Le Québec vote Ségolène

On entend souvent dire que les Français sont plus progressistes que les Québécois, qu’ils sont plus à gauche, plus attachés à leurs valeurs sociales et à la croissance humaine de leur société. Il faut dire que la France a une longueur d’avance sur le Québec depuis plusieurs décennies: meilleurs programmes sociaux, aide aux étudiants plus généreuse, la semaine de trente-cinq heures, etc.

C’est donc un peu une situation paradoxale de savoir que les Français au Québec ont voté massivement pour Ségolène Royal et la gauche lors des élections: près de 54%, 55% à Montréal. Comment expliquer ce vote?

Le facteur le plus important selon moi, c’est la distanciation des médias vis à vis des enjeux de la France. Alors qu’au pays, les Français sont bombardés de nouvelles locales concernant notamment les violences urbaines, l’insécurité, à l’international ils observent davantage les enjeux globaux et les conséquences négatives des politiques de droite sur divers sociétés. Bref, en France on est facilement tenté par le discours de Sarkozy basé sur la peur de l’autre, alors qu’ailleurs on s’identifie davantage à celui de Royal, proposant une vision plus globale des rapports humains s’inscrivant dans un cadre idéologique de lutte aux inégalités.

Une autre possibilité, c’est que les Français au Québec sont parmi les moins attachés au « sang » français, à la notion de la patrie telle que véhiculée par Sarkozy et Le Pen. Ils ont quitté la France justement parce qu’à leur yeux il est possible de vivre en tant que Français ailleurs. Il est possible de s’intégrer dans une autre société sans perdre complètement son identité et sans se renier. À leurs yeux, le discours de la fierté nationale de Sarkozy n’a que peu de sens, contrairement à celui de progrès social de Ségolène Royal.

Quand on pense que les Français sont la communauté la mieux intégrée aux Québécois (même langue, culture semblable) et que ceux-ci votent massivement à gauche, il y a de quoi être très fier, mais en même temps un peu surpris.

Fier de voir que les idées progressistes perdurent ici, mais surpris de constater que la population québécoise en général n’a pas toujours les mêmes sentiments…

Publicités

35 Réponses

  1. Si les Français d’ici ont majoritairement votés Royal, c’est qu’ils savaient qu’ils n’auraient pas à en payer le prix. Si tu as bien suivit la campagne présidentielle, c’est Royal qui prédisait des troubles sociaux le jour de l’élection si Sarkosy était élu. La même tactique que tu reproches aux fédéralistes lors des référendums. Je suppose que pour un gauchiste, c’est correct. L’approche « fierté national» de Sarkosy devrait te plaire, n’est-ce pas l’argument #1 des séparatistes?

  2. Merci pour ton billet…
    Toujours sympa de découvrir une opinion avec un point de vu autre que celui de nous autres franco-français sur sol français.

  3. lu.

  4. Merci d’être venu commenter chez moi!
    Peut-être que les Français qui partent de chez eux sont en effet moins patriotiques et nationalistes. Ceci dit, Royal aussi s’est présenté comme une patriote, alors…
    Gilles Laplante, si vous pensez que les émeutiers ont agi sur ordre de Ségolène Royal, je me permet de vous qualifier soit condéscendant, soit de manipulateur. Quoique je ne pense pas que des émeutes soient constructives, du moins dans ce cas, je pense que ces personnes n’ont pas agi sous influence politique.
    Si Nicolas Sarkozy met en place des lois sécuritaires et inhumaines comme il laisse à penser, alors je pense que des émeutes seront plus compréhensibles et inévitables. Personnellement, je préfère la résistance non-violente, mais il faut comprendre ceux qui seront touchés directement par la violence étatique.
    Pour finir, ce qu’il y a de positif dans l’élection d’un président clairement sécuritaire et isolationniste, c’est la perspective d’un sursaut citoyen, qu’il n’y aurait peut-être pas eu avec l’élection d’une présidente représentant plus insidieusement la dérive sécuritaire et isolationniste de notre société (il ne s’agit d’ailleurs pas que de la France).

  5. tout d’abord merci de ta visite et de ton com sur mon blog.
    la situation de la france avec l’éléction de sarko au pouvoir m’inquiète du point de vue émigration et crise des banlieues, la politique agressive et discriminatoire de sarkozy, genre en aime la France ou en la quitte, me fait trés peur, alors que je suis étranger a cette politique française, mais c’est le choix des français et je n’en suis pas, pour vous dire j’avais l’intention de venir en France finir mes études de communication, après l’intronisation de Sarko je préfère aller en Angleterre pays trés accueillons questions immigration ou même le Canada.

