La cible

Ainsi donc, même l’ancien gouvernement libéral de Paul Martin savait que les prisonniers afghans remis aux autorités de ce pays étaient torturés. Le Canada, fort de sa longue tradition d’aide humanitaire et de respect des droits de la personne a-t-il immédiatement résilié son appui au gouvernement Karzaï et envisagé un retrait rapide du pays pour protester contre ces manquements graves aux droits humains? Non. Au contraire, on a augmenté la présence canadienne en Afghanistan.

En appuyant ainsi un gouvernement torturant ses prisonniers et en gonflant l’importance de ses troupes dans le pays, le Canada se dessine une grosse cible bien visible et juteuse. Cette cible, cet appel aux attentats terroristes visant des citoyens canadiens – nous – et des institutions canadiennes, elle risque de nous lancer dans une spirale infernale dont nul ne peut prédire les conséquences ultimes.

On peut très bien imaginer un attentat terroriste se produisant dans le métro de Montréal, par exemple. Et en représailles à ces représailles Stephen Harper imaginerait d’autres représailles. Et sans le savoir, nous aurions en quelques années détruit complètement tout le capital de sympathie mondial à l’égard de ce pays. Aux yeux de plusieurs, nous serions réellement devenus le laquais de service des États-Unis, un cinquante-unième État américain vengeur et assoiffé de sang.

Pourtant, d’autres solutions sont possibles. Retirer nos troupes d’Afghanistan ne veut pas dire laisser tomber la population. Combien d’écoles peut-on bâtir avec l’argent nécessaire pour envoyer 500 soldats? Combien d’organismes communautaires peut-on financer avec ce que coûte les nouveaux véhicules de l’armée?

En agissant comme le fait le Canada actuellement, nous donnons raisons à tous les extrémistes qui voient dans la mission en Afghanistan une nouvelle croisade de l’Occident et qui ne rêvent que d’aller se faire exploser au milieu de notre population, de nos enfants.

Nous qui sommes si offusqués qu’un malade mental comme Clermont Bégin soit en liberté, nous laissons le gouvernement Harper – notre gouvernement – dessiner une cible sur nous et nos enfants?

Publicités

26 Réponses

  1. « Nous qui sommes si offusqués qu’un malade mental comme Clermont Bégin soit en liberté, nous laissons le gouvernement Harper – notre gouvernement – dessiner une cible sur nous et nos enfants? »

    On vient me dire que Mario Dumont est populiste et demagogue après ça.

  2. Louis,
    Depuis que tu écris sur ton blog, je crois que tu ferais un excellent politicien.
    C’est pourquoi, je te demandes, au nom de tous les miens, de te porter candidat à la chefferie du Parti des Québécois.

  3. Remettre les prisionners pour qu’ils se fassent torturer je suis bien d’accord que ca n’a pas de sens de la part du Canada. Par contre, la mission en Afghanistan n’en est pas une d’occupation, mais une mission internationale pour donner à ce pays un peu d’espoir et eviter que ca ne devienne un nid a terroriste encore une fois. Comme John Manley disait on ne peut pas partir au toilette une fois que l’addition est mise sur la table et laissé cela à nos alliés.

    En passant, jpense pas mal plus que c’est le liberaux en empechant qu’on garde les dangereux en surveillance(empechant le renouvellement des des pouvoirs d’enquête extraordinaires pour lutter contre le terrorisme qui était donner à la police) qui va provoquer les attentats et non pas parce que le Canada combat les fous comme Ben Laden et les Talibans

  4. @Antipollution: Hehe, merci beaucoup! Mais je n’ai pas d’ambition politique pour le moment. Si la nature m’avait fait don d’une meilleure capacité de tolérance au stress et d’une meilleure capacité à être à l’aise en public, ça ferait longtemps que ce serait fait.

    Mais ces politiciens sont-ils heureux, au fait? Ils sont constamment pris entre deux feux; le soir à la maison le travail ne s’arrête pas. Même la nuit dans leurs rêves. C’est un foutu travail difficile.

