Eric Amber: « P.S. Fuck you »

On commence à y voir un peu plus clair dans cette histoire d’insultes de la part du Theatre Ste. Catherine vis-à-vis de la troupe de théâtre Sages Fous. Il n’y pas eu un seul message insultant envoyé du théâtre à la troupe, mais bien deux.

eric-amber1

Source de l’image

En effet, suite à la réponse insultante où le groupe se faisait suggérer d’aller se « faire foutre », South Miller, une anglophone francophile membre de Sages Fous lui a répondu longuement, lui demandant pourquoi celui-ci faisait preuve d’autant d’agressivité, et lui a resouligné le caractère distinct du Québec. Il est possible de lire sa réponse (en anglais, ce qui est plus que généreux de sa part) ici. Bien sûr, cette réponse est assez directe, voire à la limite d’être agressive, mais comment réagiriez-vous si on vous disait d’aller vous faire foutre parce que vous voulez vous faire servir en français?  Si on vous traitait de personne sans éducation et fanatique parce que vous voulez parler votre propre langue?

Le theatre Ste. Catherine, par l’intermédiaire de son propriétaire Eric Amber (merci à Patrick Lagacé pour le lien), a répondu ce qui suit au message de Mme. Miller: « just delete the message and move on with your life.   ps fuck you (Efface simplement le message et continue avec ta vie. P.S. Va te faire foutre.) » Ce dernier, selon Mathieu Turbide, justifierait ses actions par le fait qu’il aurait été insulté par de nombreuses personnes au cours des dernières semaines, se faisant traiter de « sale Anglais juif ». Outre le fait que cette insulte sonne vraiment bizarre, M. Amber n’a jamais voulu montrer les prétendus courriels au journaliste. Il affirmait ne pas vouloir jeter de l’huile sur le feu, ce qui est particulier considérant que cela aurait pu, sans l’absoudre, expliquer son comportement méprisant et raciste.

Comme me l’a confirmé Jacob Brindamour, des Sages Fous, il n’y a pas eu d’escalade verbale précédent leur premier message. Il a simplement écrit au théâtre pour lui demander soit de leur envoyer des informations en français, soit de les retirer de leur liste d’envoi. « Nous sommes une compagnie de théatre et nous avons notre propre liste d’envoi. Ça nous arrive souvent de nous faire demander d’enlever quelqu’un de la liste », m’a expliqué le jeune homme polyglotte. « C’est l’étiquette sur le net; on peut se désinscrire sans se faire insulter. »

Malheureusement, l’étiquette ne semble pas s’appliquer du côté de Eric Amber. Si celui-ci s’est vraiment fait insulter depuis plusieurs semaines, est-ce une raison pour insulter à son tour des gens n’ayant absolument rien à voir avec cela? Si je passe une mauvaise journée au travail, serai-je dans le droit de battre ma femme et mes enfants en rentrant à la maison le soir? Il y a quelque chose qui s’appelle le libre-arbitre. Oui M. Amber est frustré et il a peut-être ses raisons, mais d’insulter ainsi des gens de cette façon parce qu’ils veulent se faire parler en français n’est pas acceptable.

Par ailleurs, du côté de Juste pour Rire et de Zoofest, on marche sur des oeufs. Sylvie Simard, de JPR, condamne de nouveau cette situation tout en me référant à Pedro Barbosa, qui affirme de son côté que l’organisation fera tout pour éviter qu’une telle situation se reproduise: « Depuis le début de Juste pour rire et de Just for Laugh, les deux festivals ont travaillé d’une façon qui véhicule le message en français avant tout et dans les deux langues ensuite; on ne comprend pas pourquoi ça s’est passé et on cherche à connaître les détails avant de chercher des solutions » souligne le relationniste de Zoofest. Le problème, c’est qu’on n’est pas prêt encore à proposer quoi que ce soit. Serait-ce si difficile que cela d’exiger le français et des gens plus respectueux des Québécois lorsqu’on fait affaire avec un théâtre?

Par exemple, on pourrait très bien imaginer Juste pour rire exigeant de Zoofest que ses théâtres et ses activités affichent en français d’abord, même s’ils s’adressent avant tout aux anglophones. Ainsi, on pourrait dès le départ éliminer tous les extrémistes potentiels comme Eric Amber, incapable d’afficher un seul mot de français sur le site internet de son théâtre ou sur sa boîte vocale, de l’équation. On met ça par écrit, dans le contrat. « Vous devez afficher en français, vous devez offrir des services en français car Montréal est une ville francophone. » Clair, net, précis. Car quoi qu’on en dise, Juste pour rire ne peut pas s’en laver les mains; même si c’est Zoofest qui organise, c’est toute l’organisation qui est salie par cet événement.

Dans tous les cas, voilà un événement qui ne contribue pas à améliorer la situation du français à Montréal. La seule chose de positive, c’est qu’elle nous a montré une réalité qu’on a trop tendance à occulter dans les médias: celle d’une jeunesse artistique québécoise ouverte sur le monde et désireuse de s’épanouir en français, et une vieille mentalité anglo-saxonne sclérosée, renfermée, incapable d’apprendre notre langue et jetant son fiel sur quiconque ose se tenir debout et réclamer le droit d’exister dans la langue de Molière.


