Montréal-Nord, un an plus tard

Les émeutes de Montréal-Nord. Un an plus tard. Déjà. On pourrait commémorer ce triste événement et nous rappeler des commerces pillés, des incendies, ou même rendre hommage à cette policière qui a été atteinte par balles. On pourrait se rappeler que la loi, même imparfaite, se doit d’être respectée et que de tels troubles doivent être dénoncés. Non. On ne souhaite pas se souvenir de cela, à Montréal-Nord. On préfère organiser un Hoodstock dénonçant les « bavures policières » et clamant qu’il y a de la « police partout mais de la justice nulle part ».

montreal-nord-un-an-plus-tard

Source de l’image

Or, qui sont ces victimes éplorées victimes du terrible État policier? Fredy Villanueva, bien sûr, ayant foncé sur des policiers en train de s’arrêter son frère. Selon toute vraisemblance, il aurait agrippé un policier à la gorge et cherché à le désarmer. Légitime défense, évidemment. Dans le monde des Will Prosper et Nargess Mustapha, porte-paroles de Hoodstock, l’opposition au travail des policiers est légitime. Après tout, les frères Villanueva et leurs amis ne faisaient que violer un stupide règlement municipal.

Parlons-en, justement, des individus présents. Denis Meas, qui a été légèrement blessé lors de l’altercation, a été arrêté le 17 juillet dernier alors qu’il criait être le « chef de la gang de Montréal-Nord » et qu’il lançait des des bouteilles de bière, des pierres et des boules de billard sur une automobile. Anthony Clavasquin, un autre témoin tout à fait impartial, a lui aussi lancé des objets et menacé des gens lors de cette soirée. Il avait aussi été accusé de possession d’arme prohibée et de mauvais entreposage d’une arme à feu, deux mois après les événements de Montréal-Nord. Et Dany Villanueva, le frère de Fredy, a été accusé de possession d’arme à feu de calibre 22 en mars 2006 alors qu’il violait un couvre-feu imposé suites à d’autres frasques, notamment une entrée par effraction commise en août 2005. Il a aussi été inculpé pour avoir bousculé un adolescent de 14 ans et lui avoir volé sa chaîne au cou. Il a également été intercepté dans un véhicule rempli d’armes à feu et de barres de fer avec des complices portant les couleurs rouges du gang de rue les « Bloods ». En juin 2008, il a été arrêté pour vol à main armée et bris de conditions. Des anges.

Par ailleurs, Dany Villanueva a participé à des vidéoclips hyper-violents diffusés sur Youtube. Mitraillettes, gangs de rue, manteaux de fourrure. Il lui était interdit de fréquenter de tels individus, mais quand on s’appelle Dany Villanueva, la loi s’avère une matière très flexible. Un chérubin.

Un an plus tard, ce n’est pas la triste mort de Fredy Villanueva que j’aimerais fêter. Je souhaiterais plutôt qu’on commémore ce jour où une minorité de criminels endurcis ont manipulé des citoyens pour leur faire croire que leur cause était noble, que des policiers ont abattu, de sang froid, un méchant « nègre » après l’avoir aligné sur un mur et l’avoir dépouillé de ses objets de valeur. Le tout, sous le regard de son frère et de ses amis, ces Mère Térésa de Montréal-Nord, ces citoyens exemplaires victimes de la barbarie policière organisée dans un État totalitaire mettant des policiers à chaque coin de rue pour appliquer le terrible profilage racial. Hitler, Montréal-Nord, même combat.

En organisant un Hoodstock s’en prenant directement aux policiers, les organisateurs manquent de jugement et s’attaquent à des cibles trop faciles. Plutôt que de dénoncer la piètre intégration des immigrants dans Montréal-Nord, de souligner le fait que l’endroit où s’est produit ces événements est situé dans le secteur le plus densément peuplé du Canada ou que la pauvreté conduit à la petite criminalité, on s’en prend aux honnêtes policiers tentant de faire respecter la loi. On oublie que ceux-ci travaillent dans un secteur très difficile où ils ont déjà été victimes de coups de feu et de violence gratuite de la part de groupes criminalisés.

Non, un an plus tard, je ne commémore pas la mort de Fredy Villanueva. Des centaines d’autres personnes honnêtes meurent chaque année et n’ont pas droit à de telles manifestations sous prétexte qu’elles auraient été victimes d’une « bavure » en s’en prenant à des policiers en fonction. Ce que je célèbre, ce sont les émeutes de Montréal-Nord et cette terrible soirée où des voyous ont profité d’une mort affligeante pour exprimer leur dégoût de nos lois et de nos institutions démocratiques.

Un an plus tard, si on reprenait le contrôle de ce quartier? En y faisant oeuvrer davantage de policiers, d’accord, mais également en proposant des mesures sociales redistributrices de richesse réduisant ce nécessaire carburant de la pauvreté dont s’alimente la criminalité?

Plus que jamais, la solution est politique.

Publicités

46 Réponses

  1. Pour mentionner « Nègre » si je pense qu’il y avait qu’un noir impliqué?

  2. Je relève seulement le terme bavure policière.
    C’est une réalité incontournable. Je pourrais utiliser le terme baveur policier ou policière.
    Les policiers ont pu très bien par leur façon d’intervenir inviter à une escalade et se faire provocant en négligeant d’assurer adéquatement leur propre sécurité.
    Je l’ai écrit dans un de mes billets, lorsque je quêtais en quelques jours j’ai été enquêté deux fois. Un fois pour soupçon de projet pédophilique et une fois parce que je quêtais devant une SAQ et ce policier, comme les autres avant, était très méprisant et provocant. Il m’a fait une fiche de ma description et il est parti déçu que je sois en règle. Je sais me contenir, mais je ne suis pas un délinquant de 18 ans, mais il m’a fallu ravaler beaucoup pour en sortir, il ne cherchait qu’à me provoquer pour m’arrêter.
    Alors Louis, oui, la façon malhabile d’intervenir peut contribuer à une escalade.

