Interdiction du phoque: le triomphe de l’imbécilité

On dit parfois qu’il n’y a pas de limites à l’imbécilité. L’Union Européenne l’a démontré avec brio hier en interdisant les importations de produits du phoque. Une chasse « répugnante » et « cruelle » selon le commissaire européen à l’Environnement, Stavros Dimas, initiateur de cette proposition. N’importe quoi.

En fait, une étude indépendante, publiée en 2005, a conclu que dans 98% des cas la mort du phoque est instantanée, sans douleur. Le coup de gourdin à la tête constitue une des manières les plus humaines d’achever l’animal.

interdiction-phoque

Source de l’image

Répugnant? Ce qui choque surtout les défenseurs des animaux, c’est la vue du sang sur la neige blanche. Mais c’est ainsi partout. Comme je l’écrivais ici et ici, vivre c’est tuer la vie. Croyez-vous que le poisson pêché ne souffre pas? Et le poulet? Et le plant de radis? Y a-t-il quelqu’un ici qui se penche sur la douleur de plant de radis? Je me cite:

Et savez-vous quoi? Entre des phoques tués à coup de pioche et un radis arraché à son sol nourricier, il n’y a qu’une question de perception. Et entre de la bonne viande sauvage, d’un animal sain et non bourré de médicaments, et toutes ces oies gavées ou poulets engraissés […], je choisis la première option.

Dans les faits, le sort du phoque est enviable. Il vit dans la nature et sa mort est brève et sans douleur. Comparons cela au gavage des oies ou aux poulets qui sont élevés les uns par-dessus les autres dans des enclos si minuscules que leurs pattes sont atrophiées et écrasées sous leur propre poids. Ceux-là n’ont pas droit à la défense des Brigitte Bardot de ce monde. Ceux-là n’existent pas.

Et si on se souciait de l’humain, aussi? Les phoques consomment des dizaines de milliers de tonnes de poisson dans le golfe du Saint-Laurent. Du poisson de qualité qui pourrait nourrir des humains, assurer un revenu aux pêcheurs, faire rouler l’économie. Il a déjà été démontré que les pêcheurs ne prennent qu’environ 2% de la quantité de poisson consommée par les phoques. La vérité, c’est que nous sommes en compétition avec ces animaux. S’émouvoir devant la mort d’un animal est noble, mais oublie-t-on que celui-ci, si adorable soit-il, constitue l’un des plus grands prédateurs de la mer?

Bardot a déjà dit que la chasse aux phoques est d’une lâcheté extrême. Je vais vous dire ce qui est lâche à mon avis: s’indigner devant la mort brève et sans douleur d’un animal devant les caméras et rester insensible face à la torture imposée à d’autres animaux qui naissent et vivent emprisonnés pour être mangés. Et c’est aussi rester de marbre face aux besoins d’une large partie de l’humanité qui est sous-alimentée et qui pourrait profiter des poissons épargnés par des phoques moins nombreux. La lâcheté, c’est faire passer l’émotion facile avant la raison.

La lâcheté, c’est mettre en péril la qualité de vie de milliers de pêcheurs qui ne trouveront plus de débouchés pour leurs phoques et qui, avec la progression de la population du prédateur, ramèneront moins de morue à chaque sortie en mer.

La lâcheté, c’est faire passer l’intérêt d’un animal photogénique avant le bien-être des humains. Tout à fait schizophrénique comme façon de voir le monde.

Si j’étais Européen, j’aurais honte.

Publicités

19 Réponses

  1. Excellent texte.
    Je suis bien d’accord avec tes opinions.

  2. A choisir entre regarder un phoque se faire tuer et un groupe de gens en train de se masturber, le choix est assez simple à faire.

  3. Je suis parfaitement d’accord avec vous. Mais il n’y a pas que les européens qui succombent à cette idiotie. Une boutique franchisée de savons s’est également fait de la pub en affichant bien en vitrine leur opposition à la chasse au phoque en montrant un blanchon tout mignon.

    Je n’ai jamais particulièrement aimé l’OMC, et j’espère sincèrement que cette fois-ci ils pencheront pour le gros bon sens.

  4. @Hispong Elbayne: Merci!

    @Ricardo Martin: En effet.