AJOUT: Il semblerait que le théâtre fermera ses portes. Mais dans un dernier excès de racisme et de condescendance, Eric Amber envoie promener une dernière fois les Québécois: « Due to the overwhelming racism and bigotry in French society toward minorities and non-french cultures, Theatre Ste-Catherine will be closing in protest. Effective immediately TSC will no longer be accepting bookings and will closed permanently Dec. 21, 2009. »

AJOUT2: J’ai enlevé la longue citation de la réponse de Mme. Miller. Il n’était pas pertinent de tout lire, simplement de constater qu’elle a fait montre d’ouverture malgré la situation. Personnellement, j’aurais répondu à M. Amber en français, mais Mme. Miller a peut-être eu pitié de lui. Ceux qui veulent la lire peuvent la lire ici. (en anglais)

Publicités

62 Réponses

  1. Le festival Juste pour Rire devrait avoir les couilles d’annuler les spectacles dans ce théatre et de les déplacer dans une autre salle. Tant pis pour eux.

  2. Voici la réponse que je viens de recevoir du Théâtre Ste-Catherine suite à mon courriel demandant s’ils réagiraient publiquement à cette histoire:

    “Due to the overwhelming racism and bigotry in French society toward
    minorities and non-french cultures, Theatre Ste-Catherine will be
    closing in protest. Effective immediately TSC will no longer be
    accepting bookings and will closed permanently Dec. 21, 2009.”

    Management


    THEATRE STE. CATHERINE
    hyperlien
    264 Ste. Catherine E. (Montreal)
    (514) 284 3939
    METRO: Berri/UQAM

  3. Je n’excuse pas le geste du monsieur, mais y a des québécois qui sont aussi racistes que lui dans le sens inverse et personne ne s’en déchire la chemise.

  4. « Due to the overwhelming racism and bigotry in French society toward
    minorities and non-french cultures, Theatre Ste-Catherine will be
    closing in protest. Effective immediately TSC will no longer be
    accepting bookings and will closed permanently Dec. 21, 2009. »

    Ah oui? Voyez-vous, s’il avait accepte de servir en francais jamais on n’en serait arrives la! Il y en a qui sont tetus dans la vie. C’est pas parce que tu offres des spectacles en anglais qu’immediatement il est impossible d’obtenir du service en francais.

  5. […] La suite des ?changes : hyperlien […]

  6. Personnellement, c’est vrai que la plupart des québecois-francophones-de-souche-catholiques-etc sont racistes envers les anglophones. Je le remarque en parlant avec mes parents (des Baby-Boomers), avec certains de mes amis (des Y), mes oncles (des X) et mes grands-parents (génération Silencieuse).

    Je suis une québecoise-francophone-de-souche-catholique et le fait qu’une lettre de diffusion ne soit pas diffusé en français ne m’offusque pas outre-mesure. Avec internet, c’est normal et le but est de rejoindre le plus grand nombre de personne.

    Ce qui me tracasse, c’est que des personnes des deux bords s’insultent mutuellement. Je pense sincèrement que nous devrions apprendre à vivre en paix. Et sachez que si le Québec prévoit de devenir souverain, sachez que je fais mes valises. Une autre des 46 000 québécois quittant chaque année de manière définitive.

    Pour ceux qui croient que le Québec donne des cours d’anglais trop forts, sachez que je suis en anglais enrichi dans une **école internationale** et que la matière donnée est une véritable blague. J’ai fini avec 95%.

    Dans mon école, il y a énormément d’immigrants. Sachez qu’ils parlent déjà de leurs plans pour quitter le Québec après leurs études universitaires. Voici les deux raisons invoquées pour leur départ:
    1. Les québécois-francophones-de-souche-catholiques sont racistes envers les immigrants, même s’ils adoptent la langue française comme langue parlée à la maison et partout ailleurs. Ils ne comprennent toujours pas pourquoi ils insistent tant à assimiler les immigrants afin qu’ils deviennent comme les québécois-gogauchistes-nationalistes-catholiques-etc.
    2. Le fait que le Québec soit coincé à gauche sur l’escalier politique. Ils voient que l’avenir n’est pas ici à cause qu’investir ici est très difficile. Sachez qu’ici un taux de chômage de 7,5% est excellent, alors qu’aux États-Unis, c’est une catastrophe monumentale.

    Alors, qu’avez-vous à dire pour me retenir au Québec? La bonne vieille barrière linguistique? Je suis parfaitement bilingue. Un sentiment de culpabilité? On vit dans une ère internationale. L’État-Providence? Je suis déjà contre et cela prouvera mon point que le modèle québécois est un échec. Que le système américain est nul? Avec les réformes qu’Obama veut mettre en place, il le deviendra. Que je perdrai ma famille et mes amis? Il y a l’avion, le train et l’autobus et le tout se fait en maximum en une journée. C’est pas long. Que je suis une traître? Et bien là, on tombe dans l’insulte…

  7. Mais oui bien sur, personne ne dechire sa chemise quand ca arrive de la part d’un Quebecois… on vit-tu dans le meme monde nous deux ?

  8. Du grand n’importe quoi. Les Quebecois des gens plus racistes que les autres. Mais oui, allez tu vas nous faire une nouvelle commission bouchard-taylor ! Rien que ton ton suffisant et ton mepris pour les gens de ton propre peuple demontre une attitude d’assimiliation, d’auto-flagelation, de culpabilisation, telle qu’on peut en voir dans les sociétés colonisés. Y a pas plus de racistes à Montreal qu’à Toronto ! Et cela sans tenir compte des 300 ahs d’humiliation et de racisme que le peuple quebecois a subit !

