7 trucs pour économiser sur son assurance automobile

L’assurance automobile, au Québec, comprend trois types de couverture. La première est obligatoire pour un montant minimum de 50 000$. Ce montant couvre les dommages matériels qui pourraient être causés au bien d’autrui, par exemple si vous enfoncez une clôture ou frappez un poteau. Les assureurs vous offrent également une assurance collision qui vous protègent en cas de collision avec un autre véhicule. Finalement, il y a l’assurance qui vous protège en cas de dommages causés lorsqu’il n’y a pas de collision: feu, vol, vandalisme, etc.

Il existe plusieurs façons d’économiser sur le coût d’une assurance automobile.

7-trucs-economiser-assurance-automobile

1) Achetez une voiture qui n’intéresse pas les voleurs

La première erreur commise par un nouvel acheteur de véhicule est de se laisser emporter par son excitation et de conclure la transaction avant d’avoir effectué une soumission pour une assurance automobile. Les coûts peuvent varier énormément d’un modèle à l’autre, ne serait-ce qu’au niveau de l’attrait d’un véhicule pour les voleurs.

À ce titre, une ressource est bien utile: le top 10 des véhicules les plus à risques tel que publié par le Bureau d’Assurance du Canada.

Voici la liste des dix véhicules les plus volés au Canada en 2008:

  1. Honda Civic SiR, 2 portes, 2000
  2. Honda Civic SiR, 2 portes, 1999
  3. Subaru Impreza WRX/WRX STi, 4 portes, traction intégrale, 2004
  4. Dodge/Plymouth Grand Caravan/Voyager, 1995
  5. Dodge/Plymouth Caravan/Voyager, 1995
  6. Acura RSX Type S, 2 portes, 2002
  7. Audi TT Quattro Roadster, 2001
  8. Acura Integra, 2 portes, 1995
  9. Dodge/Plymouth Neon, 2 portes, 1996
  10. Dodge/Plymouth Neon, 4 portes, 1996

voleur-voitureSi vous désirez vraiment acheter un des véhicules sur cette liste, préparez-vous à payer plus cher et il se peut que votre assureur vous demande d’installer un anti-démarreur avant même de considérer vous assurer!  On se croit parfois à l’abri en achetant des véhicules qui ont plus de dix ans, mais on constate ici que ceux-ci sont encore très prisés de nombreux voleurs qui les utilisent parfois pour commettre d’autres crimes.

Par contre, si vous achetez ces voitures, pas de problème, car ce sont les moins prisées des voleurs en 2008:

  1. Cadillac Deville, 4 portes, 2003 (ex aequo au 1er rang)
  2. Lincoln Continental, 4 portes, 2002 (ex aequo au 1er rang)
  3. Lincoln Town Car, 4 portes, 2001 (ex aequo au 1er rang)
  4. Chevrolet Impala, 4 portes, 2007
  5. Toyota Avalon, 4 portes, 2001 (ex aequo au 3e rang)
  6. Toyota Tacoma, 2 roues motrices, 1999 (ex aequo au 3e rang)
  7. Buick Terraza EXT, 2005 (ex aequo au 4e rang)
  8. Buick Regal, 4 portes, 2003 (ex aequo au 4e rang)
  9. Toyota Highlander, 4 portes, 2 roues motrices, 2002 (ex aequo au 4e rang)
  10. Familiale Ford/Mercury Taurus/Sable, 2000 (ex aequo au 4e rang)

Le surcoût pour une voiture qui se fait beaucoup voler peut être de quelques dizaines de dollars par mois jusqu’à plusieurs centaines.  Voilà pourquoi il est important de bien s’informer et de contacter un ou plusieurs assureurs avant d’acheter.

2) Faites plusieurs soumissions et comparez les prix

La deuxième erreur la plus courante – et souvent la pire d’un point de vue financier – est de ne pas comparer les coûts d’un assureur à l’autre. La prime peut varier de plus de 40% entre deux assureurs, parfois davantage! ((Pierre Théroux, Les Affaires, Les primes d’assurance auto continuent de baisser, samedi, 29 avril 2006, p. 15))

Le magazine Protégez-Vous a d’ailleurs fait une étude de cas sur le sujet début 2008. Il a comparé les prix d’une dizaine d’assureurs pour un couple cherchant une assurance conjointe et possédant deux voitures. L’homme avait fait une réclamation en cinq ans et la femme, deux. Les voitures étaient une Volkswagen Jetta Diesel 1992 et un Jeep TJ Sahara 1999. La demande concernait une protection au civil de 1 000 000$ et contre tous les risques. La soumission la moins chère était celle de BélairDirect (229$ pour la Jetta et 350$ pour Jeep) et la plus chère était celle de Wawanesa (118$ Jetta et 830$ Jeep). En clair, il s’agit d’une différence de 379$ par année, ou 39% d’économie avec BélairDirect! Pire: la couverture offerte par Wawanesa excluait les dommages matériels sur la Jetta puisqu’elle avait plus de dix ans! ((Chantal Gagnon et Frédéric Perron, Protégez-Vous Février 2008, p. 10 ))