    @Émilie Vaillancourt: C’est assez incroyable quand on y pense… Ça fait vingt-deux ans que la chasse au blanchon est interdite! Personnellement, je n’attends rien de l’OMC mais j’aimerais que le Canada boycotte certains produits européens en représailles. On pourrait trouver de nombreux secteurs où les animaux sont moins bien traités que les phoques!

  5. Tu tombes direct sur le coeur du sujet : c’est un débat dominé par l’émotion et le sensationalisme. Si les phoques étaient aussi cute qu’une araignée (de plusieurs centaines de livres… beurk!!!), il n’y aurait même pas de débat. En restant dans la rationalité, on comprend beaucoup mieux les bémols à apporter!

  6. Tout à fait d’accord avec toi, les poulets et les porcs ne sont que des marchandises produites en chaînes et destinées à l’abatoire.

  7. Si on tient la même logique que les Européens, on devrait donc interdire le foie gras. Je comprends malgré tout l’aspect visuel choquant, de voir du sang giclant sur la neige blanche. J’imagine que tout est aussi choquant dans un abattoir où des milliers d’animaux sont abattus chaque jour, sans aucune pitié et où le sang doit gicler sur les murs. Cependant, la différence entre les abattoirs commerciaux et la chasse aux phoques, est que leurs activités se passent entre quatre murs. Il est aussi plus difficile pour les activistes d’y avoir accès,tandis que la chasse aux phoques se passe à l’extérieur où n’importe qui pouvant se louer un hélico peut l’observer prendre des images et ensuite mettre ça sur youtube où les gens s’indigneront de constater que l’homme est bien cruel.

  8. Je viens ici que très rarement mais franchement c’est la dernière fois!

    « Interdiction du phoque: triomphe de l’imbécilité ». Bien oui c’est ça M. P., traitez tous les Européens d’imbécile! Quelle insolence!

    Je ne comprends pas pourquoi écrire un texte aussi long (en allant digresser même avec des comparaisons boîteuses avec les radis!) pour présenter dans le fin fond une simple argumentation qui se résume à la phrase en titre. De plus, on dirait que la plupart des lecteurs ci-haut bouffent vos paroles comme des fidèles à la messe d’autrefois les dimanches.

    À travers les quelques sujets que j’ai lû rapidement, il me semble voir un certain sentiment de supériorité à travers ceux-ci, comme si M. pense détenir la vérité suprême et que malgré ces arguments et le fait qu’il aime argumenter, il pense qu’il a toujours raison en bout de compte. Le fait de remercier chaque personne qui est en accord avec lui et d’argumenter (et réargumenter) avec ceux qui ne le sont pas (ceci pour souvent les fatiguer pour qu’ils abdiquent finalement).

    Pour revenir au sujet, à mon avis la chasse est effectivement répugnante, cruelle et barbare. Je suis du Québec, je ne me considère pas imbécile comme tous les Européens (réf. M. P.). Peut être le suis-je dans le fond mais étant imbécile, ne le réalise pas? Quoi qu’il en soit, que cela soit douloureux ou non aux phoques, cela me répugne et scandalise de voir qu’au 21e siècle, il n’y a pas de façon plus digne pour tuer les phoques que de sortir d’un bateau sur une banquise et courir avec un gourdin tel un cro-magnon! En plus, en milieu ouvert où les caméras ont facilement accès. M. P. nous dit que cela est sans douleur, qu’en sait-il réellement? J’ai vu certains vidéos que le chasseur manquait son coup plusieurs fois avant de frapper au bon endroit et entendre l’animal gémir sur place. J’ai entendu les bébés d’une mère pleurer et être à ses côtés après qu’elle aie été tuée. Cela me touche et touche l’Europe et c’est un droit que nous avons en tant qu’être humain d’être différent de M. P. avec ses idées totalement logiques et exemptes de tout sentiment humain qui viendrait nuire à l’objectivité de son raisonnement.