    Le Quebec n’est pas du tout coincé à gauche. On a un premier ministre conservateur qui essaye depuis 3 mandat de detruire toutes les realisations sociales de ce pays… realisations qui n’appartiennent pas forcement à la gauche, c’est un gars de droite qui te le dit.

    Nous ne vivons pas du tout dans une ere internationale dans le sens que tu voudrais bien lui donner. De plus en plus de pays s’affirme avec un nationalisme fort, meme en faisant partie d’union ou etant au sein de confederation. Justement c’est parce que notre peuple n’est qu’une sous-nation, que notre peuple n’a pas encore son independance et son pays pour rayonner dans le monde et se montrer d’egal à egale avec les autres nations dans cette ere internationale, que tu as justement des derives et un etat de morosité au sein de la société quebecoise. Meme Charest a vu les limites du federalisme canadien lors de son dernier voyage en europe !

    Le modele quebecois est loin d’etre un echec, en tout cas moins que le modele de la federation canadienne.

    Citoyen du monde, c’est à dire de nul part, personne perdue, n’ayant plus d’attache, plus son mot à dire, apatride egocentrique, petit etre nombrilique … mais voyage, loin, tres loin. La société quebecoise n’a pas besoin de petit egoiste de ton genre, pas plus que de defaitiste, de gens sans courage ou de colonisé pensant que les autres sont forcement plus « hot » !

    Qu’avons nous à te dire pour te retenir au Quebec…. heu attends… ben rien, mais casse-toi et vite !

  9. C’est un copié/collé de mon commentaire sur le blogue de Patrick Lagacé.

  10. Ah et je ne suis pas un Quebecois de souche, j’ai beaucoup voyagé, vecu dans plusieurs pays, et je n’ai jamais rencontré des gens ayant autant honte de leur appartenance et de leurs origines que les canayens-francais vivant au Quebec et pensant que leur peuple valait moins que les autres. Je suis aujourd’hui un Quebecois à part entiere, je fais partie du NOUS, parce que ce peuple est justement genereux, fraternel et deborde d’amour ! Ce n’est pas en regardant une infime minorité de celui-ci qu’on peut se permettre de generaliser, d’amalgamer et de sortir autant de betises en si peu de ligne, que ca soit sur l’etat-providence (en 2009 ?), sur les gaugauchistes (tu parles des 5% de QS ?), ou des tonnes de raccourcis et d’inexactitude dont ton texte est truffé ! Avant de vouloir etre citoyenne du monde, avant de vouloir voyager, apprends deja à connaitre ton propre peuple !

  11. South Miller, la francophile, a fait juste une petite erreur, elle s’est rabaissé à repondre à cet imbecile en anglais. C’est donner justement trop d’importance à ce genre de personne et ca demontre qu’on est toujours pas capable d’etre fier du fait francais au Quebec. Quand je m’engueule avec un ultra-nationaliste-fanatique haineux canadiens, je lui reponds en francais, meme quand il deblatere en anglais. Icitte c’est en francais que ca se passe, à eux de s’adapter !

  12. […] fran?ais: une histoire d’amour 😉   Aujourd’hui ? 20:56 Dans la m?me veine ou… d?veine.https://ledernierquebecois.wordpress.com/2009/07/16/eric-amber-sages-fous _________________ »Je n’ai jamais voyag? vers autre pays que toi mon pays. » Gaston Miron? Porter […]

  13. Moi quand j’entends des cous bleus menacer de tirer des roches à des enfants sur les plaines pour un événement historique, je me dis que c’est guère mieux, désolé.

  14. Premièrement,merci reblochon pour avoir si bien répondu a Vicky.J’aimerais connaitre l’école que cette femme fréquente et si c’est a cette dernière qu’on lui apprend a s’écraser de la sorte.Deuxièmement ce n’est pas d’aujourd’hui que beaucoup d’étrangers viennent s’instruire a rabais au Québec et foutent le camps aussitôt terminer.Ce qui est triste c’est que cette jeune femme va probablement ramper toute sa vie devant les anglos,même dans son propre pays (imaginez ailleurs) sans jamais affirmer sa propre identité…C’est mal parti et c’est bien triste.

  15. J’oubliais,souvent la génération passe-partout ont appris a cette émission de peace and love au cerveau enfumés,que tout le monde il est beau et que tout le monde est gentil.Il ne faut pas avoir beaucoup voyager pour penser de la sorte.J’ai habité et travaillé 3 ans aux états-unis et j’inviterait Vicky a s’y installer par les temps qui court et je peux vous affirmer qu’elle s’ennuirait de son petit peuple de raciste que sont les Québécois.

  16. Personne n’a menacé de lancer des roches sur des enfants sur les plaines d’Abraham. Par contre les animateurs des radios-poubelles et leurs partisans ne se gênent pas pour lancer régulièrement des insultes contre les indépendantistes et je ne parle même pas des orangistes.