    Merci pour les bons mots! 🙂

    @Honorius: Crois-tu sérieusement que si le Canada subit un attentat terroriste comparable à celui de Madrid Harper ne sera pas à blâmer? Est-ce réellement de la démagogie que de souligner que nous votons pour quelqu’un qui met en danger la population du pays?

    @François: Malheureusement, la mission en Afghanistan est un échec. C’est une mission d’occupation, et depuis la chute des Talibans la seule chose de « positive » pour l’économie mondiale c’est que la culture du pavot a repris ses droits, au grand plaisir de Wall Street et de Langley.

    Notons quand même au passage une suite intéressante: les Talibans détruisent 90% de la culture de pavot; immédiatement les États-Unis envahissent l’Afghanistan; l’Afghanistan reprend sa place de leader mondial de l’héroïne.

    Évidemment, on rentre dans un autre débat, mais n’oublions jamais que la CIA a à plusieurs reprises trafiqué de la drogue, se servant de l’argent pour financer des activité « non officielles » (genre subversion de gouvernements ou aide militaire indirecte). De même, les milliers de milliards résultat de cette activité aident à financer Wall Street.

    Enfin, c’est vraiment un autre sujet… J’écrirai peut-être de quoi à ce sujet un jour…

    Tout ça pour dire que le Canada n’aide pas l’Afghanistan, mais joue les néocolonisateurs au service de l’Oncle Sam.

    Si on veut réellement aider l’Afghanistan, selon moi il faut sortir de là au plus vite et financer des organismes qui ont réellement à coeur le bien-être de ses habitants.

    Merci pour vos commentaires!

  5.  »Si on veut réellement aider l’Afghanistan, selon moi il faut sortir de là au plus vite et financer des organismes qui ont réellement à coeur le bien-être de ses habitants. »

    Justement c’est la que tu trompe en disant que c’est une armée d’occupation et qu’on doit financer les organismes….
    as tu déjà écouté nos soldats canadiens la-bas qu’est-ce qu’ils font exactement ? Ils sont en train de former une elite a ce pays qui sort du moyen-age pour justement lui donner un avenir. Evidemment les talibans sont pas content, yamais mieux avoir les femmes à la maison et tout controller alors ils attaquent les occidentaux.
    Financer des organismes, qui n’ont malheureusement pas la compétence et laisser les talibans plonger le pays en guerre civile et eventuellement reprendrent le pouvoir serait vraiment irresponsable. Personne veut rester dans ce pays la, mais on penser que partir va pas creer la catastrophe c’est rever en couleur

    Pour ce qui est la culture du pavot que Washington veut voir envahir ses rues alors qu’on a affaire a un gouvernement anti-drogue extreme (ce qui nous prendrait ici d’ailleurs… avez-vous le reportage sur les effets nefastes du pot enjeux? )laisse moi en douter et te trouver un peu parano

  6. @Louis, Ton texte fait en sorte que les terroristes ont réussi. Ils ont réussi à te faire peur… La peur qu’ils viennent ici pour nous faire la vie dur.

    Alors laissons les faire, tant que ce n’est pas dans notre court. Ce que l’on ne voit pas fait pas mal, gardons la tête dans le sable. Et quand ça nous pètera dans la face alors là on chialera en disant « ils le savaient pourquoi n’ont ils rien fait avant?