  6. Bonjour à tous et merci à Louis de son message sur mon blog,

    Je suis Français, je vis en France, j’ai voté Bayrou au 1er tour et blanc au second. Si une certaine méfiance vis-à-vis de Nicolas Sarkozy se justifie compte tenu de ses liens privilégiés avec des dirigeants de groupes médiatiques et financiers, sa diabolisation est pour l’instant prématurée. Sauf erreur de ma part, son projet économiquene ne me semble pas très éloigné du programme qu’a appliqué Jean Chrétien en 1993 au Canada. Et ce n’est pas devenu une dictature. Il faudra simplement suivre de près son action et ses réactions lorsque ne manqueront pas de se dresser les premiers obstacles sous forme de grèves des services publics.

  7. Si les Francais etablient au Quebec veulent pas que le modele francais change pourquoi sont-ils venus ici ? non mais c’est un peu ridicule, quand tu quittes ton pays surtout pour un continent plus a droite c’est probablement parce que ca doit te plaire un peu….

  8. Je suis assez d’accord avec François…

  9. Bonjour.
    Il me semble que la température de votre belle région doit être depuis quelque temps proche du zéro absolu pour que soit aussi bien conservé le diplodocus gauchiste, vous ne croyez pas…?
    Arrêtez donc de nous bassiner avec le progressisime prétendu de la gauche, vous ne savez tout simplement pas de quoi vous parlez : la gauche française est archaïque, stalinienne même, arc-boutée sur ses « aquis sociaux » qui permettent à une minorité de ne strictement rien foutre pendant que le reste (dont je suis) essaie de gagner honnêtement sa vie.
    Dommage que nous n’ayons pas au pouvoir les jumeaux polonais : en fait de déstalinisation, notre pays mériterait un nettoyage… au Karsher…

  10. Louis j’ai vu ton commentaires sur un autre blog, je te réponds aussi ici :

    La perspective d’un français qui vit au Québec depuis 1 an c’est l’impression que ce qui anime les québécois c’est surtout l’affirmation de leur culture par rapport au reste du Canada anglophone. Reste du Canada qui d’ailleurs a voté « massivement » pour Sarkozy (pour reprendre tes termes).

    Maintenant arrêtons de comparer 1 pays à une province d’un autre pays qui même s’ils sont liés pour diverses raisons ont une histoire et une culture bien différente et marquée (n’importe quel français qui a séjourné au Québec te le dira).

    Sinon je pense que tu te trompes sur les causes et conséquences du vote à gauche des français du Québec que tu attribues en grande partie à l’impact médiatique : une grosse partie des français du Québec ont entre 18 et 30 ans, la plupart sont au Québec pour moins de trois ans et la plupart lorsqu’ils arrivent au Québec et ne sont pas préparés sont « effrayés » par la société québécoise qui à leurs yeux leur parait toujours plus proche du modèle anglo-saxon du reste du Canada que de la France. Et à ce titre si les français de l’ontario et de la colombie britannique ont choisi de vivre dans ces provinces c’est que ce modèle anglo-saxon leur convient.

    Oui le Québec est probablement la province qui socialement se rapproche le plus de la France, celà dit on aurait tort de croire que parce qu’on partage la même langue il y tant de similitudes.

    Banques, logement, travail … interroge les français sur ces points qui font partie du quotidien et tu verras que l’équation n’est pas si simple à résoudre.

  11. Je vous remercie Louis de m’avoir laisser un courriel sur le site de mon parti.

    Auterive est une bourgade de 9000 âmes se situant à 40 kms de Toulouse (Sud-Ouest de la France). Le résultat d’Auterive est le suivant : Ségolène Royal : 50,18% des suffrages exprimés et le dictateur (ici, on l’appelle le petit Hitler) Nicolas Sarkosy de Nabot (c’est un Noble) a obtenu 49,82%.

    Il faut savoir que le parrain du fils de Nicolas SARKOZY est patron de la première chaine française (très regardé)et d’une chaine d’information cablé (LCI).

    Nicolas Sarkozy est un fan de « BUSCH » et nous au PS pas du tout. Nous préférons et de loin les Démocrates.

