Merci aux témoins de Jéhovah et autres manipulateurs

J’ai fait l’erreur une seule fois de parler quelques minutes avec des témoins de Jéhovah venus me tirer du sommeil le samedi matin. Une fois de trop. À ne jamais faire. J’aurais dû agir comme un ancien collègue de travail qui s’était déshabillé et avait ouvert la porte dans le plus simple appareil. Plus jamais eu de nouvelles, lui. Moi, je reçois toute sorte de documentation, incluant la revue Réveillez-vous!. Je ne la lis jamais, mais je la feuillette parfois. Je crois en Dieu, mais je ne suis pas pratiquant. Je n’ai pas besoin d’intermédiaires entre moi et mon Dieu. Et, d’une certaine façon, je suis toujours émerveillé de constater de quelle façon certains essaient de se servir des vulnérabilités d’autrui pour leur imposer quelque chose d’aussi personnel et intime que la foi.

merci-temoins-jehovah

Source de l’image

Ce mois-ci, la dépression. Sujet qui me touche. Comme à peu près tout le monde de ma génération qui a dû renoncer à une parcelle d’humanité pour s’imbriquer dans ce monde un peu fou sans perdre complètement la boule. Comment est-ce que les témoins de Jéhovah peuvent-ils parler de dépression? me suis-je demandé. Comme d’habitude: avec un gros deux par quatre derrière la tête et les couilles branchées sur une batterie d’auto. En utilisant votre faiblesse pour essayer de vous gagner. Mais non, ce n’est pas de la torture, ce n’est pas utiliser ce qui va mal dans votre vie pour vous utiliser; c’est pour votre bien. Avez-vous remarqué que tous ceux qui veulent vous vendre quelque chose – un Slapchop, une voiture, le paradis – le font toujours pour votre bien?

Page 7. Comment « parler de façon réconfortante aux déprimés ».

Une suggestion:

« J’admire les qualités chrétiennes que tu manifestes malgré tes problèmes de santé. Tu souhaiterais peut-être faire plus encore, mais Jéhovah t’aime tel que tu es, et nous aussi. »

Une autre:

« J’ai pensé à toi quand j’ai relu ce verset que j’aime énormément. » (Puis lisez ou citez le verset en question).

Et le conseil final, la phrase qui vend comme on dirait en marketing: « N’oubliez pas: bannissez le ton moralisateur. »

Je ne sais pas pour vous, mais si j’étais en dépression, je courrais probablement jusqu’au pont le plus près pour me lancer en bas après avoir entendu quelqu’un me parler ainsi. Car ce n’est pas du réconfort qu’on offre ainsi, mais c’est plutôt une véritable entreprise de manipulation visant la faiblesse de quelqu’un et son incapacité à bien utiliser ses défenses pour chercher à profiter de lui. Ce sont ces gens, ces mêmes gens qui ont entouré mon oncle à la mort de ma tante (sa soeur) et qui ont tenté de le ramener vers eux au sous-sol du salon funéraire. Ce sont ces personnes qui manipulent au nom de l’amour, et ce sont leurs semblables qui ont tué au nom du Seigneur au cours des derniers deux mille ans.

Tranche de vie

Faut dire, j’ai mes raisons de détester ce genre de manipulation. On m’a fait le coup, moi aussi. Pas au nom de l’amour de Jéhovah, mais plutôt des liens familiaux. Oui-oui.

Mon grand-père est mort il y aura bientôt cinq ans. Il a été comme un père pour moi. Dans les dernières années de sa vie, je gérais un de ses blocs à appartements à Montréal. Et il me disait toujours: « un jour, ce sera à toi ». Et il vieillissait. Et sa santé vacillait. Et moi, j’étudiais, je m’endettais. Je vivais au-dessus de mes moyens. Je me disais que ça importait peu car de toute façon j’aurais un bloc de 300 000$ à moi (une maigre partie de l’héritage total donné à ses enfants) et je pourrais tout rembourser.