    Tout ou tard, malgré la position historique canadienne de neutralité, ils arriveront, car il faut bien comprendre que leur mission va au dela de la destruction des USA et du monde occidentale. C’est aussi en parti pour provoquer l’accomplissement d’une prophétie qui dit qu’un jour ils gouverneront sur la terre entière. Il n’en faut pas plus pour allumer certain extrémiste qui utilise ça pour endoctriner les gens souvent sans éducation. On voit du côté du christianisme une tendance semblable (plus pacifique il va s’en dire mais tout aussi dangereuse à moyen terme) Présentement des centaine de milliers de chrétiens s’organisent et vont à chaque année en Israel faire pression sur le gouvernement pour qu’il reconstruise le temple de Salomon(signal prophétisé qui annoncera la fin) pour ainsi provoquer l’Armaguédon. Ce qui aboutirait aussi à la prophétie qui dit qu’après un conflit généralisé et la presque totale destrustion de la terre, Jésus viendrait régner et instaurer la paix sur la terre avec les élus.

    Le hic c’est que le mur et la reconstruction du temple est tout aussi important pour les musulmans que les chrétiens.

    Ça va être difficile de s’en sortir

  7. ”Si on veut réellement aider l’Afghanistan, selon moi il faut sortir de là au plus vite et financer des organismes qui ont réellement à coeur le bien-être de ses habitants.”

    Pour qu’il se fasse tirer dessus?? Respectueusement pour tenir des propos comme ça il ne faut pas avoir suivi le dossier et s’être renseigné que très rarement.

  8. Oui ils me font peur les terroristes. Pas toi? Plus on en tue, plus il y en a. Plus on les combat, plus ils sont extrémistes. Plus on les attaque, plus ils sont forts.

    Il serait peut-être temps de penser différemment de mettre notre orgueil de côté et de mettre fin à cette situation où tout le monde est perdant.

    La guerre pour la paix, ça ne fonctionne pas contre des gens qui sont prêts à mourir pour leur cause. Mieux vaut se retirer et les aider indirectement tout en respectant leur façon de vivre au lieu de tenter d’imposer la nôtre.

  9. « Louis,
    Depuis que tu écris sur ton blog, je crois que tu ferais un excellent politicien.
    C’est pourquoi, je te demandes, au nom de tous les miens, de te porter candidat à la chefferie du Parti des Québécois. »

    Effectivement Antipollution. Loulou deviendrait un autre politicien péquiste déconnecté qui dénigre ceux « qui n’ont rien compris » !

    Que Dieu me protège!

    « Est-ce réellement de la démagogie que de souligner que nous votons pour quelqu’un qui met en danger la population du pays? »

    Oui, c’est de la démagogie mon cher. Oublierais-tu par hasard que les terroristes ont le Canada sur leur liste de cibles depuis l’ère Jean Chrétien. Encore la faute de Harper. Même chose que pour Kyoto hein? Les Libéraux ont été 10 ans au pouvoir après avoir signé Kyoto. Mais c’est Harper le problème? Hahahahahahahah!

    Notre devise est quoi donc: Je me souviens? Mémoire sélective plutôt!

    « Tout ça pour dire que le Canada n’aide pas l’Afghanistan, mais joue les néocolonisateurs au service de l’Oncle Sam. Si on veut réellement aider l’Afghanistan, selon moi il faut sortir de là au plus vite et financer des organismes qui ont réellement à coeur le bien-être de ses habitants. »

    Pas pire comme logique. Envoyons nos Mères Thérésa se faire tuer là-bas. Franchement Louis!

    Les militaires canadiens qui sont là-bas avec l’OTAN, et non avec les Américains contrairement à l’Irak, sont là pour aider et sécuriser le pays. Sauf que cette fois-ci, ce n’est pas en tant que Casques Bleus car ils ne seraient d’aucune utilité pour l’instant car les Talibans continuent d’attaquer.

    Est-ce que la vie d’un membre de la Croix Rouge vaut moins que celle d’un soldat canadien dans ton esprit coudon?

    Une fois le pays sécuritaire, là on pourra agir autrement. Et je suis persuadé que des Casques Bleus seraient utiles pour patrouiller le pays pour au moins 25 ans.

    Mais pas avant!

  10. Louis, je ne peux qu’être 100% d’accord avec ta réponse à #8.
    Les peuples n’aiment pas se faire imposer des coutumes ni des lois qui les blessent.
    Si vous avex le temps, allez sur mon blog, je montre la photo entière du cadavre à être identifié.

