en deux siècles d’histoire commune!!!

    Quitte à vous surprendre, Chuck Guitté exprimait la vérité et la perception d’Ottawa, lorsqu’il parlait des commandites, lors de la commission Gomery : « Nous étions en guerre! ».

    Quand René Lévesque prit le pouvoir le 15 novembre 1976, Roméo Leblanc était ministre de Trudeau et il avait dit que face aux séparatistes que le Conseil des ministres du Canada devenait un  »war room ».

    Ottawa et les anglais ont toujours été en guerre contre la nation Québécoise!

    1. En 1970, lors de la crise (sic) d’octobre;
    2. En 1900-1920, lors de l’élimination des droits des francophones en Ontario, au Manitoba, au Nouveau-Brunswick, etc.…
    3. Entre 1870 et 1930, l’exil de millions de Québécois aux États-Unis (13 millions en 1980);
    4. En 1885, lors du massacre des Métis et la pendaison de Louis Riel;
    5. En 1837-38, lors des patriotes;
    6. En 1800, lors de l’occupation militaire;
    7. En 1759, suite à la prise de Québec;
    8. En 1755-1763, lors de la déportation des Acadiens.
    9. la crise de la conscription en 1917 et 1944 (meurtres, emprisonnements).

  90. @ Marc

    Je vous ferai remarquer que Mr Proux est « juge et partie » dans cette affaire.

    Autre remarque : Mr Proux agit comme les Judéo-nazis (ou nazis-sionistes Français), il pose un tas de questions mais ne répond jamais .

    Leur technique provoquer, provoquer, provoquer, puis si vous perdez patience et les traitez comme ils le méritent : Vous accuser d’antisémitisme …

    Il vous flique sur internet pourtant il y a des brouettes de « Proux » qui s’épanchent avec des « longue vie à Israël », « Israël mon pays » etc…

    Pour ce qui est des menaces « d’interrogatoire » Mr Proux est rapide en besogne, le Canada n’est pas encore une colonie Israélienne même si Harper peut lui faire croire .

    « On dirait vraiment que tu ignores dans quelle marde tu as mis les pieds. »
    Houlà on tremble… …comme devant tout sioniste ils n’attaquent jamais seuls.
    J’ai l’impression que Mr Proux se croit en France ….

  91. Tiens, je vais faire une petite fleur à mon grand ami JLP.

    Il est certain que quand on regarde les conspirazozos du club des 7 se passer les protocole des sages de sion, on se dit qu’il y a encore beaucoup de chemin à faire avant qu’on soit capable de parler de ces choses de façon intelligentes…

  92. Tactique : mettre tous les commentateurs d’un blog qu’on n’aime pas dans le même sac et sortir une généralité hors sujet qui ne répond pas au débat en cours … duh, quel argument Koval …Es tu au courant qu’on peut commenter dans un blog sans être automatiquement relié à l’idéologie du blog en question ???

    Si j’assumais que t’es juste une vieille fille acariatre qui cherche de l’attention parce que trop froide et condescendante pour en trouver dans la vie réelle, devrais je assumer que tous les commentateurs de Jeanne ont le même profil que toi ????

  93. Cher Koval

    Cette sentence serait juste si toutefois le fait de débattre des protocoles de sion sans en dire que c’est de la « pure science » n’implique pas que cela soit forcément antisémite.

    A moins que personne sur terre, hormis un Juif-pro-sioniste puisse jouir du droit élémentaire, inscrit au droit de l’homme !
    La liberté d’expression et d’opinion.
    Pas même un Juif anti-sioniste en a le droit sinon il subit la vindicte des gens de même obédience.

    Si toutefois c’était le cas, imposez-le-nous-donc de la force « fière et cruelle » des extrémistes sionistes.
    Se faisant n’oubliez-pas de brûler toute la littérature goy ainsi que tous nos livres d’histoire afin de nous laisser la place qui nous revient de droit : Vos obligés ! [sic]

    Ô toi guerrier d’Israël « fier et cruel » merci de te souvenir que le sujet ici est le sionisme politique,le sionisme d’Israël, mais en aucun cas la Judéité.
    Car le sionisme est politique uniquement, à moins que vous ne le preniez pour une religion….

    Vous n’apportez aucun argument pertinent si ce n’est une condamnation unilatérale, venue de quelqu’un qui, à aucun moment ne s’est exprimé sur le sujet présent.