    Finalement, la comparaison des animaux élevés dans des conditions inimaginables n’a pas raison ici et est totalement un autre débat car le phoque est un animal en liberté et non en captivité. Alors venir nous dire: « Dans les faits, le sort du phoque est enviable », c’est totalement rire de nous lecteurs: essayer de nous faire croire que le phoque à l’état SAUVAGE a été chanceux d’avoir été tué de façon cruelle et barbare par un être humain. Son sort et sa mort est ENVIABLE. Permettez moi de douter fortement de cette affirmation. Si je me réincarne en un animal SAUVAGE (les animaux de consommation en captivité c’est totalement fabriqué et c’est un autre sujet), j’espère sincèrement ne pas l’être en phoque!

    Un dernier commentaire sur la consommation de poissons allarmante par le phoque, cela n’est nuisible que parce que l’homme a et surpêche de façon catastrophique et excessive, parce que l’homme a envahi l’arctique, parce que l’homme a déséquilibré entièrement l’équilibre du règne animal, végétal de la planète entière, créé le réchauffement climatique, fonte des banquises, etc. Si tout cela n’avait été créé, le problème ne se poserait même pas, les morses, ours polaires et compagnie se chargerait des populations de phoques naturellement. Cela dit, tel que mentionné précédemment, je ne suis pas du tout contre la chasse aux phoques pour rééquilibrer cette population qui n’arrive à s’auto-réguler vu certaines raisons énoncées ci-haut.

    Bref, je termine en posant la simple question: ne serait-il pas possible de tuer ces animaux d’une façon plus digne? Que ce soit avec un pistolet avec viseur qui endormirait ou tuerait rapidement ces animaux, par nourriture empoisonnée ou tout autre façon moins barbare. C’est cela le VRAI débat qui fait que nous soyons boudé par l’Europe.

    Sur ce, je vous laisse, je pense qu’ici n’est pas mal place.
    AF

  9. Pour que les produits du phoques soit acceptable, il faut d’une multinationale agro-industrielle entasse et gave d’ogm et d’anti-biotiques des milliers de phoques dans une usine d’elevage, une mega-phoquerie.

  10. Ils récoltent ce qu’ils ont semés, je parle ici non seulement des chasseurs mais aussi des gouvernements. Ils ont laissés bon an, mal an, s’installer une répugnance quasi mondiale au lieu de réagir et se réajuster avec de nouvelles façon de faire. Crions aux scandales, boycottons la planète, sommons le gouvernement d’agir vigoureusement, c’est de la merde tout ça, le train est passé et vous l’avez manqué. La tendance mondiale est à l’abolition de toutes chasses sauvages de masse, dommage pour cette petite dame au si jolie manteau…

  11. Wow M. Fortin, vous avez toute une conception de ce qu’est une argumentation, un débat: «…argumenter (et réargumenter) avec ceux qui ne le sont pas (ceci pour souvent les fatiguer pour qu’ils abdiquent finalement).»

    M Fortin, vous avez parfaitement droit d’être répugné par la chasse au phoque. Mais il est bien difficile pour vous de démontrer que cette chasse est différente des autres, que le phoque subit un sort pire que les autres animaux que l’humain consomme. J’espère que vous êtes 100% végétarien pour être consistant avec vous même !

    Vous semblez dire que la vrai question dans cette chasse est la facon que le phoque est tué. Quelle est votre base pour croire que la méthode du coup à la tête est pire qu’une balle. Avec un tel argument, vous devez être contre la chasse à l’arc car cette arme cause rarement un coup fatal à l’animal.

    L’unique question dans tout ce débat idiot est à mon avis le suivant: qu’on aime ou déteste la chasse au phoque, comment justifier l’intervention du gouvernement dans une telle question de valeur ? Pensez-vous vraiment que le gouvernement doit dicter ainsi les valeurs dans la société ?
    Sur quelle base ?

  12. Moi ce qui me dégoutte dans tout ceci, c’est le fait que des milliers de petits africains meurent chaque jours dans les pires souffrances qui existent; la faim, la soif, la douleur, la peur… Ce qui m’indigne c’est de voir toutes ces guerres injustifiés! Avez-vous seulement imaginer l’horrible vue & la puanteur que dégage tous ces cadavres? Êtes-vous franchement capable d’imaginer la quantité de sang qui coule chaque jour sans aucune raison valable? Pardon d’être aussi sombre dans mes propos, mais si je faisais partie d’un gouvernement responsable, j’essayerai de régler ces petits problèmes avant de m’intéresser à la cruauté dont l’humain peut avoir envers d’autres espèces. C’est simplement aberrant! Oui, ce sont des êtres vivants, mais dans la nature c’est le plus fort qui a le dessus qu’on le veuille ou non!

