JAMBON-ree

Parc Maisonneuve... fermé pour le Jamboree 2007Il faisait chaud jeudi; 32 au thermomètre, 41 avec l’humidex. Je devais traverser la ville à vélo, du métro Honoré-Beaugrand au métro Iberville, pour aller arroser les plantes du beau-père. Étant donné que je n’ai pas de support à gourde sur mon vélo et que je n’avais pas envie de me traîner une bouteille dans un sac en plastique, j’ai décidé de prendre Sherbrooke jusqu’au magnifique parc Maisonneuve, avec sa piste cyclable, ses grands arbres et son abreuvoir pour cyclistes assoiffés.

Mal m’en prit, car le parc était fermé. Oui, oui, en pleine canicule, au beau milieu de l’été, au centre de Montréal, le plus grand parc urbain à l’est du Mont-Royal était fermé. Et pas seulement quelques heures, et pas partiellement; une petite affiche annonçait la fermeture complète du parc du 1er au 13 août 2007 pour permettre la tenue d’un Jamboree, un festival de scouts.

Sur le coin de Sherbrooke et Viau, en plein midi, j’avais vraiment l’air d’un beau jambon. Et je n’étais pas le seul; des cyclistes incrédules, des jeunes qui repartaient l’air déçu un frisbee à la main, une maman avec son enfant qui voulait aller se reposer à l’ombre des arbres. Partout, tout autour du parc, le même message: fermé du 1er au 13 août… à cause d’un festival scout!

Il y a vraiment des limites à prendre les gens pour des idiots. C’est bien beau le scoutisme, mais de quel droit pénalise-t-on la majorité de la population, en plein été, et la prive-t-on de son parc, de sa piste cyclable, de son aire de repos? On prive des dizaines de milliers de Montréalais de la jouissance du parc Maisonneuve pour permettre la tenue de jeux scouts, et ce, aux frais des contribuables.

En effet, lors de l’Assemblée ordinaire de conseil d’agglomération du 21 juin dernier, on a évalué à 210 000$ la contribution en biens et en services accordée à l’événement. Bref, non seulement on prive la population de l’accès à son parc, mais en plus on se sert de l’argent des contribuables pour aider à la réalisation de cette activité!

Pourtant, il y aurait eu d’autres solutions. Les scouts, ils sont débrouillards, non? On aurait pu tenir l’événement à la base de plein air de Longueuil, à 5-10 minutes en autobus du métro. Ou bien au Mont-Saint-Bruno, à 20 minutes de Montréal. Ou je-ne-sais-où encore, dans un endroit un peu en-dehors de la ville, là où on ne dérangera pas une majorité de la population pour faire plaisir à une minorité.

On devrait peut-être renommer cet événement le JAMBON-ree, car vraiment on prend le citoyen montréalais pour un gros jambon en pensant qu’on peut lui enlever un de ses plus beaux parcs pour deux semaines complètes en plein milieu de l’été.

Publicités

32 Réponses

  1. Louis,
    Je ne te reconnais pas dans ce texte, absolument pas, car ce n’est pas toi qui peut penser ainsi.

  2. @Antipollution: Pourtant c’est bel et bien moi! Je trouve ça aberrant qu’on puisse fermer pour deux semaines un parc aussi important pour quelques scouts. On pénalise la majorité pour satisfaire une infime minorité. C’est vraiment déplorable…

  3. Louis,
    J’ai lu et entendu qu’ils sont 3,800 scouts au Parc Maisonneuve pour ce Jamboree.

  4. @Antipollution: C’est aussi le chiffre que j’ai entendu. On prive la population montréalaise de son deuxième plus grand parc pendant deux semaines en plein coeur de l’été pour… 3800 scouts.

    Ça va être quoi la prochaine fois? On va fermer le Mont-Royal pendant un mois pour des Jeanettes? 😉

    Ou bien… On pourrait fermer le métro de Montréal pendant l’heure de pointe pour permettre aux amateurs de tunnel de le visiter?
    Ou encore: on pourrait fermer le pont Jacques-Cartier pour permettre une compétition de voiturettes-savon?

    Ce que je veux dire, c’est qu’à un moment donné, il faut faire la distinction entre propriété publique et privée. Le parc Maisonneuve est public, et sur un été de deux mois le fermer deux semaines c’est carrément exagéré!

