L’épouvantail Al-Qaïda

Al-Qaïda, comme c’est pratique! À chaque fois qu’un crime est commis, c’est Al-Qaïda. Un homme se tue quelque part dans le désert, et c’est Al-Qaïda. Il pleut, c’est Al-Qaïda. Le réchauffement climatique, c’est encore Al-Qaïda! Sauf que tout bonne enquêteur sait qu’il faut chercher qui profite d’un crime pour espérer trouver le coupable. Et en ce qui concerne le meurtre de Bhutto, c’est bel et bien Musharraf, ce dictateur appuyé par Washington depuis une décennie, qui a le plus a gagner.

En effet, celui-ci se trouvait dans une situation délicate: ses alliés de toujours, les États-Unis, doivent donner l’impression qu’ils appuient la démocratie (même si tout le monde sait que c’est faux) en favorisant le retour de Bhutto au pays et en se montrant en faveur d’élections démocratiques menant à un partage du pouvoir. Alors, puisqu’il est clair que Bhutto est une femme plus populaire que lui, que pouvait faire Musharraf, sinon la faire assassiner?

Et le calcul est plus avantageux qu’il n’y paraît, car en tuant Bhutto, Musharraf – et ses alliés américains – était à même de savoir que cela créerait une commotion dans le pays, alimentant des troubles et des émeutes qui le forceront à annuler les élections prévues le 8 janvier prochain. Bref, Musharraf est gagnant des deux côtés: non seulement est-il débarassé de son ennemie politique, mais en plus il pourra continuer de régner sans partage.

La vitesse à laquelle les États-Unis et le pouvoir pakistanais ont blâmé Al-Qaïda n’est pas sans rappeler les attentats du 11 septembre. Mais est-ce surprenant, quand on sait que les services secrets américains et pakistanais (l’ISI) travaillent dans la main depuis des années, et que l’ISI a aider au transfert de plus de 100 000$ vers les États-Unis juste avant les attentats du 11 septembre, afin de faciliter leur mise en oeuvre?

Je le sais: les bien-pensants vont se coucher tranquille ce soir, l’esprit en paix, convaincus que tout est toujours de la faute à Al-Qaïda, que nous sommes du côté du bien, que nos soldats combattent le mal, que l’administration américaine travaille pour le bien-être de tous, etc. etc. etc.

Car qu’on le veuille ou non, il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir. Qui refuse obstinément. Qui ne peut pas croire. Qui n’arrive pas à croire à quel point ce monde peut être hideux et tordu.

Publicités

16 Réponses

  1. Bon! Encore un autre gauchiste qui appuie les terroristes et vomit sa haine des USA!

    Pourquoi la gogauche s’identifie toujours aux terroristes ou à des dictateurs comme Castro et Chavez?

  2. J’abonde dans ton sens Homme en Colère. Le spectre d’Al-Qaïda est brandi tout comme le spectre du communisme l’était avec the House of Un-American Activities juste après la 2ieme guerre mondiale. Parce qu’après tout, il n’y a rien de mieux qu’une chasse aux sorcières pour éloigner les spotlights des vrais enjeux et certains dirigeants chez nos voisins du Sud l’ont compris.

  3. Bon! Encore un autre droitiste qui appuie aveuglément les États-Unis!

    Pourquoi la drouate s’identifie toujours à des menteurs ou à des hypocrites comme Bush et Harper?

    Hé hé!

    Commentaire inutile, quand tu nous tiens!

  4. Qui n’a pas pensé à cette possibilité? Le pouvoir du président actuel étant en péril dans les derniers mois, il semble le premier suspect dans cet assassinat.

    Avouez que cela est un peu louche.

  5. Ben non, ce n’est pas louche, personne du côté de Bush ne peut être suspecté de faire quoi que ce soit de mal…

  6. lol

  7. Je doute que Mussharaf ait eut les couilles d’ordonner dirrectement l’assassinat de Bhutto, mais il en reste, a mon avis en grande partie responsable. C’est probablement un cinglé d’Al Quaida ou autre gropuscule islamiste radical qui a fait le coup, aucun « agent spécial » étant assez con pour se butter dans une opération, et les groupes radicaux islamistes voulaient vraiment sa peau. Là où commence la responsabilité de Mussharaf, c’est qu’il a négligé la sécurité de sa rivale, elle s’en était d’ailleur plaint une journée ou deux avant son assassinat si je ne m’abuse. Bref, je l’accuseait volontier de négligence criminelle ayant entrainé la mort, mais pas de meurtre.

  8. Oh, petite erreur de ma part. Je voulais dire premier ministre, pas président du Pakistan!

  9. Buttho a été sacrifiée pour sauver Musharaff….qui devient le seul à assurer un « semblant » de contrôle au Pakistan.

    Le « hic » c’est qu’il a du démissionner comme chef des armées.

    À moins que celui qui le remplace comme chef des armée ait un oeil sur la présidence.

    C’est les amerloques qui vont être contents……..Ha1 Ha!

  10. Bhutto est une ancienne étudiante de Harvard, pour ceux qui ne le savent pas. Le gouvernement américain aurait préféré la voir diriger le Pakistan, plutôt que Musharaf.

    J’abonde dans le sens de Kraman à ce niveau. Il y a fort longtemps que Mme Bhutto parlait du manque de sécurité qui lui était fourni. Voilà le résultat.

    Les amerloques ont lancé pas mal de coups foireux dans le passé, mais il ne faut pas croire que tout ce qui se passe de mal est de leur faute ^^.

    Quant au spectre d’Al-Qaïda… Disons qu’il faudrait comprendre que tout le mal de ce monde n’est pas du qu’aux terroristes ^^. Mais affirmer cela tient de l’appui au terrorisme pour plusieurs personnes.