    Le travail de policier demande beaucoup de qualités, et malheureusement, la plupart ne les ont pas.

    Ce fut des toute évidence une mauvaise intervention policière. La preuve, la conclusion de l’intervention. C’est le meilleur indicateur.

  3. Je n’appuis aucun méfait criminel a l’encontre d’une population civile.

    Cela dit le cas de Villanueva est l’exemple parfait que nos policier son soit stupide, soit incompétent, soit cowboy (certains pourront dire les 3).

    Analyse du cas Villanueva:

    Selon les policiers et leurs défenseurs, les 2 policiers ont tenté d’arreter un jeune homme connu des autorités parmi 20 jeune dangereux qui les ont attaqué. La policiere aurait été en danger de mort ce qui aurait forcé son collegue a tiré a 4 reprise sur les hommes qui l’assaillaient.

    1- 2 vs 20 dans un quartier chaud (les dires de la police et de ses défenseurs), normalement tu appel du renfort tu y vas pas a 2.

    2- Le jeune homme est connu (et reconnu) des autorités, donc au lieu de faire face a 20 hommes, tu le ramasse chez lui le lendemain avec les moyens qu’il faut et avec la sécurité pour ce jeune homme et les policiers.

    3- le délit du soir était bris de condition car il jouait au dés dans un parc ce qui est illégal. Donc, la vie de personne, ni les biens matériels, ni la propriété publique n’était en danger ou saccager. Encore une fois, l’urgence d’intervenir a 2 vs 20 jeunes hommes dits dangereux par les policiers était inutile.

    Donc, avec cette simple analyse que j’aimerais bien voir réfuté, je répete les 2 policiers ont soit été:

    – stupide de ne pas voir le danger qui peut arriver lors de TOUTES interventions, de la simple infraction routiere au vol armé.

    – incompétent de ne pas avoir jugé la situation quelconque et de prendre le jeune homme a part lorsqu’il n’aurait plus été entouré.

    – cowboy d’avoir voulu faire régner l’ordre parmi 20 voyoux afin de montrer que la loi nous domine tous et qu’on doit s’incliner bien bas quand passe les agents policier de notre gouvernement.

    En conclusion, ce qui s’est passé ce soir la ne fait pas de villanueva et de sa gang nécessairement des anges, mais montre qu’une fois de plus les policiers ont commis des erreurs qui ont un impact tres graves quand on execute une tel profession.

    Pour ce qui est des émeutes, elle n’est que le résultat de la colere que tout corps, groupe, nation, régiment, etc… éprouvent quand une action mortelle a été commise a l’encontre d’un membre.

  4. Mon analyse du cas Villanueva:

    Quand tu agrippes la gorge d’un policier armé, attend-toi à te faire tirer.

  5. C’est vrai tu as tout à fait raison.
    Mais si les policiers avaient eu un sens de l’ethique du travail mieux développé cela ne serait pas arrivé.
    Arrêter un gars en bris de condition ne se fait pas n’importe comment.

  6. Moi, ce que je me souviens de tout ça, mon Louis, c’est la horde de commentaires racistes que tu as reçu sur ton billet sur ces émeutes. D’ailleurs, pour commémorer le premier anniversaire de cet événement, je compte rééditer le billet que j’ai fait sur tout ça sur mon blogue, soit aujourd’hui ou demain. Si seulement je peux retrouver le billet en question!

  7. « Après tout, les frères Villanueva et leurs amis ne faisaient que violer un stupide règlement municipal.

    Parlons-en, justement, des individus présents. »

    Ces événements que vous relatez sont pour la plupart arrivés après les faits. Viennent-ils justifier une action prise avant? Autrement dit, pour vous, le profilage racial est acceptable si et seulement si, au final, ceux qu’on profile sont coupables? Ce n’est, heureusement, pas vraiment comme ça que ça marche.

  8. Les policiers étaient là pour Dany Villanueva, qui lui, était coupable. Il n’y pas eu de profilage racial.

  9. @ Simon Dor

    Je retourne ta question/commentaire (sur le profilage) à l’envers :
    Selon toi, pourquoi Montréal-Nord est le quartier le plus dangereux du Québec ?

    Si tu me donnes une réponse, sois très honnête au travers de celle-ci …

  10. Dans ce cas, je me demande qu’est-ce que tout un paragraphe sur les jeunes qui étaient présents vient faire dans le billet de Louis.

  11. Deux articles parmis des dizaines qui demontrent que la police ou des intervenants accomplissent un travail incroyable sur le terrain, dans des conditions terribles :

    http://www.cyberpresse.ca/actualites/200809/08/01-661168-la-vie-dans-le-ghetto.php

    http://www.cyberpresse.org/actualites/regional/montreal/200809/23/01-22798-la-police-tricotee-serre.php

    Mais bon, c’est plus simple de parler d’une bavure et de mettre tous les problemes sur le dos des policiers, tandis qu’en realité il s’agit purement d’un simple probleme politique et rien d’autre !

  12. Je ne suis pas sociologue, je n’ai pas un bagage assez élevé pour pouvoir comprendre ce type de phénomène, ni même en faire une hypothèse.

    Me prononcer sur cette question ne serait pas honnête.

  13. Alors allez vous promenez à Saint-Michel, NDG et Montréal-Nord et faites nous part de vos impressions.
    Question profilage, il y a aussi du profilage aussi pour ceux qui souffrent d’un problème de santé mentale même lorsqu’ils sont blancs.
    Le profilage, ce sont des fiches que les policiers font, je suis profilé, homme de race blanche, 1m82, 82kilos, casquettes rouge, cheveux bruns grisonnants, avec toutes mes coordonnées.
    Fiché deux fois, sans aucune raison autre que celle que je quêtais dans la rue, ce qui en passant n’est pas criminel.

    Le profilage, il n’est pas que racial.

    C’est la marginalité qui est profilée afin de préserver l’ordre public. Un travailleur qui sort du métro à 5 heures n’est pas inquiété.