  17. Vicky, Croyez-vous vraiment qu’un immigrant est mieux reçu aux états-unis, en angleterre, en France, en Russie ou en chine qu’au Québec??? Si oui, vous devriez vraiment vous interroger sur vos capacités intellectuelles. D’ailleurs c’est facile à dire pour une blanche-catholique-blablabla qui passe deux semaines en californie ou sur la côte d’azur que les américains ou les français sont dont acceuillants. C’est différents de passer 6 mois, 2 ans, 3ans à l’étranger. Disons que ça mets pas mal les choses en perspectives. La plupart des gens ne réalisent pas la chance qu’ils ont de vivre dans une société comme la notre. Ces personnes idéôlatrent, sous des motifs imaginaires, des endroits qui ne méritent pas tant de considérations. Vous semblez avoir une vision utopique des monde. C’est un peu ridicule. Bref, je n’ai pas d’arguments pour vous convaincre de rester, au contraire. Ce ne sera pas une grosse perte anyway.

  18. Il faudrait tout d’abord que tu saches que la religion catholique a pris pas mal le bord au Québec. Et pour ce qui est du racisme c’est loin d’être l’apanage des Québécois, j’ai connu des anglophones et mêmes des allophones qui étaient très racistes envers les Québécois francophones. Le cas du Théâtre Ste-Catherine le démontre très bien.

  19. Pourquoi dois-je faire valider ma demande de recevoir vos billets sur un site qui n’est qu’en anglais? Ça commence mal mon affaire.

  20. […] pas logiquement vouloir voir le dernier film de Sophie Marceau? Tiens, plus de d?veloppements: https://ledernierquebecois.wordpress.com/2009/07/16/eric-amber-sages-fous Le pr?sident lui-m?me s’y est mis aussi, semblerait-il. Et le th??tre va fermer "pour […]

  21. @vicky : Je ne veux surtout pas te faire la morale mais je crois comprendre que tu as début vingtaine,sans jamais avoir voyagé,sauf dans les couloirs d’une école internationale ou les gens protent des lunettes roses et se masturbent sur le web.Le jour ou tu auras fait un petit tour d’Europe,D’Asie et d’Amerique(u.s-centale-et sud))(pas en touriste ni comme fille de riches) mais comme travailleuse.Et qu’on te demanderas ta nationalité,n’écris surtout pas :…internationaliste a l’esprit ouvert…,en tout cas,pas si tu veux accéder a l’entrevue. C’est un peu trop abstrait pour la plupart des gens même au tibet. Écrit plutôt : québecois-francophone-de-souche-catholiques-perdu-au-canada-et-en-amérique-du-nord…j’epère qu’il y aura assez d’espace sur le formulaire.

  22. Premièrement, si tu lis bien mon commentaire, j’ai dit que les canadiens-anglais et les québécois s’insultaient mutuellement. Cependant, il y a un sentiment nationaliste très fort au Québec et nos nouveaux arrivants ne s’identifient pas vraiment à nous. Pour eux, les québécois-de-souche-francophones-catholiques ont une mentalité fermée sur eux-même et sur ce qu’ils connaissent parce qu’ils parlent un anglais moins bon.

    J’ai un grand respect pour le Québec, nous sommes une grande nation, mais ce qui me fait frustrer, c’est qu’une partie de la population veut nous immobiliser dans un modèle québécois déjà périmé. Nous aussi, on peut devenir aussi attrayant que l’Alberta. Tout ce qu’il faut, c’est couper aux bonnes places. Et, je crois que tu vas aimer tes baisses d’impôts.

    Je suis loin d’être égoiste, je fais beaucoup de bénévolat et je suis loin d’être une gosse de riche. Je suis consciente des besoins des autres. Mais, je n’aurai jamais le gouvernement que je veux, celui que je crois être le meilleur pour tous. À cause des raisons que j’ai déjà mentionnées.

  23. Je ne dis pas que nous valons moins que les autres, je dis que le Québec s’est assis sur ses lauriers en 1970 en disant qu’on n’avait le plus beau modèle de société au monde. Le Québec a un grand potentiel, suffit juste de l’exploiter.

    Pour moi, quelqu’un de gauche est quelqu’un qui:
    – Est pour le modèle québécois actuel
    – Pour un modèle de santé 100% public
    – Pour les structures inutiles que nous avons

    Si le Québec était si droitiste, quelqu’un comme Michel-Kelly Gagnon serait Premier Ministre.

  24. Mes amis ne sont pas racistes, ils sont juste tannés de se faire insulter et de se faire dire: Si tu veux pas devenir un québécois francophone comme nous, retournes dans ton pays!

    Aussi, les immigrants sélectionnés ont un esprit entrepreneur et ils voient que pour aller dans l’entreprise… c’est franchement mieux ailleurs.

  25. Je vais dans une école internationale accréditée par l’IBO (International Baccalaureate Organisation) dans la région de Montréal.

    En passant, mes professeurs sont très nationalistes et de gauche. Ça parait dans leurs cours.

    J’apprécie la langue française et que je ne suis pas soumise à qui que ce soit. J’apprécie d’autres cultures. Mais, peut importe où je serai dans le monde, soyez surs que je suivrai la Sainte-Flanelle…

  26. Je suis allée aux États-Unis à quelque reprise. Et je connais du monde y vivant ou qui ont déjà vécu aux États-Unis. Pour eux, parler français est très bien vu.

    Ils ont un sentiment nationaliste fort et ils ont de quoi être fiers de leurs pays. Mais, ils sont aussi ouverts aux autres cultures.

