Les croque-morts

Vendredi matin, j’attendais en ligne au Jean-Coutu. Soudain, je vois passer quatre hommes en complet noir, au regard sombre et solennel: un petit blanc à l’avant, suivi d’un grand brun et de deux jeunes aux cheveux lichés ayant l’air de flotter dans leur costume. Un enterrement, voilà de quoi ça avait l’air. Mais qui enterrait-on, au fait?

« Bonjour, je suis votre candidat Denis Mondor » lance le petit aux cheveux aussi blanc que l’agent Glad. Et derrière, un Mario Dumont le dépassant de près d’une tête prend son air de chipmunk et lance un « bonjour » en serrant des mains. Des mains qui, il faut l’avouer, ont été timides à s’avancer vers la sienne. Moi, j’ai refusé. J’ai des principes.

Quand même il ne manque pas d’air ce Dumont de descendre dans un des quartiers les plus pauvres de Montréal pour défendre ses politiques néolibérales responsables depuis près de vingt-cinq ans de la stagnation de la classe moyenne et de l’écart grandissant entre une minorité de riches et une marée déferlante de nouveaux pauvres. Ça fait vingt-cinq ans qu’on nous impose des politiques de droite, et lui, le Dumont, il en veut davantage, car à son goût ça ne bouge pas assez. Davantage de ce qui nous appauvrit depuis vingt-cinq ans? Non merci!

Si les gens de Bourget se respectaient un peu plus, c’est pas des poignées de main qu’ils donneraient à Denis Mondor et à Mario Dumont, mais des claques dans le visage, au nom de tous ceux – et leur nombre augmente – qui voient leurs conditions de vie se dégrader à cause de politiques économiques irresponsables proposées par une droite vieillotte et dépassée.

Ce parti qu’on enterrera lundi le 12 mai dans Bourget, c’est l’ADQ.

Publicités

5 Réponses

  1. Tu as bien fait Louis. Moi aussi je n’aurais pas serré la main de ce pourri néo-conservateur, anti-travailleur, bourgeois, élitiste et xénophobe. Je ne comprends pas encore l’adjectif ”démocratique” inclus dans la dénomination du parti quand on sait qu’une clique mène tout à l’interne. À mort l’ADQ!

  2. Haha, toi aussi tu as rencontré l’agent Glad et ses goons en complet? Il m’a sorti que l’ADQ était le « parti de la jeunesse » quand je suis parti en l’ignorant. Je me suis retourné en lui disant qu’on en reparlera…

    J’ai fort à parier que les électeurs leur répondront que jeune ou pas jeune, l’ADQ n’est le parti de personne dans Bourget.

  3. Bon, c’est pas Bourget ou pointe aux trembles, mais ça donne une idée de la dégelée que l’ADQ va se prendre:

    Sondage pour la circoncription de Hull:

    PLQ: 45%
    PQ: 27%
    Verts: 12%
    QS: 10%
    ADQ: 5%
    PI: 1%

    Désolé pour le PI, il semble qu’il ne seront jamais qu’un parti marginal.

    Source:

    http://www.cyberpresse.ca/article/20080507/CPACTUALITES/805070708/5046/CPDROIT/?utm_source%3DFils%26utm_medium%3DRSS%26utm_campaign%3DLE_DROIT

  4. Whaaaaa! QS et PV plus élevés dans Hull que l’ADQ… Et hors de la marge d’erreur. Et on peut dire que QS et PV ont souvent pas mal d’appuis à Montréal… Ouep, si ça ressemble vraiment à ça, l’ADQ va pleurer ce soir.

  5. Pauvre Mario! J’aimènerai des fleurs à ses funérailles: de magnifiques fleurs de lys complètement épanouies, nées le jour de sa mort. (rire diabolique)
    Mía

Comments are closed.