  11. Je crois qu’elle mentionne le nom d’Omar Sheikh vers les 6:10 comment étant le meurtier de Ben Laden (???).

    http://en.wikipedia.org/wiki/Ahmed_Omar_Saeed_Sheikh

  12. Bravo Louis !

  13. À Martin G,

    personne n’est anti USA ici, si ce pays commet des actes terroristes et des crimes contre l’humanité, il est tout à fait normal que nous les soulignons et que vous, les drètistes sectaires, les défendiez.

    Bush EST un terroriste et a utilisé cette forme d’attaques à de nombreuses reprises, dont à Fallujah en 2004, en se servant d’armes de destruction massive sur des civils, j’ai les vidéos que je peux t’envoyer par la poste si tu veux.

    UHEC n’a pas soutenu le terrorisme, tu l’as fait, en prenant d’abord la défense d’un terroriste (Bush), et d’un autre Harper (écologiquement parlant et qui appuie le terrorisme d’Israël sur le Liban qui fît plus de 1100 morts chez les civils libanais.).

    « Pourquoi la gogauche s’identifie toujours aux terroristes ou à des dictateurs comme Castro et Chavez? »

    -Hugo Chavez est élu démocratiquement, ce n’est donc pas un dictateur. Et je me demande bien quel dictateur fait des référendums et encore plus, quel dictateur accepte les défaites de référendums. Ce que tu es pitoyable comme argumentaire, comme les droitistes en majorité d’ailleurs. Un adepte de la secte des davidiens, les double-standardistes! « C’est correct de posséder et d’utiliser des ADM pour les États-Unis, mais pas pour les autre! » Essayez de comprendre ces imbéciles…

    Chavez a mis sur pied un système de santé universel et une éducation universelle avec les profits du bien commun qu’est le pétrole, depuis sa nationalisation qui fût démocratiquement appuyée par le peuple. Tu n’es pas très fûté, je te propose un débat en public, question de démolir, encore une fois, la gueule d’un droitiste publiquement. Jacques Saint-Pierre a beaucoup de misère sur RW, tu veux prendre sa place?

    Al-Qeada,
    ils auraient fièrement vanté cet acte odieux condamnable, ils revendiquent leurs attentats.

    Pour ce que tu dis sur l’anti-états-unisme, c’est faux, totalement faux. Nos camarades états-uniens sont nombreux, le prolétariat aux États-Unis représentent la majorité de la population, comme ailleurs dans le monde. Alors, ce sont nos camarades, et oui! C’est l’administration Bush qui nous fait vômir et si elle te fait bander toi, c’est que tu es toi aussi, comme Jacques Saint-Pierre, David G, et leurs disciples, un pro-terrorisme et un double-standardiste d’expérience.

    Meilleure chance la prochaine fois fana-tata-tique!

    N.B.: Stephen Harper de par ses actions environnementales, les sables bitumineux, tuera bien plus de gens que n’en tuera jamais Al-Qeada dans toute son existence, ce qui fait de lui, le roi des terroristes! Je condamne le gouvernement canadien pour terrorisme écologique.

    Quant à madame Bhutto elle même, elle était un pion d ela maison blanche, un « Hamid Karzaï » pakistanais, sauf qu’elle aurait été élue démocratiquement elle! Il reste que c’était un pion états-unien et qu’il est donc, tout à fait ridicule de prétendre que ce serait eux, à moins de vouloir se pardonner à l’avance l’ingérance future au Pakistan. Allez savoir, il y a de grosses chances pour qu’on ne sache jamais tout ce qui s’est passé, ou du moins, pas tout de suite en tout cas.

    À Francis D,
    c’est ps très sérieux cette histoire, Al-Qeada aurait rebendiqué, ils ne manquent pas une chance de s’attribuer ce genre de massacre débile.

    Merci Louis de souligner les absurdités dans cette histoire! continues ton bon travail.

    Sylvain Guillemette

  14. Très bon billet Louis… Il y a cependant deux trucs que je ne pige pas: 1) pourquoi Mme Bhutto a-t-elle pris le risque de parader publiquement alors qu’elle savait que sa vie était en danger? 2)Pourquoi n’a-t-on pas pratiqué d’autopsie à l’hôpital ou elle fut amenée afin de déterminer la cause du décès? Je trouve ça un peu troublant que les occidentaux se divertissent à écouter CSI alors qu’au Pakistan on n’est pas encore en mesure de déterminer si c’est un pistolet ou un coup sur la tête qui a mis fin à sa vie!

    Une autre absurdité entourant cet évènement tragique: les candidats à la présidentielle américaine ont récupéré cet assassinat pour redorer leur image. Lors d’une émission de Chris Matthews sur MSNBC, un panel octroyait des bonnes notes à ceux et celles qui connaissaient personnellement Mme Bhutto!

    On vient d’apprendre que c’est le fils et l’époux de Mme Bhutto qui prendront le leadership du parti PPP. Nous devrions donc apprendre bientôt si les élections auront lieu et comment cet évènement tragique pourrait transformer le paysage politique pakistanais.

  15. Louis a dit:
    «il n’y a pas pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.»

    Effectivement, tu as raison ici. Tu ne peux admettre que tes héros(je nomme ici Al-Quaida) résistants à ce que tu appelles l’impérialisme américain aient attaqué une représentante de la gauche plus modérer. Donc, c’est plus facile d’accuser la droite dans cet attentat.

  16. @ Ivellios:
    « Tu ne peux admettre que tes héros(je nomme ici Al-Quaida) »

    Hehehe, elle est bien bonne :D. Louis et la gauche adulant Al-Qaida ^^

Comments are closed.