    Sur ce, je t’invite à regarder sur internet le documentaire « Is America Number One? » fait par John Stossel.

  27. Un santé 100% public, nous y voila. Sais-tu de quoi tu parles quand tu dis 100% public ? Parce que le systeme actuel n’est pas 100% public. Les cliniques privées sont privés !

    Et je suis de droite et pour un systeme 100% public, parce que celui-ci a demontré qu’il etait moins couteux que de ramasser apres tous les misereux du monde n’ayant pas acces aux soins.

    Du grand n’importe quoi. On va dire que c’est l’inexperience qui parle, on croirait entendre repeter les betises à Alain Dubuc !

  28. Premièrement, j’ai un QI de 140, je suis premìère de classe depuis la première année et je parle couramment trois langues. J’ai donc une capacité intellectuelle pas si mal que ça.

    Pour un immigrant, il sera très mal reçu en Russie. Encore pire qu’ici. En Europe, leurs barrières pour l’immigration sont totalement fermées et ils essaient de retourner du monde chez eux.

    Si les États-Unis sont si poches que ça, expliquez-moi pourquoi des scientifiques europpéens et d’autres pays vont aux États-Unis? Pourquoi est-ce que des mexicains essaient chaque jour de traverser la frontière pour y vivre?

    Oui, le Québec est pas si pire que ça, comparé à certaines autres places. Mais, on peut faire pas mal mieux.

  29. Non je deteste les baisses d’impots. Je ne suis pas un imbecile d’adequiste populiste qui va faire croire au « vrai monde » avec des idees simplistes à deux balles qu’on peut resoudre les grands problemes de la société. Des problemes y en aura toujours on peut au mieux les attenuer. Des moyens pour les rendre pire ? Couper là où tu crois qu’il faut couper, agraver la fracture sociale, diminuer le filet social, stigmatiser les pauvres, isoler, exclure, culpabiliser… je suis de droite, mais je ne suis pas epais. Un travailleur eduqué et en santé ca rapporte plus qu’un pauvre laissé sur le carreau. Un drogué logé nourrit pouvant acceder à une piquerie coute moins cher que de le cacher dans un quartier pourri. Et on peut avoir espoir de le recuperer pour « l’exploiter » dans une usine ! Les solutions simples de couper ont toujours prouver leurs inefficacités. Que ca soit avec les conservateurs d’ici ou les republicains du dessous, que des politiques de merde !

  30. Si l’intelligence etait signe de bon sens, ca se saurait ! Il y a assez de brains chez nos politiciens pour savoir que c’est vraiment dissocié.

  31. Pour le truc « Québécois-de-souche-francophone-catholique » c’est une traduction de WASP (White Anglo Saxon Protestant) utilisé anciennement pour décrire un vrai américain par certaines personnes.

    Oui, j’ai voyagé. Je suis allée aux États-Unis et en France. J’ai fait plusieurs rencontres intéressantes. Je parle avec des marocains, des américains, des autrichiens, des espagnols, des français et des belges.

    Pour mon école, ma meilleure amie est allée aux Iles Galapagos et en Équateur en voyage humanitaire. Elle a vraiment été marquée et elle m’a dit que les paysages sont beaux, mais que le monde ne peuvent pas vraiment s’en sortir par manque d’opportunité. Pour les personnes se masturbant sur le web, c’est une infime minorité de garçons. En passant, la masturbation serait bonne pour la santé mentale. Je ne porte pas de lunettes roses. Je sais que les États-Unis ont leur désaventage. En pesant le pour et le contre, j’ai vu que les États-Unis ont un avantage sur nous.

    Contrairement à la croyance populaire, je ne suis pas une fille de riche. Ma famille joint les deux bouts, mais on est vraiment juste. Je ne suis pas au privé parce que ma mère ne peut pas me le payer. OK?

  32. vicky,
    Si vous êtes d’accord, pourquoi ce discours absurde selon lequel les québecois rejettent les immigrants. Selon moi, le Québec n’est ni pire ni mieux qu’un autre pays, et vos amis seront ausi «mal accueillit» ailleurs qu’ici. Pour ma part, rien ne me fait plus plaisir que de me faire aborder par un immigrant en français. De plus, je ne croit pas que ce soit l’acceuil qui attire les scientifique aux USA, mais plutôt l’équipement de pointe et les capitaux disponibles. Vous admirez les USA alors que l’empire vacille, car entendons -nous, les USA sont bien plus dans la dèche que le Canada présentement économiquement parlant.

    Merci pour vos informations personnelles, je brûlais de les savoir.

  33. Un QI de 140 et tu perds ton temps avec John Stossel?

  34. « Pour eux, parler français est très bien vu. »

    Premièrement, pour certains, oui, mais pour d’autres, c’est une langue inutile et l’apprendre s’agit d’un élitisme cosmopolite et un mépris envers les « vrais gens ». Dans les médias on entendait toute une ligne d’attaque contre Kerry à l’époque, parce qu’il parlait français, supposement. On remplacait les « french fries » au capitol avec des « freedom fries » en partie grâce à la décision de M Chicac de ne pas aller en Irak. Pas tout à fait une peuple francophile, là.

    Non, pour les États-unis, les autres langues se font à la New Orleans ou au Tex-Mex. On mange des Baynyays ou des Buritowz et on paie en anglais. Have a nice day.

    Les canadiens comme M Amber semble vouloir la même chose ici. À Montréal, parler français c’est pas très bien vu.

