Le minaret dans nos têtes

D’un point de vue canadien ou québécois, la décision de la Suisse d’interdire les minarets semble étrange, voire anachronique. En quoi des tourelles sur les mosquées nuiraient-elles à qui que ce soit? Ne doit-on pas assurer la liberté d’expression et de culte de tous les citoyens, sans discrimination? Pas si cette liberté d’une minorité nuit à la majorité.

minaret

Source de l’image

En fait, la véritable question de tout ce débat porte sur l’Islam, ou plutôt sur la capacité de l’Occident à empêcher la progression d’une religion non pas porteuse de paix, mais principalement de guerre. Bien sûr – retenez vos tomates avant de me les lancer – il existe un Islam modéré, plus sympathique, pratiqué d’une manière personnelle, mais la religion elle-même est expansionniste: le but de l’Islam est de conquérir la Terre entière et les non-islamistes sont des Infidèles.

Or, dans ce monde de guerre contre les Infidèles, les minarets agissent comme des drapeaux que l’on plante sur un territoire défini. Dans la tradition musulmane, le monde est divisé en deux parties: Dar al-Islam, c’est-à-dire la « Maison de la paix » et Dar al-Harb, la « Maison de la guerre ». Pour qu’une zone devienne Dar al-Islam, il faut que cinq appels quotidiens à la prière puissent être entendus. Ces appels sont lancés grâce au minaret, qui permet ensuite de « pacifier » la zone et de la rendre apte à la « paix » islamique. Sans minaret, pas de « Maison de la paix », et donc un état de « Maison de la guerre » où, traditionnellement, la guerre est obligatoire pour tous les musulmans de la zone, et ce, jusqu’à ce que la préséance de l’Islam soit reconnue.

Ainsi, le minaret – tout comme le voile dans la ville quotidienne – représente l’aliénation d’un territoire conquis par l’Islam. Contrairement à d’autres religions pacifistes se pratiquant d’une manière principalement personnelle, l’Islam joue le monde comme une longue partie de Risk et acquière des territoires grâce à ses minarets.

« Du calme, du calme, ce ne sont que des tourelles! » m’objectera-t-on. Oui, pour nous, ce ne sont que des tourelles, indifférentes des clochers d’église. Pour eux, c’est une autorisation à rejeter nos lois et à s’attaquer à nos valeurs. « Les minarets sont nos baïonnettes, les coupoles sont nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants notre armée », expliquait le maire d’Istanbul et aujourd’hui président de la Turquie, Tayyip Erdogan. Pour un musulman, le minaret, c’est le symbole du territoire conquis.

Évidemment, nous vivons dans une société plurielle et ouverte: il nous faut tolérer la diversité religieuse et accepter de faire des compromis. Voilà le dogme du multiculturalisme canadien, qui a de ce fait transformé le peuple québécois en ethnie comme une autre. Sauf que ce même multiculturalisme est à la source d’un procès contre le maire Jean Tremblay parce qu’il veut lire une prière au Conseil de ville au même moment où il défend le droit des musulmans de construire, ici, de tels minarets constituant autant de parcelles de notre territoire que les exégètes de l’Islam considèrent comme conquis et pouvant, théoriquement, être soumis à la Charia. D’un côté, il faut éliminer la prière catholique, mais de l’autre accepter les symboles de l’Islam. Vous y comprenez quelque chose?

Assurer la liberté d’expression des citoyens, aucun problème. Mais la liberté de l’un s’arrête où commence celle des autres, dit le proverbe. Et si la Suisse a jugé bon d’interdire le port de symboles religieux, elle devait être conséquente et empêcher l’érection des minarets.

Le monde n’est plus ce qu’il était. Si nous, Québécois, sommes très préoccupés par le recul du français, il ne faut pas pour autant oublier les autres valeurs qui constituent non seulement des caractéristiques de ce que nous sommes en tant que survivants du seul peuple francophone d’Amérique du Nord, mais également en tant qu’Occidentaux. Les Lumières, la séparation de l’Église et de l’État, l’égalité des sexes et le droit à la liberté de parole ou de dissidence sont autant d’idées qui seraient attaquées de front si nous vivions dans une société islamiste. Moi-même, je croupirais déjà en prison si j’habitais Téhéran ou Kaboul, ou peut-être même en Indonésie.