  5. Le fond du baril, que dis-je, de la poubelle vient d’être atteint.

    Je savais que les blogues étaient parfois des exutoires pour les nobody’s n’ayant pas la chance de se trouver une tribune dans les journaux ou les reality shows afin d’y démontrer toute leur médiocrité, mais cette fois on en a l’exemple parfait.

    Get a life !

  6. « Je savais que les blogues étaient parfois des exutoires pour les nobody’s n’ayant pas la chance de se trouver une tribune dans les journaux ou les reality shows afin d’y démontrer toute leur médiocrité, mais cette fois on en a l’exemple parfait. »

    Merci Ben de nous faire la démonstration de ta médiocrité en venant vomir ici.

    Avoir des arguments, c’est trop difficile pour Ben. Il préfère traîner les gens dans la boue.

    Discuter du sujet… Trop difficile. Expliquer pourquoi, à ses yeux, on n’aurait pas le droit de critiquer la fermeture du parc Maisonneuve (sorte de privatisation d’une durée de deux semaines) est trop difficile. Alors Ben, il vomit.

    Merci Ben de nous démontrer quel genre de pauvre individu tu es.

  7. Ton billet est d’une telle imbécilité, d’une telle petitesse d’esprit, d’une telle ignorance, d’une telle insipidité, et d’une telle insignifiance que le simple fait de tenter d’y répondre autrement serait une perte de temps et une insulte à l’intelligence.

  8. Oh… il est fâché le petit monsieur… Trop fâché pour avoir le moindre argument. Incapable d’expliquer en quoi on devrait accepter la fermeture complète du deuxième plus grand parc de Montréal pendant deux semaines en plein été. Incapable d’accepter qu’on puisse avoir une opinion différente.

    Les gens comme Ben, à l’école on les mettait dans un coin et on les ignorait. Quoi que sur un blogue on aurait plutôt tendance à leur mettre un bonnet et à mettre un écriteau:

    « VEUILLEZ NE PAS ALIMENTER LE TROLL. »

    Voilà qui est fait! 😉

  9. Et dire qu’aux USA ont censure Tintin au Congo en le relégant dans la section « adulte » à cause de sa représentation du colonialisme belge en Afrique, pendant qu’au Québec on finance grassement un Jamboree pour le célèbre mouvement Scout créé par Robert Baden-Powell, grand colonialiste qui combati les autochtones africains pour le compte de la British South African Co. et la colonisation de l’Inde. C’est même en soufflant dans une corne traditionelle de ses victimes Zulus que ce pédophile notoire innaugura la création de son club de jeunes garçons (sa préférence sexuelle) colonialistes.
    Le chapeau scout est une réplique de celui utilisé par l’armée colonialle britanique en Afrique et le même qu’a adopté la Royal Mounted Police du Canada.

    Foutez-moi ces uniformes d’horreur dans un feu de St-Jean et que le Québec se compose son propre mouvement pour les jeunes qui sera plus respectable!

  10. @Louis,tu sais que lorsqu’on demande aux gens de Montréal : où allez-vous passer vos vacances ? plusieurs vont répondre -« à Balconville! »

    À Montréal comme ailleurs en région, il y a des gens trop pauvres pour sortir de leur patelin et des scouts, pas tous, font parti de cette catégorie.
    Le transport pour regrouper des jeunes coûte une fortune et souvent devint le poste le plus important du budget. Alors, occuper un parc pendant une dizaine de jours est une bonne idée et de plus, soit sûr que les scouts vont quitter ce parc en le laissant en de meilleurs conditions qu’après un spectacle de la St-Jean.

    Vue de cette façon, je sais très bien que toi, Louis, le défenseur de la veuve et de l’orphelin sera un tout petit peu d’accord avec moi.
    Autrement, je commencerai à croire que la drouate déteint sur toi (lol)

  11. @Antipollution: Je vois les choses un peu différemment… Mon raisonnement est le suivant: ce qui fait qu’un parc est public, c’est qu’il est accessible pour TOUS, indépendamment du revenu ou d’une quelconque affiliation à un club, comme les Scouts du Québec, par exemple.

    Je suis d’accord que des Scouts peuvent être pauvres; mais est-ce si difficile de faire du co-voiturage et d’aller dans un rayon de 15-30 minutes en-dehors de Montréal, dans des parcs moins importants?

    Et si on parlait aussi des non-scouts, c’est-à-dire le 99% de la population qui sera privée de l’accès à ce parc?