  35. Désolé mais a en juger par tes textes on a un peu de difficulté a saisir tes allégences.Tu zig-zag de gauche a droite comme quequ’un qui cherche une stabilité ou le meilleur des deux mondes, sans jamais y parvenir.En passant j’ai toujours rêver de parler a un marocain…y parrait qu’y sont brun mais ben d’adon et les autrichiens itou mais eux’autes y sont blanc.Le problême des équatoriens c’est pas les opportunités…c’est l’cash barnac!Quand les kids vivent sur une dump pour bouffer,y s’en christ tu des opportunités,y savent même pas c’est quoi!Désolé si j’ai quelque peu dérapé dans les dernières lignes…l’émotion sans doute.
    Tu affirmes que la masturbation est bonne pour la santé mentale et que la majorité des garçons de ton école laisse leur zizi au placard,si c’est vrai que doit-on en déduire? Surtout quelle-est ta méthode statistique?

  36. Je ne saisi pas que vous soyez outré. Il fait bien de défendre l’anglais et de voir le français et l’anglais comme étant difficilement conciliable. Il défend ses intérêts tout simplement. Pourquoi lui reprocher? Il résiste, je ferais pareil.

  37. C’est quoi un QI ? un Québécois Ignorant ?Les mexicains se font tirer a l’hélico aux frontières U.S….sont fous les tabarnac…oups,je veux dire quel intolérance.La dernière fois que j’ai passé aux states avec un ami marocain (ben oui j’ai un ami marocain docteur en acoustique en +…) les douaniers ne m’ont posé les questions usuelles,très gentil,thank you…blablabla et mon camarade a une droit fouille en règle (trois heures aux douanes) avec doigt dans l’cul et interrogatoire assez intimidante.Par chance qu’il avait de la famille a new-york ,j’pense qu’on serait encore la.

  38. Ses interets sont menacés ? Il a besoin de les defendre ? Ah bon ?

    Tu vis sur quelle planete juste pour savoir ?

  39. Belle capacité à argumenter Reblochon.

  40. Tant mieux pour toi si tes amis ne sont pas racistes, moi je suis juste tanné de me faire traiter comme un étranger dans mon propre pays parce que j’insiste pour me faire servir dans ma langue maternelle et il y a beaucoup de gens qui partagent le même sentiment que moi. Et je ne vois pas en quoi ce serait raciste de vouloir se faire respecter dans sa langue.

  41. Les Américains sont souvent plus ouvert à la langue française que bien des Canadiens Anglais.

  42. à un gars,

    ce qui est déplaisant, c’est que le message des Sages fous était poli alors que la réponse était insultante. Je ne vois pas pourquoi on devrait se laisser faire cracher au visage.

  43. Pour ton info il y a un grand nombre de Mexicains qui vivent dans l’illégalité au États-Unis parce qu’on refuse de leur accorder la citoyenneté américaine, alors qu’ils contribuent grandement à faire fonctionner l’économie américaine de par leur travail. Les grèves des travailleurs immigrants le 1er mai depuis 2006 l’a très bien démontré.

    Si les Mexicains vont aux États-Unis, c’est pour essayer d’améliorer leur sort et c’est le pays qui est situé juste à leur nord.

  44. Parce que ça fait féminisé et victime. L’affirmation tranquille est l’option que j’ai adopté. Je ne parle anglais que dans certains contextes, je ne dépense mes argents qu’avec ceux qui parlent français.
    Pour les crachats, je laisse faire, ils ont bien le droits si cela les enchante. Moi je crois à l’affirmation tranquille.
    Bien sur, il faut souligner ce genre de truc mais affirmativement sans tomber dans l’hystérie. Les anglais que je rencontre dans la rue, ils ne s’énervent pas lorsqu’ils me disent, sorry I don’t speak french. Alors moi je fais comme ca, je ne m’énerve pas, j’affirme simplement et je fais des choix politiques. Pour l’offense, il n’y en a pas, c’est une affirmation radicale, un peu idiote mais qui a son sens. Mon comme franco, j’ai trouvé le mien. Allez lire mon billet sur the jewish way, c’est lui, c’est pas moi. Ridicule… C’est moi et je parle français que cela vous plaise ou pas, c’est comme çà, point et vous le parlerez, sinon… je vais ailleurs ou on ne se parle pas.

  45. Ne pas se laisser faire cracher au visage serait donc une attitude féminine et victimisatrice, voilà une idée saugrenue. Libre à vous d’être une carpette. Pour ma part, je crois qu’il n’est pas nécéssaire d’accepter les insultes sans se défendre. Ça s’appelle avoir une colonne vertébrale, avoir des couilles, du guts, se tenir debout. Je crois que si tu ne defends pas, des individus continueront à te taper sur la tête jusqu’à t’écraser complètement, c’est la nature humaine. Il faut faire sortir le méchant parfois, sinon vous allez nous faire une syncope.

  46. ‘Pour eux, parler français est très bien vu…’

    Jusqu’au ou tu vas leur ‘voler une job’ c’est la que ça se gâte.Pour eux parler français n’est qu’accessoire comme un cours de macramé et pour nous c’est identitaire.Perçois-tu au moins la différence?

  47. @Alex…
    Vous m’avez mal lu. J’ai dit qu’il fallait répondre mais affirmativement sans tomber dans l’hystérie.

