Alliance autonomiste ou opportuniste?

Le dévoilement d’un rapport confidentiel du Bloc Québécois proposant un rapprochement du parti avec la rhétorique autonomiste de l’ADQ n’est pas un coup du hasard: on veut certainement sonder le terrain avant de se lancer dans une telle démarche. Surtout si celle-ci implique de repousser toute possibilité de référendum à court et moyen terme.

Une telle alliance serait une bonne chose pour les deux partis d’un point de vue électoral. Pour le Bloc, cela lui permettrait de surfer un peu sur la vague adéquiste et de profiter du discours populiste de Mario Dumont. Pour ce dernier, cela donnerait un peu de crédibilité à son discours autonomiste qui, sans revendication précise, donne davantage l’impression d’une rhétorique creuse qu’autre chose.

Cependant, on voit mal comment un tel rapprochement pourrait être possible tant les deux partis sont éloignés sur tous les autres points, notamment au niveau social. Le Bloc est beaucoup plus près du NPD et des positions social-démocrates du SPQ-Libre que des positions ultra-conservatrices de l’ADQ. On imagine très mal le Bloc faire alliance avec un parti qui veut dégeler les frais de scolarité, privatiser des entreprises publiques et confronter les travailleurs syndiqués de la classe moyenne.

La seule façon d’unir ces deux partis serait si la question de la place du Québec dans le Canada deviendrait un sujet primordial. Si Harper faisait une gaffe en rejetant d’éventuelles demandes de l’ADQ – si jamais le parti de Dumont formulait des demandes et étoffait un peu son discours sur l’autonomie – ou en s’attaquant aux champs de compétence du Québec. Ainsi, le Bloc et l’ADQ pourraient peut-être surmonter leurs profondes divergences pour créer une alliance ponctuelle.

D’ici là, on voit mal comment une telle chose pourrait se produire et le Bloc aurait davantage intérêt à travailler pour lui-même en attendant que Dumont lui lance un appel. Tout ceci, évidemment, si l’autonomisme de Dumont n’était pas qu’un voeux pieux pour aller chercher des votes aux dernières élections…

Publicités

35 Réponses

  1. D’un point de vue «défendre les intérêts du Québec», le Bloc ne pourrait être ouvertement contre le projet autonomiste de l’ADQ. Tout au plus, il pourrait déclarer que ce n’est pas suffisant.

    D’un point de vue stratégique, c’est plus délicat. En effet, il faudrait que le Bloc attende que des demandes autonomistes soient rejettées par Ottawa avant de «s’allier» à l’ADQ sans nuire au projet souverainiste.

    Si le Bloc va trop vite, qu’il appuit l’autonomisme et que l’ADQ obtient des gains au fédéral, alors ce serait plutôt mauvais pour le Bloc. Enfin, c’est ce que je crois.

  2. « du discours populiste de Mario Dumont. Pour ce dernier, cela donnerait un peu de crédibilité à son discours autonomiste qui, sans revendication précise, donne davantage l’impression d’une rhétorique creuse qu’autre chose.

    privatiser des entreprises publiques et confronter les travailleurs syndiqués de la classe moyenne.

    si l’autonomisme de Dumont n’était pas qu’un voeux pieux pour aller chercher des votes aux dernières élections…

    si jamais le parti de Dumont formulait des demandes et étoffait un peu son discours sur l’autonomie  »

    N’importe quoi…encore une fois!

  3. N’importe quoi, Personne n’a encore compris que la raison actuelle du BLOC n’est que de se garantir un chèque de pension fédéral? Ce sont tous une gagne d’oppotunites qui « veulent » quitter le Canada. Le Canada est trop payant pour eux. Jamais ils vont pousserla machine pour que ça arrive. Ils veulent tous dans le fond d’eux même que le Québec reste dans le Canada. Money talk… J’ai une phobie des hypocrites, je n’ai jamais voté BLOC et je ne le ferai jamais.

  4. Et je souhaite que Dumond ne se transforme pas en guidounne pour s’approcher d’eux. Si un jour c’est le cas, et bien je consacrerai le reste de ma vie à annulet mes votes.

  5. C’est en politique le mot compromission prend tout son sens.

    L’autonomisme? Ce n’est qu’un mot, un mot salvateur pour Dumont qui n’a jamais pu situer la position de son parti. Un jour, il a trouvé ce mot. Ce mot qui ne veut rien dire dans les circonstances lui a fait gagner bien des votes car dans l’esprit de bien des gens, c’est une autre signification qu’a ce mot.