    Il ne faut pas écouter les électeurs de droite car évidemement, il ne prenne pas le recul nécessaire mais ils sont surtout arogant. J’aimerai que l’UDF (parti présidé par François Bayrou) nous rejoigne même dans le nouveau parti qu’il a créé (Mouvement Démocrate. Nous au PS, on veut l’ouverture avec le centre gauche.

    Vive la République, Vive la France et Vive le Québec libre.

    Amitiés Socialiste

  12. CODINA vous donnez vraiment une triste image des militants socialistes français (qualifier de nabot un homme politique ne vous gêne visiblement pas le moins de monde, de même que parler de dictateur et de petit hitler) …

    Expliquez nous aussi comment François Bayrou pourrait vous rejoindre dans le parti qu’il a lui même créé ? la logique voudrait que ce soit vous qui le rejoigniez mais pour cela il faudrait descendre d’une marche (attention à ne pas tomber !).

    Enfin est-il sérieusement envisageable que les électeurs de droite ne soient pas les seuls à manquer de recul et être arrogant ? Dois-je vous rappeler les critiques et moqueries faites à l’encontre du candidat Bayrou et perpétrées – entre autre – par les militants socialistes ?

  13. J’ai entendu dire que Sarkozy était très très proche de la famille du milliardaire canadien Paul Desmarais, propriétaire de Power Corporation, qui possède de nombreux médias au Québec et au Canada.

    Aurons-nous droit à une déferlante d’admiration pour le nouveau président français?

    J’imagine que Power Corporation salive déjà à l’idée d’aller faire des affaires en France…

  14. « C’est donc un peu une situation paradoxale de savoir que les Français au Québec ont voté massivement pour Ségolène Royal et la gauche lors des élections: près de 54%, 55% à Montréal. Comment expliquer ce vote? »

    Hum, voter massivement pour une personne, et obtenir seulement 54/55%…

    C’est pas tres massif tout ca!

    massivement pour moi c’est 75%+…

    Mais bon, je trouve aussi un peu sombre les commentaires de certains… comparer Sarko a Hitler… Hum!

    Bon!

  15. Super Louis! Ça ne me surprends pas du tout.

    Non mais, le nom de Power Corporation, on dirait un cliché qui pourrait servir dans un film de série B pour une compagnie méchante! Et pourtant c’est vrai!

  16. Nicolas Sarkosy ourdirait-il des ambitions à la Silvio Berlusconi, cet ex-premier ministre italien qui possédait à lui seul la moitié des médias de la péninsule ?

  17. bonjour,
    je suis français, je vis en France…
    je trouve que nous sommes en pleine aliénation des masses …
    Tout débat devient un challenge d’image …sans aucun fond …

    Nous sommes en pleine société du spectacle…

    Sarkozy va organiser la casse sociale demandée par le patronat…

    5 ans sous Chirac n’a pas suffit …

    j’ai constaté sur le terrain le désarroi, la misère, augmenter !

    J’ai l’impression que les prochaines années vont etre comme avant 1981…
    les médias surveillés, la société recroquevillée, la sé-cu-ri-té …

    l’etat de nos hopitaux va s’empirer…il n’y aura que ceux qui ont de l’argent qui vont s’en sortir …que dire des quartiers défaforisés…

    La sécurité sociale, le seul lien qui nous unit, va etre cassée …que restera-t-il alors…une société d’individualistes …?

    Purée si je pouvais… je viendrais bien au Québec 😉

  18. Jean-Paul, ça n’augure pas trop bien ici aussi…

    Mais bon, la drouate te dira le contraire, étant donné qu’ils sont tous en situation de profiter personnellement de ces politiques. Et je dis ça parce que je ne connais pas beaucoup de pauvre à drouate…

  19. Power Corporation en France? Huh. Mauvais mauvais…

  20. Les socialistes français n’ont qu’à s’en prendre à eux-mêmes pour avoir refusé de se refondre à l’imagine de leurs vis-à-vis européens, notamment le Labour au Royaume-Uni, le PSOE en Espagne et le PS en Italie. Même les communistes de la péninsule italique se sont transformés en “Rifondazione comunista”.
    Or, les partis de droite de ces mêmes pays ont, dans l’intervalle, rattissé le plus large possible en s’alliant des membres de l’extrême-droite, ce qui a assuré la défaite du Partido Popular de José María Aznar qui avait ouvert la porte aux franquistes et falangistes espagnols. Comme Sarkozy a fait du maraudage auprès des Lepénis de Jean-Marie La Pine, il devra compter avec et appaiser certains des pires intégristes et fascistes de la planète. Comme il sera incapable de modérer leurs ardeurs et s’attirera à coup sûr l’opprobre des électeurs, il sera bouté dehors au terme de son mandat de cinq ans. Si les socialistes se sont modernisés et réformés durant cet intérim, ils pourront prendre le pouvoir et régner à l’instar des troupes de José Luís Rodriguez Zapatero en Espagne.