Et il est mort, comme ça, en janvier 2005, après une opération au coeur. Erreur médicale. Cinquante minutes que ça a pris à une équipe de secours pour venir l’examiner quand il a commencé à être en détresse respiratoire. Cinquante minutes. Au centre de cardiologie de Montréal. Enfin, bref, j’étais sous le choc. Et son testament qui n’était pas à jour. Et une personne dans ma famille, que je ne voyais plus depuis plusieurs années à cause de ses tendances manipulatrices, de me dire: « Ne t’inquiète pas: on va s’occuper de cela ensemble, et oui, le bloc sera à toi. » Car oui, au-delà de la mort de mon grand-père, j’étais nerveux. Je devais plusieurs dizaines de milliers de dollars.

Que s’est-il passé ensuite? Le dernier testament a été invalidé, et la personne m’ayant fait toutes ces belles promesses pour que je revienne vers elle m’a donné 10 000$ et trois mois pour quitter le bloc. Elle a renié sa promesse et m’a privé de mon héritage. Et aujourd’hui encore, je dois payer l’équivalent d’une voiture de luxe ou d’un deuxième loyer à tous les premiers du mois pour payer ce tribut de la confiance que j’ai eue. Alors oui, la manipulation et l’utilisation de la faiblesse de quelqu’un, je connais.

La vraie force

Si je dois encore aujourd’hui vivre comme un pauvre et me priver d’à peu près tout ce qu’un individu de mon âge travaillant comme je travaille peut faire, si je dois remettre mes rêves à plus tard, je ne suis pas trop amer pour autant. Pourquoi? Parce que j’ai trouvé l’origine de la vraie force. La seule force.

La mienne.

Ce ne sont ni des témoins de Jéhovah ni quelque personne manipulatrice que ce soit qui peuvent aider quelqu’un à se sortir d’une période difficile, que ce soit un deuil ou la dépression. La force est en soi. On doit atteindre ce niveau de conscience où on réalise que les épreuves que nous subissons ne sont peut-être pas un fardeau, mais au contraire un formidable moyen d’enrichir sa personnalité. Ce sont les graines plantées dans un sol aride et que nous avons la possibilité d’arroser nous-même pour qu’un jour, éventuellement, l’arbre porte ses fruits.

Pour ma part, ce jour approche. Les fleurs commencent à sortir; elles sont bleues et jaunes, avec un peu de orange. Elles représentent ce blogue, qui me permet non seulement de m’exprimer mais qui devrait, sous peu, me permettre d’assurer une partie de ma subsistance. Je ne veux pas en dire davantage tant que le contrat ne sera pas signé, mais du sol aride l’arbre a grandi et les fleurs sont là, simplement. Malgré l’adversité, mais aussi grâce à elle.

Ainsi, si vous croisez un témoin de Jéhovah ou une personne manipulatrice, dites-leur merci. Merci d’être de tels crétins de la magouille et merci de nous forcer à devenir plus fort en nous rappelant que le monde est rempli jusqu’au bord de personnes cachant leurs sombres manigances derrière de bonnes intentions. Merci de nous apprendre cette vérité: en ce monde, nous sommes toujours seuls avec notre gueule. Et ce ne sont pas toutes les épaules qui acceptent les épanchements sans avoir leurs propres intérêts.

« Réveillez-vous! » me lance la revue. Je suis très réveillé et mon regard s’avère plus perçant que jamais quand je constate qu’on peut utiliser la misère du pauvre monde pour les manipuler.

Publicités

19 Réponses

  1. Je te souhaite Louis que cette opportunité se concrétise.

  2. J’ai bien aimé ton texte sur les TJ Louis. Comme tu savais peut-être, si tu te souviens de moi, je suis né dans une famille de TJ.

    Je voulais cependant apporter quelques bémols cependant à ton discours. Pour avoir baigner là-dedans longtemps(jusqu’à 15 ans) et pour avoir encore à  »dealer » avec la doctrine, je crois fermement que les gens du petit peuple qui en font partie n’y sont pour rien du tout. Ils sont extrêmement convaincu d’avoir la vérité ou la connaissance exacte, comme ils se plaisent à dire. Et ils croient être heureux puisqu’ils ont des déjà tout plein de réponses pré-fabriqués par les hommes qui tiennent les ficelles de leur institution qui eux, sont à blâmer. Enfin bref, ceux qui composent le bas de la pyramide sont de pauvres victimes de la manipulation.