Plusieurs personnes ne veulent pas passer deux heures au téléphone à effectuer des soumissions et comparer les prix des assurances automobiles. Mais pensez-y. Si vous sauvez 379$ comme le couple ci-haut, ça vous fait un salaire de 140$/heure. Pas mal pour parler au téléphone, non?

payant-comparer-soumissions-assurance-automobile3) Informez-vous des couvertures et tarifs spéciaux

Tous les assureurs offrent une couverture de base, mais certains assureurs proposent des services supplémentaires sans frais. Certains sont plus qu’intéressants, notamment l’avenant 20 (voiture de remplacement en cas d’accident), l’avenant 27 (couverture du conducteur pour une voiture louée ou empruntée) et l’avenant 34 (protection qui s’ajoute à celle de la SAAQ en cas de décès ou de frais médicaux).

De la même façon, certains assureurs vous donnerons un rabais dépendant de votre profession. Il a été démontré statistiquement que les comptables, les infirmières et les employés de grandes entreprises sont moins à risque d’avoir un accident. Même s’il peut être tentant de ne pas trop divulguer d’informations personnelles, mentionnez votre profession à votre assureur potentiel et vous pourrez peut-être économiser!

Une autre possibilité: les rabais au kilométrage. Certains assureurs vous donnerons un rabais si vous n’utilisez pas beaucoup votre véhicule. Il s’agit là d’un baume certain pour les habitants des grandes villes, eux qui paient souvent plus cher leurs assurances qu’à la campagne! Prenez le métro, l’autobus, pédalez, marchez et économisez!

4) Les jeunes et la voiture familiale

Bon, on le sait, la voiture de papa ou maman n’est pas le summum de « cool » chez les ados. Plusieurs ont envie de s’offrir leur propre voiture. Mais attention: ça coûte très cher en assurances!

Chez l’ensemble des conducteurs, on estime le risque pour un conducteur d’être responsable d’un accident à 1 sur 25. Pour les jeunes de moins de 18 ans, par contre, il est de 1 sur 10 pour les filles et de 1 sur 5 pour les garçons! En conséquence, les prix sont excessivement élevés et plusieurs assureurs refusent même d’assurer certains jeunes. (( Pierre Vallée, Un jeune conducteur présente un risque évalué à 5 fois celui d’un adulte!, Le Devoir mercredi, 14 novembre 2007, p. c5))

La meilleure façon de sauver des sous pour un jeune est donc d’utiliser la voiture familiale en tant que second conducteur pendant quelques années. En faisant la preuve de son bon-sens et de sa conduite sécuritaire, il incitera les assureurs à lui offrir un meilleur prix lorsqu’il s’achètera sa propre voiture. Certains assureurs vont également offrir un rabais à un jeune qui a suivi son cours de conduite avant de conduire le véhicule familial.

Ce n’est peut-être pas « cool » de rouler dans la voiture des parents, mais ce l’est encore moins de payer une fortune en assurance et de ne plus avoir d’argent pour faire quoi que ce soit par la suite!

5) Installez un anti-démarreur

Installez un anti-démarreur ou un système anti-vol! Ce n’est pas une dépense, mais un investissement. Vous allez dépenser une centaine de dollars, peut-être 200$, mais vous récupérerez jusqu’au dernier cent en obtenant un rabais sur l’assurance. Par exemple, si votre anti-démarreur vous coûte 250$ (avec les taxes), il vous faudra à peine quatre ans pour le payer si vous économisez un maigre 5$ par mois. Ensuite, c’est de l’argent dans votre portefeuille, comme on dit!

6) Faites augmenter votre franchise!

La franchise est le montant que vous devez débourser lorsque vous devez faire une réclamation. Pourquoi l’augmenter? Simple: il a été démontré qu’en augmentant la franchise de 250 $ à 500$, on peut réduire de près de 15% la prime de cette composante. Si vous êtes le moindrement prudent, vous ferez des économies substantielles!

7) Ne perdez pas votre virginité!

On ne le dira jamais assez, mais la meilleure façon d’économiser consiste à avoir un dossier vierge. Si vous conduisez un véhicule depuis plusieurs années et n’avez jamais fait de réclamation, vous obtiendrez toujours un bon prix. Cela ne vous enlève pas la tâche de devoir comparer ou choisir des véhicules peu prisés des voleurs, mais vous économiserez beaucoup d’argent.

À méditer la prochaine fois qu’un imbécile vous coupera le passage. Un jour, il aura son accident et vous irez boire une bière à sa santé avec l’argent que vous économisez!

On le constate, choisir une assurance automobile ne constitue pas une tâche facile.  Vous devez être actif et ne pas vous contenter de n’importe quelle promesse.   En appliquant les sept trucs ci-dessus, vous réduirez de beaucoup le coût de cette nécessité et vous aurez plus d’argent pour profiter de la vie… et de votre véhicule!

Publicités