  21. En tout cas, les commentaires laissés par les Français sur cet article prouvent bien que votre aventure en analyse politique française a foirée, monumentalement. Vous nous faites passer pour des clowns.

    Vous ne comprenez rien à la situation là-bas et prétendez pouvoir analyser les raisons de ce vote (massif..pffff). Non, vraiment, rêveur comme ça, tu meurs.

    Votre point de vue tellement biaisé en faveur de « la gauche, seulement la gauche » ne tient pas la route. En France, c’est plus complexe. Et pour y avoir vécu et l’avoir visité tellement de fois, je sais que les Français n’en pouvaient plus et qu’il était temps que ça change.

  22. Le système est libéral. Sarkozy n’en est que l’immage la plus réelle. Royal portait aussi un message libéral, pas si loin d’un Blair, mais peut-être encore trop ‘SOCIAListe’ pour certains.
    Dois-je rappeler à certains que les Démocrates US ont pour nombreux d’entre eux voté pour la guerre en Irak? Dois-je rappeler que sous un Président et un gouvernement de Gauche, la France a suivi les Etats-Unis dans une guerre du GolfeI? Dois-je rappeler que le parti Socialiste est depuis belle lurette un parti pro-sioniste?
    Le système n’est pas social, et ne le sera pas, ni sous un gouvernement UMP, PS et ni même sous un gouvernement Communiste! Ce n’est pas en élisant un candidat parmi un choix digne d’un référendum, que nous vaincrons contre un système libéral. C’est au jour le jour. Que tous ceux qui ont déliré sur la nécéssité absolue de voter Ségolène pour barrer la route au ‘fasciste’ Sarkozy prennent leurs responsabilités, et entrent en résistance aux côtés de ceux et celles qui l’ont toujours fait quel que soit le président ou le gouvernement!

  23. Tout ce que touche Power Corporation a tendance à se transformer en m****. Il faut souhaiter pour la France que Power Corporation ne profite pas trop de ses liens privilégiés abvec Sarkozy, sinon la France pourrait en baver beaucoup plus longtemps que cinq ans et s’enfoncer encore davantage avec les vieilles mesures de la drouate sarkozienne.

  24. krrrr!

    Renart : Louis, t’as vu, le troll de service est passé?

    Louis : copy!

    krrrr!

  25. Moi, ce qui m’étonne dans tout ça c’est certaines réflexions de Francais « la gauche archaïque » …..qui se disent « bosser alors que d’autres ne feraient rien »…oh oh grosse grise de rire …c’est ça la France …? c’est bien etre individualiste alors …?
    Moi je bosse dans le privé, je me lève à 6h30 …je rentre à 20h00 chez moi…oui je gagne bien ma vie … mais est-ce une raison pour dire aux autres qui ne bossent pas ???
    je reve …voila dans notre société …il faut penser à sa gueule d’abord …!
    voila le super message …

    non moi je pense à ceux que le soi disant « liberalisme » liberateur va laisser de coté, des gens dont les usines se delocalisent qui ne pourront pas se former ou se reformer , aux seniors qu’on n’embauchent pas car trop vieux …

    faire de la politique c’est surtout penser aux autres , au bien commun et pas à sa petite gueule …
    savez-vous qui à voter Sarkozy ? en majorité des retraités car la France est vieillissante !!!
    sinon en majorité les quadras, les jeunes ont voté pour Royal…

  26. @Louis, t’es en feu! Tu blogues en France et au Québec, bravo! Le rapprochement de blogues francophones est génial et enrichissant. Pour avoir travaillé en France l’an passé, les blogues sont magnifiques pour continuer le dialogue.

    Le parallèle entre l’élection française et québécoise est pour ma part complexe. ici, Dumont a parlé directement au peuple, comme Sarkozy et Harper au Canada. Une nouvelle façon de faire de la politique, mise à part l’orientation politique (droite-gauche)?