    Le profilage n’est pas racial. C’est la misère humaine que l’on profile et que l’on tente de sortir de la rue et des parcs pour ne pas subir les conséquences des inégalités sociales.
    Êtes-vous déjà aller en prison? Moi souvent, la majorité de la population carcérale est issue de la pauvreté. Pourquoi donc?
    Parce que les pauvres sont coupés de moyens de production, une minorité les possèdent et ont les moyens de se les garder.

    Les organismes communautaires tentent de calmer le troupeau par toutes sortes de moyens et sont subventionnées pour cela. Mais les miettes parfois, ne suffisent pas à calmer l’appétit.

    Tiens un jour je vais faire un billet sur les oeuvres caritatives et les organismes communautaires qui démontra hors de tout doute que ces organisations copient le modèle de l’entreprise privé et gouvernementale et que bien peu de ces argents se rendent aux usagers de ces services. Ainsi un directeur d’un OSBL, largement subventionné par Centraide, qui gère 8 employés, dont 4 à temps partiels, gagne 70 000$ par an, plus les bénéfices marginaux.

    Comme j’ai déjà dit, allez à Centraide visiter le bureau de Madame Deguire, la présidente, c’est très impressionnant (pas juste son bureau, tout les bureaux).

    Votre idéal est vraiment que tout le monde ait un niveau de vie adéquat?
    Ben vous aimez vous racontez des histoires, l’humain est bon pour ça. Je dénonce le profilage racial, je suis cool, je suis cool.Je dénonce la pauvreté, je suis cool. Bien sur.
    C’est cette zone là exactement qui est perverse.
    Je suis pas meilleur que n’importe qui, je fais ça aussi, malheureusement.

  14. Les policiers sont des êtres extraordinaires, c’est fou comme ils sont bons.
    J’ironise, le problème n’est pas qu’ils puissent être bon, le problème, c’est qu’ils peuvent aussi être très mauvais. Lorsqu’un policier tues un jeune homme, on ne parle pas du bon mais du mauvais, c’est normal. De mettre le bon pour balancer ne change rien au mauvais.

    L’éthique d’intervention d’un policier sur le terrain est effectivement politique, cela ne décharge pas le policier de sa responsabilité quant à son intervention même si elle repose sur des considérations politiques. De toute façon, ils sont très rares les policiers qui payent pour leur bavure. Ils sont toujours blanchis.
    L’État n’a pas intérêt à mal traiter sa police pour de petits délinquants, voyons, c’est évident.

  15. Désolé, mais je ne suis pas capable de lire ce genre de commentaire, sans répliquer ce genre de truc:

    Je n’ai pas de cours en sc.po., peut pas voter
    Je n’ai pas de cours en parentalité, peut pas forniquer sans moyen de contraception
    Pas de cours en mécanique, peut pas réparer mon bazou
    Pas de cours en herboristerie, peut pas faire pousser de patentes vertes
    Pas de cours en religion, peut pas me prononcer sur Dieu
    Pas de cours en comptabilité, peut pas comprendre (ou faire) les impôts
    Pas de cours en fiscalité, peut parler me partir en affaires
    Pas de cours en droit, peut pas divorcer sans avocat
    Pas de cours en droit commercial, peut pas signer de contrat
    Pas de cours en nutrition, j’vais donc mal manger
    Pas de cours en construction, peut pas bâtir de maison
    Pas de cours en « éducation », peut pas enseigner à mes/des enfants
    Pas de cours en psy, peut pas aider mes/des enfants à comprendre leurs problèmes
    Pas de cours en finance, peut pas investir mon argent sans l’aide d’un « conseillé en placement »
    etc

    Notre monde dit moderne et rationnel peut s’en aller chez l’yiable (il est sûrement pour la spécialisation, lui)
    😉

  16. Bien sûr, je réponds cela parce que c’était un piège pour me faire dire quelque chose comme : « parce que c’est un quartier composé en majorité de minorités ethniques », et que si je ne donne pas une autre bonne raison fondée sur des arguments valables, ça veut dire hors de tout doute que c’est en effet pour cette raison.

    D’une manière ou d’une autre, je n’ai quand même pas pris le temps de peser le pour et le contre sur cette question. D’ailleurs, je ne pourrais pas non plus affirmer que Montréal-Nord est le quartier le plus dangereux du Québec.

    Ce que je peux dire, c’est que c’est une situation complexe, et que le fait de dire que c’est dangereux parce que c’est un quartier multiethnique, c’est faire un raccourci facile que je trouve douteux et raciste.

  17. @Incognito: Je ne comprends pas le sens de ta question.

    @un gars: Je suis d’accord avec toi que le profilage n’est pas racial et que c’est la misère humaine qu’on profile. On fait également du profilage vestimentaire. Travaillant dans un commerce, je peux te dire que je ne suis pas nerveux si des Noirs bien habillés entrent. Par contre, s’ils ont des couleurs de gangs de rue et des fourches de pantalons qui descendent jusqu’aux genoux, c’est une autre histoire. Ceux qui voient du profilage racial n’ont rien compris, et si un tel profilage existe il doit être basé sur des faits et non sur des préjugés.

    @JV: Je ne suis pas d’accord. Tout s’est passé très vite; ils ont tenté d’arrêter Dany Villanueva et Fredy a sauté sur un policier. Dans un tel contexte, on a peu de temps pour réagir, et considérant que d’autres policiers ont été victimes de gangs de rue précédemment, je crois qu’ils ont bien agi, malgré le résultat final. La leçon doit être claire: on ne fonce pas sur un policier en devoir.

    @Omi-san: Je partage cette analyse. On doit respecter les policiers. S’ils exagèrent, on va en déontologie. Jouer les gros-bras avec la loi, ça se termine toujours mal.