    Au tour du Bloc de profiter du même mot. Dumont ne veut que le pouvoir. Si jamais il est élu premier ministre il deviendra Robert II. Moins habile que lew premier du nom, il tentera de trouver d’autres mots pour étirer la sauce.

    Quant au Bloc, il me fait penser à ses petits poissons qui suivent les requins et qui se nourissent des détritus restés entre leurs dents.

    Accent Grave

  6. Pauvre Richard coeur de morpion. Tu n’a pas trop confiance en ton cheuf, mais ici tu as raison, c’est une guidoune. Rendre ton vote « NUL » est le qualificatif de cette personne qui pose ce geste.

    Aller chercher un chèque de pension fédéral? Tant mieux pour eux!
    Ce ne sont pas ces derniers qui ont établi les règles du jeu.

  7. Premièrement ce n’est pas mon chef car je ne fait pas partie d’aucun clan ou tribut quelconque. C’est le chef de parti à qui présentement j’accorde ma confiance. J’ai simplement dit que si un jour il faisait sa guidounne et se collait au BLOC (ce qui est loin d’être fait) j’allais annuler mes votes. Annuler un vote n’est pas une nulité, mais un geste de responsable.

    À voir de la façon que toi tu insulte les gens en dit long sur toi. Pas besoin de mesurer 4 pieds pour être petit, il y a d’autre façons de mesurer la grandeur des gens. Est-ce quand tu te présente à une caisse pour payer, la caissière te vois derrière le comptoire ou elles ont tendance à attendre que ta mère arrive pour payer?

  8. Accuser les députés du Bloc de ne penser qu’à leur pension, ça c’est bas. C’est une belle rhétorique populiste à la André Arthur. Dieu que je suis tanné d’entendre ce genre de conneries, autant du bord de la drouate que de la gaugauche.

  9. Michèle Richard est ta soeur? Tu sembles aimer le mot guidoune…
    Vous allez bien ensemble! Tu répands autant de merde qu’elle…

    C’est vrai, j’aime bien « piquer » les gens, surtout les deux de pique comme toi.

    Pour ce qui est de l’histoire écervelée de ma petite taille, tu as raison et même que je suis encore plus petit que ça. J’ai encore le plaisir d’admirer les dessous de toutes ces belles caissières.

  10. Un autre qui se prend pour Jeff Fillion.

  11. @malin beautoin-lecours-lemutant-trouduc-etc-etc
    je ne suis ni Filion ni Arthur. Ton blogue et toi aimez pourtant bien parler de trouduc. En plus tu me fais penser à Lagacé qui contrôle les commentaires sur son blog. Tiens, ça me fait penser à Arthur et Fillion…ils « flushaient » tous ceux qui étaient contre leurs opininions!
    À bon entendeur, salut!

  12. Justement, toi ça serait bien qu’on te flushe. Pas à cause de tes opinions, qu’on a de la misère à discerner parmi ton amalgame de conneries, mais à cause de ton manque de savoir-vivre et du temps que tu nous fais tous perdre.

    « Le Poursuivi », laisse-moi rire. C’est toi qui t’exclus toi-même.

  13. Bien t’en as du temps à perdre le tatouin! Pourquoi alors prends-tu la peine de me répondre? Tu vois mon cher niais, tes discours me passent par dessus la tête et je comprends si bien ceux qui t’on claqué la porte ; « en 1998, où je me présentais aux électeurs de Jean-Talon comme candidat adéquiste. Je m’en suis fait claquer des portes dans la face par le prototype de vieux barbu péquiste qui méprise tout ce qui est un tant soit peu à droite! J’ai vu l’arrogance des organisations libérale et péquiste. J’ai subi les sarcasmes de journalistes de Radio-Canada » -tiré du site du malheureux incompris

  14. En fait si je prends la peine de te répondre ici, une dernière fois, c’est que j’espère que les administrateurs de ce blogue vont comprendre que clouer le bec à des individus comme toi, ce n’est pas une atteinte à la liberté d’expression, ni de la censure d’opinion, mais que c’est nécessaire au bon fonctionnementde tout blogue digne de ce nom.

    Le message est passé.

  15. @Martin Beaudin-Lecours, j’appouve tes dires. Je crois que ce qui a fait de ce blog ce qu’il est c’est que les gens d’opinions divergentes échangeaient dans dans un respect commun. Si on ne peut plus le faire, à quoi bon de continuer. C’est ton blog Louis, fais en ce que tu veux.

