La fin

ParlementÊtes-vous comme moi, à avoir hâte que ça se termine? C’est un vrai marathon qui n’en finit plus cette campagne électorale. À tous les jours les mêmes phrases creuses, les mêmes discours, les mêmes stratégies, les mêmes idées, et la même couverture très peu objective des principaux médias.

L’émission Les Coulisses du pouvoir nous apprenait aujourd’hui que la couverture médiatique de la campagne de l’ADQ a été de près du double de celle du PQ, qui elle tirait largement derrière celle du PLQ. Faut-il se surprendre que des médias appartenant à de grosses corporations ou au gouvernement fédéral parlent davantage des partis les plus à droite et qui proposent des politiques économiques plus susceptibles de favoriser les plus riches?

Une chose est claire: il est temps que ça se termine. L’incertitude, ce n’est pas bon pour personne. Il faut que le rideau tombe, que les électeurs se prononcent, et qu’on reparte du bon pied. Le prochain gouvernement sera vraisemblablement minoritaire, et ce sera pour nous une occasion de mieux y voir clair et de répondre à trois questions fondamentales:

1) Jean Charest est-il capable de gouverner le Québec avec stabilité et d’assumer le désir identitaire du Québec?

2) André Boisclair est-il capable d’être rassembleur, de rallier les progressistes et les autres au sein de son parti et de mener à bien à la fois la quête indépendantiste et l’attachement des Québécois à leur social-démocratie?

3) Mario Dumont est-il capable d’être autre chose qu’un beau parleur et peut-il s’entourer d’une équipe? Est-il en mesure d’adoucir ses politiques quasi-extrémistes et de plaire autant aux régions qu’aux gens des grands centres?

Demain soir, nous serons fixés. Je crois que le PQ pourrait gagner ces élections avec près de 50 sièges, profitant de la division du vote fédéraliste et de droite entre l’ADQ et le PLQ. Mais même si c’était le cas, ce serait une victoire extrêmement fragile, qui ne pourrait être célébrée que parce que Boisclair revient de loin et qu’il a su mettre un frein à la montée adéquiste dans les dernières semaines de campagne.

Mes prédictions:

PQ: 50 sièges
PLQ: 49 sièges
ADQ: 26 sièges

Quelles sont les vôtres?

Mise à jour (20h30):

Le site Democraticspace vient de mettre à jour ses dernières prédictions. Le site ne s’est jamais encore trompé sur les résultats, et il prévoit un gouvernement libéral minoritaire, avec une très forte opposition du PQ et quelques sièges de moins que prévu pour l’ADQ.

Mise à jour (lundi, 9h00):

AUX URNES, CITOYENS!

Car comme le disait Vilain Pingouin, le droit de voter, c’est aussi le droit de chiâler! (Ok, ok, ça faisait longtemps que je voulais la ploguer celle-là! )
😉

Mise à jour (lundi, 13h30):

Il y a une rencontre de blogueurs ce soir organisée dans un bar du centre-ville. Les informations sont sur le site de Julie Bélanger. Mettez un petit 2$ que Philippe Schnob va y être. Pour ma part, je vais passer la soirée tranquille avec ma blonde et regarder les résultats à la télévision. N’hésitez pas à laisser vos commentaires tout au long de la soirée! Je vous reviens plus tard ce soir, quand nous aurons un nouveau gouvernement! (Au moins j’aurai quelqu’un pour me consoler si jamais le petit Mario obtenait trop de sièges… ) À bientôt!

Publicités

17 Réponses

  1. Mes prédictions :

    P.Q.= 66 sièges
    P.L.Q.= 49 sièges
    A.D.Q.= 10 sièges
    Q.S.= 0 siège
    P.V.= 0 siège

  2. Je ne suis pas intéressé par les prédictions. Tomorrow is another day. Je suis intéressé de comprendre pourquoi Mario Dumont. Il faudra que nous y mettions. Sérieusement. Bientôt.