  11. Louis chef du PQ 🙂 pourquoi pas, pourrait lui rendre la monnaie de sa piece quand il attaquait des candidats adéquistes sur des declarations hors contexte. Moi j’en prendrais des vrais… bravo a ceux qui ont voulu museler les autres ca vous retombe dans face

    Premierement j’irai juste chercher le texte  »La chasse est ouverte »

    Mais faut croire que puisque TVA est le seul poste qui ne griche pas en région, le fait divers a fini par devenir politique. De quoi je parle?

    t’inquiete que s’il se présente j’hésiterai pas a sortir cela dans les medias montrer à quel point il veut creer la division entre montreal et le reste du quebec

    je vais aussi souligner que dans ce meme commentaire  »La chasse est ouverte » il a defendu un pédophile 🙂

    Je sais tres bien Louis envisage pas de carriere politique (entk jespere) mais J’ai pas oublié le coup sale fait a Jeff Plante et les attaques exagérés fait contre l’ADQ et va lui rendre la pareil 🙂

  12. Il y a toujours au moins deux camps dans un guerre. Donc je te mandate pour aller rencontrer le chef des talibans et de lui parler pour qu’il cesse de combattre, qu’il foute la paix aux femmes et qu’il cesse de les tirer comme des lapins dans des stades devant des miliers de personnes pour avoir forniqué avec un homme hors mariage, pour qu’il laisse la liberté d’expression s’exercer, pour que la population puisse pratiquer sa religion, pour qu’il cesse de suspendre des cadavres au bout des poteaux ou de les trainer derrière les voitures sur l’asphalte, qu’il cesse aussi de donner des armes ou a enseigner le maniement des explosifs aux enfants de moins de 8 ans, qu’il ouvre des écoles pous éduquer la population et ce autant qu’aux homme qu’aux femmes. Qu’il cesse d’égorger des travailleurs humanitaires et qu’il se disocie de Ben Laden. tant qu’à y être demande lui donc de te laisser la vie sauve quand tu partiras de là. Ce n’est que le début des négociations, Alors là on poura dire a nos troupes qu’ils peuvent revenir qu’ils n’ont plus leur place labas et tu pourras y retourner après pour prendre le thé avec les seigneurs de guerres et continuer à faire de ce pays un pays sans violences en ayant pour arme des beaux sourires.

  13. Quand l’industrie militaire décline, elle se crée des ennemies à combattre.
    L’industrie de la peur a pour but justement de faire voter des budgets militaires faramineux, plus de 700 milliards $ pour les USA seulement.
    On dit que Ben Laden ou al-Quaeda aurait mis le Canada sur sa liste…n’est-ce pas seulement après « qu’ils » ont découvert la présence d’une unité spéciale secrète en Afghanistan ? Celle-là même qu’on a vu transférant des prisoniers à bord d’un avion militaire.
    Pourquoi la Suisse ou la Suède ne sont-ils pas sur cette liste ?
    Quand les Afghannes en auront assez de subire la domination de leurs conjoints, elles savent quoi faire, car là-bas aussi les hommes ont besoin de sommeil et ce sont les femmes qui sont maitresses de leurs cuisines.

  14. tu diras ca à la femme qui vient de se faire battre pour pas avoir obéi a son mari surtout que sous les talibans elle peut meme pas aller a l’école et avoir les outils de remettre ca en question !
    ah ben oui payons un organisme qui va se faire tirer desus par les talibans pour faire evoluer les mentalités…
    mais vous vivez sur quel planete vous autres ! Utopia ?

  15. @François Richard:

    Bien que toutes les valeurs dont tu viens de faire l’apologie sont tout à fait respectable, ce ne sont pas celle celon lesquels les Afghans et plusieurs peuples dans le monde ont vécu ou vivent depuis très longtemps.