Ces minarets ne sont qu’un symbole parmi d’autres de l’avancée de l’Islam en Occident. Si la méthode utilisée par la Suisse peut paraître malhabile ou excessive, il ne faut pourtant pas oublier le but visé: protéger nos valeurs et ce pour quoi nos ancêtres se sont battus pendant des siècles. Protéger notre démocratie et assurer la persistance de ce qui nous est cher. Assurer un futur à nos enfants où ils pourront non seulement parler français, mais où ils auront le droit de voter et où les femmes seront encore les égales des hommes. Assurer un futur pluriel et ouvert sur la diversité du monde et de ses cultes tout en limitant l’avancée de religions jugées hostiles à nos valeurs.

Il serait peut-être temps, au Québec, de tenir un sérieux débat sur la place des religions dans nos vies. Quarante ans après une Révolution Tranquille ayant jeté aux orties notre héritage catholique, il faudrait peut-être trouver autre chose que la langue pour remplir cet espace, même si celle-ci est devenue le principal rempart de notre identité. Sinon, nous risquons fort de nous retrouver à l’étroit et de perdre sur tous les fronts.

Quoi qu’avec le minaret du multiculturalisme entre les deux oreilles, on ne s’en apercevrait peut-être même pas…

Publicités

25 Réponses

  1. Il y a un collectif pour la laicité au Québec (cciel.com). Ils organisent une conférence sur ce sujet à montréal le 7 décembre: «LAÏCITÉ ET ÉGALITÉ: QUEL PROJET POUR LE QUÉBEC ?». Djemila Benhabib est parmis les conférencière invitée. J’ai déjà assisté à l’une de ses conférences, ça donne froid dans le dos…

  2. Bravo à la Suisse d’avoir interdit la prolifération de ces minarets, mais j’espère qu’on ne va pas avoir à se battre contre des minarets québécois tels que l’égalité des hommes et des femmes, la langue française et la laïcité !

    Il ne faudrait pas faire de ces concepts des religions !!

    L’égalité des femmes et des hommes est un concept très arbitraire et indéfinissable. Comment rendre les femmes égales à la force physique des hommes ou les hommes d’égal intuition ou sensibilité des femmes ? C’est complètement farfelu !

    La langue française ! Hey ! Je fais lecture de documents d’archives vieux de 300, 400, 500 ans, et j’ai besoin de faire recherches pour trouver la définition de ces mots « français » ! La langue évolue et n’est pas garante de l’identité nationale. Les Irlandais, Israéliens, Écossais, etc… sont garrants de cette réalité. Des Vietnamiens, Congolais, Cammerounais, parlent français et ne sont pas moins de leur identité ethnique. La pluspart des Juifs de dernière génération ne parlent ni hébreux ni yiddish.

    On ne va pas combattre des minarets en faisant de notre langue, la laïcité et l’égalité des hommes et des femmes, une religion !!

  3. C’est vrai que les minarets c’est de la provoque, car il n’y a rien dans le coran des modérés qui demandent que leurs mosquées soient obligatoirement coiffées d’un minaret. La plupart se contente d’ailleurs bien des anciennes eglises, de batiments standarts et sont pourtant de parfais musulman.

    Dans ce cas c’est purement une guerre de symbole, et les Suisses ont dit non, enfin ceux qui ont voté. Les autres s’en foutent apparament.

    Si on m’assure que jamais un son ne sortira de ce missile religieux, je pourrais concevoir qu’on en place un chez nous. Parce que les rues bloquées en ville avec les appels de l’imam dans les haut-parleurs, les citoyens coincés chez eux, les femmes repoussées, les hommes intimidés, non merci pas chez nous ! Y a deja ca chez moi !

    http://tinyurl.com/yh2zwac

    Louis, tu devrais essayer de trouver ce reportage :

  4. «Il serait peut-être temps, au Québec, de tenir un sérieux débat sur la place des religions dans nos vies.»

    Ils ont tenté quelque chose, sous la direction du parti Libéral … on a vu ce que ça a donné. Non, ici Louis, je crois sincèrement que les élus n’ont PAS a demandé au peuple. Ils doivent ramasser leurs couilles qui sont tombées à terre depuis un bout, ils doivent ensuite se les recoudre, et légiférer dans le sens de nos valeurs chrétiennes et des intérêts de la majorité québécoise. Leadership 101. Préservation de notre héritage 101.