    Pour répondre à M.Fortin: Oui, il existe des moyens « doux » pour tuer l’animal! Il est d’ailleurs possible d’abattre le phoque à l’aide d’un fusil de gros calibre ou d’un simple fusil de chasse, mais peu importe les méthodes utilisés la mort est rapide & sans souffrance! Mais, vous connaissiez déjà la réponse, tout comme les européens! Le problème n’est pas la manière dont ils sont tués, mais le fait qu’ils sont tués!! En voyant l’image d’un bébé phoque on ne peut que s’attendrir, mais voir cette même bête dans un chapeau, nous sommes loin de trouver ça aussi mignon. Mais alors, on devrait aussi boycotter la chasse aux renards, aux ours & même aux chats O_O »!

  13. Je suis dégoutée d’entendre tant de violence! vivre c’est tuer !!! ce n’est pas plutot vivre c’est aimer! aimer et respecter ceux qui viven autour de nous ! être civilisez ce n’est pas cela, on vit au Canada je crois, dans un pays civilisez ! Je ne voit pas en vous une grande évolution de la vie .

    On a pluis besoin de tuer aujourd’hui pour vivre, c’est juste une prétentio a la violence de l’homme de vouloir jouer au  »prédateur » c’est terminer ces-temps la, sachez que la viande n’est pas bonne pour notre santé et même dommageable, le corps humain n’est pas conçut pour digérer la viande, donc, si on en mange, c’est qu’on a pas le choix pour en survivre mais le temps des hommes des tavernes est terminer depuis longtemps!

    C’est avec des gens comme vous que la violence demeure parmis nous, puisqu’elle est trnasmise de parents a enfants. Pour un avenir moins violent il faut cesser de tuer pour le plaisir ou pour l’argent.

    En parlant de prédateur, l’homme n’a pas de  »grandes incisives » ni de  »griffes longue et accérés » ni la vitesse nécessaire pour attrapper des chevreuils, donc, la nature n’a pas conçut l’homme comme un  »carnivore »
    définition du mot carnivore: MANGEUR DE CHAIR CRUE » seriez-vous capable de manger un chevreuil avec vos dents? voyons donc, renseignez-vous un peu, on est en 2009 !

    Il a été démontré scientifiquement que les peuples principalement carnivores (comme les Inuits) avaient beaucoup de problèmes d’ostéoporose, de coeur et mourraient plus jeunes.

    Même si l’homme à la possibilité de manger de la viande, il n’est pas pour autant un carnivore, or notre société tend à manger principalement de la viande et peu de légumes, fruits et céréales …

    Plusieurs maladies sont reliés a la viande. Vous avez des doute, osez faire un test de deux semaines sans viande, en remplaçant les protéines animales . Vous seriez surpris de voir combien notre estomac est bien moins lourde, plus de maux de ventre, constipation , plus d’énergie, en fait, il faut l’avoir essayer pour le savoir, sinon, on parle de quelque chose que l’on ne sais pas, je sais , j’ai manger de la viande pendant plusieurs années, avant de faire l’essai de ne plus manger de viande, depuis, je me sens tellement mieux que je n’ai jamais plus manger de viande.

    Vous savez que les animaux ont toujours vécus avant nous et qu’il n’ont jamais eu besoin de l’homme pour se régulariser, c’est l’homme qui a tout détruit l’équilibre et c’est pour cela maintenant que la planète se meurt
    L’humain est le seul être vivant a nae pas controler son espèces qui est de plus ,pas du tout en harmonie avec celle-ci.Pendant que l’homme ne pense qu’a remplir ses poches, la planète se meurt, c’est ça la réalité. Et pour les gens qui vivent de la chasse aux phoques, peut-être est-il venu le temps pour eux de se renouveller, c’est cela que l’on appelle le progrès qui nous a donner le monde civiliser que l’on connais aujord’hui.Se renouveller ou mourir!