  3. Ah… C’est une excellente question… J’ai déjà esayé d’y répondre dans divers textes, mais grosso modo en quoi est-ce que Dumont est différent de Tatcher en Grande-Bretagne, de Reagan ou Bush aux États-Unis ou de Harris en Ontario? Le populisme de droite a toujours été puissant lorsque venait le temps de stigmatiser l’opinion publique contre certains et de faire croire aux solutions simplistes…

    La vraie question, à mon avis, c’est de savoir si nous arriverons à empêcher la droite conservatrice de l’ADQ de prendre le pouvoir aux prochaines élections…

  4. J’ai parlé avec des gens qui vont voter Dumont aux élections et ce même s’ils ne connaissent pas le candidat adéquiste dans leur circonscription électorale. Pour eux, Dumont a gagné le débat des chefs haut la main et le cadre financier ce n’est pas important. Je leur répond que je ne ferais pas bâtir ma maison par un contremaître (Dumont) et que les ouvriers seraient des gens pris dans la rue et n’ayant aucune connaissance dans la construction.

    Si on a « 3 » gouvernements, on va pouvoir savoir enfin ce que chacun a dans le ventre. L’action vs la parole.

    Bon vote.

    J’oubliais..

    P.Q.= 62 sièges
    P.L.Q.= 47 sièges
    A.D.Q.= 16 sièges
    Q.S.= 0 siège
    P.V.= 0 siège

    Ne vous fiez surtout pas sur moi ; )

  5. Hehe j’aimerais être aussi optimiste que toi Inkognitho… De toute façon, on verra. Demain à la même heure, on sera fixé. En espérant que le nombre de gens politisés compensera pour ceux qui le sont moins et qui votent ADQ!
    😉

  6. En tout cas, j’espère qu’à partir de demain, quoiqu’il arrive, nous veillerons au grain! La démocratie est bien trop importante pour la laisser aux politiciens…

  7. Le message est quand même clair pour Jean et André…une grande majorité des électeurs en ont ras le bol du PLQ et du PQ et ils devront en tenir compte. Comme les gens ne savent plus vers qui se tourner, ils voient Mario comme un sauveur, comme quelqu’un qui ne peut pas faire pire que les 2 autres. Changeront-ils d’idée en face du bulletin de vote?
    Je dois avouer que Mario sera sans doute le grand gagnant puisqu’il y aura une plus grande quantité de députés adéquistes élus qu’en 2003. Il pourrait aller loin le jour où il sera bien entouré et qu’il sera plus clair quant à ses intentions (quoi et comment).

  8. De mon côté, je me risque avec ça :

    PQ : 53
    PLQ : 51
    ADQ : 21

    Mais ce ne sont que des prévisions alléatoire, juste pour le plaisir !

  9. J’ai hâte qu’on en finisse, la campagne a été plutôt longue…

    J’ai l’impression que les Libéraux reprendront le pouvoir avec une très mince avance sur le PQ. Et j’espère que plusieurs personnes qui avaient pensé voter ADQ par dépit se réveilleront avant de marquer d’un X leur bulletin de vote.

    Mes prédictions:

    PLQ: 53
    PQ: 47
    ADQ: 25

    J’espère me tromper! 😉

  10. En me levant à matin j’ai eu le flash que les Libéraux allaient gagner de peu sur le PQ… Ça vaut ce que ça vaut, mais dans tous les cas, on va se ramasser avec une majorité de sièges fédéralistes et de droite, peu importe le scénario.

  11. Je souscris assez au dernier «flash» de Louis, et je ne suis pas sûr que ce soit celui qui me déprime le plus. Je pense en effet que je préférerais un gouvernement libéral faible à un gouvernement faible du PQ — une situaton où Andre B. aurait encore une chance de remonter son taux de crédibilité, en vue d’un match revanche à relativement court terme. Mais, là, il va être mieux de trouver quelque chose de plus génial qu’une hypothèse de coalition avec l’ADQ…
    Pour ce qui concerne la «compréhenson» du phénomène Mario D., j’ai apprécié les pistes de réflexion. Pour moi, cependant, parler de populisme de droite, c’est plus une manière de nommer les choses que de les expliquer. Pourquoi, par exemple, dans un autre contexte, tant d’électeurs français passent-ils aussi allègrement du parti communiste au Front national?
    En ce qui conerne l’ADQ, et bien qu’il n’y ait vraisemblablement pas de cause unique, je pense qu’il faut prendre au sérieux le facteur de «ressac» anti-montréalais (et tout ce que ça signifie)dans le RDQ.
    Bon lundi d’élection à tous et à tutes!