    La question qu’on doit se poser à ce stade-ci, c’est : Pauline Marois a-t-elle assez de testicules pour dire NON à l’expansion et à la valorisation publique de ces religions et doctrines hostiles ? Si elle et son équipe sont de bons aspirants au prochain gouvernement, ils n’ont même pas à nous le demander, et doivent avoir le réflexe inné d’arrêter ces fanatiques.

  5. Permets-moi Louis de reprendre quelques parties de ton texte et y mettre MA pensée!

    La religion elle-même est expansionniste: Le but du Catholisisme est de conquérir la Terre entière et les non-Catholiques sont des Infidèles. (Réf = Voir les Amérindiens, les Croisades, etc.)

    Or, dans ce monde de guerre contre les Infidèles, les Croix Chrétiennes agissent comme des drapeaux que l’on plante sur un territoire défini. (Gaspé dans le temps, et le Mont Royal… etc.)

    Je pourrais faire tout le texte de cette façon…Mais je crois que vous comprenez ce que je veux démontrer!

    Normalement j’appuie vos idées, surtout pour la défence du français…Mais ici, quand vous touchez la religion, je trouve que tu te plantes! TOUTES les religions comptent ses infidèles, TOUTES les religions comptent ses extrémistes, TOUTES les religions ont pour objectif la contrôle de la terre…

    Personne ne pourra me convaincre que seul l’Islam ou une autre religion est « plus méchante » que l’autre!

    Regardez ce que la religion Catholique a fait à nos femmes, et ce dans une histoire assez récente (Toutes celles qui sont mortes pour ne pas désobéir à leurs curés, elle devaient au risque de mourir enfanter!)

    Durant la seconde guerre, les Catholiques se sont fait silencieux alors qu’ils savaient, le PAPE en tête, que l’extermination des Juifs se déroulaient! Je suis très loin d’être pro-juif, mais les Catholiques ne sont pas mieux que les Islamistes, s’ils peuvent se « débarasser » d’une autre religion, tous les moyens sont bons!

    J’aurais apprécié probablement plus ton « billet » si tu avais parlé de TOUTES les religions comme étant identiques dans leurs expensions…Alors que là, tu sembles nous dire que seul l’Islam est damgeureux…Ce qui est complètement FAUX!

    Merci de m’avoir lu!

    Je lis tous tes messages, mais rarement j’interviens, mais là….Oufff!

  6. Hey Frankie, ca fait longtemps qu’ils ont marché dessus depuis qu’elles sont tombées à terre, elles sont plattes maintenant et pourraient à la rigueur servir de sous-verre. Ils ne sont pas prets de se les recoudre.

  7. Bien d’accord. Mais je ne pense pas que la religion catholique menace notre culture catholique et tente d’agresser notre mode de vie qui est basé sur la vision judéo-chretienne. C’est compatible.

    Et sincerement, tu en vois beaucoup de nouvelles croix qui se plantent au Quebec ? La religion catholique est-elle encore si presenter dans notre vie politique et publique ?

    Pour voir ce qui se passe dans d’autres pays, comme la suisse par exemple, il y a vraiment un choc des cultures avec une religion qui refuse de s’adapter à la culture locale (ce que beaucoup d’imams denoncent et deplorent). Ces gens-là, ceux qu’on denoncent, ne viennent pas enrichir notre culture, ils ne viennent pas partager, ils viennent de par le communautarisme s’enfermer dans leur religion et leur propre culture, creer une sorte de nation propre dans le pays. Devenant un poids politique, ils s’imposent et imposent leur pratique comme dans d’autres pays qui aujourd’hui se battent avec ce probleme et ne savent comment le regler simplement parce qu’il a pris trop d’ampleur.

    Ne faisons pas les memes erreurs. Disons NON maintenant et evitons un conflit futur. Surtout que les musulmans en grande majorité ne sont pas concerné par cette minorité de gros debiles extremistes qui cassent les couilles à tout le monde, et aux musulmans modérés en premier.

    Ce n’est pas une guerre à l’islam que l’on veut faire. Des musulmans pratiquant dans le respect de la culture locale, comme 90% d’entre eux le font, ca ne pose AUCUN probleme. Comme d’habitude, c’est encore le 10% de chieurs qui viennent foutre la merde entre les gens. Comme ce sont eux qu’on entend toujours le plus, car la majorité reste silencieuse pour differentes raisons, et bien on pense que ce sont eux les plus nombreux et que tous les autres pensent comme ca.