    Mais je me demande, à quels fins est-ce que les institutions religieuses veulent-elles manipuler? Ce serait facile de répondre que c’est pour engraisser quelques comptes en banque ou encore pour exercer un certain pouvoir, pour ne pas dire un pouvoir certain, sur une poignée d’hommes qui ne cesse de s’accroître. Mais voilà que leur organisation clame haut et fort que tous l’argent qui lui est remise sert à faire continuer l’impression de nouvelles publications à propagande. J’ai tout de même de sérieux doutes et voici pourquoi…

    1) Tout dabord, on ne voit jamais ou presque les têtes dirigeantes(puisqu’il y en a…) et on n’a aucune idée de leurs conditions de vie…

    2) Les TJ du monde entier, bien que non-contraints de donner de leur propre argent comme le veut le préjugé, y sont fortement encouragés de contribuer VOLONTAIREMENT. Et c’est le terme qui tue. Puisque volontaire, la contribution de tous et chacun est probablement gonflée au final. C’est donc plaisant de donner quand on est pas obligés…

    3) Les TJ du monde entier qui sont convaincus jusqu’à la mort d’être dans le bon camp de la pensée, donnent généreusement et volontairement une fraction de leur héritage et celle-là, je la prends à la dur personnellement, puisque je viens de perdre ma mère et que j’ignore totalement le contenu du testament bien que je me fous profondément d’avoir des sous ou non, il m’apparaîtrait profondément insultant de recevoir moins que la dite organisation qui roule déjà sur l’or selon moi.

    4)Tous les employés qui travaillent pour l’organisation, dans les différents buildings sur la planète, dans le but d’assurer la production de nouvelles publications qui, somme toute, répètent les mêmes sottises, semaine après semaine, ne sont pas payés. Ils ne sont pas RÉMUNÉRÉS. Bien que logés et nourris, on parle d’une économie d’argent importante pour toute entreprise d’envergure mondiale qui peut se permettre de croître encore…Sans compter que toute forme de syndicat ou d’assurances collectives de font pas partie du programme de l’employé…qui de toute façon est bénévole. Et ce genre de bénévolat, on nous martèle dès l’enfance que c’est l’apogée du développement chrétien, comme étant l’équivalent de trôner à la droite du Christ, une porte de sortie assurée lorsqu’arrivera le dernier jour. Rien de moins, non monsieur.

    5) Autre point assez dominant merci: comme toutes institutions religieuses dans la plupart des pays sur terre, La Société Watchtower (le nom de l’organisation derrière cette religion) n’est pas soummise à l’impôt sur le revenu…
    Lorsque l’on sait que plus les revenus sont élevés, plus le taux d’imposition l’est, il est fort à parier qu’ils sauvent probablement disons 25-30% de leurs gains? Pas banal!

    Quant à moi, je veux et je dois continuer de respecter ces gens que sont encore ma famille proche et vivre un deuil à travers ça. Crois-moi que ce n’est pas facile. Parfois j’ai envie de tout détruire nos liens pour ne plus en souffrir. Mais je me dis que l’amour doit prendre le dessus bien que je me sente souvent regardé de haut, vu leurs convictions. Ce sont néanmoins de très bonnes personnes malgré leur aveuglement, ce dont ils ne se doutent même pas! En étant persuadé que leur message, leurs principes et leur discours global vient de Dieu, ils croient que c’est pour notre plus grand bien à tous.

    En occident, on dit que l’homme est par définition imparfait et qu’il est pêcheur(du fait laïque, péché originel) tandis qu’en orient on estime que l’homme est un diamant brut que l’on doit polir. On croit donc au potentiel de perfection, à force de travail. En levant le nez (voir, en ignorant) sur cette différence de taille dans les perceptions orientales de la condition humaine, beaucoup de gens se privent de réel bonheur, d’autonomie et de  »la force qui est en soi », comme tu l’as si bien dit. Et ces même gens sont très vulnérables à sombrer dans le malheur pour des riens. C’est triste et je ne peux qu’avoir pitié d’eux.

