Le torchon brûle à Outremont

On a beaucoup parlé des accomodements religieux et de la commission Bouchard-Taylor. Si personne ne semblait s’entendre sur les causes de ce problème – certains y voyaient une exagération des médias alors que d’autres constataient un laisser-aller des autorités – tout le monde paraissait d’accord pour dire que ça prenait davantage que des ouï-dires et donc un travail journalistique plus sérieux pour bien comprendre l’étendue et les causes du problème. Bref, ça prend des journalistes citoyens.

Deux sites internet ont attiré mon attention: Accommodements Outremont et Outremont autrement.

Le premier, dont l’auteur a publié un mémoire à la commision Bouchard-Taylor, dénonce les traitements de faveur et l’apparente corruption des autorités face aux Juifs hassidiques. Il explique notamment que ces derniers reçoivent des billets de courtoisie quand ils commettent une infraction alors que les citoyens ordinaires reçoivent des contraventions, et que cette situation a été corroborée par la juge Sophie Beauchemin. Il dénonce aussi le fait que Céline Forget, ex-conseillère municipale, subit des menaces de mort, du vandalisme, du harcèlement et des poursuites multiples pour avoir fait fermer la synagogue illégale Amour pour Israël . L’auteur, qui fait face à une poursuite pour harcèlement de la part de Michael Rosenberg pour avoir pris en photo et dénoncé l‘état lamentable d’une ruelle derrière la synagogue de celui-ci, subit présentement son procès. Sauf que pendant ce temps, les Juifs d’Outremont continuent de recevoir des billets de courtoisie et de se stationner à quinze ou seize voitures devant la synagogue, sans respecter les interdictions de stationnement, et à ne pas craindre la moindre contravention… Pas même lorsqu’ils effectuent des travaux illégaux!

Le second site s’attaque plus directement à la mairesse d’arrondissement, Marie Cinq-Mars. On lui reproche notamment d’avoir utiliser son poste pour essayer d’empêcher une contravention qu’on lui décernait, de faire fi des règles d’urbanisme les plus élémentaires, d’appliquer une gestion pourrie mettant l’arrondissement dans le rouge (peut-être que si les Juifs hassidiques payaient leurs contraventions…) . L’auteur y dénonce aussi l’intimidation jusque dans la salle de conseil d’arrondissement de la part d’un proche de Jean-Richard Bélander, l’organisateur politique de Mme. Cinq-Mars, qui a traité de raciste un citoyen venu se plaindre des synagogues illégales.

Quand des citoyens doivent organiser des sites web, des manifestations, écrire des mémoires et photographier les traitements de faveur accordés aux Juifs hassidiques, c’est signe qu’il y a un problème majeur au niveau des autorités. Sans aller jusqu’à ouvertement qualifier l’administration de Mme. Cinq-Mars de corrompue, force est d’admettre qu’il y en a une forte apparence.

À Outremont, nous avons dépassé le stade du contact difficile entre une minorité de ghettoïsés refusant de s’intégrer et la majorité des Québécois désirant seulement qu’on applique la loi. Il n’y a plus de contact, purement et simplement. Les autorités se sont mis à genoux devant cette puissante minorité et ont décidé de leur accorder tous les passe-droits au monde.

Est-ce ça Outremont aujourd’hui? Si tu es blanc, francophone, tu paies et tu subis. Si tu es Juif, on t’envoie des billets de courtoisie à répétition sans la moindre conséquence?

Dieu que je suis bien dans mon trou de l’est!

Publicités

4 Réponses

  1. Faut pas oublier que les hassidiques, c’est les extrémistes juifs… Bref, comme tous les extrémistes, on ose pas agir parce qu’il ne faudrait SURTOUT PAS se faire taxer de racisme. Or, racisme = haine DE TOUT UN PEUPLE. Moi, je n’en ai pas contre tous les musulmans ou les chrétiens ou juifs… mais les extrémistes de ces religions sont EUX des racistes, misogynes, homophobes, violents, etc. Mais ah ! Faudrait surtout pas les brimer dans leur liberté de religion… Ouais, c’est ça…

  2. @Alex: C’est bien là tout le drame à mon avis. Si on s’attaque aux extrémistes, on se fait traiter d’extrémistes. Pourtant, il ne s’agit que d’une histoire banale; celle de citoyens cherchant à faire respecter la loi. Pourquoi est-ce que ce devrait être si compliqué?

    Merci pour ton commentaire. Je suis surpris du peu de réactions de mes deux derniers textes. J’imagine que plusieurs ne m’ont pas suivi à la nouvelle adresse. M’enfin…

  3. Oh, ça viendra pour les lecteurs, il faut laisser le temps…

  4. […] Palin mais Patrick Lagacé s’en est chargé. Je voulais parler religion (encore !!!), mais l’Électron libre à Louis-Philippe s’en est occupé. François Parenteau a bien mieux abordé que moi Obama et puis Pascal Colpron m’a volé mon […]

Comments are closed.