    On leur fait fermer leur gueule poliment et tout s’arrete là ! On les laisse planter leurs symboles et en demander toujours plus, on se retrouve dans la merde. Bordel, y a d’autres pays qui ont fait les mauvais choix pour nous, ne reproduisons pas les memes politiques qu’eux !

    Quant aux cathos et aux droits de la femme que je sache c’est encore pas au point aujourd’hui. Je n’ai pas encore vu d’egalité homme-femme au sein de l’eglise romaine ! Ils sont toujours bloqués au moyen-age ces mongols !

  8. @Fait au Québec: Oui, il faut encourager ces mouvements pour la laïcité. On peut être croyant et le faire dans son intimité sans embêter les autres, voilà ce que je crois!

    @Gébé Tremblay: Je crois que la langue est forcément garante de l’identité nationale, dans la mesure où cette identité s’adapte et est mouvante. Si on ne veut pas devenir un de ces peuples morts, il faut s’attacher à rendre le français plus vivant et fort que jamais!

    @Reblochon: Merci pour le lien, et je suis d’accord avec toi, sauf que personnellement je pencherais davantage pour une interdiction des minarets, même s’ils sont silencieux. C’est une question de symbole, simplement. Dans tous les cas: vive la Suisse!

    @Frankie: « Pauline Marois » et « testicules » dans la même phrase?? Tu vis dangereusement toi! Y a-t-il quelqu’un de plus mou que Marois dans un parti aussi mou que le PQ dans une province aussi molle que le Québec?

    @Fantomas: À ce que je sache, aucun Chrétien ne se fait sauter avec une bombe au nom de Dieu? Le christianisme a su s’ADAPTER à la laïcité de l’État et a pris sa place alors que l’Islam veut force l’État à s’adapter à lui. C’est une nuance hyper-importante. L’Église chrétienne et son clocher ne sont pas considérer comme des avants-postes d’une guerre à mort contre les infidèles, mais plutôt comme des lieux de prières et de propagande chrétienne en ses murs. C’est déterminant comme différence. L’Islam, lui, sans minarets, commande la guerre des musulmans contre les non-musulmans.

    Merci pour vos commentaires!

  9. «Y a-t-il quelqu’un de plus mou que Marois dans un parti aussi mou que le PQ dans une province aussi molle que le Québec?»

    Oui, Jean Charest du Parti Libéral du Québec. Et dire que lui, il est supposé d’en avoir des vraies. Le Grand Démolisseur n’est vraiment pas un bon modèle pour les jeunes hommes du Québec.

  10. Alors je vais me proposer mon beau Frankie!

  11. «Alors je vais me proposer mon beau Frankie!»

    Et puis quoi après ? Tu vas raconter aux Québécois que tu es le candidat idéal pour représenter la famille moyenne ???

    Ha ha ha ! Je ris tellement que j’en ai mal au ventre ! Ha ha ha ! pu capab’ !

  12. […] Le minaret dans nos têtes […]

  13. Bravo

    En plein dans le mille!

    SB
    sierra.mmic.net/accoraiso.htm

  14. « aucun Chrétien ne se fait sauter avec une bombe au nom de Dieu? »

    Ah mais bien sur, on a les moyens nous. A la place, y a des types qui pensent que Dieu est blanc et chretien et doit etre imposé au reste du monde grace à la toute puissance americaine.

    Toi, tu as du oublié d’ecouter Cheney, Rumsfeld et les autres fous de Dieu, qui si ils ne se font pas sauter avec une bombe au nom de dieu … larguent des tonnes de bombes sur des civils au nom de Dieu, meme si ils ne le disent pas ouvertement. Sans rire, là tu viens de dire une belle connerie !

  15. Très beau texte et assez juste. Il est vrai cependant que la Chrétienté, dans le passé, a du sembler assez belliqueuse aux habitants des contrées animistes qu’elle conquérait. Pensez aux Premières Nations de l’Amérique qui nous ont accueillies et qui, aujourd’hui, sont traités comme des indésirables sur leur propres terres! Ils pourraient nous en apprendre beaucoup sur le danger des évangélisateurs agressifs. Le minaret devrait rejoindre la croix au rang des symboles historiques dont on accepte la présence parce qu’ils font partie de notre histoire plus ou moins récente, tout en décrétant un moratoire sur les nouveaux ajouts.