  27. Du jamais vu ! Qui se souvient d’une élection présidentielle ou autre en France ou ailleurs immédiatement suivi de manifs monstre dans les rues de la capitale et des grandes villes pour la dénoncer et défoncer le malheureux élu ?
    C’est pourtant ce qui se prépare d’un pas de guerre dans l’Hexagone par ceux qui ne peuvent subir un régime fasciste pendant cinq ans ! Et je ne parle même pas de la « racaille » au « karcher » tant conspuée par Sarko qui va remanifester le lendemain !

    [OK] Manifestives anti-sarko partout en France le 16 mai à 20h30
    écrit le 08/05/07 à 00:05:23 par anti-sarko
    Cet article a été accepté par 2 modérateureuses.
    ATTENTION DANGER : SARKOZY AU POUVOIR

    Suite à l’élection de Nicolas Sarkozy ce dimanche 6 Mai 2007, la France et les FrançaiSEs entrent dans une nouvelle période. La rupture, c’est ce qu’il nous promet… Mais nous sommes convaincus que ses actions vont porter atteinte aux droits sociaux, aux droits des travailleurSEs, à l’éducation… et porter les revendications du MEDEF, de la droite dure et conservatrice. La politique de Sarkozy va s’effectuer au pas de charge, tout comme il a mené sa carrière.

    Avec 53,3%, il a donc été élu, mais peut-on dire qu’on est encore en démocratie lorsque l’on sait que Sarkozy a tous les médias à sa botte (TF1, LCI, Syndicat de la presse régionale, RTL, Europe 1, autrement dit les groupes Bouygues, Lagardère) ? Quand ce nouveau président complote avec tous les organes de communication ainsi que les différents lobbys pour faire pression sur le peuple ? Ce chiffre cautionne également tous ses propos au sujet de l’Allemagne, de l’eugénisme, du karcher dans les banlieues…

    Alors voilà maintenant c’est fait, mais il faut lui adresser un message fort : nous sommes là et nous serons prêtEs à agir en cas d’atteintes graves à nos libertés, à nos droits et à nos acquis. Alors organisons nous dès maintenant, de manière pacifiste… Montrons que ce que dénonce Sarkozy est une affabulation… Il nous ment avant même de commencer son mandat.

    C’est pourquoi nous lançons un appel à une grande manifestive nationale le mercredi 16 mai, jour de la passation de pouvoir entre Chirac et Sarko, à 20h30.

    Nous devons touTEs descendre dans le dernier espace d’expression qu’il nous reste, avant de le voir disparaître : la rue !

  28. Louis avait d’abord écrit que Sarko courtisait la Power Corporation du Québécois Desmarais. J’ai ensuite comparé le Français Sarkozy à l’Italien Berlusconi. Voici la liste des médias que le Facho peut se vanter de posséder ou de contrôler :

    Avec 53,3%, il a donc été élu, mais peut-on dire qu’on est encore en démocratie lorsque l’on sait que Sarkozy a tous les médias à sa botte (TF1, LCI, Syndicat de la presse régionale, RTL, Europe 1, autrement dit les groupes Bouygues, Lagardère) ? Quand ce nouveau président complote avec tous les organes de communication ainsi que les différents lobbys pour faire pression sur le peuple ? Ce chiffre cautionne également tous ses propos au sujet de l’Allemagne, de l’eugénisme, du karcher dans les banlieues…

  29. Sarko et Le Pen

    Voici en quoi Nicolas Sarkozy ressemble à Jean-Marie La Pine et en quoi il en diffère. Le compte rendu de Wikipedia nous apprend que ce n’est pas le leader de la droite italienne Forza Italia Silvio Berlusconi que Sarko courtise mais le chef du parti néo-fasciste Alleanza Nazionale Gianfranco Fini :

    Relation avec les électeurs du Front national

    Nicolas Sarkozy a à plusieurs reprises et ce depuis 1998 rappelé son intention de récupérer les électeurs du Front national. Nicolas Sarkozy dénonce parallèlement les positions du Front national, comme lors de son débat avec Jean-Marie Le Pen lors de l’émission « 100 minutes pour convaincre », où il a affirmé son opposition avec les idées d’extrême droite. Des personnalités politiques de l’opposition lui reprochent de vouloir s’attirer l’électorat du Front national. Ainsi, Jack Lang affirme que « Nicolas Sarkozy est un républicain, à la différence de Le Pen » mais parle de « dérive paraxénophobe ». De la même façon, Act-Up ou les Guignols de l’info présentent médiatiquement le ministre de l’Intérieur et Jean-Marie Le Pen sur un pied d’égalité. Ainsi, en janvier 2006, l’association Act Up publie des affiches comportant la photographie de Nicolas Sarkozy et le slogan « Votez Le Pen ».