    @Jean-Luc Proulx: Oh oui que je m’en souviens. Et sais-tu quoi, je l’avais cherché un peu. J’ai visé les susceptibilités de ces gens et j’en ai eu pour mon argent. Si c’était à refaire, je dirais les choses un peu moins franchement. Ceci dit, je crois toujours que Montréal-Nord est un endroit désagréable où je ne vivrais pas et que ceux qui ont commis ces émeutes sont des voyous.

    @Simon Dor: Les accusations contre Dany Villanueva ont eu lieu AVANT les faits. Pour ses amis, celles-ci démontrent simplement à quel genre d’individus on a affaire, c’est-à-dire à des criminels qui intimident et se foutent de la loi. Profilage racial? Est-ce de la faute des policiers si les gangs de rue de Montréal-Nord ne sont pas composées de Tremblay et de Gagnon? Ceci dit, je crois qu’il s’agit d’un profilage vestimentaire bien avant tout. Et c’est tant mieux, à mon avis.

    @Sébas: Je suis d’accord. Je crois que tout le monde devrait pouvoir discuter de tout sans être un expert. En autant qu’on amène de bons arguments, ceci dit. Si l’expert est plus à même d’en avoir, cela n’empêche pas qui que ce soit d’en amener d’excellents!

    @reblochon: Je suis d’accord: les policiers font un travail difficile et nous n’avons pas à les blâmer. Il faudrait réduire la pauvreté dans ces quartiers et mieux intégrer les immigrants (peut-être en baissant le nombre d’immigrants que nous recevons, comme j’en parle souvent). Ta conclusion est la mienne: c’est politique!

    Merci pour vos commentaires!

  18. @ louis prefontaine

    @JV: Je ne suis pas d’accord. Tout s’est passé très vite; ils ont tenté d’arrêter Dany Villanueva et Fredy a sauté sur un policier. Dans un tel contexte, on a peu de temps pour réagir, et considérant que d’autres policiers ont été victimes de gangs de rue précédemment, je crois qu’ils ont bien agi, malgré le résultat final. La leçon doit être claire: on ne fonce pas sur un policier en devoir.

    Justement, vu « que d’autres policiers ont été victimes de gangs de rue précédemment » les agents auraient DU etre plus prudent vu qu’ils SAVAIENT que le quartier était dangereux. Encore une fois je pose la question, stupide ou cowboy, vous ne faite qu’argumenter en ma faveur.

    « La leçon doit être claire: on ne fonce pas sur un policier en devoir. »

    il est certe néfaste pour son jugement post-arrestation de désobéir aux ordres d’un agent gouvernemental. Par contre, la désobéissance a un agent gouvernemental est tres humain et peut meme etre prévisible (canal d nous lache pas de nous montrer des bon policier face aux méchant criminel qui veulent pas etre arreter). Donc, les agents gouvernementaux se doivent d’etre paré a toute éventualité afin d’y réagir adéquatement.

    Car sinon, si on leur accorde plein pouvoir sans discernement (utilisation excessif de taser, tapocher sur un gars menotté au sol, madame péladeau est un autre exemple), il est de notre devoir de société de se révolté face a cet autoritarisme gouvernemental. Toutes les démocratie actuels ont commencé par cet révolte face au gouvernement et ses outils répressifs.

  19. @ Simon Dor:

    Merci pour votre réponse complète. Je pensais bien que vous alliez m’envoyer ch**r. Et bien, vous êtes pas mal plus raisonnable que je pensais. 🙂

    J’ai habité la-bas durant mon adolescence, et c’était déjà un peu olé-olé.
    Rien comme aujourd’hui par contre. Et j’allais à une école où environ la moité des étudiants étaient d’origine haïtienne…

    Et oui, c’est en partie une question d’adaptation à notre culture. C’est la réalité. Trop d’immigrants, c’est ce que ça donne…

    Mais shuttttt, il ne faut surtout pas en parler… sinon nous risquons de passer pour des racistes. Pourtant, ça prends pas une 6e années forte pour le constater.

    Moi ce qui me désole, c’est que nous pourrions faire beaucoup mieux que ça et aider les Haïtiens dans LEUR pays…
    Mais étant donné le néo-colonialisme occidental, je crois que cela restera des vœux pieux.

    Mais ici, nous pourrions cessez de donner carte blanche à la DPJ pour intervenir dans ces familles(et les briser).

    Nous pourrions bâtir des écoles moins grosses et avec plus de terrains verts. Les polyvalentes (comme presque partout ailleurs), sont d’énormes battisses ‘déhumanisantes’…. Calixa-Lavalée, Henri-Bourassa et Louis-Joseph-Papineau = yark !

    Nous pourrions faire des classes séparées pour les ados (full hormones en folie), mais les féministes/syndicalistes étatiques ne veulent pas.

    Nous pourrions…

    Nous pourrions…

    Nous pourrions…

    Rien, car les idéologues progressistes qui contrôlent le Québec, vont dire que je déraille… que je suis ceci ou cela…

    Alors ça va s’empirer et s’empirer et s’empirer…

    Et Montréal-Nord, St-Michel et d’autres quartiers limitrophes vont devenir 100% des ghettos haïtiens…
    Les Québécois -d’origine autre qu’haitienne- vont aller de plus en plus loin en banlieue…

    Misère de misère… pour eux et pour Montréal…

    Pourtant, les solutions sont siiii simples, lorsque nous cessons de réfléchir comme des idéologues et des ‘experts’.

    J’arrête là, tout ça me décourage un peu trop !

  20. Ce que je veux dire : mets que des bons policiers, arrange-toi pour qu’il n’y ait plus de bavure … tu ne regleras pas le probleme de ces quartiers ! Donc blamer la police, le meilleur moyen pour se cacher les vrais problemes et s’en laver les mains. Les bavures ne sont qu’un sympthome et rien d’autre.