    ???? Monsieur le Juge

    toda

  94. Moé les ptits gars qui s’donnent un pseudo de général chinois, j’jase pas pour rien avec ça…

    Marc, t’es débile!

  95. Au fait Sun Tzu

    Il me semble que vous vous êtes déjà venté de ne pas pouvoir étendre votre merde antisémite sur les blogues Européens car on vous bloque là-bas, ou on vous a à l’oeil, bienvenue sur les bloyes québécois, zones de liberté totale….

  96. @ Marc.

    J’espère que tu réalises au moins que j’ai déjà banni du monde sur mon propre blogue pour m’avoir déjà cité le Protocole des Sages de Sion, les diatribes antisémites de Louis-Ferdinand Céline (surtout celles tirés de «Bagatelle pour un massacre» qui est une horreur antisémite à vomir), pour avoir donné du crédit au réseau Giyius, pour avoir nié la Shoah, pour avoir cité Mein Kampf et pour avoir nié le droit des Juifs à exister en me citant l’Apocalypse!!!!!

    Si tu étais sur mon blogue, avec ton commentaire sur le réseau Giyius, tu aurais un pied dans la porte, au moment où on se parle!!! Et, une fois tanné, ça ne m’aurait pas fait un pli de mettre ton nom, ton courriel et ton adresse IP là où il le faut, même que ce serait une question de secondes!!!!

    Or, tu es chanceux, ce n’est pas mon blogue et je ne peux pas parler pour Louis, mais qu’il lise très bien ce qui va suivre!!! Le prof qui m’a enseigné l’Histoire du XXe siècle, au Cégep, était très pro-palestinien. C’est le genre de militant pro-palestinien qui serait prêt à porter un keffieh pour la cause!!!!

    Or, durant son cours, il nous a, quand même, mis en garde contre les extrémistes qui pullulent dans les deux camps!!! Il nous a dit que si on devait, un jour, parler à un pro-palestinien qui nous citerait les Protocoles des Sages de Sion ou qui donnerait du crédit au réseau Giyius, nous parlerions, en fait, à un antisémite et à un paranoïaque et non pas à un militant pro-palestinien qui reconnaît à Israël le droit d’exister, car ce genre de paranoïaques et d’antisémites ne reconnaissent pas à Israël le droit d’exister et ils ont un problème avec les Juifs et, ce faisant, ils sont prêts à acheter n’importe quelle théorie conspirationniste qui donne du poids à leur haine!!!!

    Que tu le veules ou non, mon p’tit Marco, tu es un antisémite!!!! Tu es un paranoïaque!!!!!!

    Et puis, non, ce ne sont pas la Maison-Blanche et les Services secrets américains qui ont sacré les avions dans le World Trade Center, le 11 septembre 2001!!!!

    Non, nous ne mourrons pas le 21 décembre 2012!!!!!

    Non, le tremblement de terre en Haïti n’a pas été causé par une arme sismique par les méchants Américains!!!!!

    Non, Satan ne contrôle pas les codes barre et les Illuminatis n’existent pas!!!!

    Et puis, non, les Protocoles des Sages de Sion ne sont pas un document authentique, mais bien un faux document écrit par la police secrète du tsar Nicolas II de Russie qui, bien qu’antisémite, refusait de le rendre public, car il voyait que cela décrédibiliserait son «combat»!!!!!

    Et puis, non, Elvis Presley est, bel et bien, mort, Paul McCarthney est, bel et bien, vivant, Lady Di est morte dans un accident de voitures, John F. Kennedy a été assassiné par Lee Harvey Oswald et Michael Jackson est, bel et bien, mort et il ne représentait pas le diable!!!!

    @ koval.

    Grand ami???? Tu es aussi cinglé que Marc, tu dansais de joie en apprennant les attentats terroristes à New York et à Washington, le 11 septembre 2001!!!!!

    http://anarchopragmatisme.wordpress.com/2009/11/06/pour-la-baisse-des-inscriptions-universitaires-en-science/#comment-7420

  97. « Grand ami???? Tu es aussi cinglé que Marc, tu dansais de joie en apprenant les attentats terroristes à New York et à Washington, le 11 septembre 2001!!!!! » Et c’est pas trop à ton honneur le site que tu pointes où toi et ton chum s’amusent comme larrons en foire après avoir décidé que les femmes en science ne valent qu’une poubelle à sperme!