    Tu dis que Montréal est nommée balconville… Tu veux que je te dise pourquoi, selon moi? Justement parce qu’il manque d’activités à faire en plein air! Trop de béton partout… Et là, on a un beau grand parc, avec une piste cyclable, des arbres, et ce en plein coeur de la ville, et on le ferme pendant 14 JOURS pour satisfaire 3500 individus membres d’un club privé.

    À mon avis, l’utilisation d’un équipement public par une organisation privée doit être découragée, surtout quand c’est la majorité de la population qui est brimée en perdant l’accès à une ressource à laquelle elle droit avoir droit.

    J’essaie d’être cohérent dans ce que je dis: je suis en faveur de ressources publiques disponibles pour tout le monde, pas pour une minorité, qu’elle soit riche comme Crassus ou membre des Scouts du Québec.

    En ce sens, c’est une terrible erreur de la ville de Montréal que d’avoir privatisé ce parc pour deux semaines, en pleine canicule, et de priver des milliers de citoyens de leur coin de nature en plein coeur de la ville.

    @Zach: J’aimerais beaucoup en savoir davantage sur Beden Powell et ce qu’il a fait en Afrique du Sud; c’est un épisode qui manque à ma culture…

    Bon je pars travailler, à ce soir! (P.S. N’oubliez pas de ne PAS nourrir le troll! :P)

  12. Au lieu de parler du parc Maisonneuve, tu aurais dû parler de la plage Doré…fermée dans un premier temps par des cols bleus en grève. Et les grèvistes ouvrent la plage sachant que celle-ci sera fermée à cause du Nascar.
    C’est plus facile de casser du sucre sur le dos des scouts

  13. @Louis:
    Si vous vous étiez mieux informé, vous auriez appris que le parc n’est pas fermer. On a fermer plusieurs portes, peut-être, mais l’entrée #8, celle situer sur Sherbrooke, entre Pix9 et Viau est ouverte, car le mouvement scout invite la population à faire des activités avec eux.

    http://biz.branchez-vous.com/communiques
    /detail/communiques_78136.html

    http://www2.cdn-news.com/scripts/ccn-release.pl?
    /current/0802122n.html

    (Désoler d’Avoir couper les liens, mais je ne sais pas comment faire des hyperliens en commentaires)

  14. @ Ivellios
    Vous prouvez que l’aveuglément idélogique pour fausser la vue. Merci pour les liens et continuons à être vigilants.

  15. Je confirme que le parc Maisonneuve est effectivement FERMÉ, du 1er août au 13 août inclusivement. J’ai vu les affiches de mes yeux et je me suis buté aux grilles qui interdisaient l’accès au site. J’ai fait le tour sur Sherbrooke, Viau et Rosemont sans pouvoir y avoir accès. Ivellios, tu devrais mieux t’informer avant de dire le contraire. Les gens sont peut-être ‘invités’ dans une section très limitée du parc, mais ils n’y ont pas véritablement accès.

    @Jean-Jacques: Dans un conflit, il y a toujours deux parties; tu ne peux pas blâmer seulement les employés pour la grève du parc Jean-Drapeau. Il faut regarder les deux côtés de la médaille; sinon c’est toi qui est aveuglé par ton idéologie.

  16. On remarquera que le TOUS dont lui parle inclu aussi Louis, le jour où il était inconvenant pour lui que le parc soit fermé.

    Mais ça parrait toujours mieux de défendre TOUT le monde.

    Pas que c’est pas normal, je l’ai sûrement déjà fait dans d’autre débat, mon père le fait, tout le monde le fait. C’est juste drôle… »les sales scouts », lol si je peux me permettre.

  17. @Honorius: Je crois que tu es passé complètement à côté du texte. Honnêtement, tu crois que ça a changé ma vie? J’ai eu soif un peu, et alors? Tu crois peut-être que j’habite à côté de ce parc? Même pas…

    On parle ici du deuxième plus grand parc de Montréal dont l’accès sera interdit aux Montréalais pendant deux semaines.

    Si toi ça ne t’écoeure pas qu’on empêche les citoyens d’avoir accès à leur parc, je me demande bien où est ta conscience sociale.