  21. Montréal-Nord va tellement se délabrer (si aucune mesure extraordinaire n’est prise) qu’elle deviendra un nouveau Détroit. Qu’on ne vienne pas me faire à croire que ça n’a rien de culturel, voire même racial. La fédération canadian est championne en ce qui concerne l’accueil de porteurs de misère à l’intérieur de ses frontières. Ces gens, n’ayant connu que la misère (crimes, sans emploi, violence) dans leurs pays du Tiers-monde, la transporte jusqu’ici et la cultive … on cultive seulement ce qu’on connait !

    Peut-être que monsieur Dor a peur «de se mouiller» en énonçant ces faits, mais il devra comprendre un jour que son obsession à rester au «sec» en public provoquera sa perte, à la fois personnelle et collective.

    P.S : L’analogie avec la ville de Détroit n’est pas si mauvaise que ça, car lorsqu’on regarde la composition ethnique de cette ville et celle de Montréal-Nord, nous sommes pas mal dans les mêmes branches.

  22. Ne trouvez-vous pas jusqu’à présent que je me mouille davantage en contestant cette idée qu’en la soutenant? Votre argument est peu solide : en gros, vous utilisez la technique du « t’es pas game de dire qu’on a raison ».

    C’est pas mal ça que je soutenais:

    « Ce que je peux dire, c’est que c’est une situation complexe, et que le fait de dire que c’est dangereux parce que c’est un quartier multiethnique, c’est faire un raccourci facile que je trouve douteux et raciste. »

    Je suis convaincu qu’il y a des endroits au Québec ou au Canada qui sont beaucoup moins « multiethniques » mais qui sont quand même « dangereux ». Bien sûr, comme je le disais, je n’ai pas d’exemple, mais ici je n’accuse personne – je ne considère donc pas que j’ai le fardeau de la preuve. Voilà mon avis sur la question.

  23. Montréal-Nord, le quartier le plus dangereux au Québec? Wow, vous prenez ça où? De LCN? À force de vivre derrière la boite noire, on devient autiste. Allez vous promenez dans le quartier, parlez aux gens du coin. Revenez sur l’affaire Villanueva.

    À Montréal-Nord, on parle de tension entre les citoyens et les policiers et on parle de profilage racial. Fidèle à sa peur des gros criminels, certains s’attaquent à ceux qui jouent dans les petites ruelles.

  24. Je trouve très arrogant et prétentieux de posé un jugement sur une situation sur laquelle nous n’avons pas tous les faits.

    On utilise le cv criminel de Dany Villanueva pour justifier la mort de son frère qui n’avait pas d’antécédents judiciaires. De plus, le fait de contrevenir à un règlement municipal en jouant aux dés dans un parc nécessite-t-il vraiment le type d’intervention qui a eu lieu ce 9 août 2008?

    Vous connaissez la version de l’histoire où Fredy aurait agrippé le policier à la gorge en tentant de le désarmer, mais savez-vous quel est le type de provocation que ces jeunes ont subi de la part de Jean-Loup Lapointe? Êtes-vous allé parler aux jeunes du quartier qui peuvent vous relater des anecdotes à la pelletée du type d’«interventions» schizophrène et impromptue que cet «agent de la paix» faisait? En restant assis derrière votre ordi en essayant de relativiser les faits vous passer à côté de l’essence même du problème entourant la mort de Fredy Villanueva.

    Il n’est pas normal qu’un jeune homme jouant aux dés dans un parc avec des guépards, des enfants ou des méchants criminels (comme veut nous le faire croire le Journal de Montréal, Lagacé, Martineau et d’autres curés de l’information…) finissent à la morgue avec 3 balles dans le corps, avec des articles n’ayant jamais été retourné à ces parents parce que la police et l’hôpital les ont égarés. Il n’est pas normal que le policier ayant tué ce jeune homme ait le droit de porter une arme entre le bureau et la maison parce qu’il craint pour sa vie, malgré qu’il avoue ne pas avoir reçu de menaces à ce jour. C’est une culture de paranoïa qu’il perpétue, selon moi. «Servir et protéger est devenu» «Se servir et protéger».

    J’ai parlé au relationniste du SPVM, Mr Lafrenière. Il évite de porter le genre de jugement que vous faites dans votre texte car il dit qu’on attend les détails qui sortiront dans l’enquête éventuelle, cependant, il n’hésite pas à faire des simplifications démesurés en disant «Moi, je crois qu’il y’a 5% de crottés partout, dans la police, comme dans toute les communautés. Il ne faudrait pas que le 5% viennent entacher le travail du 95%». Je lui ai répondu que le problème était que plusieurs citoyens avaient l’impression que le 5% de crottés policiers se tiraient toujours d’affaire avec une forme d’impunité de leurs gestes. C’est ça qui est frustrant.

  25. Frankie, vous n’êtes qu’un sale waciste !

    Il ne faut pas tirer de leçon de la présente situation. Il ne faut surtout pas analyser le ‘big picture’….

    Il faut AUGMENTER l’immigration à 100 000 par année… c’est BON pour NOTRE économie…

    Il faut penser à L’ARGENT avant tout ‘l’reste’…

    Il ne faut pas AIDER les haïtiens en Haïti…

    Il faut continuer d’encourager l’ACDI à dépenser de l’argent(de nos taxes ‘zé’ impôts) qui revient ici (d’une façon ou d’une autre)…

    Il continuer D’EXPLOITER les haïtiens avec des politiques néo-colonialistes…

    Il faut ENCOURAGER les bâtisseurs de maisons de banlieue, c’est BON pour l’économie…

    Il faut augmenter les jugements de garde qui évacuent les pères trop ‘patriarcaux'(sic) de leur famille. Nous savons que c’est bien mieux une famille orpheline de père… pour éduquer des ados haïtiens…

    Il faut donner PLUS de pouvoir à la DPJ pour retirer les enfants de leurs familles…

    Il faut appliquer toutes les folies des progressistes universitaires et continuer de croire tous leurs dogmes si ‘évolués’…

    Il ne faut surtout pas réfléchir et faire comme les médias et focaliser uniquement sur un FAIT DIVERS…

    Il faut se fermer à tout ce que nous disons…

    Ah que tout-le-monde-il-est-beau, ah tout-le-monde-l’est-fin et tout ça va se terminer comme dans un film de Disney…

    Je vois les ‘p’tits zoiseux’ partout, partout et j’entends la harpe…

    Pas VOUS ?