    Et pour ce qui est de ton histoire d’héritage, je ne veux pas m’en mêler mais je compatise pour ce qui est de la merde dans laquelle ça t’a mis mais je ne vois qu’une leçon à retenir: les paroles s’envolent et les écrits restent!
    Et je ne crois pas que l’on te veuille du mal, peu importe de qui tu peux prétendre que ça vienne. C’est juste pas plausible de vouloir faire souffrir ceux qu’on aime et je crois que tu es aimé, malgré ce que tu en penses. Et n’oublies pas que l’on peut tous se déclarer victime des autres, alors qu’au fond…c’est peut-être la même  »force en soi » qui a ses moments de faiblesse.

    J’apprécie vraiment la lecture de ton blogue.
    Un ami qui vous veut du bien,
    Antoine

  3. Ils sont venu une fois chez moi et m’ont montré un dépliant dans lequel il y avait une illustration du paradis avec des familles qui vivaient en parfaite harminie avec la nature pour l’éternité. Les enfants gambadaient dans les prés et tous avaient sourire radieux.

    Je leur ai demandé s’ils voudraient vivre l’éternité dans le corps d’un enfant de deux ans, sans jamais viellir et faire l’expérience de la vie adulte, ou être parent éternellement à s’occuper de cet enfant.

    Ils n’ont pu me répondre.

    Des tarlouzes.

  4. On a tous un copain qui leur a ouvert flambant nu.

    Je prefere utiliser d’autres methodes :

    1- « y a de la gonzesse lors de vos rassemblements ? On peut pogner ? Elles sont chaudes ? » (ils ne restent pas plus de 2mn)

    2- « ah mais je connais ! je suis un ancien, on ne me l’a fait pas à moi. Ils m’ont viré chez les temoins, mais moi je sais, comme vous j’ai distribué ces tracs dans le temps. » (ils ne peuvent parler à un ancien temoin, c’est un peu comme le diable, pire que l’infidele)

  5. Curieux hasard, je pensais à toi dans mon auto tantôt. J’écoutais la radio et on parlait de Dieu, et le monsieur qui a écrit un livre se définissait comme un électron libre. Eh ! C’est l’ancien nom du blogue de Louis P. que je me suis dit. Justement, je vais me brancher sur son blogue, quand je serai de retour à la maison, que je me suis encore dit.

    Et voilà que tu réponds à la question que j’allais te poser : Crois-tu en Dieu ? Et tu me donnes la réponse dans ton billet.

    Bon, les Témoins de Jéhovah, ouais, bof. Comme tout le monde, j’ai été confronté à eux. Il y a une salle du Royaume pas loin de chez moi.

  6. Bon, je reviens de la douche et je lis le reste de ton texte sur les Témoins de Jéhovah, cela ne m’intéressait pas de prime abord, pour être franc. Et effectivement, c’est la partie sur ton grand-père que j’ai aimé. Et je te sens amer.

    Mais je suis d’accord avec l’essence de ton texte.

  7. J’ouvre la porte (quand je n’ai pas eu le loisir de les identifier à leur allure), je leur dis bonjour, merci, prochaine porte svp; je ferme la porte.

    C’est comme le télé-marketing:
    -Bonjour monsieur Aupopette !?
    -Passe au suivant.
    et je raccroche.

    J’te dis, j’les sens.

    Louis, je te souhaite le meilleur dans toutes tes entreprises.
    Et le paradis avant la fin de tes jours.
    Joyeux Noël à tous.

  8. Quel flashback, la fois où j’ai ouvert à une Témoin en boxers et qu’elle ne m’a lâché le paquet des yeux!

    Même si ça me laisse tout aussi indifférent, je préfère qu’un Mormon vienne me parler dans le métro qu’avoir de la « visite ».

  9. Il y a une chose qui m’intrigue dans ton histoire de grand-père… Tu prenais vraiment des décisions en assumant qu’un héritage allais te revenir et lorsque tu ne l’as pas eu tu as été frustré?

    Au fait, quel âge avais ton grand-père? Mon père a son testament tout prêt et il a 53 ans, travaille 70 heures semaines et as des loisir. Ce que je me pose comme question est : une personne qui souhaite fortement léguer des possessions à des personnes précises et qui néglige de rédiger son testament dépassé 50 ans… alors qu’elle a beaucoup de possession entrepreneuriales (et donc fait beaucoup de gestion)?

