Céline Dion pour tous… sauf pour les Montréalais!

Nathalie Petrowski ne fait pas partie du club très sélect de ceux et celles que j’aime beaucoup lire. Comment dire… Elle chiâle tout le temps. Et en tant que chiâleux moi-même, ça me tape royalement sur les nerfs. Faut dire, notre domaine est assez limité: il ne peut y avoir qu’une certaine quantité de chiâleux per capita et souvent j’ai l’impression en la lisant qu’elle rend mon travail plus difficile.

Pourtant, cette fois-ci c’est différent. Je m’incline et je lui lance ma casquette délavée des Alouettes en honneur à son excellent billet sur le spectacle que Céline Dion désire offrir aux Québécois… mais pas aux Montréalais!

En effet, n’est-ce pas une honte de savoir que le spectacle « gratuit » (lire: l’organisation est aux frais du contribuable) que Céline Dion doit offrir à Québec est pratiquement inaccessible pour les gens de Montréal? Des billets gratuits à peu près partout au Québec, sauf à moins de 200 km. de Montréal, pour ne pas nuire aux spectacles qu’elle doit offrir plus tard cette année dans la métropole. Ne pas nuire? Mes fesses, oui: les billets sont déjà tous vendus. Et s’ils ne l’étaient pas, est-ce que ce serait plus acceptable?

Certainement pas. Montréal et ses environs, c’est 50% du Québec. La moitié (ou presque) du coût des fêtes du 400e de Québec ont été supporté par des gens de la région métropolitaine. Et on les prive du plus grand événement de l’année, voire de la décennie à Québec? On les force à s’acheter des billets à plus de 100 ou 200$ pour aller la voir enfermés dans cette cage à poulets qu’on appelle le Centre Bell alors qu’on offre aux autres des billets GRATUITS pour la voir en plein air?! C’est quoi cette mauvaise blague?

Je ne sais pas… Je suis trop Montréalais pour ressentir du ressentiment envers Québec. Mais des fois, y a de foutus coups de pieds au cul qui se perdent et si on ne peut en vouloir à Québec on peut très certainement blâmer Céline Dion et les organisateurs du 400e qui se moquent ouvertement de Montréal avec cette décision sibylline.

Si j’étais un amateur de Céline Dion aujourd’hui, je regretterais d’avoir payé pour ses albums et je me rembourserais en téléchargeant son prochain, gratuitement.

Publicités

6 Réponses

  1. Et bien en effet c’est vraiment décevant…Étant moi même une admiratrice de la chanteuse, de cette grande interprete qu’elle est, je dois dire que je suis déçue! Mais je serais plus porté a blâmer Mr Angelil, c’est le genre de chose qui lui ressemble… c’est pas lui le gérant apres tout! 😉

    Au fond je sens pas que c’est une affaire de coeur cette prestation qu’elle fera, c’est du marketing, de la bonne et gentille visibilité..
    (içi on peu entendre la voix de René..)
    « Eille Céline, je l’cé qu’ça tente pas, mais dis toi que cé bon pour ton image au Québec, y faut leur donner un tu peu de moulé une fois d »temps en temps pi apres ca on é correct pour un bout, c’était toé ou Pier Béland, mais elle est pris en Florise là a donne des spectacles, faque j’ai sauté sul l’occasion…Awouèlle Céline té capable… »
    🙂

  2. @ Belz.

    Daniel Gélinas me charge de te répondre ( 😆 ): personne ne t’empêche de regarder le show de Céline live à la télévision. En passant, tu pouvais venir à Québec pour t’en acheter des billets. Le 21 juin était la journée où on écoulait les billets du spectacle. Il n’y avait pas seulement des gens de Québec, mais également des gens du Saguenay, des Laurentides, de la Mauricie, de Longueuil et…de Montréal. C’est à 2h15 de chez toi, bordel! Désolé de te le dire, mais tu as manqué le bateau!

  3. @Diane: Tu as entièrement raison; c’est sûr que c’est Angélil… Sauf qu’au bout du compte, Céline est responsable d’elle-même. C’est elle qui a accepté ça!

    @Jean-Luc: Soyons raisonnables. Faire cinq heures de voiture, passer une nuit blanche, dépenser près de 60$ d’essence, se faire des lunchs ou bouffer au resto, manquer peut-être le vendredi après-midi/soir de travail, et tout ça pour avoir une petite chance de peut-être avoir un billet gratuit?! C’est pas sérieux, ça!

  4. @ Belz.

    La distance Montréal-Québec en voiture n’est pas 5 heures, mais 2h15.

    «Faire cinq heures de voiture, passer une nuit blanche, dépenser près de 60$ d’essence, se faire des lunchs ou bouffer au resto, manquer peut-être le vendredi après-midi/soir de travail, et tout ça pour avoir une petite chance de peut-être avoir un billet gratuit?! C’est pas sérieux, ça!»

    C’était assez sérieux pour une bonne dizaine de Montréalais, puisque l’on pouvait compter au moins 10 Montréalais présents à Québec pour acheter des billets de Céline. Il y avait également des gens de Longueuil, des Laurentides, du Saguenay et, bien sûr, de Québec et de Lévis et de la Beauce également. Mais, comme je te l’ai dit plus haut, personne ne t’empêche de regarder le show live à la télé, puisqu’il sera retransmit live à la télé partout au Québec. Par contre, j’espère que tu ne comptes pas faire une manifestation pour dénoncer ça, parce que c’est absolument dégueulasse toutes les manifestations pas rapport avec le 400e que l’on va avoir le 3 juillet prochain.

  5. @Jean-Luc: Je ne sais pas comment tu calcules ton affaire, mais 257 km. aller-retour à 100 km./h. c’est cinq heures. Et ça c’est si tu ne pognes pas de trafic, pas de construction et que tu ne t’arrêtes pas mettre de l’essence ou te prendre un café.

    Et ce n’est pas parce qu’il y avait quelques Montréalais qui ont fait le trajet que c’est juste pour autant. C’est une HONTE innommable que le spectacle qui a été financé à 50% par des gens de Montréal leur soit inaccessible.

    Si ça avait été l’inverse, on verrait tous les Montréalophobes crier sur tous les toits au scandale!

  6. montréal ….québec toujours des chicanes de clochés….
    venez en Gaspésie plutot que d allé vous entasser sur les plaines à la chaleur et l humidité iiiiiiii

Comments are closed.