    🙂

  26. « Je suis d’accord. Je crois que tout le monde devrait pouvoir discuter de tout sans être un expert. En autant qu’on amène de bons arguments, ceci dit. Si l’expert est plus à même d’en avoir, cela n’empêche pas qui que ce soit d’en amener d’excellents! »

    -Louis P.

    *

    Je savais que vous seriez d’accord: vos textes le démontre. 😉

    Le problème par rapport à cette question, c’est que ‘l’univers-sous-terre’ et les médias-du-troupeau nous ‘enseignent’ UNE attitude très néfaste face aux sacro-saints ‘zexperts’:

    Cette attitude consiste à CROIRE les ‘zexperts’ sur parole, car EUX ont le bon diplôme (ou les bonnes lettres avant et après leur nom) pour se prononcer, et pas ‘nous’.

    Cela donne une belle bande d’ignorants (dans les domaines en-dehors de leur champ d’expertise), qui se fient aux autres ‘zexperts' »

    Ils s’enorgueillissent avec leurs connaissances dans un domaine, donc, les autres ‘zexperts’ ont le ‘droit’ d’être orgueilleux et imposer leur connaissances….

    Triste époque !

    Et bye bye la démocratie et bonjour la technocratie !

    p.s.
    Oui je crois qu’il faut écouter les experts, leur apport peut être utile dans les débats démocratiques. par contre, nous aurions JAMAIS du les laisser prendre autant de place dans nos vies et nos pensées.

  27. Personnellement pus capable d’entendre parler de l’affaire Villanueva. Je lisais dans le journal aujourd’hui, que «les policiers sont des assassins, parce qu’ils ont enlevé à Freddy son droit le plus fondamental, celui de vivre…» Aie ! Et mon droit le plus fondamental à la quiétude, y avez-vous pensé ? Et il n’y a pas eu de tornade, ni d’ouragan, et encore moins un tsunami…

    Et le show, Hoodstock qu’ils l’ont appelé, un pur délire. Comme tu dis Louis, on a beurré épais sur la victimisation versus la tyrannique violence policière. Zoom in sur un groupuscule en mal d’attention. Quel minable reality show ! Prochainement, dans un cinéma près de chez vous, en première mondiale à Montréal-Nord, L’autre Freddy !

    Et le maire qui ajoute sa partition, parce qu’il faut bien des violons. Et que dire des médias, une vraie manne pour eux. Les charognards ont pu se délecter, que dis-je se gaver. Quelle aubaine, de quoi alimenter le téléroman des nouvelles pendant toute une année !

    La question du jour : Souhaitez-vous la défusion de Montréal-Nord ? Réponse : Oui, si Montréal-Nord est relocalisé au Congo… Mais heureusement, je lisais dans le journal que c’est pas tout le monde qui vit à Montréal-Nord, qui a perdu le nord. Il y a bonne graine et l’ivraie…

  28. « Personnellement pus capable d’entendre parler de l’affaire Villanueva »

    Moi je ne tombe JAMAIS dans les ‘débats de l’heure’…
    De toute façon, si vous remarquez bien, c’est presque uniquement des faits divers ‘spinnés’ à l’os. Toujours des ‘faux’ débats hyper orientés pour exciter nos émotions !

    TOUS les médias-du-troupeau me dégoute au plus haut point. Cette année j’ai vraiment atteint mes limites face à toute cette bande de clown… trop payés par rapport à ce qu’ils contribuent réellement à notre société…

    Moi je n’écoute JAMAIS la télé, JAMAIS la radio et je lis JAMAIS les journaux (sauf un peu sur internet).

    Je m’informe à MON rythme par internet et surtout les blogues, les recherches, etc. Les FAITS quoi… et non pas le blablabla sensationnaliste des médias-de-la-masse…

    Si tout le monde faisait ça, nous aurions un monde beaucoup plus nuancé et INTELLIGENT !

  29. @ Daniel Labonté

    Vous allez aimer ça (la 2e partie est vraiment incroyable!):

    NETWORK le pouvoir des médias
    —» http://www.dailymotion.pl/video/x9t08g_network-le-pouvoir-des-medias_news

    Des informations sur ce film;
    —» http://fr.wikipedia.org/wiki/Network

    Ce film est ‘thérapeutique’ face à tous les clowns et autres amuseurs publics qui peuplent nos abrutissants médias…
    🙂

    p.s.
    Les médias de masse sont en train de MOURIR parce que de plus en plus de gens sont DÉGOÛTÉS de leur superficialité !

  30. Les médias et leur blogues sont un outils essentiel a la sécurité de nos gouvernements.

    Car au lieu de descendre dans la rue et de revendiquer et meme ce révolté, on croit qu’on fait notre part en exprimant de vrai point dans les blogues. (je ne suis pas meilleur que ceux que je dénonce a ce sujet)

  31. Par rapport à ce FAIT DIVERS,

    Radio Canada, Le Devoir, etc, sont pires que les LCN et radios de Québec de ce monde.

    Car sous le vernis PSEUDO ‘intello’, ils ne sont pas mieux que les autres…

    Tous les débats sont ‘orientés’ pour formater notre pensée… ET DÉTOURNER NOTRE ATTENTION DES VRAIES CAUSES.

    Mais au moins ils s’expriment bien…
    « c’est déjà mieux que rien » (de dire certaines personnes).

    Mais moi, cette hypocrisie, me dégoûte encore plus. Me faire enculer avec de la vaseline (i.e. le beau langage), ça reste de ‘l’enculage’ !

    Bon
    A+

  32. JV:

    J’aime bien ce que vous dites !!!