  48. […] Wednesday, and it spread from there (including the requisite Facebook group). P. also has a follow-up and the raw text of the […]

  49. Ben quand je vois des arguments aussi pauvre pour defendre cet anglo, je ne pensais pas que je devais m’etendre plus que ca ! Que ce pauvre type soit frustré et paranoiac, ne fait pas qu’il fasse bien de defendre l’anglais, langue qui n’a surement pas besoin d’etre defendu à MOntreal. Ri-di-cule !

  50. Pauvre Vicky !

    Commence juste par aimer ton sang, tes origines, ta race.
    T’auras moins honte de ce que tu es.

    Et si tu penses que c’est mieux ailleurs, pars ! Un jour, tu seras peut-être capable de nous apprendre ce que t’auras tant découvert !

  51. @Reblochon…
    Ils ne vont pas arrêter de défendre leurs pouvoirs et de tabler sur notre illégimiter, ça existe depuis longtemps ce truc. Attendre autre chose d’eux me semble irréaliste.
    Chacun son rapport au fait français. Je trouve juste faible un peu que vous me demandiez de quelle planète je venais, comme si j’étais un idiot de ne pas penser comme vous. Il n’est pas dans l’intérêt des anglais de défendre le français. Ca me semble tellement évident.

  52. Et pourtant c’est tres con ce que tu viens de dire ! Meme insultant pour la plupart des anglais qui ne sont pas des epais. Je te laisse reflechir là-dessus.

  53. J’ai déjà réfléchi beaucoup sur la question et je vous partageais mes réflexions. Bon maintenant vous faites dans le con tout en m’invitant à réfléchir. Je pense qu’on a fait le tour monsieur.

  54. Alors en faisant vite et simple. La grande majorité des anglos considerent le francais et le fait francais au Quebec comme une richesse. Le probleme c’est qu’on entend, voit, que la partie des ultra-nationalistes racistes francophobes, donc ca te laisse l’impression que c’est tous les anglos et tu generalises connement. Meme realité du coté des allophones ! Enuiste tu rajoutes notre minorité de colonisé qui defend cette meme minorité d’anglos/allos et qui en plus prend plaisir à chier sur son propre peuple et sa propre culture, normal chez des assimilés nés pour un petit pain et ne pouvant concevoir que nous puissions depasser nos maitres !

    Tu comprendras alors que si il n’y avait pas cette minorité de minables canayens-francais colonisés du Quebec à Ottawa et au PLQ, et cette poignée de rednecks et allophones (dirigeants de certaines communautés) anti-quebecois, la grande majorité des canadiens n’ont rien contre le fait francais du Quebec et meme contre notre desir de souveraineté.

    Quand on nous a gratifié de ce statu electoraliste vide de nation disctincte à Ottawa, beaucoup de canadiens ont cru que nous etions devenus independants et s’en calissaient comme de leur premiere brosse ! Alors arrete d’ecouter des Pratte, Dubuc, Amber, Charest, Dion, Ignatieff, et autres minables haineux et ultra nationalistes fanatiques canadiens pour te forger ton avis sur LES ANGLOS en generalisant sotement !

    En exemple admire ce qui est arrivé à Alliance Québec ! Ca fait 4 ans qu’ils sont morts !

    Les canadiens du ROC se sacrent majoritairement de ce que le Quebec veut faire ! Ils en ont surtout marre qu’on leur remette ca sur le tapis regulierement et ne se fient qu’aux discours de peurs, de haine et de propagande de certains de leurs leaders ET PIRE de nos leaders quebecois, nos rois-negres ! Au Quebec, si tu vires les colonisés qui ont pignon sur rue et un droit de parole honteusement disproportionné dans nos medias, si tu n’ecoutes pas les 20% d’ultra-nationalistes anglos nostalgiques des colonies du passés et des negres blancs, si tu ignores la poignée de leaders de certaines communautés qui desinforment le reste de leurs semblables, y en aurait pas de conflit ! Le QUebec serait depuis longtemps un pays francophone non contesté au sein de la confederation canadienne et ca ferait longtemps qu’on marcherait tous dans le meme sens … en avant, au lieu de s’affronter puerilement.

    Generalement, et ca marche pratiquement avec toutes les histoires du monde passé et moderne, la merde, c’est brassé par une minorité de personnes debiles.

    Alors ton histoire sur la logique que les anglos doivent absolument nous affronter… mais bon sang, va leur parler, tu verras qu’il n’y a aucune haine chez ces gens, au pire de l’ignorance et de la desinformation.

    Donc NON ce n’est pas realiste de pretendre « qu’ils ne vont pas arrêter de défendre leurs pouvoirs et de tabler sur notre illégimiter, parce que ça existe depuis longtemps ce truc et qu’attendre autre chose d’eux me semble irréaliste. »

    C’est des propos aussi ridicule et faux que de pretendre que les Quebecois sont majoritairement hostiles aux anglos et neo-quebecois. En grande majorité tous ces gens sont cools et tolerants, tant chez les Quebecois que chez les Anglos/Allos. Le seul probleme, c’est la minorité puante et nauseabonde distile sa haine et ses discours de peurs, empechant la majorité de se rapprocher, de se comprendre et de voir que leurs interets passent par une entente si simple à avoir. Et les pires de tous, je le repete, ce sont nos colonisés et nos rois-negres. C’est ca aussi les bienfaits du multiculturalisme, arme coloniale anglaise par excellence, ca empeche les communautés de se rapprocher, de s’allier, elle s’isolent, restent etrangeres et mefiantes entre elles.