    Pour ce qui es des témoins de jéhovas, je n’ai rien contre eux en particulier, la manipulation ne me semble pas si horrible que ça! Je connais un peu le mouvement, il me fais rire puisqu’il est rigide, conservateur (au sens réel du terme) et très dogmatique mais la philosophie semble fondée sur de belles valeurs. Elle est beaucoup basée sur la communication et l’échange, le don volontaire n’est pas une mauvaise chose non plus! Une personne peut prendre de mauvaises décisions et se faire influencer mais le résultat dépend d’elle même et le premier artisan de son malheur est la victime.

    Pour ce qui est du porte à porte, c’est très agressant de se faire solliciter mais il faut simplement comprendre que de refuser poliment est suffisant. Être ferme et direct, sans être brutal et impolis les convainc rapidement d’abandonner.

  10. Salut Louis, j’en profite pour te souhaiter que ton projet fonctionne, il n’y a rien comme bâtir quelque chose et être le seul responsable de son bonheur 🙂

    D’ailleurs je voulais également dire que je suis entièrement d accord avec toi sur le fait que les gens doivent se rendre compte qu’ils ont leur destin dans leurs mains.

    Continue le bon travail 🙂

  11. « et il a 53 ans, travaille 70 heures semaines et a des loisir »

    Il ne doit pas dormir beaucoup alors !

  12. @un gars: Merci! Moi aussi je le souhaite!

    @Antoine: Woah, salut Antoine, je ne savais pas que je te comptais parmi mes lecteurs! Je suis très honoré!

    Tout d’abord, je suis vraiment désolé pour ta mère. Je me rappelle qu’elle n’allait pas bien et mes pensées sont avec toi.

    J’ai bien aimé lire ton commentaire, parce qu’il vient vraiment de l’intérieur. Je sais que tu as vécu avec les TJ. Et je suis d’accord avec toi: ce ne sont pas de mauvaises personnes. Quand je parle d’eux en tant que « crétins », ce ne sont pas eux, individuellement, que je vise, mais plutôt eux en tant qu’organisation – tu le dis toi-même – souffrant d’un véritable aveuglement.

    Je suis tout aussi sceptique que toi vis-à-vis de l’argent qui va au TJ (mais je m’y connais moins que toi), mais j’aurais tendance à croire (même si c’est naïf) que grosso modo elle sert vraiment à faire leur propagande. Le problème est quand même que ça reste de la propagande et que s’il est utile de se servir des faiblesses de quelqu’un pour atteindre leurs buts, ils vont le faire!

    Les Témoins de Jéhovah me font penser à une grosse secte, et je suis content pour toi que tu t’en sois sorti. J’espère que tu auras tout de même quelque chose en héritage et je te souhaite la meilleure des chances dans tes projets musicaux et autres!

    Merci!

    @Gébé Tremblay: Je crois qu’ils sont embrigadés dès le jeune âge, comme le note Antoine, et qu’ils ont de la difficulté à se sortir des schèmes enseignés…

    @reblochon: Hahaha! Bon truc! 😛

    @Daniel Labonté: Bien sûr que je suis un peu amer. Je me suis quand même endetté de plusieurs dizaines de milliers de dollars pour étudier et bien vivre parce que je croyais que ce n’était pas grave et on me lançait le message qu’effectivement ce ne serait pas grave puisque j’aurais largement de quoi rembourser. Mais j’ai transformé cette amertume en autre chose. je suis amer quand j’en parle (et quelque fois au début du mois ou quand je dois me priver), mais le reste du temps, je n’y pense plus. J’ai rayé de ma vie les bonnes personnes et depuis ma vie n’a pris que du mieux.

    @Çaparle Aupopette: Hehe… Pour le télémarketing, c’est facile, y a un moment de flottement entre le moment où tu réponds et le moment où ils parlent. Sinon, merci, moi aussi je me souhaite et je souhaite à tous le paradis, alléluia! 😀

    @derteilzeitberliner: Moi aussi. Sur la voie publique, ça me dérange moins de me faire aborder, mais chez moi, c’est chez moi, mon intimité, alors je déteste!