    Je vais revenir et ‘creuser’ votre idée…

    Bon
    A ++ (2 + = bye bye pour vrai)
    🙂

  33. Je suis un peu hors-sujet Louis mais ça concerne néanmoins une histoire d’intervention policière qui a mis le feu aux poudres. Que penses-tu des évènements autour de la crise d’Oka en 1990? Est-ce que tu défends l’intervention de la police et plus tard de l’armée ou bien tu prends le parti des Mohawks?

  34. Merci ! Vous me rappelez des souvenirs. J’ai vu Main basse sur la tv, Network en anglais, à sa sortie et j’avais adoré. Je l’ai revu par après dans un cours de communications. Ce film fait la démonstration par l’absurde, que les médias n’ont pas de conscience, que ce sont des putes qui vampirisent tout ce qui bougent. Ils sont à la remorque de tout ce qui marche.

    Mais bon, ce n’était qu’une partie de mon commentaire. C’est trop facile blâmer les médias. C’est comme chercher ce qui est venu en premier, l’oeuf ou la poule ?

    Dans l’affaire Villenueva, ce qui m’agaçe, c’est encore une fois, l’emphase qu’on met sur un point noir sur une grande feuille blanche. L’événement a pris des proportions gênantes. Comme les réactions au Bye Bye, bon sang, revenez-en ! D’un drame famillial, on est passé à un drame national. Ça manque de dignité.

    On devrait même intedire aux médias d’en parler, histoire que la poussière retombe, et que les esprits se calment. Internet serait amplement suffisant.

  35. @ Sébas

    «Frankie, vous n’êtes qu’un sale waciste !»

    LOL

    @ Daniel Labonté

    «on a beurré épais sur la victimisation versus la tyrannique violence policière»

    «Victimisation»… C’est le mot central de tout ce cirque !
    Les immigrés sont passés maîtres dans l’art de jouer aux victimes. Puis, Nous, le peuple d’accueil, incapable de mettre un frein à ce chantage. Mince consolation : tous les états d’occident qui ont ouvert (et ouvrent encore) leurs portes à l’immigration connaissent le même problème. Le jour qu’on met nos culottes, tout ça se règle dans le temps de le dire.

    «La question du jour : Souhaitez-vous la défusion de Montréal-Nord ? Réponse : Oui, si Montréal-Nord est relocalisé au Congo»

    Ha ha ha !

  36. Cher Frankie j’aimerais bien que tu m’expliques pourquoi tu n’aimes pas les immigrants et les homosexuels. En passant je suis sûr qu’au fond de toi tu es une personne agréable!

  37. Pour les homos, comme je l’ai déjà fait savoir ; je suis capable d’aimer le pécheur, mais je déteste le péché. Où j’ai de la misère avec certains pécheurs (homos), c’est lorsque ces derniers valorisent publiquement leur péché (comme votre parade annuelle ou dans les médias et les blogues).

    Pour les immigrés, je suis conscient qu’il y’a une MINORITÉ d’entre eux qui ont à cœur le Québec et veulent s’intégrer (s’ils ne le sont pas déjà). Mais d’un autre côté, je n’ai pas la trouille de dénoncer le trop grand nombre qu’on accueille annuellement, dénoncer ceux qui ne s’intègrent pas (MAJORITÉ), ceux qui cassent, ceux qui sont responsables de la majeure partie de la criminalité au Québec (alors qu’ils ne sont que 20% de la population totale). J’aimerais retourner de bord ceux et celles qui viennent vivre ici pour nous apporter et cultiver leur misère «tiersmondesque» (et qui votent systématiquement libéral aux élections et NON aux référendums).

  38. Merci pour ta réponse franche cher Frankie. J’imagine que tu es capable de comprendre que ce n’est pas un choix et que c’est important que l’on soit respecté comme n’importe quel être humain.

  39. C’est exactement comme toi que je pense versus cette affaire!

  40. C’est facile d’analyser une intervention à tête froide.

    Mais ,lorsque ça se produit,c’est ton subconscient qui réagi et non ton conscient.

    Ce serait trop facile d’analyser comme tu le fait.

    As-tu déjà été victime d’un Hold-Up??

    Ça semble banal,mais tu serais surprise de ta réaction.

    Ces Policiers et Policières sont des êtres Humains.
    Ne leurs demandés pas de faire ce que vous êtes incapable de faire,ils ne sont pas plus intelligent que vous.
    Bonne réflexion.

  41. Vous dites:
    À Mtl-Nord,on parle de tension entre les citoyens et les policiers et on parle de profilage racial.

    Faut croire que j’ai pas lu les mêmes manchettes que vous.

    À Mtl-Nord,on parle de tension entre les p’tits bandits et les gangs de rue qui y font la loi versus la police..

    Vous n’avez-pas lu ces manchettes???

    Cyberpresse ça vous dit quelque chose??

  42. « Ces Policiers et Policières sont des êtres Humains. »

    et c’est la que je ne suis pas d’accord.

    car si les policiers et les policieres ne doivent etre que des humains lors de leur fonction, alors je prone que tout un chacun se fasse justice soit meme.

    On évite justement de se faire justice soit meme car on laisse en une organisation (la police et la justice) le soin d’agir avec discernement face aux situations.

    « ils ne sont pas plus intelligent que vous. »

    non mais ils sont formés. et oui je crois que cette formation doit se porter garant de leur rectitude lors d’intervention et de jugement sur la maniere d’intervenir. Sinon ce ne sont comme je le dis que des cowboys subventionner par l’état. (bel exemple: le cas parasiris)

    Comme j’ai dit le probleme a pour fondement, non pas le fait que le policier aie tiré pour « sauver » sa collegue, mais le fait que lui et sa collegue se soit jeté comme des cons ou des cowboys dans une situation que tout le monde admets qu’elle était tres probablement dangereuse.

    « C’est facile d’analyser une intervention à tête froide. »

    Ils avaient tout le temps d’analyser la situation, la preuve ils avait eu le temps de reconnaitre villanueva et de savoir qu’il ne devait pas se trouver la.