    Alors nous, pays riche, d’arriver dans un pays, comme ça, pratiquement arbitrairement et de dire: « Vous voyez la manière de vivre que vous avez? Ben c’est d’la merde. Les pays intelligents sont fier de vous apportez: LA CIVILIZATION! »

    Et quand en plus on sait que les motifs de cette présence dans ce dit pays n’est pas seulement à cause de la vetu et de la volonté de libérer les peuples, ben on se fait pas vraiement bonne presse.

    Les arghans avaient des conditions de vie misérables, nous sommes orgueuilleux et imbu de nous même, des personnes orgueilleuses sont pour la guerre, des démagogues sont contre! Dieu que c’est palpitant.

  16. Entre l’agression et la compréhension pour régler un problème, je préfère la compréhension. Je suis peut-être naïf, mais il y a plus de risque d’un retour du balancier quand nous sommes agressifs envers les autres. Mais ça ne reste que des choix de valeurs, que ce soit dans nos rapports interpersonnels ou internationaux ou interreligieux.

  17. Peu importe les vrais raisons, si cette présence sert en même temps au peuple ou est le problème? Maintenant que nous y sommes il serait irresponsable d’abandonner les gens à leur propre sort tant et aussi longtmeps qu’ils ne pourront garantir leur propre sécurité.

  18. Je suis d’accord pour rester. Ne serait-ce que pour assumer nos actes.

    Maintenant, il serait logique de dire que tenter de leur donner nos valeurs, notre mode de vie, que nous aimons, sois la meilleur chose pour eux.

    Mais on se trouve en fait à leur imposer un systeme, un corps étranger à leur mode de vie précédent. Une sorte d’insulte à ce qu’ils ont été pendant une longue période.

    Tenter de les acculturés (c’est carrément ça) par la force militaire, sa manque de beaucoup de subtilité. À la fin, y’a en effet un bon retour de balancier. Y’a des meilleurs moyen d’acculturer des nations. Les États-Unis le font sur une échelle planétaire, sans arme.

    Notre projet est condamné à échoué en Afghanistan.

  19. C’est le projet de l’ONU et d’une trentaine de pays impliqués directement et indirectement. Ce n’est pas uniquement une affaire canadienne.

    Je ne crois pas que de protéger des travailleurs de la construction pour éviter qu’ils se fassent tuer en construsant une école, une route ou peu immporte quoi ça s’appelle de l’iposition de culture. Les talibans ne sont pas une petite mafia de quartier qui volle d’honnêtes commerçant, ce sont des groupes armé organisé diriger par des seigneurs de guerres bien organisés. On est loin de cmobattre le crime dans le centre ville de Montreal

  20. Guerre ou pas en Afghanistan, il faut respecter les Droits internationaux qui concernent la protection des prisonniers et de leurs droits. Un point c’est tout! Si en plus le Canada se ferme les yeux sur les abus et bien, il est là, le problème.

    Concernant l’image du Canada, elle est déjà ternie depuis notre début en Afghanistan et le non respect de Kyoto.

  21. Tous ceux qui suivent la politique internationale savent que le Canada est depuis toujours le valet des USA. Notre expertise en diplomatie a surtout servie nos voisins.

    Nos militaires ne sont pas déployés pour soutenir ou aider la population locale, encore moins pour encourager la démocratie (ça c’est drôle). Nous sommes là pour des questions économiques et pour des raisons de stratégie politique. Nous sommes en guerre, rien à voir avec ces missions bidons où nous faisions semblant d’être des boy-scouts.

    Même nos militaires sont naïfs et ignorent les raisons pour lesquelles ils sont là. Ils partent à l’aventure, convaincus qu’ils seront considérés comme des héros. Quelle farce!

    Une bombe dans le métro? Le pire c’est qu’on se demanderait pourquoi?

    Accent Grave

  22. Je ne sais plus comment l’expliquer, on dirait que personne ne comprend.

    Il est impossible de remplacer les soldats par des travailleurs humanitaires.