    Le livre de Nicolas Sarkozy, Témoignage, a été préfacé dans sa version italienne par Gianfranco Fini président du parti politique italien Alliance nationale (parti issu du MSI) parti issu du néo-fascisme italien mais ayant pris ses distances avec cette idéologie depuis 1995. Le précédent livre de Nicolas Sarkozy, La République, les religions, l’espérance, était lui aussi préfacé par cette même personne dans la version italienne, le quotidien italien Panorama indiquant même une amitié entre les deux hommes.

    Le collectif Ré-So, qui s’affiche publiquement contre Nicolas Sarkozy, estime dans un article que plusieurs points du programme du Front national ont déjà été appliqués par Nicolas Sarkozy lors de ses mandats ministériels. Il s’agit de points comme la coopération étroite entre la police et la Justice, la facilitation des contrôles d’identité, l’instauration d’une période probatoire pour tous les mariages mixtes et l’expulsion effective des immigrés clandestins. Certaines de ces mesures étaient déjà effectives mais ont été renforcées.

    Certaines autres de ses mesures et positions sont critiquées par Jean-Marie Le Pen : réforme de la double peine, prise de position en faveur de la discrimination positive, du financement public de mosquées et de quotas d’immigration, positions que le Front National combat. Nicolas Sarkozy s’est également prononcé en faveur du droit de vote des résidents étrangers, en situation régulière et présent depuis au moins 10 ans sur le territoire français, aux élections locales. Il a par ailleurs encouragé la nomination d’un «préfet musulman», Aïssa Dermouche, nommé préfet du Jura.

    Au premier tour des élections présidentielles de 2007, Nicolas Sarkozy a obtenu avec 31,18% le plus haut score pour un candidat de la droite républicaine depuis 1974 où Valery Giscard d’Estaing avait obtenu 32,6% des voix. Parallèlement, le poucentage de votes pour l’extrême droite a reculé pour la première fois de 19,20% (FN+MNR) en 2002 à 12,67% (FN + MPF) en 2007. Jean-Marie Le Pen retombe ainsi à ses niveaux d’avant 1988. Françoise Fressoz dans Les Echos observe qu' »on le doit en partie à la stratégie du président de l’UMP ».

  30. Se pourrait-il que l’élection de Sarko va servir à réhabiliter la France aux yeux des Amerloques ?
    C’est du moins ce que laisse entendre dans un vidéo le comique Bill Maher (sans lien de parenté avec notre Omar Maher) et les lecteurs qui l’ont commenté :
    http://politicalhumor.about.com/gi/dynamic/offsite.htm?site=http://satiricalpolitical.com/%3Fp=774

  31. Réponse à Max Folder

    Le véritable nom de Nicolas SARKOZY est :

    NICOLAS SARKOZY de NABOT c’est son véritable nom, je ne le traite pas de « nabot ».

    Quand je traite de « petit hitler », la raison est simple : il est petit, coléreux, et son programme sur l’immigration est sans rappelé la politique mené à une certaine époque noire de notre histoire.

    – Information contrôlée
    – Justice contrôlée
    – Opposition au gouvernement : Il n’en tient pas compte.
    – Droit de grêve bafoué
    – Code du travail baffoué etc, etc…..

  32. Merci pour votre commentaire sur notre site : Le Texte Etranger. Et merci aussi pour votre blogue, il est très intéressant.

  33. Merci à tous pour vos excellents commentaires! Il est toujours intéressant de comparer les perspectives québécoises et françaises sur un même enjeu politique. Parfois, la distanciation ou la proximité vis à vis de l’événement donne un point de vue différent.

    Merci!

    🙂

  34. Je ne vois qu’un moyen de faire le bonheur des Français, c’est de voter une loi qui permette au corps électoral québéquois de désigner pour cinq ans le chef de l’Etat français. Ainsi nous pourrions nous avancer sur la route du bonheur parfait, progressiste et socialiste.
    Amen!!
    Megistias.

  35. […] Le Québec vote Ségolène (Un homme en colère) […]

Comments are closed.