    Vous en avez des beaux sujets de discussion! C’est vraiment intéressant l’info alternative de morons!

  98. @JPL : T’es complétement taré mon homme.. je t’ai énuméré patiement ce qui vient d’arriver sur mer et tu utilises le message de Koval pour me parler de protocoles de Sion alors que je n’ai jamais écrit une ligne là dessus de ma vie, ni sur Satan, ni sur les Illuminatis ni sur tous les délires que tu alignes pour sortir du sujet qui était : PIRATAGE ISRAÉLIENS EN EAUX INTERNATIONALES …

    Comme tu remarqueras , ma chance s’appele « libre expression » [*pas d’insultes SVP*] , une chose que visiblement tu as du mal à catcher dans ton univers d’extremiste en mal de reconnaissance médiatique …

  99. Je commençais à me demander quelle quantité d’information pertinente ou quelle qualité de débats productifs pouvaient générer une centaine de commentaires…

    Je le sais maintenant !

  100. 1- Si Al-Quaida a réussi à attaquer une ville américaine, je ne vois pas pourquoi le hamas ne pourrais pas attaquer les villes importantes d’Israël.

    2- Pourquoi les Israéliens n’auraient pas le droit de vivre en paix sur leur terre. Que diriez-vous si on vous disait que pour ne pas entendre d’anglais, on vous demandais de ne pas aller vivre aux abords de Westmount, de Roxboro, et de Beaconsfield ?

    3- Votre troisième point est tout simplement de la démagogie.

    4- La désinformation vient des deux côtés. Pas juste d’Israël.

  101. Au fait koval

    Il faut voyager avant de l’ouvrir, la france est aux mains de Sarkozy un pur Juif-pro-sioniste, ce qui explique :

    L’association Mondiale Reporters Sans Frontières publie chaque année un classement des pays respectant la liberté d’expression, Sarkozy a réussi à décrocher pour la France son plus mauvais classement : 43 ème mondial (donc derrière : Mali, Afrique du Sud, Ghana, Uruguay, Trinidad et Tobago)…

    La messe est dite avec un président Juif-pro-sioniste la France est passée derrière les pays d’Afrique en ce qui concerne la liberté d’expression, mais ceci explique peut-être cela :

    Le professeur Van-Crevel

    La septième chaine israélienne a diffusé un entretien exceptionnel avec le professeur Martin Van-Crevel, spécialiste mondial de référence des guerres de basse intensité. Le professeur émérite de l’Université hébraïque de Jérusalem y a développé publiquement les propos qu’il tient depuis une dizaine d’années dans les cénacles fermés des académies militaires israéliennes et états-uniennes.

    Dans la cas où les Européens s’opposeraient à une telle déportation, Tel-Aviv n’aura d’autre choix pour survivre que de détruire des capitales européennes sous le feu atomique, étant entendu que les Européens ne pourront pas riposter sans tuer leurs amis Palestiniens.

    L’auteur de The Transformation of War [1] a insisté en soulignant que, d’ores et déjà, des têtes nucléaires israéliennes sont pointées vers Rome et d’autres capitales européennes pour rendre la menace crédible et le « transfert » des Palestiniens possible.

    Le professeur Martin Van-Crevel aime à se référer à la devise du général Moshe Dayan, dont il est le biographe officiel : « Israël doit toujours apparaître comme un chien enragé, trop dangereux pour les autres »

    ==

    [1] Version française : La Transformation de la guerre (Editions du Rocher, 1998).

  102. Ben alors ne m’adresse pas la parole et passe ton chemin Koval, cela permettra de mettre en cohérence tes écrits avec tes actes !

    Commence par répondre à mon commentaire ci-dessus qui t’était adressé :
    Personne sur terre, hormis un Juif-pro-sioniste peut jouir du droit élémentaire, inscrit aux droits de l’homme : La liberté d’expression et d’opinion.

    Parfois on croise des gens ayant de réels arguments et une véritable culture, force est de constater qu’à part condamner unilatéralement les commentateurs, vous Koval, n’avez rien d’autre à nous dire que de « fermer notre bouche » ou de nous insulter.

    On n’est pas encore en Israël Koval !