    Je n’ai aucune envie qu’on fouette ou qu’on lapide une de mes filles parce qu’elle porte un pantalon ou qu’il manque un pouce à sa jupe pour être considérée conforme à la Charia. Dans plusieurs pays musulmans, on m’aurait lapidée ou emprisonnée, alors ce n’est pas par racisme ou xénophobie que je ne veux pas que ces pratiques prennent de l’ampleur au Québec, mais bien par simple réflexe de survie. Dans une vie antérieure (les années 80), quand je vivais dans le Lisbonne catholique des années cinquante (dans le quartier portugais à Montréal) des voisins venaient jeter des oeufs dans nos fenêtres et vider des sacs de poubelle dans la barboteuse de ma fille. Parce que j’étais monoparentale et, bien que québécoise de souche au teint très très pâle, ma fille, elle, fait partie des minorités visibles. Qu’arriverait-il aujourd’hui à une marginale quelconque qui irait installer ses pénates dans le voisinage de certains intégristes islamistes?

    J’aime mieux ne pas trop y penser.

    Merci Fait au Québec, je vais essayer d’assister à cette conférence le 7 décembre.

  16. Tu vois une différence entre les Extrémistes Catholiques et ceux de l’Islam? Va voir la réponse de Reblochon de 21h41…

    Et tu ne dis mot sur les fameuses Croisades… Ni sur l’évangélisation des peuples… Ni sur l’holaucoste des Juifs par des Catholiques…et approuvé par des Catholiques à Rome.

    Bien sûr, les bombes qui tombent sur la tête des Musulmans ne tombent pas ici…Alors elles sont moins importantes à tes yeux…

    Je maintiens mon point, comme quoi tu devrais te limiter à la défense de la langue (OÙ tu fais un excellent travail en passant), et laisser les religions en dehors de ça!

  17. Tu pourrais être surpris Frankie mon chéri! Je suis le candidat idéal!

  18. «Pensez aux Premières Nations de l’Amérique qui nous ont accueillies et qui, aujourd’hui, sont traités comme des indésirables sur leur propres terres!»

    Ha ha ha ! Encore des tentatives de «white guilt».
    S’ils sont si indésirables, dis-moi donc pourquoi que les fédérastres leur donnent six milliards par année, pour qu’ils s’achètent de la dope, des armes illégales, des nouvelles bagnoles et des nouveaux ski-doos (pas de taxe, à par ça!)??? Si j’étais un des leurs et que j’étais de bonne foi, je prendrais une toute petite partie de cet argent pour bâtir une vraie stratégie de développement économique. Ben non … han … bien plus facile de cultiver de la marde et de nous empêcher d’avoir notre propre pays que nous avons civilisé.

    Pour ce qui est de la chrétienté, fais attention …
    Si tu aimes le peuple québécois et que tu as la fibre nationaliste, dis-toi que c’est grâce aux autorités chrétiennes si le peuple québécois est toujours en vie en 2009. Oui, après la défaite des Patriotes en 1838 et l’Acte d’ Union de 1840, plusieurs gens de l’époque, surtout chez les Anglais, ne donnaient pas cher de la survie de notre peuple. Si nous sommes encore là aujourd’hui, si nous contrôlons la majorité de notre économie et que la langue officielle du Québec est le français, c’est parce qu’à l’époque, UNE SEULE élite sociale a cru en Nous, a cru à en notre continuité et à notre réussite, et cette élite est le clergé. Si tu connais bien ton histoire, tu dois te souvenir de la «Revanche des Berceaux», qui fut encouragé fortement par l’Église à l’époque. Cela a pu maintenir notre démographie à un niveau relativement haut et c’est grâce à ça qu’aujourd’hui, nous sommes toujours là avec le même sang coulant dans nos veines. Au lieu de nous décourager et de mourir collectivement, les autorités chrétiennes nous ont invité à demeurer en vie et à gagner la vraie guerre de notre existence.

    http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9bellion_des_Patriotes#Les_Am.C3.A9rindiens_et_les_Patriotes

  19. Si les musulmans tiennent tant à conquérir l’espace publique, pourquoi ne le font’ils pas de manière à être utile aux autres ?

    Il me semble qu’ils ont les moyens et le nombre pour se mettre à envahir avec succès le monde du cinéma, de la télévision et des médias et d’y faire un bon nettoyage des bobards sionistes qui nous empestent la vie depuis 40 ans !