  16. @martin
    tu as raison que le poursuivi est un type qui n’a pas sa place dans notre société.Il a été si méchant avec monsieur Richard et vous. Les administrateurs du blogue doivent réagir. J’irais le dénoncer a la CRTC. Je suis une assidue a ce site et il me scandalise. Il faut bien se comporter et faire attention a notre langage. Ce n’est pas plaisant de le lire et il faut faire attention a nos jeunes qui pourraient l’imiter.
    Je suis avec vous de tout coeur en espérant qu’il n’auront pas peur de lui clouer le bec.
    En passant monsieur Martin, vous avez d’exellents propos, je les apprécie beaucoup,continuez votre bon travail,on est avec vous!

  17. Ok je viens de revenir chez moi… Je vois qu’il y a de l’électricité dans l’air…

    Voici ce que je propose: on peut attaquer à fond quelqu’un sur ses idées, mais pas sur sa personne SVP. Parfois c’est très difficile, mais je crois qu’on doit essayer de le faire pour garder un minimum de civisme.

    Je ne veux et ne vais pas jouer à la police, mais je crois que ce qui rend ce blogue intéressant c’est l’échange des idées entre des gens qui pensent différemment. Alors, attaquons ces IDÉES au maximum, mais faisons attention de ne pas oublier la personne derrière les idée.

    Oui c’est difficile pour tout le monde, surtout quand on est face à quelqu’un ayant des valeurs si éloignées des siennes. Mais n’oublions pas que ce sont les positions adverses des nôtres qui nous permettent de confronter ou de conforter celles-ci.

    Nous avons donc encore plus besoin d’adversaires que d’amis dans ce monde. Alors, ménageons-nous!

  18. @Louis: Ce n’est pas la première fois que je vois ce type d’individus au comportement enfantin parasiter un blogue ou un forum. C’est même invitable quand on n’instaure par un certain contrôle. Ce n’est pas bien compliqué: ça enlève le goût d’écrire et même de venir lire. Comme ce ne sont pas les lieux qui manquent pour discuter de l’actualité, j’espère que tu comprendras un jour qu’il faut parfois non seulement avertir, mais sévir, surtout quand la faute est commise à répétition.

  19. @Martin: Je comprends et respecte ton point de vue et je suis sensible au fait qu’une bonne ambiance doit toujours régner.

    Cependant, je préfère laisser les gens libres de leurs paroles et de leurs actions, car si je commence à décider de ce qui est acceptable ou pas, je n’ai pas terminé.

    Je ne sais pas quelle est la meilleure façon d’agir, alors voilà je demande simplement à tout le monde de faire un effort pour rester poli et plutôt concentrer les attaques sur les idées et les arguments et non sur la personne.

    Par exemple: au lieu de dire que « Monsieur X est un [insulte] », pourquoi ne pas dire « les propos de Monsieur X sont [critique] parce que [argument] »?

    Je crois qu’il est possible de tous y mettre du sien pour que l’ambiance soit la meilleure possible.

    Pour le moment – et c’est peut-être naïf de me part – j’espère que tout se réglera par la bonne volonté.

  20. Monsieur Martin a bien raison. Vous devriez sévir monsieur Louis. Il faut contrôler cet individu qui m’apparaît louche et désobéissant. Votre blogue devrait être censurer comme celui de monsieur Martin. C’est dommage car je trouve votre site trop permissif. Je me résignerai à naviguer seulement sur des sites comme monsieur Martin où il est plaisant d’y sentir l’harmonie. Une idée me vient, je serais si heureuse de voir la création d’un nouveau blogue avec messieurs Martin et François. Ce serait le summum. Des garçons respectueux avec des idées et propos si d’appoint!
    Je ne veux pas être vulgaire monsieur Louis, mais agissez!

  21. @ Poursuivi

    « Michèle Richard est ta soeur? Tu sembles aimer le mot guidoune…
    Vous allez bien ensemble! Tu répands autant de merde qu’elle…

    C’est vrai, j’aime bien “piquer” les gens, surtout les deux de pique comme toi. »

    Bravo! Clap clap clap! J’ai lu des commentaires beaucoup plus étoffé de ta part il me semble. Mais là, ouf… Je n’ai pas de félicitation à te faire!

    @ Louis

    Je sais que je suis probablement la dernière personne de qui tu voudrais recevoir des conseils mais bon. Je crois que tu devrais laisser des gens comme Le Poursuivi réagir sur ton blogue mais à une seule condition: que cette personne ne soit pas anonyme, dans le sens que sur son blogue personnel, comme sur le mien, il est possible d’identifier le nom complet et la ville de son auteur (Danny Quirion de Québec)

    Sinon, tu n’as pas à laisser ces trouillard venir contaminer ton blogue.