  103. Pour la petite histoire bien avant 1939 :

    Rappelons quelques points.
    Un certain Zéev Jabotinsky, juif d’Odessa, créa l’organisation en 1923 à Riga. Dans son livre ”  » Le Mur d’acier, ”  » il a écrit :
    ”  » Nous ne pouvons offrir aucune compensation pour la Palestine… Toute colonisation, même la plus réduite, doit se poursuivre au mépris de la volonté indigène. Et elle ne peut donc se poursuivre et se développer qu’à l’abri du bouclier de la force, ce qui veut dire un Mur d’acier que la population locale ne pourra jamais briser. Telle est notre politique arabe… ”  » Le fondateur du Bétar disait aussi vouloir transformer le peuple d’Israël ”  » en une Nation maîtresse de sa force, fière, noble et cruelle.
    (fière et cruelles c’était le but des nazi-sionistes dés 1923 !!!)

    Jabotinsky avait organisé son parti en milice militaire dont les membres aimaient à s’affubler, comme les nazis, d’une chemise brune. Mussolini les avait pris en affection et les autorisa à créer une école navale à Civitavecchia, à 50 kilomètres au nord de Rome. Il dit en 1935 à David Prato, futur grand rabbin de Rome : ”  » Pour que le sionisme réussisse, il vous faut un État juif, avec un drapeau juif et une langue juive. La personne qui comprend vraiment cela, c’est votre fasciste, Jabotinsky. ”  »

    Le nom de Netanyahou associé au Bétar, organisation radicale sioniste.

    Or, le père de Benyamin Netanyahou a été le secrétaire particulier de Jabotinsky. Il a élevé ses enfants dans l’idéologie du Bétar. Le fils tient du père. En juillet dernier, il commémorait le 60ème anniversaire de l’attentat commis le 22 juillet 1946 par les sionistes, contre les Britanniques à l’hôtel King David. 92 personnes avaient trouvé la mort. Pour la plupart des civils. À l’occasion, Netanyahou a fait posé une plaque à la gloire des auteurs de l’attentat.

    À la pusillanimité de nos hommes politiques à l’égard d’Israël, on mesure notre degré de soumission à la politique de ce pays.

  104. @ Mr Martin

    « Pourquoi les Israéliens n’auraient pas le droit de vivre en paix sur leur terre.  »

    Hé bien Justement ils ne vivent pas uniquement sur leurs terres mais volent le peu de terres qui restaient au voisin d’après les plans de partage…

    Si l’ONU avait réglé le problème de la colonisation illégale organisée par Israël les Palestiniens n’auraient pas besoin de se dérouiller seuls.

    Mon troisième point c’est de la démagogie ? Vraiment ?
    Et récupérer la Shoah et l’antisémitisme pour faire taire tous ses détracteurs ce n’est pas de la démagogie peut-être….

  105. CONSTAT SUR LES COMMENTATEURS

    Plusieurs choses seront évidentes pour les lecteurs de passage.

    1/ Les militants pro-Israël et pro-sionistes émettent des jugements et des sentences concernant directement les commentateurs, alors que les commentateurs ne s’expriment que sur les orientation d’un mouvement politique : Le sionisme.
    Il est très différent de critiquer un mouvement politique au lieu de critiquer des individualités nominativement .

    2/ Le militants pro-Israël sont apatrides, ils défendent avec plus de véhémence les actes illégaux d’un état criminel qu’ils ne défendent le pays qui les a vus naitre et qui les nourrit, ou même ne défendent les valeurs morales Occidentales.

    3/ Les commentateurs exposent souvent des faits avérés et inscrits dans l’histoire, les militants pro-Israël et pro-sionistes n’opposent aucun argument portant sur le droit, la moralité, l’humanisme, ni aucun élément de preuve des leurs propos d’aucune sorte.
    Leur seul pseudo-argument est totalement marginal du débat, accusant « qui veut l’entendre » que les commentateurs leurs déplaisant seraient de dangereux antisémites.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Diffamation

    http://www.dailymotion.com/video/xc06tt_defamation-sous-titre-fr-partie-1_webcam

  106. Vous seule jugez mes propos d’antisémites à part dire pareille bêtise vous n’apportez aucun argument sur le sujet qui nous occupe ici !