    Tant qu’à ça, on pourrait louer le Mont-Royal à Kruger ou le Jardin Biologique à Botanix…

    Prendre ce qui est public et le donner à un groupe bien particulier en INTERDISANT au public d’y avoir accès, on appelle cela de la discrimination, et ce ne sont pas les scouts qu’il faut blâmer (eux ne font que profiter du laxisme des autorités) mais la ville de Montréal elle-même pour cette connerie.

    Mais peut-être que toi ça t’amuse après tout. Bof, c’est juste un parc après tout. Va dire ça aux gens que j’ai croisé ce jour-là et qui avaient l’air aussi en crisse que moi de se faire exclure de leur propre parc.

  18. Je conçois qu’on puisse ne pas être d’accord avec l’idée de noliser le parc Maisonneuve pour les Scouts. Cependant, cette discussion confirme ce que tous les bénévoles et les jeunes du Mouvement Scout savent déjà, à savoir que la population en générale ignore beaucoup de chose sur le scoutisme.

    Sans doute le mouvement est-il lui-même un peu responsable de son manque de reconnaissance, mais je crois aussi qu’une bonne partie de la population n’en a rien à foutre d’un des rares organismes jeunesses à but non lucratif et à vocation éducative à vraiment se soucier de l’avenir des jeunes.

    C’est dommage, car quoi que puissent en dire certains, dans une société comme la nôtre, le Scoutisme (qui n’est pas un club privé ni un quelconque organisme militaire) représente probablement une partie, peut-être petite, mais non négligeable, de la solution aux nombreux maux sociaux actuels.

  19. Oui nous ignorons ce qu’est le scoutisme et la couture également.

    Il y a les livres, Internet pour le savoir.
    Noliser un parc en été pour eux, aux frais des taxés, c’est du despotisme qui sert très mal le mouvement scout.

  20. « le Scoutisme (qui n’est pas un club privé ni un quelconque organisme militaire) représente probablement une partie, peut-être petite, mais non négligeable, de la solution aux nombreux maux sociaux actuels. »(Gradlon)

    Le scoutisme est une propagande pro-colonialiste du régime britannique. Il sert à former l’identitaire des jeunes envers le commonwhealth britannique et l’occident. Il renforce le patriotisme colonial Anglais chez les jeunes scouts québécois qui se voient imposer la feuille d’érable rouge fédérale sur leur costume.

    Ce n’est pas une formation pour l’indépendance d’esprit (adulte), mais pour l’engagement, l’enrôlement, l’endoctrinement.

    La seule association scout québécoise est une formation religieuse protestante et catholique, associée à Scouts Canada, dont les jeunes sont biensûr majoritairement des anglophones.

    On y vénère la Hudson Bay Company et non Tadoussac.

    Voici leurs misérables sites:

    http://www.fourarrows.ca/
    http://www2.globetrotter.net/aebp/

    C’est essentiellement, pour le petits francophones, de l’endoctrinement catholique: «Sur mon honneur, avec la grâce de Dieu, je m’engage à servir de mon mieux Dieu, l’Église et la Patrie, à aider mon prochain en toutes circonstances, à observer la loi scoute.»
    Et l’obéissance au maître britannique.

    La formation d’un mouvement typiquement Québécois serait biensûr le bienvenue. Un mouvement des Éclaireurs avec costume de courreur des bois inspiré de celui des guides métis et québécois et amérindiens, serait fantastique.
    Un autre projet d’éducation nationale que le PQ en 30 ans de pouvoir n’a jamais osé entreprendre.

    Au diable le pédo Powel!

  21. Louis écrit :
    « @Zach: J’aimerais beaucoup en savoir davantage sur Beden Powell et ce qu’il a fait en Afrique du Sud; c’est un épisode qui manque à ma culture… »

    Mon pauvre Louis, demander à Zach de t’informer sur les Scouts est comme lui demander d’écrire un livre de recettes sur les broches à foin.

    Une simple visite sur Scouts Wikipidia ou ailleurs permettra à quiconque de bonne foi de s’instruire sur le sujet.

    J’ai été scout au début des années ’60 et jamais nous avons chanté à la gloire de la reine ou de l’Angleterre.
    Aujourd’hui, la religion et la patrie ne sont plus au centre du scoutisme comme à l’époque quoi qu’en pense le Joe Connaissant.

  22. @Antipollution: J’ai le plus grand respect pour les Scouts, qui à mes yeux ne font absolument rien de mal dans toute cette histoire. C’est plutôt la ville de Montréal que je blâme d’avoir privé la population de son parc.