    Il parraît qu’Ahmadinijad et Dieudonné se sont déjà mis à cette tâche ! Que les musulmans leur donne un bon coup de pouce et ils gagneront une place de choix dans nos coeurs.

    Nous pourrons alors aussi dire qu’Allah est grand. Plus grand qu’un minaret.

    P.S. Ce même commentaire a été censuré par Jean François Lisée sur son blog !

  20. Selon différents sondages occidentaux, entre 70% et 90% des immigrants sont contre les accomodements « raisonnables »…

    Sont-ils tous des « intolérants », des racistes, des rétrogrades arriérés (sic-sic et re-sic) ?

    Je vais sûrement me faire accuser de populisme avec ça, mais je me lance quand même:

    Il y a VRAIMENT une décalage INCROYABLE entre les peuples occidentaux et ses élites juridiques, universitaires, politiques et médiatiques…

    Comme dans plusieurs autres enjeux d’envergure internationale, ça risque de vraiment mal finir dans ce dossier, justement parce que les vrais intolérants sont ceux qui voient dans les peuples -(lorsqu’ils DECIDENT PAR VOIE RÉFÉRENDAIRES ET DÉMOCRATIQUES… d’imposer certaines limites, disons très softs)- de l’intolérance…

    Je serais le premier à dénoncer n’importe quel vrai dérapage. Mais je ne voit pas les Suisses ou les Québécois (ou presque tous les autres peuples occidentaux d’ailleurs, immigrants d’origine diverse inclus), comme des extrémistes. Au contraire, si nous (i.e. les gens « ordinaires » qui sont en grande majorité très BONS), laissons aller nos élites vraiment dogmatiques et vraiment intolérantes (face aux décisions des peuples sommes toutes très modérées), c’est vrai que -là-, ça va déraper en ‘siouplait’…

    En tout cas… je sais, c’est un autre coup d’épée ‘dân bouette’ nausébonde de nos dérives modernes…

  21. Corrections:

    « un décalage »

    « Mais je ne vois »

    etc.

  22. Petite réflexion… (pour m’amuser, car je ne crois pas que les lecteurs vont comprendre, mais sait-on jamais):

    Québécois, Québécoises et Québécoiscroisé(E)s et Qwebekers, Qwebekeraittes:

    Il nous FAUT ABSOLUMENT LA DÉMOCRATIE DIRECTE comme en Suisse… et ça presse !

    Pitié, cessons de demander la proportionnelle -un « succédané démocratique »- et allons droit au but !

    Ou alors -si nous croyons vraiment la propagande omniprésente concenrant « les peuples trop cons pour décider » (qui dur depuis presque toujours et EST LE mensonge utlime pour préserver le contrôle des élites sur les peuples)- soyons conséquents et interdisons TOUS les futurs référendums concernant notre avenir national et abolissons -aussi- les jurys populaires et vraiment démocratiques- qui peuvent décider « de la vie ou de la mort » de quelqu’un…

    Ben ouais, si NOUS -les gens ordinaires et pour la très, très grande majorité, bons et raisonnables-, sommes pas assez ‘dignes’ ou « experts » pour décider de nos grandes orientations idéologiques, allons jusqu’au bout… et laissons QUE les juges, avocats, politiciens, sondeurs, ‘faiseux d’opinions’, etc, decider de notre avenir à TOUS…

    😉

  23. MERCI Gébé Tremblay TA REFLEXION AIDE BEAUCOUP A VOIRE PLUS CLAIRE…

  24. D`accord avec vous Mr Préfontaine.

    Ce qui n`est absolument pas compris par les élites occidentales, par beaucoup de journalistes et d`universitaires c`est que la majorité des musulmans prennent leur religion tres au sérieux. L`islam n`a jamais connu aucune réforme réligieuse ou sécularisation. Il faut absolument lire les textes pour comprendre les dangers que cette doctrine fait peser sur notre avenir collectif.

    Les musulmans pleuraient encore la perte de Al-Andalus (l`Espagne musulmane en 1492) et parle des croisades comme si il en était victime hier. Demain il diront que l`Europe leur appartient et a toujours été musulmane et meme chose pour l`Amérique. Chaque mosquée est vue comme une victoire annoncant ce que le Coran leur a donné comme promesse de domination sur cette terre.

Comments are closed.