    Je vous laisse avec ces liens qui vous démontre pourquoi l’homme n’est pas végétarien, et se sont des spécialistes, pas moi qui le dit !
    Faite un copier-coller:

    http://vegetarisme.canalblog.com/tag/australopith%C3%A8que

    http://www.veganisme.fr/Un%20Monde%20Vegan/Vegetariendenature.html

    http://www.e-sante.be/vegetariens-moins-gros-carnivores/alimentation-47-39-5259.htm

    http://www.euroveg.eu/evu/french/news/news962/omnivore.html

    http://www.la-viande.info/vegetarisme/contre_verites_vegetarien.htm

    http://www.la-viande.info/

    http://www.reseaulibre.net/

  14. Oups….désolée, je reprend ma dernière phrase qui dit: Je vous laisse ces liens qui nous démontre que l’homme est effectivement végétarien.)

    Bonne lecture et bonne conscience !

  15. En passant, chez Provigo cette semaine, $9.99 la livre pour du filet mignon AAA. Sur le bar-bq, 2 x 8-9 minutes, c’est excellent. A servir avec de la salade et un bonne bouteille de vin.

  16. Il y a ceux qui montent aux barricades pour sauver les « so cute baby seals » et qui, à leur retour de la « manif » se feront un petit festin de homard.
    Si l’on me donnait le choix entre un coup de baton derriére la tête et être jeté vivant dans une marmitte d’eau bouillante…
    Mais, mis à part « Red Lobster », qui choisira de décorer sa salle à manger avec un « poster » de crustacé.

    Moi, je veux sauver les bleuets. À cause…? la, la !

  17. Bravo et merci Susy Morel,

    Y a pas à dire, manger les animaux rend bête!

  18. Concernant la survie des phoques du Golfe Saint-Laurent, on oublie que les deux principales menaces qui les guettent sont, d’une part, de mourir de faim (leur surpopulation entraîne la disparition des poissons dans le Golfe – il est maintenant établi scientifiquement que les stocks de morue du Golfe Saint-Laurent sont condamnés à disparaître, même si l’être humain cesse toute forme de pêche), et, d’autre part, d’être tués par le réchauffement climatique. En effet, les phoques du Saint-Laurent mettent bas sur la banquise … mais il n’y a pas que les banquises polaires qui fondent.

  19. Eh ben mon gars, je sais pas quel métier tu fais, mais ça doit pas être très glorieux. Ton analyse est désuète et manque de bonne conscience, à croire que la radis c’est toi! En effet, la conscience c’est ce qui distingue le phoque du radis.

    Question : Tu aimes les radis? Moi oui. Mais je peux m’en passer…Tu vois ce que je veux dire?

    L’humain est ce qu’il est aujourd’hui parce qu’il a une conscience et donc un pouvoir.

    L’idée, c’est de mettre ce pouvoir au service de nous-mêmes (pour les égoïstes comme toi, ce genre de personne qui a soit un bite, soit un estomac à la place du cerveau) et pour les autres (ben les autres quoi, animaux y compris, les gentils mais pas forcément naïfs ou imbéciles comme semble se convaincre ton égaux en manque de distinction certaine).

    Question, ne vois-tu pas la douleur des phoques tués à coup de gourdin? Moi oui, suis-je dans l’erreur? Non, peut-être que oui, ce que je sais: » ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fasse » C’est vieux mais moins que l’homme! Il ne s’agît pas de lutte, de combat ou plus encore mal exprimé de compétition. Les tuer ainsi, c’est pas nécessaire, c’est même inutile. Les phoques, les poissons, tout ce que tu veux, ils ne cherchent pas la compétition, ils ne pensent qu’à une chose et ça tient en 1 mot : « survie ». Les humains pensent à leur bien-être avant leur survie, ou du moins un niveau de vie minimum. Avec cette conscience, les conditions de vie aujourd’hui sur terre, ils nous font vivre en harmonie avec les autres êtres vivants et les respecter. Ne pas le faire, c’est renier ce qu’on est (je parle pas du mot carnivore…) devenu : des êtres civilisés, évolués.

    Pour ce qui de la mort brève et sans douleur, je te souhaite de tout coeur que les rôles ne soient jamais inversés.

    Et pour finir, c’était déjà tout réfléchi! Tchuss.

    Je ne reviendrai jamais sur ce site.

Comments are closed.