    À la limite, occuper le parc une soirée ou deux jours, on peut l’accepter. Ou occuper le tiers ou au pire la moitié du parc pour deux semaines, on peut vivre avec ça. Mais fermer l’accès du site pendant deux semaines et priver la population de son parc, ça c’est injuste.

    Je suis désolé si je n’ai pas été assez clair dans mon texte. Je ne visais pas les Scouts parce qu’ils sont des Scouts; ça aurait été n’importe quelle autre organisation privée que j’aurais réagi de la même façon.

  23. Zach écrit : « Un mouvement des Éclaireurs avec costume de courreur des bois inspiré de celui des guides métis et québécois et amérindiens, serait fantastique. »

    Zach, j’ai appris ches les scouts plusieurs techniques inspirées des coureurs des bois,des Métis,des amériendiens et des Inuits comme :

    1-comment faire du pemmican (viandes séchées )
    2-comment faire de la bannick (pain)
    3-comment faire du sirop d’érable
    4-comment faire un abri de branches
    5-comment pister et attraper des animaux au collet
    6-comment marcher au soleil
    7-comment monter un teepee
    8-comment cuire des aliments sous la braise
    9-comment partir un feu sans allumettes
    10-comment construire un queenzy (sorte d’igloo)
    11-comment se faire un écuelle avec l’écorce de bouleaux.
    etc.

  24. Je suis d’accord avec Louis…Deux semaines d’utilisation exclusive d’un parc public, c’est trop long quand même (que ce soit les scouts ou n’importe quel autre événement).

    2 ou 3 jours passe encore, mais deux semaines, c’est de l’abus…

  25. « Une simple visite sur Scouts Wikipidia ou ailleurs permettra à quiconque de bonne foi de s’instruire sur le sujet. »(Antipollution)

    Et c’est chez Wikipedia que j’ai pris mes informations sur Powel. J’ai déjà dit que Wikipédia avait une certaine utilité. Mais si on veux savoir plus en profondeur il faut chercher ailleurs (ce que Antipollution refuse de faire car il préfère les versions « officielles » de ceux qui le dominent. On appelle çà un colonisé.

    « J’ai été scout au début des années ’60 et jamais nous avons chanté à la gloire de la reine ou de l’Angleterre.(Antipollution)

    Ha! Ça explique ton cas! Tu as encore des chaleurs quand tu vois un uniforme colonialiste britannique?

    « Aujourd’hui, la religion et la patrie ne sont plus au centre du scoutisme comme à l’époque quoi qu’en pense le Joe Connaissant. »(Antipollution)

    Exact. C’est la différence entre toi et moi.
    Moi je prend la peine de lire les articles et chercher l’information. Toi tu regardes les images et puis tu fais des suppositions.
    Comme ta dernière supposition qui n’est qu’un reflet de tes idéaux fédéralistes multiculturalistes à la Trudeau. Colonisé jusqu’au coeur de ta moelle épinnière.

    Voici les lois des scouts qu’on retrouve en 2007 sur le site officiel de Scouts Canada (que tu n’as biensûr même pas consulté):

    I promise to love God and help take care of the world.

    On my honour
    I promise that I will do my best
    To do my duty to God and the Queen

    Alors, mon cher Antipollution, il faut pas juste que tu visites Wikipedia ou d’autres sites, il faut aussi que tu lis ce qui est écrit.
    Je sais, c’est dur pour toi, beaucoup de mots et de lettres. Ça fait mal à ton coco, hein?

    Mais c’est comme la bicyclette. Plus t’en fais…

  26. La loi de Godwin : Cette loi s’appuie sur l’hypothèse selon laquelle une discussion qui dure dans le temps amène peu à peu les esprits à s’échauffer et à remplacer les arguments par des insultes, ou à utiliser des arguments ou des analogies extrêmes….. On estime alors qu’il est temps de clore le débat, dont il ne sortira plus rien de pertinent, pour repartir sur des bases saines. On dit alors qu’on a atteint le  » point Godwin  » de la discussion.
    Source : Wikipedia

    Comme d’habitude un troll s’en est mêlé !

  27. « Zach, j’ai appris ches les scouts plusieurs techniques inspirées des coureurs des bois,des Métis,des amériendiens et des Inuits »(Antipollution)

    C’est exact. Et ils ont aussi pris ta feuille d’érable, ton castor, ton hymne national, et te font croire que celà vient d’eux et qu’ils t’en font présent. Ce sont aussi eux qui t’enseignent ton histoire à LEUR version et se donnent le beau rôle.

