Le virage à droite du nouveau pédé

L’imbroglio autour du changement de nom du Nouveau Parti Démocratique (NPD) en Parti Démocratique (PD), où les nouvelles initiales sonneraient comme le mot « pédé », constitue une pure perte de temps. Que les initiales du parti soient PD, BBQ, ou XYZ ne devrait pas nous détourner des enjeux majeurs que constituent la nouvelle plate-forme du parti.

npd

Source de l’image

En effet, qu’en a-t-on à faire que les initiales du parti donnent lieu à des quolibets au Québec, où les candidats pourraient se faire traiter de « pédés »? N’avons-nous pas dépassé cette période où on ridiculisait ainsi les homosexuels en les traitant des « pédés », de tapettes, ou autres insultes faciles? Si un parti s’empêche de changer de nom parce que quelques retardés au fond de leur rang s’en servent pour les insulter, c’est un signe que ce parti ne désire pas dépasser ce stade. Doit-on vraiment laisser le nom d’un parti nous détourner ainsi des réels enjeux?

Or, les enjeux sont de taille. Quarante-neuf ans après que la Cooperative Commonwealth Federation se soit transformée en NPD, le changement de nom ne se veut pas seulement pratique, mais idéologique. En changeant de nom pour « Parti Démocratique », le parti n’espère pas seulement appliquer une nouvelle couche de peinture sur sa structure, mais il profite de l’attention apportée à ce changement pour camoufler ses réelles intentions: opérer un virage à droite.

Le NPD n’a pas connu l’expérience du pouvoir. Plutôt que de reconnaître l’utilité de rejoindre une large partie des Canadiens d’allégeance sociale-démocrate et de travailler cette base, certains penseurs aimeraient s’inspirer des Démocrates américains, du Labour Party de Tony Blair, qui avait appliqué un programme de centre-droit en étant élu sur la base d’une tradition de centre-gauche et de Derrel Dexter, chef du NPD en Nouvelle-Écosse ayant été élu en proposant des mesures favorisant davantage le privé.

Maintenant que Ignatieff et son Parti Libéral se sont clairement réorientés vers la droite, le NPD espère profiter de l’espace laissé vacant pour offrir un programme un peu plus droitiste, notamment en éliminant l’impôt pour les PME jusqu’à un million de dollars. Il semble loin le temps où Jack Layton réclamait l’annulation de baisses d’impôts de cinquante milliards de dollars consenties aux plus grandes entreprises.

Dans les faits, à qui profiterait cette réorientation? Si le NPD délaisse son créneau de centre-gauche pour s’orienter vers la droite, qui représentera les Canadiens sociaux-démocrates? C’est là une question à laquelle le NPD devrait chercher à répondre au lieu de prendre le vote des progressistes pour acquis. Des allégeances, ça se modifie, surtout quand le véhicule de ses valeurs dérape et prend le champ.

Et si le NPD s’assumait pleinement comme un parti de centre-gauche et travaillait à rallier les Canadiens partageant ses valeurs au lieu de se dénaturer pour espérer gagner quelques votes au centre-droit de l’échiquier politique?

Publicités

8 Réponses

  1. […] de devenir le ?P?d?? au Qu?bec   Aujourd’hui ? 7:03 Le virage ? droite du nouveau p?d?. https://ledernierquebecois.wordpress.com/2009/08/16/virage-droite-npd _________________ »Je n’ai jamais voyag? vers autre pays que toi mon pays. » Gaston Miron? Porter […]

  2. Le NPD a toujours été trop loin du pouvoir pour que je puisse me faire une bonne idée de leur orientation et de leur programme.
    Le changement de nom ne donnerait rien de nouveau; à moins de l’appeler «Parti Démocratique du Canada» en bref : PDC…

  3. Pédé, ce n’est pas une insulte. Pas plus que gouine. C’est meme vachement moins ridicule que gay ! C’est du langage populaire, faut arreter avec le politiquement correct.

    J’ai beaucoup de respect pour les pédés et les gouines ; les tapettes et les folles m’amusent, quant à ceux qui se font appeler des gays, je les trouve pathétiques, quel nom de merde.

    PDC, ca fait Pan Dans l’Cul ! On tourne en rond.

  4. Il n’empêche que si le parti avait changé son nom, il aurait démontré une profonde ignorance de la langue française et ainsi, avoué, à l’instar du PCC qu’il comptait remporter des sièges ailleurs qu’au Québec.

    Le fait que ce soit vulgaire ou non, cela ne préoccupe pas autant que l’ignorance de certaines réalités de la langue. Je crois qu’on accepterait mal un parti, dans le Canada anglais, qui utiliserait des acronymes comme FUCK, SUCK ou SHIT par exemple.

    Mais je suis d’accord sur le fait que le NPD doit bien représenter la gauche avant de penser courtiser la droite. Déjà que le PLC est beaucoup moins à gauche depuis que Dion et son plan vert est hors du décor….il reste moins de place à droite…pour les partis de gauche.

  5. J’imagine que dans un tel cas, un autre parti se formerait à gauche – comme au Québec entre le PQ social-démocrate et QS démocrate socialiste.

  6. @Garamond: Je crois aussi qu’un changement esthétique ne serait… qu’esthétique. Je suis d’accord pour changer le nom, tant qu’on ne s’attaque pas au programme. Je crois qu’il est important d’avoir un parti majeur de centre-gauche au Canada.

    @reblochon: Pour certains, c’est une insulte, mais on devrait dépasser cela.

    @Tym Machine: Je suis d’accord avec toi: le NPD doit bien représenter la gauche avant de penser courtiser la droite. Le parti est en progression depuis dix ans. Il devrait continuer dans cette voie.

    @derteilzeitberliner: Probable, mais ça éloignerait pour encore de nombreuses années la gauche modérée du pouvoir…

  7. Finalement ils ne changeront pas de nom. Mais avec le Parti libéral qui commence à ressembler davantage à un Parti conservateur interchangeable, je ne pense pas que le NPD a à gagner de dériver un peu plus à droite mais en même temps je crois que le NPD devrait ratisser large à gauche et au centre s’il veut gouverner un jour. En même temps, ça ne sera pas demain matin que ce parti prendra le pouvoir au Canada, mais de concert avec le Bloc il empêchera toute formation de gouvernement majoritaire.

  8. «notamment en éliminant l’impôt pour les PME jusqu’à un million de dollars»

    J’n’ai vu passer ça nulle part dans les médias, ça m’intéresse d’en savoir plus. Où as-tu lu ça?

Comments are closed.