    NON la grande majorité des anglos ne passent pas leur temps à defendre leurs pouvoirs et combattre la loi 101 et les Quebecois. C’est qu’on essaye de faire croire … et tu fais partie des credules qui ont cru ce discours de federalistes fanatiques. Alliance Quebec, ca ne marche pas au Quebec et sans l’aide du gouvernement federal, y en aurait meme jamais eu ! Une goutte d’eau, tu en fais un ocean. Reflechis maintenant.

  55. @Reblochon …
    Merci d’avoir pris le temps, j’apprécie.
    Moi tu vois, je sors de chez moi sur le Plateau, ça parle anglais dans la rue, tout le temps, et ils ne sont pas rare les gens qui me disent sorry I don’t speak french, c’est même très fréquent et quand je dis ça, c’est vrai, et ils ne semblent pas gêné du tout. Les commerces sont de plus en plus incapable de parler français et quand je dis ça c’est vrai. Ma position n’en est pas une fanatique, loin de là. Viens constater par toi-même, tu verras que c’est une réalité et non du fanatisme. Promènes toi rue Mont-Royal ou métro Laurier, va au dépanneur coin Mentana et Laurier, à celui en face du métro Chevrefils, et celui du métro laurier sur Saint-Joseph. Il n’y a presque pas de français. Marche sur Saint-joseph, sur Laurier et tu entendras parler anglais plus que français. À Tout les coups c’est comme ça depuis au moins 3 ans et ça va en augmentant. Le constat n’est pas du fanatisme.

  56. C’est ce que je te dis, ils sont SORRY. Aucune haine et on pourrait tres bien amener ces gens, ou du moins leurs enfants, à parler francais. Et je connais le plateau, et Montreal, et la cofondatrice de Montreal en Francais, et cette cause.

    Je n’ai jamais dit que c’etait du fanatisme, je te repondais que NON les anglais ne sont pas tous des fanatiques qui defendent leur langue et leurs interets à Montreal. La grande majorité en ont rien à foutre et on pourrait tres bien refranciser cette ville, si tous les gens se tiennent, les anglos-allos ne descendront pas dans les rues avec des fourches pour nous combattre.

    Le probleme, c’est qu’il faudrait que nos assimilés arretent de leur repondre en anglais, qu’on arrete de faire croire aux gens que Montreal est bilingue, qu’on puisse controler 100% de notre immigration pour que les nouveaux arrivants comprennent qu’ils arrivent au Quebec province francophone et nation distincte cofondatrice du canada et non dans une quelconque province du ROC ! Ensuite une citoyenneté permettrait aux gens de trouver un point rassembleur, assembleur, se sentir tous issu de la meme nation et surement que ca inciterait beaucoup de gens de se mettre au francais, generalement la populace s’adapte aux symboles d’appartenance de la majorité … et pour le moment elle est uniquement canadienne, donc majoritairement anglophone.

    En gros, ce que j’essayais de te dire, c’est qu’il n’y a QUE 20% d’anglos intolerants qui defendent haineusement des droits qui ne sont nullement menacés … aidé par nos 20% de colonisés et rois-negres. Ce sont eux qu’ils faut combattre, la grande majorité des anglos sont des gens cools qui s’en tapent le cul par terre du moment qu’on respecte leurs droits : c’est à dire posseder des ecoles, hopitaux et autres institutions anglophones et non le droit de se faire parler et servir en anglais dans tout le Quebec… cela, ca ne fait pas partie de leur droit. Si on tenait notre bout, ils s’adapteraient, comme la majorité des humains face à ce genre de situation, ils ne sont pas differents.

    Ah, il faudrait aussi changer ce gouvernement de caves, d’Ultra-nationalistes canadiens et de traitres.

  57. Hum!! Je n’avais pas vu le message d’origine. J’avoue que c’est super agressif.

    C’est triste de voir l’arrogance de certains lorsqu’ils pensent que leur langue est LA langue à connaître.

    Et c’est triste, aussi, malheureusement, de voir que la plupart des nouvelles liées aux langues, à Montréal, concernent des guerres anglais-français. Ca donne une mauvaise image de la ville.

  58. Mais qu’avez vous donc a vous soucier de votre image.Il y a des problèmes beaucoup plus importants il me semble,comme la survie d’un peuple et de sa langue par exemple(Montréal est le coeur économique et culturel du Québec).Pour l’image on verra ensuite. Je crois que vous avez un étrange sens des priorités.On a un cancer du coeur et votre préoccupation première est d’avoir de beaux cheveux…pas croyable!En passant pas besoin de conflits linguistiques pour donner mauvaise image a la ville,ses administrateurs s’en charge d’une façon remarquable.

  59. […] recent Eric Amber « Go Fuck Yourself » controversy. If this is the first you’ve heard about it, go here, here, and/or here. You should also be able to find the story reported on in the various media […]

  60. […] en insultant des internautes francophones – Le Devoir   17 juillet 2009  Eric Amber : « P.S. Fuck you »21 juillet  https://ledernierquebecois.wordpress.com/2009/07/16/eric-amber-sages-fous Excuse my […]

Comments are closed.