    Ici, on ne parle pas d’un vol a main armé, d,un viol, d,une agression de passant ou meme de détérioration de propriété privé ou publique, on parle d’une partie de dés.

    si vous pouvez me dire ce qu’ils y a de pressant a intervenir contre une partie de dés quand tout vous indiquent qu’a 2 contre 6 vous vous mettez en danger, alors la chapeau.

  43. dans une société responsable,l’ordre et les loi sont édictés pour nous protégé du chaos et de l’anarchie…qui est-ce qui représentent et appliquent les lois qu’ont s’est voté comme société??? les policiers….les regles sont que: quand un policier te demande ta coopération,tu fais ce qu’il te demande sans l’insulter et tout ira bien….t’as fais quelque chose de répréhensible et tu te fais pogné?? tu obéis et joue le jeux dans lequel tu as décidé de participer…et tu paye le prix si tu perd…voila!!

    il y’a des loi protégeant les policiers et une chance a part ca…donc les deux petits villanueva sont des petits voleurs a la tire,et le frere de freddy a un dossier épais de meme,et eux aime bien narguer la police quand ils ont affaire a eux….ce soir la,ils ont voulu bardasser les flics, et honnetement je me demande comment ont en est arrivé au québec a questionné le fait qu’ ONT NE TOUCHE PAS A UN POLICIER,CA SE FAIT PAS ET AUX ÉTATS UNIS ILS LEURS AURAIT POIVRÉ LE DERRIERE A TOUS’ CE QUI EST TOUT A FAIT NORMAL…donc ils veulent foutre une volée a un flic,voir le désarmer, et l’agent dégaine et tire sur celui qui semblait en vouloir a son arme et lui-meme?? tout a fait  »kosher » et n’en déplaise a la madame du regroupement pour la protection des bandits immigrés de la république de montréal nord,le policier a bien agis et je l’en félicite comme beaucoup d’autres comme moi, meme si il est déplorable qu’il y ait eu une victime.

    ce que les gens ne veulent pas admettre c’est que une grosse partie des jeunes a MTL-NORD trouvent tres drole de supporté les gangs de rue et servent souvent de boucliers humain pour protégé les grosses calottes a l’envers de certain individus tres foncé…

    ces jeunes se tiennent dans les parcs écoeurant tout le monde et faisant souvent du grabuge et vendant leurs tite dro-drogue aux plus jeunes et moin jeunes(a qui veut bref) ce qui est pathétiquement la principal attraction de MTL-NORD…

    les jeunes pensent qu’ils ont tout les droits et veulent meme brasser la police??? j’espere sincerement que a chaque fois qu’ils se feront attaqué dangereusement, ils vont leurs tiré dedans et vont se faire respecter , ils en ont grandement besoin, au vu des parents qui poussent les haut cris quand leurs enfants délinquants mal élevé se font planter solide….. »’mmmheuuuu,c’est pas notre faaaute!!gnnniii c’est un bon ti gars qui fait jamais rien de maaaal! »’ gnignignignagnagna!!…oh oui!! rien de mal!!… ils ont voulu sauter une police,et apres ca chiale parce que cette meme police s’est défendu d’une situation dangereuse…la belle affaire pour la protection des bandits de la république de MTL-N.

    une police doit protéger sa vie, celle des autres autour, et ca inclu de défendre son arme aussi, si quelqu’un essaye de désarmer un policier, c’est automatiquememt classé situation dangereuse pour sa vie et celle de ses collegues…si ca inclu de sortir son arme et tiré, c’est le travaille qu’il doit absolument faire et il est payé pour ca,il doit accomplir son travaille et protéger ses collegues et NOUS devons nous les citoyens, les encourager a faire leurs travaille meme dans l’adversité..

    que ce soit villanueva ou ma grand-mere, quand quelqu’un veut faire un mauvais parti aux représentant de l’ordre il doit en payer le prix,et désarmer ou attenter a l’intégrité physique d’un policier mérite qu’ont lui tire dessus.

    si c,était pas de ces hommes et femmes qui ont a coeur de faire un travaille qui a pour but de rendre notre société un endroit safe ou il fait bon vivre,dans quel espece de chaos vivrions nous?? la violence importé aurait le beau jeux, et nous les law-abiding citizens ont seraient pris a nous défendre nous meme de toutes ces petites crapules qui d’ailleur se tiennent toujours en gangs parce que seul, ils ne sont pas capable d’affronter la vie comme nous le faisons a peu pres tous….ca en prend 5 casquette a l’enver pour faire une vrai personne….meme a 5 ensemble, ils cumulent pas plus qu’une 2ieme annéé de secondaire bien souvent, donc leurs seule solution est de voler,vendre de la drogue et écoeurer tout le monde….qu’ils en payent le prix,c’est tout, ont ne perd rien au change, et tant pis pour les idiots qui veulent joué aux bras avec nos représentant de l’ordre….qu’ont se le tiennent pour dit, des flics, ont touche pas a ca,meme dans notre république de banane qu’est rendu le québec…non j’suis pas policier,pis mon respect en tant qu’etre humain est placé aux bons endroit,pas au mauvais, puis ceux qui parlent de bavure policiere sont probablement les honteux parents de jeunes caves pas de cervelle qui pensent que la vie est un jeux nintendo ou se sont eux qui décident de la vie ou de la mort….mauvaise nouvelle pour eux, ils devraient tous retourner a l’école et apprendre a se servir du support a casquette dont ils ne savent pas quoi faire..

  44. « Plus que jamais, la solution est politique. »

    La solution est avant tout individuelle et non individualiste, aide-toi et le ciel t’aidera comme dirait le dicton.

  45. Il faut écouter la toune « one in a million » de GNR pour mieux comprendre I guess.

  46. Il a perdu tout mon estime Dany… Déporté le! Combiens de compatriotes de mon pays PAYERAIENT pour avoir le statut de réfugier..

Comments are closed.