    @Needle: Mon grand-père a été négligeant. En 1992, il avait donné une partie de son héritage à ses trois enfants, de son vivant. 300 000$ chacun, un beau million presque divisé en trois. Et à la fin de sa vie, il a vraiment été négligeant. Oui, il aurait dû mieux faire son testament. En fait, il aurait dû vraiment s’en occuper, mais je crois qu’il n’a jamais su quoi faire avec le reste de l’héritage (sauf le bloc). Toujours est-il qu’il m’a toujours dit clairement que le bloc allait être à moi et j’ai agi comme tel. J’ai peut-être été irresponsable, et cette irresponsabilité est peut-être de n’avoir pas exigé qu’il le mette par écrit. Je trouvais ça indécent à demander. Mais l’autre personne dans ma famille savait quelle était sa volonté et cette personne ne l’a pas respectée en s’en mettant plein les poches à mes dépends. Alors oui, j’étais frustré! Mais ça m’a permis de développer d’autres talents, comme celui de ne jamais faire confiance à personne! 😛

    @André: Merci! Oui, les gens ont leur destin entre leurs mains. S’ils peuvent seulement avoir un terreau fertile…

    Merci pour vos commentaire!

  13. Louis, tu dis que tu as rayé de ta vie les bonnes personnes. Tu voudrais pas plutôt dire que tu as rayé de ta vie les mauvaises personnes ?

  14. Salut Louis !

    Ce billet m’a inspiré. Je parle de toi sur mon blogue. Je crois que cela pourrait t’intéresser.

    http://abeille344.blogspot.com/2009/09/maquiller-sa-peine.html#links

  15. http://temoinsdejehovahdanger.blogspot.com/

    a lire svp…

  16. « Merci aux témoins de Jéhovah et autres manipulateurs »
    Les témoins de Jéhovah ne son pas des manipulateurs comme vous le dite pour votre informa

  17. « Merci aux témoins de Jéhovah et autres manipulateurs »

    Les témoins de Jéhovah ne son pas des manipulateurs comme vous le dite pour votre information il faut savoir ce qu’est un MANIPULATEUR mais comme je constate que vous ne savez pas je vous en donne la definition Monsieur Louis P.

    Pour pouvoir parler de manipulateur, il faut au moins dix caractéristiques:

    1. Il culpabilise les autres au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour, de la conscience professionnelle.

    2. Il reporte sa responsabilité sur les autres, ou se démet des siennes.

    3. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et opinions.

    4. Il répond très souvent de façon floue.

    5. Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes ou les situations.

    6. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.

    7. Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, qu’ils ne doivent jamais changer d’avis, qu’ils doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et questions.

    8. Il met en doute les qualités, la compétence, la personnalité des autres : il critique sans en avoir l’air, dévalorise et juge.

    9. Il fait faire ses messages par autrui.

    10. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner.

    11. Il sait se placer en victime pour qu’on le plaigne.

    12. Il ignore les demandes même s’il dit s’en occuper.

    13. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins.

    14. Il menace de façon déguisée, ou pratique un chantage ouvert.

    15. Il change carrément de sujet au cours d’une conversation.

    16. Il évite ou s’échappe de l’entretien, de la réunion.

    17. Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire en sa supériorité.

    18. Il ment.

    19. Il prêche le faux pour savoir le vrai.

    20. Il est égocentrique.

    21. Il peut être jaloux.

    22. Il ne supporte pas la critique et nie les évidences.

    23. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.

    24. Il utilise souvent le dernier moment pour ordonner ou faire agir autrui.

    25. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes répondent au schéma opposé.

    27. Il flatte pour vous plaire, fait des cadeaux, se met soudain aux petits soins pour vous.

    28. Il produit un sentiment de malaise ou de non-liberté.

    29. Il est parfaitement efficace pour atteindre ses propres buts mais aux dépens d’autrui.

    30. Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas fait de notre propre gré.