    -Il me semble que vous vous êtes déjà venté de ne pas pouvoir « étendre votre merde antisémite » sur les blogues Européens

    Il y a une grande différence entre se vanter et se plaindre…
    Les insultes, les calomnies, les allégations mensongères et les atteintes à l’honorabilité sont la seule arme de ceux qui n’ont rien à dire mais ne savent pas se taire !

    2 Les insultes, attaques ad hominem répétées, la diffamation et les menaces ne sont pas acceptées. Il est possible d’attaquer les arguments de quelqu’un avec une force incroyable sans pour autant s’attaquer à sa valeur en tant qu’individu;

    6 Les commentaires des trolls, dont le but est de court-circuiter la discussion, seront placés dans la file de modération ou ne seront pas publiés, selon la gravité de l’offense.

    7 Les commentaires visant à ostraciser un commentateur ou l’auteur de ce blogue, ou à atteindre des objectifs politiques en s’attaquant à autrui ne seront pas publiés.

  107. Sun Tzu

    Ça prend ben un Français pour voir plein de sionistes au Québec. Hey! prenez-vous pas trop la tête avec ça, on remontera pas jusqu’au berceau de l’humanité pour salir les juifs avec vous et vous faire plaisir…

    Personne ne vous lis, avec le nombre de fois que le mot « nazi » apparaît dans vos posts, n’importe quel simplet comprend que vous êtes un fanatique fini!

    Le but de mon intervention était simplement de le souligner au cas où un vraiment trop trop simplet passerait ici et ne comprendrait pas.

    Je n’ai aucune envie de discuter avec vous, c’est trop salissant!

  108. Kova

    « Je n’ai aucune envie de discuter avec vous, c’est trop salissant! »

    Ce n’est pas tant que ce soit salissant, c’est juste parce que vous n’avez aucun argument.
    D’ailleurs nous ne pouvons voir ici que des jugements de valeur au sujet des commentateurs mais rien d’autre.
    ——–

    « Ça prend ben un Français pour voir plein de sionistes au Québec.  »

    Vous n’êtes pas nombreux mais Dieu que vous êtes bruyants, les Musulmans sont 88 fois plus nombreux dans le monde pourtant ils ne viennent pas nous faire la leçon dès qu’on parle d’eux !

    « Le but de mon intervention était simplement de le souligner au cas où un vraiment trop trop simplet passerait ici et ne comprendrait pas. »

    Merci pour les internautes ils apprécieront de savoir qu’ils manquent de discernement.[sic]

    « Je n’ai aucune envie de discuter avec vous, c’est trop salissant! »

    C’est surtout que vous n’apportez aucun argument, d’ailleurs il est très difficile de justifier des actes de piraterie dans les eaux internationales, accompagnés de meurtres, puis de séquestrations arbitraires, le tout précédé de dégradation de biens privés par tirs de fusils d’assaut .
    —–

    Les pro-sionistes sont 0.23% de la population mondiale qui veut censurer la parole de 99.77% du reste de la population.
    ——-

    PS: L’expression Judéo-nazi n’est pas de moi mais de :Yeshayahou Leibowitz, né à R?ga en 1903 et mort en 1994 est un chimiste, philosophe et écrivain israélien, considéré comme l’un des intellectuels les plus marquants de la société israélienne, et l’une de ses personnalités les plus controversées pour ses avis tranchés sur la morale, l’éthique, la politique, et la religion.

    http://www.dailymotion.com/video/x43rak_yeshayahou-leibowitz-les-judeonazis_politics

    N’importe quel simplet comprend que vous êtes un fanatique fini au point d’attribuer à vos détracteurs les propos de Yeshayahou Leibowitz !

    Vous êtes décidément risible !

  109. Sun Tzu

    Vous êtes tellement endoctriné à voir des tueurs de palestiniens partout que vous n’avez aucune idée de mon avis sur la question. Au Québec, cette maladie de voir des sionistes partout est moins répandue qu’en France il me semble et j’en suis assez heureuse.

    La réalité est que je condamne cette bavure d’Israël (l’histoire de la flotille), comme la presse internationale d’ailleurs, même comme la presse de Jérusalem…Comprenez-vous?

    Je refuse et conteste les ptits pas fins fins qui profitent de l’occasion pour nous resservir leur antisémitisme….

    Comprenez-vous les nuances?