  12. « …ses politiques quasi-extrémistes… »

    Je te mets au défi de me nommer une des politiques quasi-extrémistes de l’ADQ et de m’expliquer en quoi elle l’est.

    Bonne chance le démagogue!

  13. Positions quasi-extrémistes:

    – Abolition des commissions scolaires;
    – Permettre aux médecins cotisant à la RAMQ de travailler dans le privé (la plupart des intervenants s’engage pour dire que c’est le pire scénario);
    – Remettre sur le marché du travail 25 000 assistés sociaux en 9 mois (et le marché, il va les absorber comment?);
    – Faire payer les prisonniers pour leur emprisonnement (98% sont très pauvres);
    – Limiter la libération conditionnelle (davantage de budget pour les prisons, c’est pas une mesure de droite ça?);
    – Remise en question des lois protégeant les travailleurs dans les PME (présentée comme un « allègement de réglementation »);
    – Mettre la hache dans le système des CPE;
    – Mettre la hache dans l’appareil étatique;
    – Abolition des conseils d’agglomération (et on remplace ça par quoi, par l’Esprit-Saint?)
    – Diminuer, voire éliminer les taxes à l’investissement (c’est ça, que les plus pauvres et le monde ordinaire paient davantage… faut surtout pas que ceux qui en ont les moyens participent!)

  14. Et vlan! Mets-le dans ta pipe et fumes-le! Bravo Louis pour ton dernier commentaire. Je savais qu’on pouvais compter sur toi.

    Mes prédictions:

    PLQ: 53
    PQ: 48
    ADQ:24

    Et peut-être que ce sera une bonne chose d’avoir un gouvernement minoritaire. Ça les tiendra en laisse, peut importe qui gagne.

  15. Et voici mes prévisions:

    58 libéraux, 45 péquistes et 22 adéquistes!

    J’ose 125 prédictions sur mon blogue à moi!

  16. NA NA NA EH EH EH GOOOOOOOOOODBYE!

  17. Ça c’est de l’extrême-droite? Du souffre de paranoïa mon frère!

    De l’extrême-droite, c’est prendre le pouvoir de force, tuer ses opposants, avoir des prisonniers politiques, révoquer la liberté de presse et d’expression, effectuer un épurage ethnique.

    Ça, c’est de l’extrême-droite.

    Ton racisme et ton mépris pour les régions, ça c’est de l’extrême-droite se rapprochant des propos de Hitler!

    Maintenant:

    Des médecins en dehors de la RAMQ, il y en a déja plein et ceux qui en profitent le plus, c’est les dirigenants politiques dont des membres du PQ. Refuser de le voir, c’est de l’aveuglement volontaire.

    25000 emplois: as-tu les statistiques d’emplois non comblées? Ah ok… Payé des gens aptes à travailler à ne rien faire, c’est de l’extrême-gauche. Leur trouver du travail, c’est leur redonner une dignité. Et les former, c’est encore mieux car tu les sors de la misère pour la vie.

    Pour toi, les prisonniers récidivistes comme Mom Boucher, il faut leur dire merci et payer entièrement leur dépenses. Coudonc, as-tu un passé criminel mon Louis?

    Les allégements réglementaux pour PME et l’allégement des taxes à l’investissement, même André Boisclair en a parlé dans la dernière semaine de la campagne.¸

    La hache dans les CPE? Tu as rêvé ça probablement pendant un de tes trips initiatiques mon Joe-Louis. Il n’a jamais été question de ça.

    Les conseils d’agglomération: tous les élus municipaux s’entendent pour dire que ces conseils ne fonctionnent pas. Pourquoi toi tu t’entêterais à défendre ça? Parce que TOI, tu as compris, c’est ça?

    Le PQ est plus d’extrême-gauche que l’ADQ est d’extrême-droite!

    Repose-toi et reprend tes esprits.

Comments are closed.