    Qu’en penses-tu? Et vous?

  22. @le bum intello @ le poursuivi et les autres

    Pourquoi ne faites-vous pas tous comme moi? Je diffuse mon vrai nom. Malgré mes erreurs, mes ratées, moi au moins j’ai le courage de me divulguer au grand jour! Fini alors le dénigrement d’un blogueur par un autre. Tant qu’à s’insulter, au tant le faire à visage découvert! Moi, je suis tanné de tout ces nicknames. Assumez donc vos identités! Et au diable Big Brother!

  23. Bon, j’ai sauté ma « coche » ici, comme on le dit chez moi, désolé

  24. @Jimmy
    me divulguer au grand jour m’amènerait à me mettre la corde au cou pour diverses raisons et non pour les commenraires parfois grosssiers que je laisse ici sur ce blogue. Ce serait si facile, comme vous le savez, d’utiliser une fausse identité comme Danny Quirion de Québec. Qu’est-ce que ça changerait? Je dois avouer que je ne suis pas, et n’a pas été un enfant de choeur. Big Brother peut facilement t’identifier, ton adresse IP laisse des traces partout. Je ne suis donc pas anonyme. Laissons les « GRANDS » me poursuivre…

    P.S. J’ai bien aimé les commentaires 16 et 20 de cette page…

  25. sa photo me fait penser à une incantation au diable…ou à PET

  26. @ le Poursuivi

    Mon ti-pit, Danny Quirion, c’est mon vrai nom et je demeure à Québec. Toi et Jimmy St-Gelais l’auriez su si vous aviez cliqué sur mon nick pour atterir sur mon blogue personnel là où mon nom complet est écrit depuis l’ouverture de celui-ci, soit novembre 2006.

    Écrire des saloperies sous des pseudonymes ou des faux noms, c’est ben facile.

    Même Louis est trop chicken pour mettre son nom de famille, si Louis est effectivement son vrai prénom! Ça fait que…

  27. En passant le Poursuivi, si tu n’es pas un enfant de choeur, et bien je suis sûr qu’il existe des blogues parfaits pour toi pour dire tes insanités et où les anonymes sont rois.

    À bon entendeur, SALUT!

  28. @bum
    C’est quoi ton adresse et ton numéro de téléphone? Mentionnes aussi ton numéro d’assurance-sociale. Il me faudrait aussi ton ADN et celle de ta mère.
    Parles nous de ta vie privée.
    Nous tous « qui rions » de toi, souhaitons que ton intellect se développe un peu…

  29. SVP les amis… Que ceux qui veulent écrire leur nom le fasse; que ceux qui ne veulent pas le faire ne le fasse pas. Mais essayons de ne pas nous attaquer inutilement. Il y a déjà tant de sujets sur lesquels nous confronter!

  30. @ le Con…oups désolé le Poursuivi

    Si tu savais lire, tu en saurais déja beaucoup sur moi en lisant mes commentaires et mon blogue.

    Et commence donc par t’identifier et après on verra pour mon # d’assurance sociale.

    Avec ta haine, c’est à se demander si tu ne seras pas le prochain auteur d’un acte « à la » Virginia Tech…

  31. @bum sans intellect
    je vois que je t’ai réellement piqué et j’ai fait erreur en essayant d’appaiser la situation en m’abaissant de te faire des bons commentaires.
    Insinuer d’être un futur tueur maladif est le côté haineux et désiquilibré de ta personne. Quelle turpitude!

  32. Turpitude!

    Ouf! J’ai la chair de poule…

    Quel est ton nom et ta ville ? Trop compliqué comme question?

    Tu dois freaker lors du recensement?

    Euh…quoi? Mon nom? Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaargh! Non, pas ça, pitié!

    hihi

  33. Je viens de tomber par hasard sur ces belles discussions…

    Ne pas répondre à des attaques personnelles est aussi un bon moyen de les faire cesser. Si quelqu’un se rend compte que c’est de l’énergie gaspillée d’insulter les autres, c’est foutrement moins tentant…

  34. Regarde qui parle…

  35. Ah j’oubliais…

    Concernant les nicknames, je pense aussi comme Louis (décidément…).

    Même si j’utilise un nom d’emprunt, ce n’est pas pour me cacher derrière, je l’utilise aussi comme nom d’artiste, d’auteur, et pour quoi que ce soit d’autre que je fasse. Voilà le pourquoi du pourquoi pour ma part.

    La seule chose que je trouve mélangeant, c’est ceux qui utilisent plusieurs pseudo…

Comments are closed.