    31. Il fait constamment l’objet des conversations, même lorsqu’il n’est pas là .

    L’organisation de Jéhovah qui est situé a Brooklyn est une association qui vient en aide a toute les personnes , non pas dans le but de les convertir comme en Haïti suite aux séisme mais de donner un coup de main.

    Cordialement

  18.  » Ce sont ces personnes qui manipulent au nom de l’amour, et ce sont leurs semblables qui ont tué au nom du Seigneur au cours des derniers deux mille ans.  »

    Vous confondez christianisme où la guerre est proscitre et chrétienté où la guerre est permise.

    Les deux guerres mondiales qui ont fait plus 50 millions de morts ont été perpétrées par des gens de la chrétienté et non des chrétiens auquels Jésus recommanda d’aimer même leurs ennemis.

    Vous avouez avoir eu une vie effrénée à dilapider votre avoir et vous reprochez votre irresponsabilité à un autre ; qu’il fût malhonnête ou autre n’enlève en rien votre nature irresponsable. Si votre grand-père avait appris que vous contiez sur son héritage pour vous sortir de votre irresponsabilité, et si vous êtes honnête, vous devez reconnaître qu’il ne l’aurait pas apprécié lui-même.

    Celui qui vit au-dessus de ses moyens finit tôt ou tard par en payer le prix. Et sincèrement, je souhaites bien que vous vous en sortiez, mais surtout que vous en tiriez une leçon. L’amour de l’argent est la racine de toutes choses mauvaises dit la Bible. Il peut même parvenir à percer la foi la plus solide.

    En ce qui concerne les propos ici sur les Témoins de Jéhovah, j’en suis jamais surpris et cela me confirme mes propres convictions sur ces paroles du Christ.

     » Ces choses, je vous les commande : que vous vous aimiez les uns les autres. Si le monde a de la haine pour vous, vous savez qu’il m’a haï avant de vous haïr. Si vous faisiez partie du monde, le monde serait attaché à ce qui est sien. Or, parce que vous ne faites pas partie du monde, mais que je vous ai choisis du milieu du monde, voilà pourquoi le monde a de la haine pour vous.  » – Jean 15:17-19.

    Comme vous le constatez le monde en générale nous hait, on ne peut y échapper, mais ce même monde prendra fin un jour, et il ne pourra y échapper non plus. – 1 Jean 2:15-17.

    Muaddid

  19. @ Muaddid

    Je ne sais pas d’où vous tenez ça que ‘le monde en général vous hait’…
    Je crois que c’est le syndrome du noir susceptible qui pense que tout le monde est raciste. Vraiment, lâchez-nous avec ça.
    C’est pas de la haine.
    La plupart des TJ ou autre radicaux que je connais, nous regardent un peu de haut avec une crainte étouffante de l’externe tout en maintenant leurs convictions. Et il faut dire que vous croyez a des trucs complètement démesurés…mais la foi en quelque chose lui donne du pouvoir ou de l’importance(principe de base).
    Et plus je vous en parle, plus vous vous sentez persécuté ou menacé et donc…plus vous avez l’impression d’avoir raison. Je veux dire..c’est normal que la plupart des gens a l’extérieur du mouvement en rient, en parlent ou dans une mesure plus extrême, soient méprisants. Comme on rit des juifs. Comme on rit des musulmans ou autre. Et a travers le temps…ce n’est certainement pas les TJ qui ont fait couler le plus d’encre.
    Je veux dire…vous citez un verset des évangiles…pas besoin de s’apeller Jésus pour prédire que quelqu’un qui croit dur comme fer a un tissu de barratinage va se faire rire de lui et probablement se faire écorcher au passage. Surtout lorsqu’il passe aux portes pour étaler sa prétention d’avoir une connaissance parfaite de la parole de…Dieu!

    Crois-moi mon ami, on ne souhaite pas la mort de l’être humain qui y adhère, ni la mort d’un mouvement, parce que nous comprenons la pleine mesure de la liberté. Juste l’assouplissement des pensées radicales c’est déja un fucking gros défi..!

    Tout regroupement ou toute forme de pensée radicale est sujette a se faire regarder de travers.
    Toute pensée unilatérale en apparence inébranlable a beaucoup de failles et est ainsi vulnérable.

Comments are closed.