    Tant que le pays ne sera pas un tant soi peu assaini, sécurisé, oubliez les écoles, les hôpitaux et toutes vos belles utopies. Construire une école sur un champ de mines, c’est pas terrible.

    Et si vous croyez sincèrement que les terroristes sont des gens raisonnables qui vont cesser de nous attaquer le jour où nous cesseront d’intervenir dans leurs pays, vous êtes d’une naïveté effarante. C’est comme dire: Il faut que les femmes cessent de s’habiller sexy pour que les violeurs arrêtent de violer. C’est une attitude de victime et un détournement de raison. Et c’est le genre d’attitude dont ils se délectent.

    La traque aux terroristes est un but noble et requis, qui ne doit pas cesser tant que les musulmans n’auront pas repris le contrôle de leurs condisciples. Si jamais un extrémiste catho (est-ce que ça existe, un catho nihiliste?) se faisait sauter au milieu de Ryiad au nom de Benoît XVI, que feraient les islamistes? Ils cesseraient de nous insulter dans leurs journaux? Ils cesseraient d’enlever des soldats juifs? Ils cesseraient de se faire exploser dans nos centre-villes?

    Ben voyons…

  23. @Jacques Saint-Pierre, je suis en accord avec toi. L’histoire nous apprend que les québécois ont toujours été contre la guerre. Si ça avait été des Québécois le partie Nazi règnerait aujourd’hui sur le monde et Londre, New-York, et combien d’autre villes auraient été détruites par la bombe atomique. Si l’OTAN n’était pas intervenu en Bosnie le génocide continuerait probablement encore aujourd’hui. (la présence des casques bleus et leur fleurs au bout des fusils n’a rien donné)Si les USA n’étaient pas intervenue en Somalie et bien Ben Laden aurait aujourd’hui le contrôle sur tout le corne de l’afrique et aurait accès à une des plus impoirtante réserve de pétrole. De quoi lui donner encore plus de fincement. Je crois qu’il faille voir la présence Candienne un peu comme un garde du corp qui garde l’ennemi à distance de sa victime potentielle. Si on ne tient pas à l’échec les plans de restructuration du terrorisme on se tire profondémenet dans le pied.

    Et même si les vrais raisons ne sont pas humanitaires, il n’en demeure pas moins que ça sert la population. Alors temps mieux. Qu’ils en profitent.

    Pour l’image du Canada et bien, la fausse propagande sur les phoques, le non respect de Kyoto, les gamiques des banques canadiennes en amérique du sud qui ont foutu des milliers de personnes dans la rue, tous les québécois qui ne savent pas vivre et qui font des conneries incroyables en vacances dans le sud en d’émontrant un manque de savoir vivre total sous prétexte que personnes ne les connait, font très bien la job… Pas besoin de chier sur l’armé pour ça, le discrédie canadien, d’autre s’en occupe aussi.

  24. @François Richard, vous dressez un portrait assez juste de l’image du Canada à l’extérieur. Pour ce qui est de négatif, mais il ne faut pas oublier que le Canada a encore une bonne image dans l’ensemble. La question est pour combien de temps? Al Gore a détruit le plan vert de Ottawa et au niveau international, on se questionne de la position du Canada au sujet de Kyoto.

    Des cons qui ne savent pas vivre, je vous assure que chaque peuple a son lots de colons en vacance!! Visitez Paris et vous y verrez pas mal de touristes sans aucun sens civique.

  25. […] le gouvernement Harper ne fait pas montre de patriotisme, mais au contraire il trace une grosse cible sur la population canadienne. Il est fier, il veut imposer nos valeurs, parce qu’il les croit […]

  26. […] a décidé de s’aligner sur la politique étrangère des États-Unis, nous sommes devenus une cible. Le pays s’est débarassé de son aura de neutralité le protégeant de nombreuses attaques et ce […]

Comments are closed.