    Qu’est-ce tu fais à te faire enseigner les techniques des courreurs des bois, Métis, Amérindiens, Innuits, par le colonialiste britannique qui a enfermé ces peuples, comme des bêtes, dans des réserves, chez-toi au Québec? Du colonialiste britannique anglais qui ne s’est jamais mêlé à ces peuples, n’a jamais vécu avec eux, mais les a dominés et volés. Comment se fait’il que tu n’apprends pas ces choses par ces peuples eux-mêmes qui sont toujours chez eux et chez nous au Québec? Ils sont tes voisins!

  28. « La loi de Godwin : Cette loi s’appuie sur l’hypothèse selon laquelle une discussion qui dure dans le temps amène peu à peu les esprits à s’échauffer et à remplacer les arguments par des insultes, ou à utiliser des arguments ou des analogies extrêmes… »(Antipollution)

    Encore des inventions d’Antipollution qui réarrange les citations pour servir sa mégalomanie.

    Pourtant la définition de la loi Godwin est dans le premier paragraphe de la page chez Wikipedia:

    « Plus une discussion sur Usenet dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison avec les nazis ou avec Hitler s’approche de 1 »(Wikipedia)

    La seule mention de Hitler ou Nazis ici est la loi de Godwin elle-même, introduite par Antipollution!.

    C’est dire à quel point Antipollution la souhaitait afin qu’elle clore la discussion qui ne le favorisait pas.

    Bein non, mon pauvre Antipolution, c’est la loi Gebello qui t’affecte:

    « Plus un minus se fait clouer le bec, plus la probabilité qu’il fasse une sortie théâtrale s’approche de 1 » 🙂

  29. C’est vrai que la fermeture du Parc Maisonneuve ne fait pas bonne publicité pour les Scouts. Je ne suis pas non plus d’accord avec l’idée d’un Jamboree en pleine ville, qu’il soit dans un parc ou ailleurs.

    Du 28 juillet au 4 août, les Scouts du District d’Ottawa ont tenu un Jam à Low, soit à +/- 1h30 d’Ottawa, ce qui n’a pas empêcher les organisateurs d’offrir des forfaits un peu partout en Outaouais et dans la capitale tout au long de la semaine.

    Pourquoi les Scouts du Montréal Métropolitain n’en font pas de même? La réponse est simple: le scoutisme canadien francophone manque cruellement de support de la part des gouvernements. Si les subventions (ou toute autre sorte d’aide pouvant alléger le fardeau financier) avaient été plus adéquates, sans doute que le Jamboree aurait pu se tenir en banlieue ou plus loin encore.

    Le district d’Ottawa n’a probablement pas reçu plus d’aide que celui de Montréal, mais les frais de participation, eux, étaient plus élevés pour les groupes scouts.

  30. « …le scoutisme canadien francophone manque cruellement de support de la part des gouvernements. »(Gradlon)

    Le scoutisme à l’image de Powel est une insulte aux Québécois qui se respectent. C’est une abomination qui doit être vigoureusement vômie aux visages des goujats qui en gave le Québec.

  31. Aye! Allez déranger les gens de St-Bruno mais déranger les Montréalais, la race supérieure, ça JAMAIS!Après ça, tu viens traiter les gens des régions d’individualistes!

  32. « Plus une discussion sur Usenet dure longtemps, plus la probabilité d’y trouver une comparaison avec les nazis ou avec Hitler s’approche de 1 »

    Ce n’est pas une formulation acceptable, parce qu’elle suppose que les chances dans un message seul d’avoir une comparaison à Hitler ou aux nazis pourraient être les mêmes, que le message soit au début ou à la fin d’une discussion, longue ou courte: en effet, une discussion longue contient plus de texte, donc est plus susceptible de contenir des comparaisons aux nazis, mais aussi à Alex Kovalev, à René Descartes ou à n’importe quoi d’autre.
    L’esprit de la loi de Godwin veut que les chances d’avoir des comparaisons aux nazis soient plus grande dans un message qui se situe à la fin d’une longue discussion que dans un message qui commence une discussion. Bref, en ce sens, la formulation d’Antipollution était plus conforme à l’esprit de la loi de Godwin que la formulation de Wikipedia.

Comments are closed.