  110. Koval

    Ma réponse est dans le titre :

    http://www.dailymotion.com/video/xc06tt_defamation-sous-titre-fr-partie-1_webcam

  111. @ Sun Tzu

    Les terres d’Israël ont été donner au Israélites justement sur un vote de l’ONU. Donc quand vous dites que l’occupation israélienne est illégale, vous faites fausse route.

    De ce fait, le peuple hébreux à le droit de faire ce qu’il veut sur son territoire, même de coloniser, même si je trouve cela moralement inacceptable.

    Vous trouvez que je parle à travers mon chapeau en disant que votre troisième point est démagogique ? Trouvez-moi seulement une phrase dans mes commentaires sur ce blogue ou je vous traite d’antisémite ou qui s’en approche. Je me rétracterai à ce moment que vous faites de la démagogie. Et sachez que je n’entérine aucunement les commentaires des autres. Je ne parle que de moi.

    Pour finir, vous êtes assez fort pour dénoncer l’état hébreux du blocus imposé à Gaza, mais que faites-vous du blocus imposé par l’Égypte jusqu’au 2 juin 2010. Saviez-vous que l’Égypte envoyait régulièrement du gaz mortels dans les tunnels entre les deux états pour que les trafiquants d’armes ne puissent circulé ?

    Pourquoi dénoncer Israël mais que vous ne dites rien qui viendrait d’Égypte ?

  112. C’est ici que j’entre dans le débat. Quelqu’un a dit :

    «Le taux de chômage dans la bande de Gaza ne cesse d’augmenter car les entreprises qui subsistent encore peinent à survivre sous le blocus. En décembre 2009, l’ONU a cité un taux de chômage de plus de 40 %.»
    Bien ça, faut pas s’en étonner : les Arabes, ça ne travaille pas ! Regardez les statistiques au Québec, c’est sensiblement les mêmes pourcentages. Les Arabes, spécialement les intégristes islamiques, ont le don de faire du jus de pied dans leurs souliers à journée longue et de foirer professionnellement. C’est culturel !

    Deuxièmement, si j’étais un élu d’Israël, il est certain que je chercherais de meilleures alternatives pour régler le problème majeur (provoquer l’exil complet des Palestiniens sur les Terres Saintes). D’une façon ou d’une autre, les Palestiniens devront partir de ces terres, c’est une prophétie biblique, c’est marqué dans le ciel. Moi, Frankie, je ne suis pas un gars militaire, les pow pow pis les boum boum, ce n’est pas mon fort.

    Pour remédier au problème, je me dis, pour faire un parallèle pertinent avec Nous, que le Québec a déjà eu un poids très lourd, bien installé dans sa société, avant la prise du pouvoir du Parti Québécois en 1976. C’était plus d’un demi-million de «néo Québécois», non intégrables, et dont la plupart s’étaient rempli les poches sur le dos de nos ancêtres, qui eux, travaillaient réellement. Lévesque et son équipe ont pris le pouvoir, ont fait passer des lois sur la langue et le travail, et ces lâches d’anglophones, fils et filles de Loyalistes (ces mêmes Loyalistes qui ont chié dans leur froc lorsque les Américains ont gagné leur liberté), ont tous quitté le Québec, morts de trouille (comme leurs ancêtres). C’est après cet exil que le peuple a été en grande parti libéré. Pis pas une seule balle a été tirée !

    Tout ça pour dire que les élus d’Israël devraient s’inspirer du Parti Québécois pour régler leurs affaires internes. Passer par la législation, via des lois claires et exclusives aux Juifs, pour que les Arabes islamistes quittent une fois pour toute la Terre promise. Le monde arabe est grand, je n’ai aucune inquiétude pour qu’ils retombent vite sur leurs pieds ; c’est dans l’intérêt de tout le monde. Sinon, si les moyens militaires deviennent l’unique solution, un beau matin on va se lever et tous les quartiers palestiniens auront été réduits en poussière durant la nuit passée …

  113. L’occupation israélienne de la Cisjordanie, de Jérusalem-Est et de Gaza n’a jamais été reconnue par l’ONU. C’est pourquoi Israël n’a pas annexé officiellement ces territoires préférant y installer des colonies de peuplement pour créer des faits sur le terrain. De plus en 1948, les Israéliens ont conquis plus de territoires que ce que l’ONU leur avait accordé.

Comments are closed.